La langue française

Créneau

Sommaire

  • Définitions du mot créneau
  • Étymologie de « créneau »
  • Phonétique de « créneau »
  • Évolution historique de l’usage du mot « créneau »
  • Citations contenant le mot « créneau »
  • Images d'illustration du mot « créneau »
  • Traductions du mot « créneau »
  • Synonymes de « créneau »

Définitions du mot créneau

Trésor de la Langue Française informatisé

CRÉNEAU, subst. masc.

I.
A.− ARCHIT. Dentelure pratiquée au sommet d'un mur, d'un parapet, etc., et faisant partie d'un ensemble d'horizontales, alternativement hautes et basses, raccordées par des verticales, formant des pleins et des vides; forme que présente une partie vide entre deux pleins (synon. archière, embrasure), une partie pleine entre deux vides (synon. merlon). Les meurtrières, mâchicoulis et créneaux d'une forteresse; tirer par les créneaux. L'archer qui veille au créneau de la tour (Verlaine, Œuvres comp., t. 3, Élég., 1893, p. 44).La ville hérissée de créneaux (A. France, Clio,1900, p. 109):
Les créneaux sont des espèces de boucliers en maçonnerie, élevés sur un parapet et espacés, les uns des autres, de manière à couvrir les hommes qui bordent le rempart, et à leur permettre de se servir de leurs armes, dans les intervalles qui séparent ces boucliers. Mérimée, Ét. sur les arts au Moyen Âge,1870, p. 242.
Rem. Si le cont. permet souvent de distinguer ces 2 dernières valeurs (ex. l'embrasure d'un créneau ou, au contraire, le guetteur s'abrite derrière un créneau), de nombreux ex. sont ambigus.
P. métaph. ou p. compar. Six mansardes alignées de front s'enlèvent sur le ciel, en créneaux (Courteline, Ronds-de-cuir,1893, 1ertabl., II, p. 28).Le regard, guetteur, infatigable, veille au créneau des paupières (Bernanos, Mouchette,1937, p. 173).
P. anal. Ornementation dentelée imitée de cette disposition de pleins et vides alternés. Emmanchure, jupon à créneaux. Un bonnet polonais à créneaux, fort séant aux magnats (A. France, Vie fleur,1922, p. 68).
B.− P. ext. Ouverture pratiquée dans un mur pour tirer à couvert sur l'assaillant (cf. meurtrière). Créneaux d'étage (dans la muraille), de pied (au pied de la muraille).
Spéc. Dans les tranchées, trou par lequel on tire. Tout le monde aux créneaux!
P. anal., TECHNOL. Ouverture pratiquée de distance en distance dans les fourneaux des potiers. En haut du fourneau, les gaz s'échappent par un créneau transversal (Ser, Phys. industr.,t. 2, 1890, p. 85).
II.
A.− P. Anal. Saillie rectangulaire, protubérance ou dépression entre deux saillies.
1. MÉCANIQUE
a) Dent carrée ou arrondie (cf. Forest. 1946).
b) Encoche faite dans un écrou pour y introduire une goupille, qui, passant aussi à travers la tige du boulon, empêche le desserrage de l'écrou. Écrou à créneaux (Poignon, 1967).
