La langue française

Diplomatique

Définitions du mot « diplomatique »

Trésor de la Langue Française informatisé

DIPLOMATIQUE1, subst. fém. et adj.

I.− Subst. fém. Science ayant pour objet les diplômes (cf. diplôme A), chartes et autres documents officiels, leur authenticité, leur intégrité, leur âge et leurs variations au cours des temps. Ouvrages, traité de diplomatique et de paléographie. Je pense en particulier à l'histoire de l'écriture et du livre, à la diplomatique et à la codicologie (L'Hist. et ses méth.,1961, p. 800):
1. Ce corps de doctrines, d'observations et de résultats, propre à faciliter la critique des diplômes et des chartes, existe : c'est la diplomatique. Nous dirons donc que la diplomatique, comme l'épigraphie, comme la paléographie, comme la philologie (Sprachkunde), est une discipline auxiliaire des recherches historiques. Langlois, Seignobos, Introd. aux ét. hist.,1898, p. 33.
II.− Adj. Relatif aux diplômes (cf. diplôme A). Archives, documents, sources diplomatiques :
2. Ce clerc picard a connu diverses choses et vu certaines pièces diplomatiques (...). Ses informations sur la vie militaire de la Pucelle sont de source française... France, Vie de Jeanne d'Arc,t. 1, 1908, p. XV.
Critique diplomatique. Critique formelle d'un document et de son authenticité. Les chartes, dont la critique diplomatique permet d'habitude de déterminer la provenance (L'Hist. et ses méth.,1961, p. 599).
Édition diplomatique. ,,Qui reproduit scrupuleusement le texte primitif d'un ouvrage`` (Éd., s.v. édition). S'il [l'éditeur] présente les textes sous une forme dite « diplomatique », il sera conscient du fait qu'il ne rendra jamais les manuscrits de façon exacte (Neophilologus,t. 61, 1977, no3, p. 338).
Rem. La docum. atteste diplomatiste, subst. masc., rare. Spécialiste de la diplomatique. Il m'a été impossible de découvrir la pièce originale (...) dont s'est servi le savant diplomatiste anglais (Mérimée, Don Pèdre Ier, 1848, p. 462). Attesté ds Ac. Compl. 1842, Besch. 1845, Lar. 19e-Lar. encyclop., Littré, Guérin 1892, Quillet 1965.
Prononc. et Orth. : [diplɔmatik]. Ds Ac. 1740-1932. Étymol. et Hist. Cf. diplomatique2.

DIPLOMATIQUE2, adj.

