Empoigner : définition de empoigner


Empoigner : définition du Wiktionnaire

Verbe

empoigner \ɑ̃.pwa.ɲe\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Prendre et serrer avec le poing.
    • Au même instant, vous savez comme cela se pratique, j’empoignai la corde, je sautai sur ses épaules, et han! han! tout fut dit. — (Alexandre Dumas, Les Mille et Un Fantômes)
    • Je vis assis, tel qu’un ange aux mains d'un barbier,
      Empoignant une chope à fortes cannelures,
      L’hypogastre et le col cambrés, une Gambier
      Aux dents, sous l’air gonflé d’impalpables voilures.
      — (Arthur Rimbaud; Oraison du soir, 1871)
    • Le boiteux empoigna sa valise par terre, la plaça sur une chaise et souleva le couvercle. — (Francis Carco, L’Homme de minuit, Éditions Albin Michel, Paris, 1938)
  2. (Populaire) Saisir quelqu’un pour l’arrêter ou l’expulser d’un endroit.
    • Pendant qu’elle sanglotait, Samuel faisait la figure de Tartufe empoigné par Orgon, l’époux inattendu, qui s’élance du fond de sa cachette, comme les vertueux sanglots de cette dame qui s’élançaient de son cœur, et venaient saisir au collet l’hypocrisie chancelante de notre poëte. — (Charles Baudelaire, La Fanfarlo, 1847 ; Gallimard, 2012, collection Folio, pages 43-44 .)
    • Quand Napoléon III fut empoigné à Boulogne pour avoir donné une seconde représentation du débarquement à Cannes, on le jeta au cachot et on l'emmena à Paris sans lui donner le temps de changer de chemise. — (Arsène Houssaye, Les Confessions, tome IV : Souvenirs d'un demi-siècle 1830-1880, tome 4, Paris : chez E. Dentu, 1885-1891, chap. 4)
    • Le père Noël empoigna le Loup, le cala sous son bras et lui donna une fessée si forte que les vibrations des claques sur le derrière du loup faisaient tomber la neige des arbres. Le Loup criait, pleurait, se débattait en gigotant, mais je vous jure qu’il n’avait plus froid ! — (Robert Ayats, Le loup qui voulait manger le Père Noël)
    • J'ai pris ma valoche en haut du placard pour la faire chuter sur le lit défait. J’ai enfourné mes affaires, pêle-mêle. D'une main, j’ai empoigné la poignée de ma valoche et de l'autre le bouton de porte. — (Génami Rivière, Retrouver l'être aimé : Pomme d'amour et cœur de glace, Editions Publibook, 2003, page 143)
    • Faire mine de rien, surtout faire mine de rien, il ne devait pas savoir que je savais, sinon j’étais grillé. Mais essayez donc de faire mine de rien quand un type vous empoigne et vous plaque au mur avec plus de force qu'un taureau. — (Marie Causse, Bleu tatouage, L'Arpenteur, 2014, chap. 7)
  3. (Figuré) Attaquer ; quereller ; injurier.
    • Il empoigna Bert par l’épaule, et le secoua vigoureusement, accompagnant ses gourmades d’objurgations irritées et le repoussant avec violence en arrière. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 349 de l’éd. de 1921)
  4. (Figuré) Saisir fortement, émouvoir profondément.
    • Cette scène, cette situation vous empoigne.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Empoigner : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMPOIGNER. v. tr.
Prendre et serrer avec le poing. Il l'empoigna par le bras. Il l'empoigna par les cheveux. Pour bien jouer à la paume, il faut bien empoigner sa raquette. Il se dit populairement de l'Action de saisir quelqu'un pour l'arrêter ou l'expulser d'un endroit. Il fut empoigné par les gendarmes. Il signifie aussi, figurément et familièrement, Attaquer, quereller, injurier. Empoigner quelqu'un. Ils se sont empoignés. Il signifie aussi figurément Saisir fortement, émouvoir profondément. Cette scène, cette situation vous empoigne.

Empoigner : définition du Littré (1872-1877)

EMPOIGNER (an-po-gné ; quelques-uns disent an-poi-gné ; mais cette prononciation est beaucoup moins usitée. Lamonnoye, Glossaire, au mot pognie, dit que empogner est une ancienne prononciation à laquelle il faut préférer empoigner) v. a.
  • 1Prendre et serrer avec le poing. Il l'empoigna par le bras. Qui pour une rondache empoigne un escabeau, Régnier, Sat. X. Je me tins collé au bouc en empoignant avec les deux mains son épaisse toison, Fénelon, t. XXI, p. 404. Il empoigne un oiseau comme il empoignerait une pierre, Rousseau, Ém. I.

    Saisir quelqu'un pour le mettre en arrestation ou l'expulser. Empoignez-moi cet homme-là. [Un gendarme] ne gagne point de batailles, il empoigne les gens, Courier, II, 263.

    Fig. Dans un langage familier et d'artistes, intéresser vivement ou causer une forte émotion. Voilà un drame qui empoigne. C'est comme cela qu'on empoigne son lecteur.

  • 2S'empoigner, v. réfl. Se saisir avec les poings ; et populairement, se colleter ; et fig. entamer une vive discussion.

    Être saisi avec les poings. Cela s'empoigne facilement.

HISTORIQUE

XIIe s. Là veïst-on tante lance enpogner, Ronc. p. 58. De tant cles [clefs] cum cil pout à dous [deux] mains enpuignier, Th. le mart. 47.

