Ascendance : définition de ascendance


Ascendance : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ASCENDANCE1, subst. fém.

A.− ,,Action de s'élever, de monter. Mouvement d'ascendance`` (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill., Pt Lar. 1906).
Spéc., ASTRON. Mouvement d'un astre qui s'élève sur l'horizon.
P. méton., AÉRON. et MÉTÉOR. Courant aérien ascendant. Les ascendances sont indispensables au vol à voile (Lar. encyclop.). Anton. descendance.
MATH. Caractère d'une progression dont les termes vont croissant.
Au fig., vx, rare. Progrès. L'ascendance de la prospérité publique.
Rem. Attesté ds Littré et Guérin 1892.
B.− PSYCHOLOGIE
1. Vx. Influence dominante :
1. La justice et l'inutilité de mes plaintes, dit Rousseau, me laissèrent dans l'ame un germe d'indignation contre nos sottes institutions civiles. Une chose empêcha ce germe de se développer : ce fut le charme de l'amitié qui tempérait et calmait ma colère, par l'Ascendance d'un sentiment plus doux. (J.-J. Rousseau). S. Mercier, Néologie,t. 1,1801, p. 51.
Rem. Néol. ds Ac. Compl. 1842; ,,peu usité en ce sens`` ds Besch. 1845.
2. PSYCHOL. SOC. ,,Comportement social caractérisé par la tendance à dominer les autres et à jouer le rôle de chef`` (Piéron 1963; repris ds Lafon 1963) :
2. ... ce « trouble délicieux de se mêler à une vie inconnue », dont parle Proust, est un des sentiments les plus bouleversants. Ascendance et dépendance : Avant que deux hommes se reconnaissent mutuellement le privilège de leur qualité d'homme, une tentation les guette encore : celle de se soumettre à l'autre, ou de le soumettre, en abdiquant ou en brimant la liberté d'adhésion qui est à la base de l'ordre humain. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 503.
BBG. − George 1970. − Lafon 1969. − Piéron 1963.

ASCENDANCE2, subst. fém.

Ligne généalogique par laquelle on remonte du fils au père, du père à l'aïeul, etc., ou bien du fils à la mère, de la mère à l'aïeule, etc. Anton. descendance :
1. Si vaine que soit la constitution d'un arbre généalogique, où pend toujours une quantité considérable de bois mort (...), si vaine que soit la recherche et le dosage plus ou moins truqué d'une ascendance, je ne dédaigne pas totalement ce petit jeu. L'origine de mes vingt-quatre paires de chromosomes m'intéresse. H. Bazin, Vipère au poing,1948, p. 146.
2. Qu'est-ce que je cherche à éclairer? Le sentiment qu'à partir de moi-même, compris comme centre de perspective absolue, s'étend en amont de moi mon ascendance, comme en aval de moi se déploie ma descendance. Or la biologie n'éclaire ce sentiment qu'en renversant la perspective; le centre de perspective c'est l'ancêtre; j'explique ma filiation non comme mon ascendance, mais comme la descendance de l'ancêtre. Cette remarque au premier abord anodine est d'une importance décisive; car désormais l'explication de mon être sera une aliénation; je me quitte moi-même pour m'installer dans un être hors de mon empire, l'ancêtre, et de lui je descends la chaîne des effets jusqu'à moi-même; ... Ricœur, Philos. de la volonté,1949, p. 409.
P. ext. Origine, extraction :
3. Nous avons vu à quel point le comte d'Édesse Jocelin II se montrait inférieur au héros légendaire dont il portait le nom. Fils du premier Jocelin et d'une princesse arménienne, il semblait démentir son ascendance montagnarde comme son hérédité franque. Grousset, L'Épopée des croisades,1939, p. 162.
P. méton. Généalogie, lignée d'ancêtres :
4. Ils sont pareils, ces gentilshommes de fortune, à leur pionnier Christophe Colomb, ce roturier qui se confectionna une ascendance et un blason avant même que d'avoir tenté la grande aventure. T'Serstevens, L'Itinéraire espagnol,1933, p. 195.
[Avec insistance sur l'idée d'hérédité] :
5. La femme est la fille d'un fou et le mari, le fils d'un suicidé : ce sont de lugubres et redoutables ascendances. E. et J. de Goncourt, Journal,1883, p. 296.
SYNT. Ascendance aristocratique, illustre, provinciale.
PRONONC. : [asɑ ̃dɑ ̃:s]. Passy 1914 et Barbeau-Rodhe 1930 notent une durée mi-longue pour la 2esyll. du mot. Barbeau-Rodhe 1930 et Harrap's 1963 donnent la possibilité d'une prononc. avec [ss] géminées : as/s/-. Fouché Prononc. 1959, p. 325 note que le groupe sce,i,yse prononce [s] dans adolescent, ascendance, ascète, ascyre, conscience, descendre, discerner, disciple, (à bon) escient, (...) ascension, etc. [s] simple ds Land. 1834; [ss] ds Littré et DG.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. Fin xviiies. « empire, autorité » (J.-J. Rousseau supra, ascendance1ex. 1); emploi propre à Rousseau, encore attesté comme sens unique du mot ds Ac. Compl. 1842; repris en psychol. sociale, supra ascendance1ex. 2; 2. 1845-46 (Besch. : Ascendance [a) généalogie] action de la ligne ascendante dans les familles. Ascendance paternelle, Ascendance maternelle; [b) astron.] mouvement d'une planète qui s'élève sur l'horizon; [c) math.] raison d'une progression dont les termes vont croissant). Dér. de ascendant1*; suff. -ance*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 50.
BBG. − Lafon 1969. − Noter-Léc. 1912.