2. Domaines sc.
a) MÉD. Signe du créneau. Écart dans la courbe d'enregistrement des oscillations respiratoires (d'apr. Garnier-Del. 1972).
b) ÉLECTRON. Forme de signal rectangulaire étroit que l'on obtient avec certains relaxateurs (cf. Électron. 1964-64).
c) INFORMAT. ,,Suite de valeurs booléennes (0 ou 1) comportant un ensemble fini et un seul de « 1 » tous consécutifs. La somme booléenne de deux créneaux se réduit à un seul si un front de l'un est compris entre les deux fronts de l'autre ou s'ils ont un front commun`` (Clé Mots).
B.− Au fig.
1. [Dans l'espace]
a) Intervalle entre deux véhicules à l'arrêt ou en marche. Se rabattre, après un dépassement, dans un créneau : ranger sa voiture en créneau. Faire un créneau. Ranger une voiture entre deux véhicules en stationnement. Je rate toujours mes créneaux.
Spéc. Sur une route étroite, section élargie pour faciliter les dépassements. Un meilleur écoulement du trafic grâce à la création de déviations et de créneaux de dépassement (cf. Gilb.1971).
b) [Abstrait] Segment de marché où la concurrence est réduite, les possibilités non encore exploitées. L'étroitesse du « créneau commercial » dans lequel se place Concorde. Une petite société, à condition de bien choisir ses créneaux, peut rivaliser avec les géants mondiaux (cf. Gilb. 1971).
c) Techn. milit., vx. Intervalle que les pelotons laissent entre eux dans l'ordre de bataille. Les chefs de peloton se placent dans les créneaux (Littré).
d) Arg. de Saint-Cyr. ,,Intervalle d'un mètre entre deux lits`` (Esn. 1966).
2. [Dans le temps]
a) Espace disponible entre deux autres qui sont occupés (dans un emploi du temps, dans le plan de charge d'une machine). Quels sont vos créneaux d'ici à vendredi?
b) Temps de parole. L'Assemblée Nationale va avoir son créneau à la télévision. L'O.R.T.F. a ouvert de nouveaux créneaux sur la première chaîne (Gilb.1971).
Prononc. et Orth. : [kʀeno]. Ds Ac. 1694 et 1718 s.v. creneau (cf. aussi ds Fér. 1768); ds Ac. 1740 s.v. creneau, mais écrit créneau dans le texte de l'art.; ds Ac. 1762-1932 sous la forme moderne. Étymol. et Hist. 1155 cas régime plur. kernels « ouverture en découpe dans un système de défense » (Wace, Brut, éd. I. Arnold, 325); 1154-73 cas sujet plur. crenel, cas régime plur. creneaus (B. de Ste-Maure, Troie, éd. L. Constans, 3085 et 23104); av. 1585 sing. creneau (N. Du Fail, Contes d'Eutrapel, chap. 7, éd. J. Assézat, I, 293). Dér. de cren, cran*; suff. -eau*. Fréq. abs. littér. : 361. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 832, b) 555; xxes. : a) 332, b) 327. Bbg. Archit. 1972, p. 172, 202. − Giraud (J.), Pamart (P.), Riverain (J.). Mots ds le vent. Vie Lang. 1969, p. 589.

