La langue française

Mâchicoulis

Sommaire

  • Définitions du mot mâchicoulis
  • Étymologie de « mâchicoulis »
  • Phonétique de « mâchicoulis »
  • Citations contenant le mot « mâchicoulis »
  • Traductions du mot « mâchicoulis »

Définitions du mot « mâchicoulis »

Trésor de la Langue Française informatisé

MÂCHICOULIS, subst. masc.

ARCHIT. MILIT. [Au Moy. Âge] Galerie à encorbellement établie dans le haut d'un ouvrage de fortification, percée de meurtrières à sa base dans un but défensif (observation de l'ennemi) et offensif (envoi sur l'attaquant de projectiles et de matières brûlantes). Les grands mâchicoulis (...) laissent voir d'en bas, par leurs ouvertures béantes, le ciel seulement ou quelque petite fleur inconnue (Flaub., Champs et grèves, 1848, p. 217).Il est magnifique, le Fort (...) avec sa vaste enceinte grise, ses créneaux, ses mâchicoulis (Tharaud, Enf. perdus, 1948, p. 251):
.Ce fut le pape Innocent VI qui fit construire, en 1358, les jolis remparts d'Avignon (...) les mâchicoulis sont supportés par un rang de petites consoles d'un charmant profil; les créneaux sont d'une régularité parfaite. Stendhal, Mém. touriste, t. 1, 1838, p. 304.
P. méton. La meurtrière elle-même. Balcon, galerie, rempart à mâchicoulis. Ces murs crénelés, ces tours à mâchicoulis, ces larges fossés, ces doubles ponts-levis (Jouy, Hermite, t. 4, 1813, p. 50).Ai-je regardé ce que me montrait le guide de l'ingéniosité des guerriers moyen-âgeux à se verser des huiles bouillantes sur la tête par le mâchicoulis? (Barrès, Jard. Bérén., 1891, p. 64).
Rem. Le mâchicoulis, construit en pierre, a succédé au hourd, ouvrage similaire mais en bois.
Prononc. et Orth.: [mɑ ʃikuli], [ma-]. Martinet-Walter 1973 [mɑ-]/[ma-] (3/14). Ac. 1694 machecoulis, Ac. 1718, 1740 machecoulis, machi-, Ac. 1762-1878 mâche-, mâchi-, Ac. 1935 mâchi-. Étymol. et Hist. 1402-04 machecoleis «galerie extérieure de pierre, en encorbellement et percée d'ouvertures destinées au tir plongeant» [v. C. Enlart, Manuel d'archéol. fr., 2epartie, Archit. civile et milit., t. 2, pp. 529-531] (Compt. de J. Asset, forteresse, XVIII, A. Loiret ds Gdf. Compl.). Dér., à l'aide du suff. -is*, du m. fr. *machecol «machicoulis» (1358 machicop Tours ds Gdf.; 1387 lat. médiév. machecollum ds Latham; cf. l'a. prov. machacol 1358-59 Albi ds Levy Prov., empr. au fr.), composé de mâcher2* «écraser» et de col, cou*, le machicoulis permettant de lancer des projectiles en tir plongeant de manière à écraser le cou des assaillants, FEW t. 6, 1, p. 75a, note 14; cf. aussi le lat. médiév. machicolamentum 1346 ds Du Cange s.v. et le dér. m. fr. machicouler «garnir de machicoulis» Tours 1358 ds Gdf. Fréq. abs. littér.: 56. Bbg. Archit. 1972, p. 170, 217. _ Dauzat (A.). Mots d'orig. orientale. Fr. mod. 1943, t. 11, pp. 241-251. _ Sainéan (L.). Notes d'étymol. rom. Z. rom. Philol. 1906, t. 30, p. 310.

Wiktionnaire

Nom commun

mâchicoulis \mɑ.ʃi.ku.li\ ou \ma.ʃi.ku.li\ masculin, singulier et pluriel identiques

  1. (Architecture) (Militaire) Galerie en porte-à-faux établie à la partie supérieure des fortifications et dans laquelle étaient pratiquées des ouvertures pour voir et défendre immédiatement le pied des ouvrages.
    • Et elle descendit du bord du parapet, tout en restant debout près d’une des embrasures du mâchicoulis, comme on les appelait alors. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Un mâchicoulis protège la première herse et la première porte en bois avec barres ; dans la voûte est percé un second mâchicoulis, puis on trouve un troisième mâchicoulis devant la seconde herse. — (Eugène Viollet-le-Duc, La Cité de Carcassonne, 1888)
  2. (Par extension) Ces ouvertures elles-mêmes.
    • Les mâchicoulis d’un château, d’une tour.
    • On lançait des pierres sur les assiégeants par les mâchicoulis.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

MÂCHICOULIS. n. m.
T. d'ancienne Fortification. Galerie établie à la partie supérieure des fortifications et dans laquelle étaient pratiquées des ouvertures pour voir et défendre immédiatement le pied des ouvrages. Il se dit aussi de Ces ouvertures mêmes. Les mâchicoulis d'un château, d'une tour. On lançait des pierres sur les assiégeants par les mâchicoulis.

