La langue française

Dérivatif

Définitions du mot « dérivatif »

Trésor de la Langue Française informatisé

DÉRIVATIF, IVE, adj. et subst. masc.

I.− Adj., vx
A.− MÉD. Qui sert à opérer une dérivation (cf. dérivation A 2 c). Un topique dérivatif; saignée dérivative (Ac.1835, 1878).Cf. Laennec, Auscult., t. 2, 1819, p. 239.
B.− LING. Qui est formé par dérivation (cf. dérivation A 2 b). Verbes dérivatifs.
Rem. Peut être employé comme subst. Son nom [du « tuiffard », tricheur des bouges] est un similaire du mot « graisseur » et tous les deux sont des dérivatifs fantaisistes du mot « grec » (Hogier-Grison, Hommes proie, Monde où l'on triche, 2esérie, 1886, p. 155).
II.− Subst. masc., au fig. Ce qui permet de détourner l'esprit de ses préoccupations. Chercher un dérivatif; faire office, servir de dérivatif. Cette bonne nouvelle fut un dérivatif à son chagrin (Ac.1932) :
... je m'abandonnais tout entier à l'étrange bizarrerie qui nous incite à rechercher, parmi les douleurs du passé, quelque dérivatif à l'ennui du présent. Milosz, L'Amoureuse initiation,1910, p. 28.
Prononc. et Orth. : [deʀivatif], fém. [-i:v]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. xves. gramm. (Donait françois, 3 ds DG : Quant especes sent-ils des mos? Deux : la primitive et la derivative); 1503 méd. esvacuation dérivative (Le Guidon en françois, 281 c, éd. 1534 ds Vaganay ds Rom. Forsch., t. 32, p. 45); 1879 « divertissement » (Loti, Aziyadé, XL, p. 135 ds Rob.). Empr. au b. lat. derivativus « qui dérive, dérivé » (Gramm.). Fréq. abs. littér. : 48. Bbg. Quem. 2es. t. 3, 1972.

Wiktionnaire

Adjectif

dérivatif

  1. (Médecine) Qui sert à opérer, à déterminer une dérivation.

Nom commun

dérivatif \de.ʁi.va.tif\ masculin

  1. (Médecine) Médicament dérivatif.
    • (Figuré) L'amour sent confusément que son seul dérivatif réel est le travail. — (Raymond Radiguet, Le Diable au corps, 1923)
    • (Figuré) Cette bonne nouvelle fut un dérivatif à son chagrin.
    • (Figuré) Cette mesure n’est pas un remède : ce n’est qu’un dérivatif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

DÉRIVATIF, IVE. adj.
T. de Médecine. Qui sert à opérer, à déterminer une dérivation. Substantivement, Un dérivatif. Fig., Cette bonne nouvelle fut un dérivatif à son chagrin. Cette mesure n'est pas un remède : ce n'est qu'un dérivatif.

Littré (1872-1877)

DÉRIVATIF (dé-ri-va-tif, ti-v') adj.
  • 1 Terme de médecine. Qui sert à opérer une dérivation. Employer des moyens dérivatifs.

    S. m. Les dérivatifs.

  • 2 Terme de grammaire. Qui dérive. Verbes dérivatifs.
  • 3 Terme de philosophie. Ils entendent par les forces dérivatives celles qui résultent de l'action combinée de différentes monades ou de différents agrégats, Bonnet, Œuvres mêlées, t. XVIII, p. 80, dans POUGENS.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

DÉRIVATIF. Ajoutez : - HIST. XVIe s. Il y a deux especes de verbes, l'une primitive comme aymer, l'autre derivative comme de melancholie me lancholier, Meigret, dans LIVET, la Gramm. franç. p. 84.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

DÉRIVATIF, adj. m. terme de Medecine, par lequel on exprime un moyen de procurer la dérivation des humeurs vers une partie plus que vers une autre. On dit une saignée dérivative, un purgatif dérivatif, un bain, un topique dérivatif. Voyez Dérivation, Saignée. (d)

Dérivatif, terme de Commerce. Voy. Dérivé, qui est plus en usage.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « dérivatif »