Wiktionnaire

Nom commun

créneau \kʁe.no\ masculin

  1. (Architecture) (Histoire) Espace entre deux merlons en haut d’un rempart, pour tirer sur l'ennemi, tout en restant abrité de son tir.
    • L’unique fenêtre s’ouvrait sur une petite terrasse surmontant la tourelle, […] mais elle vit bientôt qu’elle ne communiquait avec aucune partie des créneaux. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Elle se penche entre les noirs créneaux de moment en moment, et observe d'un oeil attentif l'ennemi dans son camp. — (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • Or, cette surélévation est construite en pierres avec bossages, les créneaux sont plus espacés, l’appareil beaucoup plus soigné que dans la partie inférieure. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
    • La loge du concierge figure une tour carrée, avec une plate-forme à créneaux, garnie d'échauguettes. — (Octave Mirbeau, Le gamin qui cueillait les ceps, dans La vache tachetée, 1918)
    • (Figuré) Il passa une heure entière à se promener dans le hall, allant d’une pièce à l’autre, dans un silence fortifié, par les créneaux duquel il lançait parfois un regard éperdu, ne voulant, ne pouvant rien dire à personne. — (Jules Supervielle, Le voleur d’enfants, Gallimard, 1926, collection Folio, pages 108-109.)
  2. (Militaire) Ouverture faite au parapet des tranchées, par lesquelles on peut tirer.
  3. Intervalle que les pelotons laissent entre eux dans l’ordre de bataille et où se placent les chefs de peloton.
  4. (Automobile) Manœuvre pour mettre en stationnement le long d’un trottoir, un véhicule entre deux autres déjà stationnés.
    • Rater un créneau le jour du permis, ça peut être éliminatoire.
    • Certains modèles sont équipés de systèmes électroniques qui aident le conducteur à faire son créneau.
  5. (Commerce) Place disponible sur le marché, segment où peut être exploité un type de produit.
    • A peine moins pessimistes, nombre d’économistes se préoccupent surtout du retard pris par l’Europe en matière d’innovation – au risque de rater les créneaux du futur, comme celui de l’intelligence artificielle. — (Marie Charrel, Pourquoi l’industrie européenne est quasiment à l’arrêt, Le Monde. Mis en ligne le 15 août 2019)
  6. Intervalle de temps.
    • Notre emploi du temps divise la journée de travail en 5 créneaux.
  7. (Transport maritime) Emplacement destiné à recevoir un conteneur sur un porte-conteneurs.
  8. (Transport aérien) Créneau horaire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CRÉNEAU. n. m.
Ouverture en forme de dent pratiquée au haut d'une muraille, à intervalles réguliers, dans les anciens châteaux, pour pouvoir explorer la campagne ou tirer sans être vu. Il se dit encore, en termes de Guerre, des Ouvertures faites au parapet des tranchées, par lesquelles on peut tirer. Il se dit aussi de l'Intervalle que les pelotons laissent entre eux dans l'ordre de bataille et où se placent les chefs de peloton.

Littré (1872-1877)

CRÉNEAU (kré-nô) s. m.
  • 1 Terme d'ancienne fortification. Toute ouverture pratiquée au sommet d'une tour ou d'une courtine et qui servait à la défense. On ne pouvait pas avoir des créneaux dans des maisons roturières sans la permission du seigneur justicier.

    Aujourd'hui, ouverture pratiquée dans un parapet, dans un mur de caserne, pour tirer sur l'ennemi au moyen de fusils. Les créneaux reçoivent vulgairement le nom de meurtrières. Grâce à mes créneaux, à mes arsenaux, Je puis au préfet Dire un peu son fait, Béranger, Carabas.

  • 2 Terme militaire. Intervalle entre deux hommes, deux pelotons dans l'ordre de bataille. Les chefs de peloton se placent dans les créneaux.

    Terme de marine. Tuyau de plomb ou de bois servant au passage des ordures.

  • 3Ouvertures aux fourneaux des potiers.

HISTORIQUE

XIIe s. En haute tour se siet bele Isabel, Son beau chef blon [elle] mist fors par un crenel, Romanc. p. 70. Quant moins se donent garde cil qui sont au crenel, Sax. IX.

XIIIe s. Mes se de loing le veés estre Ou à crenel ou à fenestre, Regardés le piteusement, la Rose, 7358. Bel-Acueil quiert de chambre en chambre, Qui s'iert as karniaus apuiés De la prison, tous ennuiés, ib. 12753. À chascun des carniaus dont il y avoit bien cinq cens, avoit une targe de ses armes et un panoncel, Joinville, 268. As fenestres vont tot entor ; Et le chevalier tint l'espié, à un carnel s'est apuié, Ren. 22576.

XIVe s. Lanterne à carneaux, De Laborde, Émaux, p. 195.

XVe s. Jà pour creniel, pour tour ne pour guerite, Je ne lairrai qu'à occoision ne die : Sus toutes flours j'aime la marguerite, Froissart, Bal. D'autre part, à un autre creneau estoit le sire de Sorel monté sur une eschelle et se combattoit, main à main, à ceux de dedans, Froissart, II, II, 11.