Littré (1872-1877)

MÂCHICOULIS (mâ-chi-kou-lî) s. m.
  • Voy. MÂCHECOULIS.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « mâchicoulis »

De l’ancien français machecolie, composé de mascher (« meurtrir ») et col (« cou »), le machicoulis permettant de lancer des projectiles en tir plongeant de manière à écraser le cou des assaillants.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « mâchicoulis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
mâchicoulis maʃikuli

Citations contenant le mot « mâchicoulis »

  • CourtineProtégé par un parapet crénelé et équipé d’un système défensif de mâchicoulis (ouvertures au sol pour les archers), ce chemin de ronde reliant les trois tours du flanc sud permettait aux Francs de contrôler les routes environnantes. Geo.fr, Le krak syrien des Chevaliers : comment cette place forte chrétienne résista à tous les assauts - Geo.fr
  • Les origines de ce château remontent au 15ème siècle, mais aujourd'hui il n'en reste rien, sauf la cave voûtée. La demeure s'est reconstruite ensuite aux 16ème et 17ème siècles, elle a même été anoblie en 1606. C'est de cette époque que datent les mâchicoulis, le porche d'entrée et tous les détails qui paraissent défensifs mais qui, en fait, ne sont que des éléments décoratifs de prestige. France Bleu, Les nuits du Château de La Combe
  • L'édifice est classé au titre des Monuments Historiques depuis le 22 janvier 1910. Elle comporte des éléments de fortifications dont un chemin de ronde sur mâchicoulis. France Bleu, France Bleu Périgord en balade à St Astier
  • En 1442, les habitants de Flaujac demandèrent à Antoine de Castelnau, seigneur de Calmont, l’autorisation de construire une enceinte fortifiée pour trouver un refuge en cas de danger. Il s’agissait d’une muraille de 15 cannes de hauteur, cinq pieds d’épaisseur dans le bas et quatre au sommet. Le rempart forme un quadrilatère irrégulier, plus long à l’est et à l’ouest. Il était couronné de mâchicoulis portant un chemin de ronde. Les deux portes étaient fortifiées. Celle de l’ouest est seule conservée avec ses meurtrières, l’emplacement de la herse et la tour. À l’intérieur, fut réservé l’emplacement de deux rues, et le reste de la surface fut mis à la disposition des habitants pour construire trois rangées d’environ dix maisons chacune. Le fort fait l’objet d’une restauration avec le concours d’une association. centrepresseaveyron.fr, Le fort de Flaujac a été bâti à partir de 1442 - centrepresseaveyron.fr
  • Quatre tours, de hauts murs percés de canonnières, des couronnes de mâchicoulis, le château de Sillé-le-Guillaume est une véritable forteresse médiévale. Unidivers, Visite libre du Château de Sillé-le-Guillaume Château de Sillé le Guillaume Sillé-le-Guillaume samedi 19 septembre 2020
  • Au Moyen Âge, ces renforcements en débordement, en haut des tours, ouverts sur le sol, permettaient de jeter des pierres ou des liquides bouillis sur les assaillants. « Ce système a rapidement été remplacé par des mâchicoulis dans les autres forteresses », raconte Édouard Marquis. Ce qui explique la rareté de ces bâtiments. www.lechorepublicain.fr, Sur les traces de l’histoire à Culan - Culan (18270)
  • Autrefois, il n’y avait là que des avocatiers et des poinsettias. 1926 : Fred Horowitz, un avocat qui bricole dans l’immobilier, décide de bâtir un hôtel. Il a jadis fait le touriste du côté de la Loire et décide de copier l’architecture d’Amboise. Il veut s’offrir de la classe, il obtient du kitsch : tourelles en crépi, mâchicoulis de parc d’attraction, créneaux en carton-pâte. Au départ, le « Chateau Marmont » devait faire penser à François Ier. À l’arrivée, le machin évoque un châtelet en saindoux, grâce aux plans de l’architecte Weitzman, plus spécialisé dans les synagogues que dans l’Histoire de France. C’est une auberge ? Non. Un hôtel ? Vaguement. Une résidence ? Si on veut. En tout cas, c’est un flop. L'Obs, Du beau linge, des drames, de la débauche : bienvenue au Chateau Marmont

Traductions du mot « mâchicoulis »

Langue Traduction
Anglais machicolation
Espagnol matacán
Italien machicolation
Allemand machikolation
Chinois 机械化
Arabe آلة تشكيل
Portugais machicolagem
Russe навесная бойница
Japonais マチコレーション
Basque machicolation
Corse machicolazione
Source : Google Translate API
Partager