La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « passe-temps »

Passe-temps

Variantes Singulier Pluriel
Masculin passe-temps passe-temps

Définitions de « passe-temps »

Trésor de la Langue Française informatisé

PASSE-TEMPS, subst. masc. inv.

Activité, occupation légère, distrayante ou studieuse que l'on se donne pour passer le temps, pour éviter de s'ennuyer. [Fernande à Clémence:] Eh bien, s'il en était ainsi, si Jacques m'aimait comme un passe-temps, moi qui lui ai dévoué toute ma vie (...) j'essaierais de ne plus l'aimer (Sand, Jacques, 1834, p.121).[Le] jeu de trictrac (...) était le passe-temps favori de son grand-père l'émigré (Bourget, Disciple, 1889, p.139):
. Si l'histoire (...) n'était, en somme, qu'un aimable passe-temps, comme le bridge ou la pêche à la ligne, vaudrait-elle toute la peine que nous prenons pour l'écrire? M. Bloch, Apol. pour hist., 1944, p.XII.
SYNT. Passe-temps agréable, barbare, enfantin, frivole, puéril; passe-temps agreste; passe-temps de curieux, d'oisifs; passe-temps de plein-air; se créer, chercher des passe-temps.
[P. méton. du compl.] Ce bonheur jadis tant imaginé, tant espéré, tant possédé, n'est plus qu'un amusement d'une heure et le passe-temps de l'indifférence (Senancour, Obermann, t.2, 1840, p.35).
Loc. adv. Par passe-temps. Pour passer le temps. Défiez-vous des femmes de province (...). On se moque d'elles en arrivant, puis quand on a perdu le souvenir de l'éclat parisien, en voyant la femme de province dans sa sphère, on lui fait la cour, ne fût-ce que par passe-temps (Balzac, Muse départ., 1844, p.103).Il faut des millions d'existences pour entretenir la vôtre. Quand vous ne tuez pas pour manger, vous tuez par passe-temps ou par habitude, et votre empire n'est qu'un immense charnier (Ménard, Rêv. païen, 1876, p.46).
Rare. Dire des passe-temps. Dire des futilités. Écoutez-moi donc quand je vous parle! Nous n'en sommes plus à dire des passe-temps, entre nous (Colette, Cl. école, 1900, p.123).
Prononc. et Orth.: [pɑstɑ ̃], [pa-]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. Ca 1410-25 (Alain-Chartier, Ballade, XXVI, 4 ds OEuvres poét., éd. J. C. Laidlaw, p.389). Comp. de l'élém. passe-* et de temps*. Fréq. abs. littér.: 191. Bbg. Lew 1968, p.124.

Wiktionnaire

Nom commun - français

passe-temps \pas.tɑ̃\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Divertissement ; occupation légère et agréable.
    • C’est un passe-temps aux veillées de dresser les généalogies et le tableau des fautes, des aventures des ancêtres. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954)
    • Heureux auprès de lui, vous n’aurez qu’à choisir
      Entre les passe-temps qui charment son loisir.
      — (Casimir Delavigne, Les Enfants d’Édouard, acte II, scène VI)
    • Dans leurs couvents moinillons et nonnettes ,
      Dans leur collège écoliers et régents ,
      Faisant entr’eux ballets et chansonnettes ,
      S'évaltonnaient en joyeux passe-temps.
      — (Richardet, poème italien de Carteromaco, traduit en vers français, , chant XXX, Paris : Didot jeune, 1796, vol.2, p.397)
    • On sait que ces hautes spéculations philosophiques sont les passe-temps habituels des humanistes diplômés. Vous rencontrez aujourd'hui dans Paris des outres gonflées de vent qui vous disent sur tous les tons : du constructif. Je veux du constructif. Le constructif, il n'y a que cela de vrai. — (Pierre Hervé, La Libération trahie, éd. Grasset, 1945, p. 63)
  2. Objet, ressemblant à un chapelet religieux, utilisé par certains hommes des pays du Proche-Orient pour se distraire en s’occupant les mains.
    • L’instrument de la Providence fut cette fois un passe-temps en bois précieux que le fils d’un négociant de Dayroun avait apporté à l’école ; il avait cette particularité qu’en l’égrenant, ou, mieux encore, en le ramassant en boule pour frotter les graines les unes contre les autres entre ses paumes, on en dégageait un parfum de musc. — (Amin Maalouf, Le rocher de Tanios, Grasset, 1993, collection Le Livre de Poche, page 130.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

PASSE-TEMPS. n. m.
Divertissement, occupation légère et agréable. Un agréable passe-temps. Il lit par passe-temps, et non pour s'instruire. Cette occupation est plutôt pour lui un passe-temps.

Littré (1872-1877)

PASSE-TEMPS (pâ-se-tan) s. m.
  • Occupation légère et agréable. Et les doctes, à les lire amusés, n'ont d'autre passe-temps, Régnier, Sat. II. Le joli passe-temps D'être auprès d'une dame et causer du beau temps, Corneille, la Veuve, I, 1. Hé quoi ! vous n'avez point de passe-temps plus doux ? Racine, Athal. II, 7. On se donne beaucoup dans ce pays-là [Genève] le passe-temps de se tuer ; voilà quatre suicides en six semaines, Voltaire, Lett. Damilaville 9 avr. 1767. Tu connais des Romains les passe-temps cruels, Saurin, Spartac. I, 1. La lice à mes loisirs offrait ses passe-temps, P. Lebrun, le Cid d'Andal. II, 3.