XVIe s. Au derriere d'un creneau demi abbatu estoient soixante d'hommes d'armes bourguignons, pour au besoing renforcer l'assaut, Jean D'Auton, Ann. de Louis XII, p. 69, dans LACURNE. Ils furent pendus aux crenaux du chasteau, D'Aubigné, Hist. I, 93. Roche-Morte avoit esté tué dans le chasteau comme il dormoit sur un creneau, D'Aubigné, ib. II, 443. Il fallut l'entrecouper de petites traverses qui couvroient chacune le carneau et le passage de l'autre, D'Aubigné, ib. II, 368. Aussi pourra-on espargner en l'extremité de l'espalier des creneaux ou merlets, De Serres, 654.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « créneau »

Dérivé de crene, cran avec le suffixe -el, -eau.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Picard, carnaux ; provenç. cranel ; de cran. Dans l'ancien français le nominatif est li crenels ou li crenaus ; le régime est le crenel.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « créneau »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
créneau kreno

Évolution historique de l’usage du mot « créneau »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « créneau »

  • On oublie souvent de dire que les meilleurs créneaux sont ceux des châteaux forts. De Pierre Palmade
  • Si les femmes avaient la majorité dans les conseils municipaux, les créneaux seraient interdits. De Allan Pease / Pourquoi les femmes ne savent pas lire les cartes routières
  • Seuls les Lyonnais avec certificat de domicile auront le droit de profiter des piscines de la ville cet été. Elles ont rouvert leurs portes dès ce jeudi 2 juillet et il faut obligatoirement réserver pour profiter d'un créneau de deux heures à deux euros. Pour le centre Tony Bertrand, des créneaux pour la semaine prochaine sont même déjà complets en raison d'une forte demande et si vous voulez en profiter, il faudra se dépêcher de passer par ce lien (voir ici). Lyon Capitale, Lyon : les piscines ouvertes, les créneaux disponibles pour la semaine prochaine
  • Le public devait notamment réserver en avance le créneau et le bassin et ne pouvaient y rester que 1 h 30.  www.lejdc.fr, Plus besoin de réserver son créneau pour les piscines de l'agglomération de Nevers, à partir du 6 juillet - Nevers (58000)
  • Si avant le confinement, il était possible de se baigner toute une journée, à compter du mois de juillet sera mis en place des créneaux de deux heures (à réserver ici). Dans ce temps imparti doivent être compris les « changements de tenue, douche et mise à l’eau ».  , Aller à la piscine à Lyon : vous pouvez réserver votre créneau pour aller vous baigner cet été | Actu Lyon
  • Depuis ce lundi 29 juin, il est possible de réserver un créneau pour pratiquer une activité à Aquapôle. La piscine de la rue Alexandre-Dumas rouvrira ce samedi 4 juillet. Courrier picard, Un site pour réserver des créneaux à l’Aquapôle d’Amiens
  • Et cette réorganisation s’est concrétisée par une ouverture des bassins sur des créneaux horaires de 2 h 30. À l’issue de chacun d’entre eux, une désinfection sera faite. Les clients auront du gel hydroalcoolique à disposition dès leur arrivée sur le site. Le déchaussement avant l’entrée dans les vestiaires est rendu obligatoire. Les clients auront un temps limité pour se changer et devront impérativement prendre une douche savonneuse avant l’entrée dans les vestiaires. Le sens de circulation, les gestes barrières et la distanciation physique devront être respectés. , Sport | Des créneaux de 2 h 30 et un tarif unique pour les piscines intercommunales
  • Le nombre de place est limité à 250 places par créneau. Un seul créneau par jour et par personne. , Edition Autun | Autun : le parcours pour pouvoir se baigner à la piscine [DIAPORAMA]

Images d'illustration du mot « créneau »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « créneau »

Langue Traduction
Anglais niche
Espagnol nicho
Italien nicchia
Allemand nische
Chinois 利基市场
Arabe تخصص
Portugais nicho
Russe ниша
Japonais 適所
Basque niche
Corse nichu
Source : Google Translate API

Synonymes de « créneau »

Source : synonymes de créneau sur lebonsynonyme.fr
Partager