A.− Relatif à la diplomatie, aux relations politiques entre États. (Haute) mission diplomatique, relations diplomatiques. L'association contractuelle de nos deux pays, aux points de vue économique, diplomatique, culturel et militaire (De Gaulle, Mém. guerre,1959, p. 225):
1. M. de Ligny, diplomate d'origine et de carrière, était en soi très honorable. Il l'était même avant que de naître par les services diplomatiques que ses ancêtres avaient rendus à la France. France, Histoire comique,1903, p. 232.
SYNT. Histoire diplomatique; cérémonial, convention, formalité, langue, protocole, traitement diplomatique; correspondance, courrier, dépêche, note, valise diplomatique; démarches, interventions, manœuvres, médiations, négociations, pourparlers diplomatiques; accord, traité diplomatique; conflit, incident, rupture diplomatique; succès, victoire diplomatique; intervenir par la voie diplomatique; être chargé d'une mission diplomatique.
Carrière diplomatique. Synon. diplomatie (cf. diplomatie A 2 a).Se destiner, renoncer à la carrière diplomatique. Il est entré dans la carrière diplomatique (Gracq, Beau tén.,1945, p. 58).
B.− Qui concerne les diplomates et leurs activités. Conférence, congrès, réunion diplomatique; privilèges et immunités diplomatiques; services diplomatiques; agents, cadres diplomatiques et consulaires :
2. Le prince, dans ses ambassades et comme ministre des Affaires étrangères, avait tenu, pour son pays au lieu que ce fût comme maintenant pour lui-même, de ces conversations où on sait d'avance jusqu'où on veut aller et ce qu'on ne vous fera pas dire. Il n'ignorait pas que dans le langage diplomatique causer signifie offrir. Proust, Le Côté de Guermantes 1,1920, p. 258.
Corps diplomatique. Ensemble des ambassadeurs et des ministres étrangers qui sont accrédités auprès d'un gouvernement. La colonie française qui se composait uniquement du Corps diplomatique (Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 301).Respecter la solidarité du corps diplomatique (Chazelle, Diplom.,1962, p. 23).
Caractère diplomatique. Caractère des personnes officiellement chargées de représenter leur pays à l'étranger. Le caractère diplomatique dont M. de Staël est revêtu (Staël, Lettres div.,1793, p. 381).
C.− P. anal. [En parlant des actes, des manières] Empreint de finesse, de tact, et de discrétion. Air, sourire diplomatique; flair, habileté, prudence, réserve, ruse, tact diplomatique. Synon. adroit, habile.Elle fait des prouesses diplomatiques pour rétablir, un instant, d'impossibles équilibres (Duhamel, Terre promise,1934, p. 179).Une expression de pondération et de finesse diplomatique (Gracq, Syrtes,1951, p. 307).
Rem. Dans ce sens, diplomate (cf. diplomate1B 2) s'emploie pour qualifier une personne et diplomatique pour qualifier un comportement.
Fam. Maladie diplomatique. Prétexte allégué pour se soustraire à une obligation. Malade? Ce n'est pas au moins une maladie diplomatique? (Proust, Le Côté de Guermantes 1,1920p. 298).
Prononc. et Orth. : [diplɔmatik]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. A. 1. 1708 subst. fém. « science qui a pour objet l'étude des diplômes » ([Lallement], Hist. des contest. sur la diplomatique [titre d'ouvrage] ds DG); 1721 adj. « relatif aux diplômes » (Trév.); 2. 1726 adj. « relatif aux diplômes qui règlent les rapports internationaux » (J. Dumont, Corps universel et diplomatique du droit des gens [titre d'ouvrage], Amsterdam). B. 1777 adj. « relatif à la diplomatie » (Linguet, Annales, juillet, I, pp. 422-423 ds Proschwitz Beaumarchais); 1807 fig. (Staël, Corinne, t. 1, p. 134 : Les hommes frivoles sont très-capables de devenir habiles dans la direction de leurs propres intérêts, car, dans tout ce qui s'appelle la science diplomatique de la vie privée comme de la vie publique, l'on réussit encore plus souvent par les qualités qu'on n'a pas, que par celles qu'on possède); 1822 (Chênedollé, Journal, p. 120 : Je ne lui trouvai point du tout cet air de réserve, cet air diplomatique dont parle Goethe). Empr. au lat. sc.diplomaticus (cf. en 1681 l'ouvrage de Mabillon, De re diplomatica,) lui-même dér. de diploma (diplôme*).
STAT. − Diplomatique1 et 2. Fréq. abs. littér. : 677. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 061, b) 722; xxes. : a) 826, b) 1 089.

Wiktionnaire

Adjectif

diplomatique \di.plɔ.ma.tik\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la diplomatie.
    • Mais, vont dire nos modernes Fabius, nos pourris diplomatiques, il fallait avant tout gagner du temps, faire tomber l'entrain populaire, et, « laisser cuire la révolution dans son jus ». — (Émile Morice, La Grèce, telle que l'ont faite les Philhellènes et les Protocoles, dans Révélations et pamphlets, 1834)
    • M. le représentant diplomatique de France en Chine a obtenu du taotaï la défense d'exporter de Chine des cartons de graines de vers à soie qui ne porteraient pas le sceau consulaire. — (Sériciculture, dans Le Mémorial d'Aix, dimanche 24 janvier 1869, 33e année, n°4, p.1)
    • Sans doute, un accord se consacrera-t-il plus aisément par les voies diplomatiques normales que dans la hâte fiévreuse d’une conférence interalliée. — (Wladimir d’Ormesson, La Question de Tanger in « La Revue de Paris », 1922)
    • Il n'empêche, la situation est limpide, je suis en mauvaise posture pour une bonne cause. C'est une mauvaise posture franchement honorable pour un chef de mission diplomatique, puisque je suis critiqué pour avoir expliqué la ligne de mon institution sur le dossier des droits de l'homme. — (Marc Pierini, Télégrammes diplomatiques: Voyage au cœur de la politique extérieure de l'Europe, Éditions Actes Sud, 2010)
  2. Relatif aux diplômes, aux chartes.
    • Écriture diplomatique.
    • Édition diplomatique.
    • Science diplomatique.

