La langue française

Croasser

Sommaire

  • Définitions du mot croasser
  • Étymologie de « croasser »
  • Phonétique de « croasser »
  • Évolution historique de l’usage du mot « croasser »
  • Citations contenant le mot « croasser »
  • Traductions du mot « croasser »
  • Synonymes de « croasser »

Définitions du mot croasser

Trésor de la Langue Française informatisé

CROASSER, verbe intrans.

A.− [En parlant du corbeau ou de la corneille] Pousser le cri (rauque et discordant) spécifique de leur espèce. Synon. crailler.C'était un vol de corneilles qui passaient et croassaient dans les airs (Cladel, Ompdrailles,1879, p. 136).Ils [des corbeaux] viennent toujours en grand nombre se poser et croasser sur ses branches (Barrès, Colline insp.,1913, p. 281).
P. métaph. Les corbeaux de la démagogie planent et croassent sur ce grand cadavre féodal (Michelet, Journal,1834, p. 132).
P. ext.
[En parlant d'autres oiseaux] Tes colombes noires qui croassaient comme des corbeaux (Flaub., Tentation,1849, p. 461).Elles [les mouettes] venaient croasser tout autour (Céline, Mort à crédit,1936, p. 151).
Rem. La docum. atteste l'emploi de croasser, en parlant de grenouilles, au lieu de coasser*. Il avoit entendu croasser les grenouilles (Crèvecœur, Voyage, t. 2, 1801, p. 42).
[En parlant d'un instrument; avec compl. d'obj. interne] D'indiscrets trombones ont beau croasser, à ce moment (...), leurs Bouakh! (Willy, Mouche des croches,p. 299).
[En parlant d'une pers.] Imiter, par dérision, le cri du corbeau. Celui qui croasse, de loin, au passage de soutanes ou de la procession. (Arnoux, Algorithme,1948, p. 93).
B.− P. anal. Produire des sons rauques et discordants.
1. Parler ou chanter d'une façon rauque et discordante. Le joconde tabellion ricanait et croassait, tout triomphant de ses vieilles folies, peut-être de ses turpitudes (Borel, Champavert,1833, p. 115).Aucun de ces gens ne chante, mais des femmes à lunettes dont les dents s'évadent des gencives croassent (Huysmans, Foules Lourdes,1906, p. 148).
En partic., fig. Parler de manière désagréable, médisante. Il [Suif] détestait Cauchon (...) mais prudent comme un corbeau, il croassait de loin à l'adresse du patron (H. Bazin, Tête contre murs,1949, p. 309).
2. [Avec un compl. d'obj. interne] On l'entendait seulement croasser « la mort! » (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 387).Je vous disais bien qu'il y a un bon Dieu! croassait à son tour la vieille Grand (Bloy, Femme pauvre,1897, p. 265).Nous comprenons ainsi que l'âme n'est pas, comme tant de perroquets le croassent matin et soir sur leurs perchoirs universitaires, une espèce de fluide (Claudel, Poète regarde Croix,1938, p. 224):
Enfin, un grand poëte anglais était venu s'abattre sur Venise comme un corbeau sur un cadavre, pour lui croasser en poésie lyrique, dans ce premier et dernier langage des sociétés, les stances d'un De Profundis! Balzac, Massimilla Doni,1839, p. 388.
Prononc. et Orth. : [kʀ ɔase]. Transcrit [kʀo-] ds Passy 1914. Ds Ac. 1694-1932. Fér. Crit. t. 1 1787 enregistre également croacer. Étymol. et Hist. xves. croescer (Valenciennes, ap. La Fons. ds Gdf. Compl.); 1567 croacer (Grévin, Œuv. de Nicandre, p. 32, ibid.); av. 1573 crouasser (Jodelle, Didon, IV ds Hug.); 1672 fig. (Boileau, Ep., VII ds Littré). Dér. avec le suff. -asser* de l'onomat. kro-, exprimant le cri du corbeau, cf. m.fr. crouas « croassement » (1587 ds Gdf.). Fréq. abs. littér. : 33.
DÉR.
Croasseur, euse, adj. et subst. masc.a) Adj., rare, gén. péj. Qui émet des cris rauques et discordants. Cette pagaïe de nègres surexcités et croasseurs (Céline, Voyage,1932, p. 176).b) Subst. masc., arg. Corbeau. Attesté ds France 1907 et ds Larchey, Dict. hist. arg., 2eSuppl., 1883. [kʀ ɔasœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Aucune transcr. ds les dict. 1reattest. 1611 (Cotgr.); de croasser, suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 2.
BBG. − Delamaire (J.). À l'écoute de la voix des bêtes. Vie Lang. 1971, p. 532. − Gir. t. 2 Nouv. Rem. 1834, p. 19. − Sain. Sources t. 3 1972 [1930], p. 239.

Wiktionnaire

Verbe

croasser \kʁɔ.a.se\ ou \kʁo.a.se\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Pousser le cri particulier à son espèce, en parlant d’un corbeau.
    • […] un corbeau croassait à la dernière branche desséchée d’un chêne, et les archers montrèrent en riant ce but à Othon. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Mais alors des corbeaux, qui se balançaient à la verte flèche des peupliers, croassèrent dans le ciel moite et pluvieux. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
  2. (Par analogie) Produire des sons rauques, désagréables, discordants.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  3. (En particulier) Médire de façon particulièrement désagréable.
    • Sitôt que d’Apollon un génie inspiré,
      Trouve loin du vulgaire un chemin ignoré,
      En cent lieux contre lui les cabales s’amassent ;
      Ses rivaux obscurcis autour de lui croassent ;
      Et son trop de lumière, importunant les yeux,
      De ses propres amis lui fait des envieux
      .
      — (Nicolas Boileau, Épître à Racine)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CROASSER. v. intr.
Pousser le cri particulier à son espèce, en parlant d'un corbeau.

