La langue française

Lignée

Définitions du mot « lignée »

Trésor de la Langue Française informatisé

LIGNÉE, subst. fém.

A. − Ensemble des descendants d'une personne. Lignée collatérale, maternelle, matrilinéaire, paternelle, patrilinéaire; avoir une nombreuse lignée; mourir sans laisser de lignée. La reine, qui tenait à donner aux Tahitiens une belle lignée royale, avait choisi cet homme, parce qu'il était le plus grand et le plus beau qu'on eût pu trouver dans ses archipels (Loti, Mariage,1882, p. 27).Pour un observateur superficiel, je ne me distingue guère des confrères, je suis un paysan comme eux. Mais je descends d'une lignée de très pauvres gens, tâcherons, manœuvres, filles de ferme (Bernanos, Journal curé camp.,1936, p. 1055):
1. Il avait pris le bras de Clotilde, il le serrait violemment, sans qu'elle pût comprendre. C'était que, devant ses yeux, s'évoquait toute la lignée, la branche légitime et la branche bâtarde, qui avaient poussé de ce tronc, lésé déjà par la névrose. Les cinq générations étaient là en présence, les Rougon et les Macquart, Adélaïde Fouque à la racine, puis le vieux bandit d'oncle, puis lui-même, puis Clotilde et Maxime, et enfin Charles. Zola, Dr Pascal,1893, p. 72.
En partic. Famille. Alors Tristan, ralliant sa lignée autour de lui (...) se retira dans son castel (Sand, Mauprat,1837, p. 14).
P. anal. [Se dit aussi pour les animaux ou les végétaux] Lignée de souris. Le choix des variétés [d'orge] à propager se fait parmi [les] diverses lignées [résultant de la culture pedigree] (Boullanger, Malt., brass.,1934, p. 39).
BIOL. ,,Population (d'individus, de cellules, de bactéries) de même espèce, descendant d'un ancêtre commun ou provenant d'une même source`` (Man.-Man. Méd. 1977; ds Lar. encyclop.) :
2. Les travaux de nombreux biologistes contemporains (...) ont éclairé les problèmes relatifs à l'immunologie cellulaire qui a son expression dans divers phénomènes physiologiques ou pathologiques, dans celui du rejet des greffes par exemple. Ils ont abouti à dégager la notion de « clones », c'est-à-dire de lignées cellulaires douées d'une même aptitude immunologique : les unes sont « compétentes », c'est-à-dire prêtes à réagir par des anticorps à une agression étrangère déterminée; les autres, soit naturellement, soit à la suite d'une « induction » préalable, sont « tolérantes ». Bariéty, Coury, Hist. méd.,1963, p. 702.
Lignée pure. ,,Ensemble des descendants d'un couple de sujets homozygotes ayant le même patrimoine génétique`` (Lend.-Delav. Biol. 1979) :
3. Les premières lignées pures ont été obtenues en 1901 par Johannsen, qui a cultivé les plantes issues d'un seul pied de haricot. Une lignée est héréditairement stable à proportion qu'elle est pure. Si tous les individus qui la constituent ont même constitution génétique, leurs différences trahiront seulement les différentes réponses à l'influence différenciatrice du milieu... Cuénot, J. Rostand, Introd. génétique,1936, p. 35.
Rem. S'emploie également en ce sens pour les animaux et les végétaux. Ce sont les lots les meilleurs à ces divers points de vue, débarrassés par conséquent de toute tare originelle, qui constituent par suite de véritables lignées pures, qui serviront ensuite de base pour la sélection des racines dont les graines fourniront la semence destinée au commerce (Rouberty, Sucr., 1922, p. 24).
Au fig.
Filiation spirituelle. En un mot, sans Jeanne d'Arc, la France n'appartenait plus à cette lignée de gens fanfarons et bruyants, éventés et perfides, à cette sacrée race latine que le diable emporte! (Huysmans, Là-bas, t. 1, 1891, p. 74).Et il n'oubliait pas qu'il y était le successeur laïque d'une longue lignée de Grands Prieurs (Martin du G., Souv. autobiogr.,1955, p. xcii).
Qualité liée à la naissance, la valeur, la tradition. Ah! ce n'est pas ce que nous appelons une comédienne de la grande lignée (Proust, Guermantes 1,1920, p. 227):
4. L'énigme de l'univers a été l'objet des méditations perdues d'un grand nombre d'hommes, dignes aussi d'admiration, puisqu'ils se sentoient appelés à quelque chose de mieux que ce monde. Les esprits d'une haute lignée errent sans cesse autour de l'abîme des pensées sans fin; mais néanmoins il faut s'en détourner, car l'esprit se fatigue en vain dans ces efforts pour escalader le ciel. Staël, Allemagne, t. 4, 1810, p. 15.
Rem. 1. S'emploie aussi pour les choses ou les végétaux. Fleurs de haute lignée. Ses chefs-d'œuvres [de la statuaire romaine] (...) passent au second ou au troisième rang. Ils sont évidemment de moins bonne race et de moins haute lignée (Ch. Blanc, Gramm. arts dessin, 1876, p. 451). 2. Lignée est parfois synon. de ligne et indique une direction toujours maintenue dans un sens déterminé. À Charmes était le lieu où il [Barrès] durait, où il s'éprouvait dans une durée, dans l'élan composé et intense d'une ligne qui devient lignée (Thibaudet, Princes lorr., 1924, p. 31).
B. − Série de personnes ou de choses placées en ligne. De chaque côté de la table, on se massait comme on pouvait, une lignée de calots gris, de tricots bruns et de chemises écrues faisant face à une lignée de tricots bruns, de chemises écrues et de calots gris (Courteline, Train 8 h 47,1888, I, 6, p. 64):
5. Il y avait des lignées de blessés tordus ou tout empaquetés dans des capotes et des vestes, et des pansements flottants. Du milieu de ça, un œil découvert regardait sans bouger la paupière, ou bien un bras haussait sa main comme une grappe écrasée... Giono, Gd troupeau,1931, p. 139.
Prononc. et Orth. : [liɳe]. Att. ds Ac. dép. 1694. Étymol. et Hist. 1remoitié du xiies. « ensemble de ceux qui descendent de quelqu'un, qui font partie d'une même race » (Psautier Oxford, 71, 18 ds T.-L.). Dér. de ligne*; suff. -ée (-é*). Fréq. abs. littér. : 261. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 179, b) 142; xxes. : a) 551, b) 548. Bbg. Panoff (M.), Perrin (M.). Le Vocab. de l'ethnol. Banque Mots. 1974, no8, p. 142.