(Siècle à préciser) Du latin derivativus.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. derivatiu ; espagn. derivativo ; du latin derivativus, de derivare, dériver (voy. DÉRIVER 2).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « dérivatif »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dérivatif derivatif

Évolution historique de l’usage du mot « dérivatif »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dérivatif »

  • Tout, chez tout le monde, n'est que divertissement, dérivatif à la mort. De Thomas Bernhard / Oui
  • On ne pourrait trouver mieux qu'un travail physique harassant comme dérivatif à un souci personnel. C'est un excellent antidote au repliement sur soi. De Eve Belisle / Pension de famille
  • Le bain dérivatif est une technique ancestrale naturelle qui vise à refroidir la région du périnée en y apportant de la fraicheur. En moyenne, la température du corps ne doit pas dépasser 36°6 mais lors d'épisodes de canicule, il est difficile de rester à ce niveau. "La technique consiste, tout en maintenant l'ensemble du corps au chaud, à refroidir exclusivement le périnée, les plis de l'aine en partie basse, idéalement 3 heures par jour pour une personne mince et en bonne santé. Beaucoup plus dans les autres cas", explique France Guillain, scientifique et spécialiste des bains dérivatifs. FemininBio, Se rafraîchir naturellement l'été grâce aux bains dérivatifs - FemininBio
  • On connaît les vertus de l’eau sous ses différentes formes, douche, bain, demi-bain ou bain de bras, pour la santé. Il existe encore un autre moyen de l’utiliser très simplement pour se soigner : le bain dérivatif. ConsoGlobe, Avez-vous déjà essayé le bain dérivatif ?
  • Il ne s’agit pas d’un remède de grand-mère mais d’une pratique d’hygiène de vie, selon la navigatrice France Guillain qui a remis au goût du jour le bain dérivatif en France. Cette méthode naturelle, qui consiste à rafraîchir l’entrejambe à l’aide d’eau froide ou de poches givrées, redevient tendance. Marie Claire, Tout savoir sur le bain dérivatif - Marie Claire
  • Là encore, l'argument des emplois a été décisif. En Allemagne, un pays fou de football, la DFL a également fait valoir qu'au cœur de la crise, la reprise du championnat offrirait un dérivatif bienvenu pour soutenir le moral de la population. Les Echos, Coronavirus: Comment la Bundesliga a relancé le foot en Europe | Les Echos
  • Pas question pour lui de se morfondre pendant le confinement ! Il lui faut trouver un nouveau dérivatif à la morosité ambiante. , Gironde. Sainte-Croix-du-Mont : les dessins de Roba à l'Agence postale | Le Républicain Sud-Gironde
  • Carole avait rejoint l’Atelier depuis huit ans sur les conseils de son compagnon, René, très proche des comédiens et qui les a souvent filmés et accompagnés. Elle trouvait là un dérivatif à sa maladie et au vu des ses prestations, une vraie satisfaction. Carole Bernard avait de l’enthousiasme pour le théâtre, sa culture dans ce domaine était importante. Elle jouait juste, avait toujours de belles réflexions lors de la mise en place des mises en scène. Elle aimait beaucoup chanter. midilibre.fr, L’Atelier des masques dans la peine - midilibre.fr
  • Ce procédé est notamment connu pour faire baisser les fortes fièvres qui peuvent s’avérer dangereuses, par exemple chez les très jeunes enfants. En plus de stimuler le nettoyage interne de notre organisme, le bain dérivatif rétablit l'équilibre général du corps. il dynamise ses diverses fonctions et permet ainsi un meilleur sommeil, une meilleure immunité et une plus grande énergie. FemininBio, Bain dérivatif : le froid pour nettoyer et booster l'organisme - FemininBio

Traductions du mot « dérivatif »

Langue Traduction
Anglais derivative
Espagnol derivado
Italien derivato
Allemand derivat
Chinois 衍生物
Arabe المشتق
Portugais derivado
Russe производное
Japonais 派生物
Basque eratorria
Corse derivatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « dérivatif »

Source : synonymes de dérivatif sur lebonsynonyme.fr

Dérivatif

Retour au sommaire ➦

Partager