XIIIe s. Et la mesenge a empoingnié Plein son poing de mousse et de foille, Ren. 1770. Crois fi [il fit le signe de croix] par desor lui, à Dieu se comanda, Puis a saisi l'eschiele, à deus mains l'empuigna, Ch. d'Ant. VI, 636.

XIVe s. Mais souventefoiz il avient, Qui trop empoigne pou retient, Liv. du bon Jehan, 728. Tendre son arc et empoigner la sayette de quoy on veult traire, Modus, f° LVIII, verso.

XVe s. Messire Henri de Flandre se tenoit tout devant, son glaive empoigné, et lançoit les horions grands et perilleux, Froissart, I, I, 86. Dit-on pas, en commun latin, Que les gens vestus de fins draps, Soit d'escarlate ou de satin, Empoingnent l'honneur à plain bras ? Recueil de farces, p. 339. Mais il faut que, sans nulle doutte [crainte], M'empoingnez ces deux malfaiteurs, ib. p. 379.

XVIe s. Ne plus ne moins que qui voudroit empoigner l'eau, Montaigne, II, 376.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

EMPOIGNER. Ajoutez :
4Empoigner quelqu'un, s'emparer de lui, ne pas le quitter. À peine un grand est-il débarqué, qu'il [Théophile] l'empoigne et s'en saisit, La Bruyère, IX.

REMARQUE

St-Simon a dit empoigner en parlant d'arguments, de raisons : Besons voulait répondre ; mais, ne pouvant trouver sous la main rien, pour ainsi dire, susceptible d'être empoigné…, Saint-Simon, t. V, p. 101, éd. Chéruel, année 1710.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Empoigner : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « empoigner » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « empoigner »

Étymologie de empoigner - Littré

En 1, et poigne ; Berry, empogner.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de empoigner - Wiktionnaire

(XIIe siècle) De l’ancien français enpuignier (1174), du latin impugnare (« attaquer [avec les poings] »).
Synchroniquement, dérivé de poigne avec le préfixe en- et le suffixe -er[1][2].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « empoigner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
empoigner ɑ̃pwaɲe play_arrow

Conjugaison du verbe « empoigner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe empoigner

Évolution historique de l’usage du mot « empoigner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « empoigner »

  • Plus remonté que jamais, l’individu surgit, envoie valser le poudrier puis lui enjoint de lécher la poudre au sol. Il la jette dans la baignoire avant de l’empoigner à nouveau, lui promettant de la noyer dans la cuvette des W.-C.. , Faits-divers - Justice | Elle ne veut pas rester, il menace de la noyer dans la cuvette des toilettes
  • Ils ont posé casques et fleurets pour empoigner une arme blanche qui ne demande qu’à s’allumer. Ici, dans un club d’escrime de Bourg-en-Bresse (Ain), le sabre laser est pris très au sérieux. La discipline regroupe quelque 1 000 pratiquants en France. Derrière, il y a bien évidemment l’extraordinaire succès d’une série culte de 11 films de la saga "Star Wars". La musique enveloppe Jedi et autres Sith, les fameux adversaires de "Star Wars". Mais le sabre laser n’est pas qu’une chorégraphie, le combat est aussi sportif. Franceinfo, Escrime : le sabre laser fait de plus en plus d’adeptes
  • Le jeune élève gardien de la paix ne se décourage pas. Il arrive à empoigner l'homme sous les bras et lutte contre les vagues. "A chaque vague, il fallait se cramponner et  encaisser la vague contre la digue et quand la vague repartait il fallait se rapprocher de l'escalier et ainsi de suite à chaque vague" se souvient Guislain. France Bleu, Un élève de l'école de police de Saint-Malo sauve un homme de la noyade
  •   Faisant écho à la coupe du monde féminine de football 2019 et s’inspirant de la pratique des youtubeurs, cette création présentée dans le cadre de Méli’Môme ne peut qu’empoigner le public adolescent. Unidivers, Théâtre : MIDI NOUS LE DIRA, Cie Superlune Tinqueux mercredi 31 mars 2021
  • La vidéo, d'à peine vingt secondes, se passe en pleine nuit. Elle montre un homme ouvrir le coffre de sa voiture, une Citroën C3 blanche immatriculée en Haute-Corse (département 2B), dans lequel on découvre un veau. L'individu s'écrit alors : «Oh il a pissé le con !», avant d'empoigner la bête par les pattes et de la jeter par-dessus le pont, sous le regard amusé de la personne qui filme avec son portable. CNEWS, La vidéo d’un veau jeté depuis un pont en Corse fait scandale | CNEWS
  • Trois heures avant le premier conseil municipal d'installation de la nouvelle maire de Besançon Anne Vignot ce vendredi 3 juillet 2020, Eric Alauzet a tenu une conférence de presse pour présenter son groupe politique au conseil, mais aussi pour énoncer cinq sujets que la maire devra "empoigner" dès ces prochains mois. macommune.info, Groupe d’Eric Alauzet au conseil municipal :  » On essaiera d’être les plus objectifs possible, on ne sera pas dans l’opposition systématique » • macommune.info

Images d'illustration du mot « empoigner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « empoigner »

Langue Traduction
Corse catturà
Basque grab
Japonais つかむ
Russe грейфер
Portugais agarrar
Arabe إختطاف
Chinois
Allemand greifen
Italien afferrare
Espagnol agarrar
Anglais grab
Source : Google Translate API

Synonymes de « empoigner »

Source : synonymes de empoigner sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « empoigner »


Mots similaires