Wiktionnaire

Nom commun

lignée \li.ɲe\ féminin

  1. (Nom collectif) Ensemble des humains qui font partie d’une même famille généalogique.
    • Je ne me suis pas marié ; je n’ai pas d’enfants et n’en aurai pas. Il y a des moments où cela me trouble : lorsque je réfléchis qu’avec moi finira une lignée qui dure depuis l’humanité. — (Henri Barbusse, L’Enfer, Éditions Albin Michel, Paris, 1908)
  2. (Nom collectif) (Par analogie) (Biologie) Ensemble des populations directement issues d'un individu identifié.
    • La pucerone, avons-nous dit plus haut, est vivipare tout l'été, et elle met au monde une nombreuse lignée. — (François-Vincent Raspail, Histoire naturelle de la santé et de la maladie: chez les végétaux, vol.2, 1860, p.260)
  3. (Nom collectif) (Par extension) Ensemble d’éléments taxinomiques du vivant issus d’un même taxon.
    • Nous avons montré combien complexes sont les aires des diverses espèces et comment on peut essayer d'expliquer chacune d'elles par des considérations de milieu actuel et par l'étude de l’histoire des lignées végétales. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p.75)
  4. (Nom collectif) (Commerce) Ensemble de produits commercialisés sous une appellation différente mais correspondant à une utilisation proche ou similaire.
    • VTC et VTT correspondent à une même lignée.
  5. (Nom collectif) (Familier) Ensemble d’éléments reliés entre eux par certains points communs.
    • Ce grimoire, dans la lignée du Traité de vampirologie, révélera tout ce qu'il est indispensable de savoir au sujet des loups-garous et les moyens de s'en préserver. — (Édouard Bresey, Le grimoire des loups-garous, Place des éditeurs, 2010)
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)

Forme de verbe

lignée \li.ɲe\

  1. Participe passé féminin singulier de ligner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

LIGNÉE. n. f.
Ensemble de ceux qui font partie d'une même race. La lignée de Hugues Capet. Avoir une nombreuse lignée.

Littré (1872-1877)

LIGNÉE (li-gnée) s. f.
  • Race, descendance. Ces nombreuses lignées Qui du sang d'Israël portent si haut l'honneur, Corneille, Trad. du ps. CXXI. Quand l'enfer eut produit la goutte et l'araignée : Mes filles, leur dit-il, vous pouvez vous vanter D'être pour l'humaine lignée Également à redouter, La Fontaine, Fabl. III, 8. Un père eut pour toute lignée Un fils qu'il aima trop, La Fontaine, ib. VIII, 16. On a de grandes raisons de croire que, dans la lignée où s'est conservée la connaissance de Dieu, on conservait aussi par écrit des mémoires des anciens temps, Bossuet, Hist. II, 3. M. du Maine voulut se marier ; le roi l'en détournait et lui disait que ce n'était pas à des espèces comme lui à faire lignée, Saint-Simon, 4, 61. Le physique, ce père du moral, transmet le même caractère de père en fils pendant des siècles ; les Appius furent toujours fiers et inflexibles ; les Catons toujours sévères ; toute la lignée des Guises fut audacieuse, téméraire, factieuse, pétrie du plus insolent orgueil et de la politesse la plus séduisante, Voltaire, Dict. phil. Caton et suicide.