Littré (1872-1877)

CROASSER (kro-a-sé) v. n.
  • 1Il se dit des corbeaux qui crient. Un songe, une vapeur, Un corbeau qui croasse, enfin tout vous fait peur, Mairet, Sophon. V, 4. Comparez… Le corbeau qui croasse au brillant rossignol, Delille, Trois règnes, VII.
  • 2 Fig. Ses rivaux obscurcis autour de lui croassent, Boileau, Ép. VII. Vainement de Dijon l'impudent écolier Croassa contre lui [Delille] du fond de son bourbier, Voltaire, Ép. XCIV. Je ne doute point que le public ne soit étourdi et fatigué d'entendre, depuis quelques années, de vieux corbeaux croasser autour de ceux qui, d'un vol libre et d'une plume légère, se sont élevés à quelque gloire par leurs écrits, La Bruyère, Disc. à l'Acad. fr. Préface. Or à présent que le Parnasse Est vilainement infesté, Ce n'est plus qu'un mont déserté Où maint et maint corbeau croasse, La Fare, à Rousseau.

HISTORIQUE

XVIe s. Ils crouaillent comme corbeaux, Paré, Anim. 25.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « croasser »

(Date à préciser) Composé de l’onomatopée croa avec le suffixe -asser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Onomatopée. Crô, corbeau dans le patois des Vosges.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « croasser »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
croasser krɔase

Évolution historique de l’usage du mot « croasser »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « croasser »

  • À Berland un champ s’est transformé en plan d’eau. On a même pu y voir un canoë et les grenouilles ont trouvé un nouvel habitat, on peut les entendre croasser en se promenant au bord de ce lac éphémère. , Météorologie - Climat | Saint-Christophe-sur-Guiers : une sortie en canoë dans un champ transformé en plan d’eau à Berland
  • Le plus angoissant est le soir à l’heure de la sortie des écoles… Les rues sont grandes, le silence me bouscule. Le ciel s’assombrit, menaçant, comme ces minutes avant l’orage. Les vitrines sont nues et les rideaux de métal tirés. Les corbeaux ont l’air de croasser plus que d’habitude... Alors je prie, je pense et je supplie... Puis je souris aux enfants, rebelle au néant. ladepeche.fr, Marcillac-Vallon. Edith Bonnefous, une agricultrice "poétesse de l’instant" - ladepeche.fr
  • Les grenouilles vont grenouiller, ce soir il fait chaud, ça va croasser pas mal. Perso, je pars très vite, je déteste ce genre d'ambiance, cela va dériver c'est inévitable, hélas. Closermag.fr, Le prince Charles embarrassé : cette polémique qui enfle autour de Meghan Markle - Closer
  • La judiciarisation de situations ubuesques vécues dans l’Oise, dans l’Aisne, sur l’île d’Oléron ou en Gironde ou encore les pétitions et recours à la justice pour faire taire les coqs, empêcher les cloches de sonner ou les grenouilles de croasser, finissent pas agacer Michel Caron. Lors de la cérémonie des vœux, le premier adjoint a estimé qu’il était temps de dire «  stop à la connerie  ». La Voix du Nord, Flaumont-Waudrechies: coup de gueule à la cérémonie des vœux
  • Sur le Mont-Royal, les humains remarquent déjà une circulation anormale de plusieurs espèces animales. Le modérateur, le grand chêne a décidé qu’une rencontre journalière s’impose. Tous les animaux sont invités à y participer. Tous les jours à 12 h 45 les corbeaux auront comme mandat de croasser pour aviser les animaux que la réunion débutera dans quinze minutes, une mesure exceptionnelle leur permet de voler à très basse altitude au-dessus de la tête des humains récalcitrants comme dernier recours. Dans des cas de regroupements de baladeurs, les corbeaux pourraient utiliser de petites bombes blanches pour embellir la tête ou les vêtements des humains qui se regroupent. Accès Laurentides, Histoire pour enfant : Aide inattendue... La suite - Accès Laurentides
  • Que c’est drôle d’imaginer Noël Herpe faisant de ville en ville l’éloge du « Corbeau », ce grand film sur la délation, pour croasser à qui mieux mieux. Chargé en effet de présenter, en 2017 et 2018, l’œuvre d’Henri-Georges Clouzot et d’accompagner les projections de Limoges à Aix-les-Bains, de Niort (qu’il traite aussi mal que Houellebecq) à Libourne, de Garches-lès-Gonesse au Chambon-sur-Lignon, le missionnaire des « Diaboliques », l’exégète du « Salaire de la peur », l’apôtre de « l’Enfer » n’en finit pas de râler, vitupérer et se plaindre. L'Obs, Noël Herpe, l’écrivain qui a fait le tour de France pour faire l’éloge du « Corbeau »

Traductions du mot « croasser »

Langue Traduction
Anglais croak
Espagnol croar
Italien gracchiare
Allemand krächzen
Chinois 发牢骚
Arabe تشاءم
Portugais coaxar
Russe квакать
Japonais 鳴き声
Basque croak
Corse crociatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « croasser »

Source : synonymes de croasser sur lebonsynonyme.fr
Partager