Ascendance : définition du Wiktionnaire

Nom commun

ascendance \a.sɑ̃.dɑ̃s\ féminin

  1. (Famille) (Nom collectif) Série des ascendants paternels et maternels de tout individu.
    • Comme les chorfa descendent du Prophète, ils appartiennent à la plus pure noblesse musulmane, et leur illustre ascendance, par un usage spécial au Maghreb, leur vaut les plus extraordinaires avantages. — (Eugène Aubin, Le Maroc dans la tourmente : 1902-1903, Librairie Armand Colin, 1904, rééd. Éditions Paris-Méditérannée, 2004, page 322)
  2. (Astronomie) Marche ascendante d’un astre sur l’horizon.
  3. (Mathématiques) Nature d’une progression dont les termes vont croissant.
  4. (Psychologie) Autorité, supériorité de quelqu'un.

Nom commun

ascendance \Prononciation ?\

  1. Autorité.
  2. Commandement, gouvernement, règne, tenue.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ascendance : définition du Littré (1872-1877)

ASCENDANCE (a-ssan-dan-s') s. f.
  • 1Se dit de la ligne ascendante d'une famille. Ascendance paternelle. Ascendance maternelle.
  • 2Se dit aussi en parlant d'une planète, d'un astre qui s'élève ou paraît s'élever sur l'horizon. L'ascendance de Vénus.

REMARQUE

J. J. Rousseau a employé ascendance dans le sens de ascendant, empire : Le charme de l'amitié qui tempérait et calmait ma colère par l'ascendance d'un sentiment plus doux, Rousseau, dans LAVEAUX.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ASCENDANCE. Ajoutez :
3Progrès, augmentation. Il n'est pas inutile d'examiner un instant l'ascendance de la prospérité publique, Achille Mercier, Le Projet de loi électorale et l'émigration intérieure, Paris, 1875, p. 11.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ascendance »

Étymologie de ascendance - Littré

Ascendant.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de ascendance - Wiktionnaire

 Dérivé de ascend avec le suffixe -ance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de ascendance - Wiktionnaire

D’ascendant avec le suffixe -ance.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ascendance »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ascendance asɑ̃dɑ̃s play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « ascendance »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ascendance »

  • La pratique de l’esclavage par ascendance connaît une proportion inquiétante ces dernières années dans la région de Kayes. Elle a cours dans plusieurs villages des cercles de Kayes, Diéma, Nioro du Sahel, Yelimané et Kita, et constitue une menace pour la cohésion sociale au sein des communautés de la région. , #MaliSansEsclaves : l’esclavage par ascendance, une réalité tabou et complexe à Kayes - Bamada.net
  • Deux autres professeures d’espagnol ont intégré le projet. L’artiste a donné deux conférences pour présenter sa culture (péruvien d’ascendance indienne), la place particulière des arts urbains dans le monde latino-américain, son parcours, le tout intégralement en espagnol. Yandy a une œuvre traversée par les thèmes de la nature, le lycée a un label écoresponsable ; après cette rencontre il a été proposé aux élèves de réfléchir à des motifs de pochoirs sur les thèmes du végétal tropical, les animaux, les éléments naturels. L’artiste a alors posé les esquisses sur les deux murs choisis, il a sélectionné les pochoirs qui s’accordaient le mieux. Les élèves sont venus par classe, ils ont appris à manier la bombe en posant les aplats de couleur sur les murs. Au final, chaque élève volontaire a pu s’essayer au graff, au pochoir ; la vision de l’artiste a été respectée mais la patte des élèves a été intégrée. Certains y ont pris goût, ils auraient aimé faire encore plus, exprimant l’envie de réaliser des créations individuelles qui pourraient faire l’objet d’un autre projet, ailleurs dans le lycée. , Culture - Loisirs | Des fresques réalisées par des lycéens avec un artiste de renommée internationale
  • Le Canadien français n'arrive pas à mourir à un certain passé, à ce qu'il fut dans une lointaine ascendance. Les racines de l'arbre généalogique lui dévorent la moelle. De Pierre de Grandpré / La Patience des justes

Traductions du mot « ascendance »

Langue Traduction
Corse antenatu
Basque ancestry
Japonais 祖先
Russe родословная
Portugais ancestralidade
Arabe أسلاف
Chinois 祖先
Allemand abstammung
Italien ascendenza
Espagnol ascendencia
Anglais ancestry
Source : Google Translate API

Synonymes de « ascendance »

Source : synonymes de ascendance sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « ascendance »



mots du mois

Mots similaires