    Il se dit aussi des animaux.

    Fig. Les esprits d'une haute lignée errent sans cesse autour de l'abîme des pensées sans fin, Staël, Allem. III, 1.

HISTORIQUE

XIIe s. Ses maisuns, que vus recuntez en altre lignede, Lib. psalm. p. 63. Saül cui Deus eslist, pur ço que Deu guerpi, E il e sa lignée e sa mesun peri, Th. le mart. 74.

XIIIe s. Et s' [si] est née et estraite de si bonne lignie, Berte, LXXII.

XVe s. Et ainsi de ma souvenance sont morts en ces divisions d'Angleterre bien quatre-vingts hommes de la lignée royale d'Angleterre, dont une partie j'ay congneus, Commines, I, 7. Homme de petite lignée, Commines, 7, Prol.

XVIe s. Adam a enveloppé, voire plongé en pareilles miseres toute sa lignée, Calvin, Instit. 172. Quand on demande à Thales pourquoy il ne se marie point, il respond qu'il n'aime point à laisser lignée de soy, Montaigne, I, 312.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « lignée »

(XIIe siècle) De l’ancien français lignee (« ligne, alignement, lignée ») → voir ligne et -ée.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

L'anc. adj. ligné, qui a du lignage, de la noblesse (Asez avez ben enlinées dames, Ch. de Rol. p. 332, éd. GÉNIN), de ligne ; provenç. linhada.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « lignée »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
lignée linje

Citations contenant le mot « lignée »

  • Généalogiste : quelqu'un qui remonte la lignée de vos ancêtres aussi loin que vous pouvez le payer. De Tom Mayer
  • Pour tout homme, la gloire qui découle de sa vertu est plus grande que la gloire de sa lignée. De Hazrat Ali
  • Et nos poèmes encore s'en iront sur la route des hommes, portant semence et fruit dans la lignée des hommes d'un autre âge. De Saint-John Perse / Vents
  • Le mot «paysan» n’est pas démocratiquement correct, mais je sais d’où je viens: de longues lignées de paysans, des deux côtés de ma famille. De Jim Harrison / L'Obs, 26 mars 2009
  • Marché de développement de lignes cellulaires biothérapeutiques reaserch Le rapport 2020-2026 constitue l’une des plus grandes sources de données avec lesquelles les entreprises peuvent avoir une vue claire de la situation du marché du développement de lignées cellulaires biothérapeutiques, de l’état du marché, des tendances existantes du marché, des opportunités, des demandes des consommateurs et des préférences. Le rapport décrit l’étude de la situation actuelle du marché mondial du développement de la lignée cellulaire biothérapeutique ainsi que diverses dynamiques du marché. Le marché du développement de la lignée cellulaire Biotherapeutics donne également un aperçu complet du marché du développement de la lignée cellulaire Biotherapeutics ainsi que les principaux acteurs, applications, types et tendances récentes du marché. Journal l'Action Régionale, Croissance du marché mondial du développement de la lignée cellulaire biothérapeutique 2020: Catalent Inc., CMC Biologics, Lonza, EMD Millipore, Partec – Journal l'Action Régionale
  • Deux souches très rares de tuberculose, d’une lignée plus ancestrale que toutes celles connues, ont été mises au jour en Afrique de l’Est. De quoi renforcer l’hypothèse d’une origine africaine du bacille et fournir des indices sur l’évolution de la virulence de cette bactérie. Pourlascience.fr, Une lignée ancestrale de souches de tuberculose découverte | Pour la Science
  • Et récemment, c’est Mickaël, fils de Fabrice, qui assure la continuité de la lignée. midilibre.fr, Mickaël, troisième de la lignée Virebayre intègre la mairie - midilibre.fr

Images d'illustration du mot « lignée »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « lignée »

Langue Traduction
Anglais line
Espagnol línea
Italien linea
Allemand linie
Chinois 线
Arabe خط
Portugais linha
Russe линия
Japonais ライン
Basque line
Corse linea
Source : Google Translate API

Synonymes de « lignée »

Source : synonymes de lignée sur lebonsynonyme.fr

Lignée

Retour au sommaire ➦

Partager