Nom commun

diplomatique \di.plɔ.ma.tik\ féminin

  1. Science qui s’occupe des diplômes, des chartes authentiques.
    • La diplomatique est née d’une réaction de l’esprit critique au contact des documents d’archives représentés aux yeux des historiens du XVIIe siècle par les chartes médiévales. — (Georges Tessier, « Diplomatique » in L’Histoire et ses méthodes, Gallimard, « Bibliothèque de la Pléiade », 1961, p. 635)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DIPLOMATIQUE. adj. des deux genres
. Qui a rapport aux diplômes, aux chartes. Écriture diplomatique. Science diplomatique, ou, comme nom féminin, La diplomatique, Science qui s'occupe des diplômes, des chartes authentiques.

Littré (1872-1877)

DIPLOMATIQUE (di-plo-ma-ti-k') adj.
  • Qui appartient à la diplomatie. Agent, document diplomatique. Le corps diplomatique, les ambassadeurs et les ministres étrangers, résidant auprès d'une puissance. Vous ne me croyez pas en état de rédiger un protocole ; et c'est tout au plus selon vous si j'ai la capacité nécessaire pour porter des dépêches diplomatiques, Scribe Et G. Delavigne, le Diplomate, I, 4.

    Par plaisanterie. J'étais seul dans une chaise de poste que je remplissais tout entière de ma capacité diplomatique, ID. ib.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « diplomatique »

(1708)[1] Dérivé savant du latin diploma, diplomata avec le suffixe -ique. Le sens moderne de « relatif à la diplomatie » date de la fin du dix-huitième siècle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « diplomatique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diplomatique diplɔmatik

Évolution historique de l’usage du mot « diplomatique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « diplomatique »

  • Ma politique diplomatique ne consistera pas à aller s'agenouiller devant George Bush. C'est une chose l'alliance avec les Américains, c'est autre chose que l'alignement sur George Bush. De Ségolène Royal / LCI - 16 Septembre 2006
  • Je vais en Amérique latine sans programme diplomatique bien précis, mais en quelque sorte instinctivement. Peut-être est-ce important. Peut-être est-ce le moment. De Charles de Gaulle / Lettre à Michel Debré le 18 septembre 1964
  • Le ministère de l’Europe et des affaires étrangères et son réseau diplomatique et consulaire s’attachent à obtenir des éclaircissements sur les motifs de son arrestation, maintiennent un contact étroit avec l’entourage de Salah Hamouri et sont pleinement mobilisés auprès des autorités israéliennes pour que la situation de Salah Hamouri et de son épouse soit réglée au plus vite. France Diplomatie - Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères, Israël - Situation de Salah Hamouri (2.07.20) - Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères
  • Cette énième brouille diplomatique avait pris fin après que le président français Emmanuel Macron avait appelé le 2 juin son homologue algérien Abdelmadjid Tebboune. Les deux chefs d’Etat s’étaient engagés à « œuvrer à une relation sereine et à une relance ambitieuse de la coopération bilatérale ». Le Monde.fr, L’ambassadeur d’Algérie de retour à Paris après une brouille diplomatique
  • Aux électeurs troublés par l’approche perturbatrice du président Trump envers le monde, M. Biden vend non seulement ses prescriptions politiques, mais aussi sa longue expérience d’amitié, de cajolerie et parfois de confrontation avec des dirigeants étrangers – ce qu’il pourrait appeler la puissance de son style diplomatique informel. «J’ai eu affaire à chacun des principaux dirigeants mondiaux qui existent actuellement et ils me connaissent. Je les connais », a-t-il déclaré à ses partisans en décembre. News 24, «Empathie stratégique»: comment la diplomatie informelle de Biden a façonné les relations étrangères - News 24

Vidéos relatives au mot « diplomatique »

Traductions du mot « diplomatique »

Langue Traduction
Anglais diplomatic
Espagnol diplomático
Italien diplomatico
Allemand diplomatisch
Chinois 外交
Arabe دبلوماسي
Portugais diplomático
Russe дипломатичный
Japonais 外交官
Basque diplomatikoak
Corse diplomaticu
Source : Google Translate API

Synonymes de « diplomatique »

Source : synonymes de diplomatique sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « diplomatique »

Diplomatique

Retour au sommaire ➦

Partager