Diatribe : définition de diatribe


Diatribe : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DIATRIBE, subst. fém.

A.− RHÉT. ANC. Genre littéraire consacré à la prédication morale, pratiqué d'abord par les philosophes de l'école cynique, se caractérisant par des dialogues avec un interlocuteur fictif, l'emploi des procédés de la rhétorique et le mélange du sérieux et du plaisant :
1. Un de ces disciples [d'Épictète], Arrien, nous a conservé sous le nom de Diatribes (ou Entretiens) un grand nombre de propos du maître : (...) conformément au genre de la diatribe déjà pratiqué par les cyniques, exhortations véhémentes adressées au disciple pour qu'il se détourne de la vie aliénée dans la passion et se convertisse à la sagesse. P. Aubenque dsEncyclopaedia Universalis,Paris, t. 6, 1968, s.v. Épictète.
B.− P. ext.
1. Vieilli. Dissertation critique sur un ouvrage, un point de doctrine. Mon impertinente diatribe sur les formes savantes (J. de Maistre, Corresp.,t. 3, 1808-10, p. 267).La diatribe de Napoléon Landais sur le livre moderne (Claudel, Corresp.[avec Gide], 1910, p. 126).
2. Écrit ou discours dans lequel on attaque, sur un ton violent et souvent injurieux, quelqu'un ou quelque chose; critique violente. Une diatribe contre qqn, qqc. Synon. pamphlet, libelle.Il improvisait de véhémentes diatribes contre les parlementaires (Duhamel, Maîtres,1937, p. 206).La discussion fait place aux diatribes et trop souvent, hélas, l'argument à l'insulte (Chazelle, Diplom.,1962, p. 53):
2. Il [Thiers] m'a dit : − [...] Cent journaux me traînent tous les matins dans la boue. Mais (...) je ne les lis pas. − Je lui ai répondu : − C'est précisément ce que je fais (...) Lire des diatribes, c'est respirer les latrines de sa renommée. Hugo, Choses vues,1885, p. 276.
SYNT. Partir, se lancer, se jeter dans une diatribe; grande, longue, violente; une diatribe injurieuse.
Prononc. et Orth. : [djatʀib]. Demi-longueur du [i] ds Passy 1914. Ds Ac. dep. 1762. Étymol. et Hist. 1558 sans indication de sens (S. Fontaine, Histoire catholique de nostre temps, 1576 ds Fr. mod. t. 5, p. 74); 1638 « étude, dissertation critique » (J. Chapelain ds Hunter); 1764 « discours injurieux » (Voltaire, Dict. phil. Libelle ds Littré). Empr. au b. lat.diatriba « entretien, discussion » (gr. δ ι α τ ρ ι ϐ η ́ « passe-temps, conversation » et en partic. « entretien philosophique »). Fréq. abs. littér. : 93.

Diatribe : définition du Wiktionnaire

Nom commun

diatribe \dja.tʁib\ féminin

  1. Critique amère et violente.
  2. Discours ou écrit violent et injurieux.
    • À beau mentir qui vient de loin. Le vieil adage hypothèquera pendant longtemps la postérité de la relation de voyage, comme le rappelle la célèbre boutade de Rousseau dans la note X du Discours sur l'origine et les fondements de l'inégalité (1755), qui provoquera comme on le sait la diatribe de Bougainville contre les philosophes de cabinet. — (Alain Guyot & ‎Roland Le Huenen, L'Itinéraire de Paris à Jérusalem de Chateaubriand : l'invention du voyage romantique, Presses de Paris Sorbonne, 2006, p.164)

Nom commun

diatribe

  1. (Soutenu) Diatribe.
    • The senator was prone to diatribes which could go on for more than an hour.
    • You know, it’s all this racial diatribe, and very strong language, screaming at the top of his lungs into the telephone. – Bill Crow, Jazz Anecdotes, 1991, Oxford University Press, ISBN 9780195071337, page 316.
    • Aunt Petunia wasn’t eating anything at all. Her arms were folded, her lips were pursed, and she seemed to be chewing her tongue, as though biting back the furious diatribe she longed to throw at Harry. – J. K. Rowling, Harry Potter and the Goblet of Fire, 2000, Scholastic Press, ISBN 9780439139595, page 41.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Diatribe : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DIATRIBE. n. f.
Critique amère et violente. On le dit aussi de Tout discours, de tout écrit violent et injurieux.