HISTORIQUE

XVe s. De mentir par deduit ou joye, Ou par passe temps, ou plaisir, Ce n'est point mal fait, sans faillir, Orléans, Ball. 101. Et ne avoit [le Daulphin] aucun passe-temps que de jouer des orgues, Juvénal Des Ursins, Charles VI, 1413.

XVIe s. Ce n'estoient que danses, festes, jeux, banquets, passe-temps de chasses, Amyot, Lyc. 53. Et le plus communement nous nous sentons plus esmeus des trepignements, jeux et niaiseries pueriles de nos enfants, que nous ne faisons aprez de leurs actions toutes formées ; comme si nous les avions aimez pour nostre passe-temps, comme des guenons, non comme des hommes, Montaigne, II, 71.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « passe-temps »

Passer, temps.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De la locution passer le temps.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « passe-temps »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
passe-temps pasœtɑ̃p

Évolution historique de l’usage du mot « passe-temps »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « passe-temps »

  • Mon passe-temps favori, c’est laisser passer le temps, avoir du temps, prendre son temps, perdre son temps, vivre à contretemps.
    Françoise Sagan
  • On dirait, ma parole, que dans ce pays-ci le gouvernement est le passe-temps naturel des gens qui n'ont plus rien à faire.
    Émile Augier — Le Gendre de M. Poirier, I, 4, Verdelet , Michel Lévy
  • En Australie, ne pas lire de poésies est le passe-temps national.
    Phyllis McGinlay
  • J'ai peine à croire qu'on parvienne un jour à démontrer que nous sommes l'oeuvre d'un être suprême et non pas, comme il semble, celle d'un être fort imparfait qui nous a fabriqués en guise de passe-temps.
    Georg Christoph Lichtenberg — Aphorismes
  • Le cahier historique sur les tanneries qu’elle travaille actuellement — son troisième qu’elle publiera sous peu — en est un bon exemple. La veille, elle avoue avoir commencé ses recherches tôt le matin et avoir terminé en début de soirée. Là-dessus, elle s’est permis un 30 minutes pour dîner. Un projet qui visiblement ressemble plutôt à un travail à temps plein qu’un passe-temps de nouvelle retraitée…
    Journal Le Placoteux — Une retraite consacrée à la recherche historique pour Pierrette Maurais - Journal Le Placoteux
  • Gareth Bale a lancé une défense passionnée de son passe-temps de golf en se comparant à la star de basket-ball NBA Stephen 'Steph' Curry.
    News 24 — Bale lance la défense d'un passe-temps de golf en comparaison avec la star de la NBA Stephen Curry - News 24
  • Quand je joue avec mon chat, qui sait si je ne suis pas pour lui un plus grand passe-temps que lui ne l’est pour moi.
    Anonyme
  • En confinement à Anmer Hall dans le Norfolk, Kate Middleton et le prince William occupent leurs trois enfants avec de nouvelles activités. Et il se trouve que George, Charlotte et Louis ont désormais un nouveau passe-temps favoris.
    Closermag.fr — Kate et William confinés : voici le nouveau passe-temps préféré de leurs enfants George, Charlotte et Louis - Closer
  • Les réseaux sociaux sont devenus le passe-temps des jeunes enfants. Même si ces réseaux ont de nombreux avantages, surtout en cette période de confinement, ils sont aussi parfois le lieu de rencontre de personnes malhonnête. Des obsédés sexuels aux arnaqueurs, tout s’y trouve. Et les enfants de la star de la télévision ne sont pas épargnés. De très mauvaise fréquentation et rencontre serait possible. Jean-Luc Reichman fait allusion à son ancien complice Christian Quesada.
    Breakingnews.fr - Actualités en temps réel ! — Jean-Luc Reichman : terrifié par la menace qui pèse sur ses enfants, il se confie !
  • Le magicien canadien s’est fait connaître par des vidéos où il montre la résolution de toutes sortes de casse-tête complexes. Un passe-temps salvateur, explique-t-il, qui fait redécouvrir les joies de la concentration.
    Courrier international — Chris Ramsay sur YouTube, ou les bienfaits des casse-tête
Voir toutes les citations du mot « passe-temps » →

Traductions du mot « passe-temps »

Langue Traduction
Anglais hobby
Espagnol pasatiempo
Italien passatempo
Allemand hobby
Chinois 爱好
Arabe هواية
Portugais passatempo
Russe хобби
Japonais 趣味
Basque zaletasun
Corse hobby
Source : Google Translate API

Synonymes de « passe-temps »

Source : synonymes de passe-temps sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « passe-temps »

Combien de points fait le mot passe-temps au Scrabble ?

Nombre de points du mot passe-temps au scrabble : 16 points

Passe-temps

Retour au sommaire ➦