La langue française

Coutier, coutière

Définitions du mot « coutier, coutière »

Trésor de la Langue Française informatisé

COUTIER, IÈRE, subst.

MÉT. Personne qui tisse ou vend du coutil.
P. ext., vx. Matelassier, fabricant de lits de plumes, de coussins et autres objets de literie. (Attesté ds Lar. 19e-20e, Guérin 1892, DG).
Prononc. et Orth. Dernière transcr. ds DG : kou-tyé, fém. −tyèr. Ds Ac. depuis 1798. Étymol. et Hist. xiiies. (Ordonnances relatives aux métiers de Paris, XLVI ds Reglemens sur les arts et métiers de Paris, éd. G.-B. Depping, p. 449 : Robert le coutier). Dér. du rad. de l'a. fr. coute (v. couette1) qui a subi l'attraction sém. de coutil*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 1. Bbg. Quem. 2es. t. 4, 1972.

Wiktionnaire

Nom commun

coutier \ku.tje\ masculin (pour une femme on dit : coutière)

  1. (Désuet) Celui, celle qui tisse du coutil.


Nom commun

coutière \ku.tjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : coutier)

  1. (Désuet) Celle qui tisse du coutil.
    • Il y loue une chambre chez Jane Scott, une coutière d’une cinquantaine d'années également originaire du comté de Down, qui vit avec sa sœur Hannah et une servante du nom de Hannah Fallan. — (Jean-Philippe Marre, Thomas Andrews: Architecte du Titanic, 2015)

Forme d’adjectif

coutière

  1. Féminin de coutier.

Nom commun

coutière \ku.tjɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : coutier)

  1. (Désuet) Celle qui tisse du coutil.
    • Il y loue une chambre chez Jane Scott, une coutière d’une cinquantaine d'années également originaire du comté de Down, qui vit avec sa sœur Hannah et une servante du nom de Hannah Fallan. — (Jean-Philippe Marre, Thomas Andrews: Architecte du Titanic, 2015)

Forme d’adjectif

coutière

  1. Féminin de coutier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COUTIER, IÈRE. n.
Celui, celle qui tisse du coutil.

Littré (1872-1877)

COUTIER (kou-tié) s. m.
  • Tisseur en coutil.

HISTORIQUE

XIVe s. Les coustiers et coustieres de la ville de Paris nous ont fait monstrer que les droiz, libertez et franchises de leur mestier de cousterie…, Du Cange, couta.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

COUTIER, s. m. (Manuf. de toile.) ouvrier tissutier qui travaille le coutil.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « coutier »

→ voir coutil
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Couette.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « coutier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coutier kutie

Évolution historique de l’usage du mot « coutier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « coutier »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « coutier »

Langue Traduction
Anglais broker
Espagnol corredor
Italien broker
Allemand makler
Chinois 经纪人
Arabe سمسار
Portugais corretor
Russe маклер
Japonais ブローカ
Basque agente
Corse broker
Source : Google Translate API

Synonymes de « coutier »

Source : synonymes de coutier sur lebonsynonyme.fr

Coutier

Retour au sommaire ➦

Partager