Diatribe : définition du Littré (1872-1877)

DIATRIBE (di-a-tri-b') s. f.
  • 1Dissertation critique : sens ancien et à peu près tombé en désuétude.
  • 2 Par extension, écrit, discours violent et injurieux ; critique amère. L'Anti-Caton de César était un libelle ; mais César fit plus de mal à Caton par la bataille de Pharsale et par celle de Thapsa que par ses diatribes, Voltaire, Dict. phil. Libelle. Si quand la diatribe autour d'un nom s'élance, Vous voyez une femme écouter en silence, Et douter…, Hugo, Crép. 39.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « diatribe »

Étymologie de diatribe - Littré

Διατριϐὴ, leçon, étude, et aussi amusement, proprement action de broyer, d'où perte de temps et de là les autres sens ; de διὰ, et τρίϐειν, broyer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de diatribe - Wiktionnaire

(1581) Du latin diatriba.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de diatribe - Wiktionnaire

Du latin diatriba (« discours »), issu du grec ancien διατριβή, diatribē (« passe-temps, étude »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « diatribe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
diatribe djatrib play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « diatribe »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « diatribe »

  • Six passages de cette violente diatribe contre l'islam et l'immigration sont poursuivis par le parquet: il y dépeignait notamment des immigrés "colonisateurs", décrivant le voile et la djellaba comme "les uniformes d'une armée d'occupation". Nice-Matin, "Convention de la droite": 10.000 euros d'amende requis contre Eric Zemmour pour injure et provocation à la haine raciale - Nice-Matin
  • Darren Bent affirme qu’il est «  toujours traumatisé  » par la diatribe de Roy Keane de deux heures pendant son mandat en tant que directeur adjoint d’Aston Villa. News 24, Darren Bent rappelle les diatribes de Roy Keane après la défaite d'Aston Villa - News 24
  • Citoyens-lecteurs, c’est à vous que je m’adresse aujourd’hui dans une chronique en forme de diatribe. Surtout ceux qui ont des crampes dans la cheville droite. Autoactu.com, Edition du Jeudi 2 juillet 2020 | autoactu.com
  • À la pause, Keane, dont le temps à Old Trafford s’est terminé en raison d’une diatribe au sujet de ses coéquipiers sur MUTV, a affirmé qu’il aurait jeté des coups de poing dans le vestiaire à la pause et a déclaré que l’ancien gardien de l’Atletico Madrid était le «  gardien de but le plus surévalué qu’il ‘avais vu depuis longtemps.’ Afrique Sports, Patrice Evra ne pouvait s'empêcher de rire de la diatribe de Roy Keane
  • Christophe Dugarry a été critiqué après avoir décrit Lionel Messi comme un «enfant à moitié autiste» lors d’une diatribe sur les mauvaises performances d’Antoine Griezmann à Barcelone dans une émission de radio française. Breakingnews.fr, Christophe Dugarry qualifie Lionel Messi de `` gosse à moitié autiste '' dans une diatribe Antoine Griezmann
  • Lena Hernandez, la femme vue dans deux vidéos virales livrant des diatribes anti-asiatiques dans un parc de Torrance, a été arrêtée pour coups et blessures suite à un incident survenu en 2019, selon des responsables. Breakingnews.fr, une femme vue dans une diatribe anti-asiatique arrêtée pour un incident en 2019

Traductions du mot « diatribe »

Langue Traduction
Corse diatribe
Basque diatribe
Japonais diatribe
Russe диатриба
Portugais diatribe
Arabe خطبة خطبة
Chinois tri
Allemand schmährede
Italien diatriba
Espagnol diatriba
Anglais diatribe
Source : Google Translate API

Synonymes de « diatribe »

Source : synonymes de diatribe sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « diatribe »


Mots similaires