La langue française

Coltiner

Sommaire

  • Définitions du mot coltiner
  • Étymologie de « coltiner »
  • Phonétique de « coltiner »
  • Évolution historique de l’usage du mot « coltiner »
  • Citations contenant le mot « coltiner »
  • Images d'illustration du mot « coltiner »
  • Traductions du mot « coltiner »
  • Synonymes de « coltiner »

Définitions du mot coltiner

Trésor de la Langue Française informatisé

COLTINER, verbe trans.

A.− Emploi trans. Porter une charge sur l'épaule en s'aidant du coltin. Coltiner du charbon de terre (Lar. 19e).
P. ext., fam. Porter quelque chose de lourd, généralement sur l'épaule. Quand il apportait un paquet, même lourd et encombrant, il le coltinait tout seul (G. Duhamel, Chronique des Pasquier, La Passion de Joseph Pasquier, 1945, p. 72).Même pour les postillons qui coltinaient les bagages, le pourboire était sévèrement interdit (P. Rousseau, Hist. des transports,1961, p. 61).
Emploi abs. Il tenait un paquet à la main, lui, qui (...) détestait « coltiner » (J. de La Varende, Le Roi d'Écosse,1941, p. 148).
B.− En constr. pronom., arg. et pop. Se coltiner qqc.Porter quelque chose de lourd. Le facteur il avait sa claque... Il se coltinait trois fois par semaine des sacs entiers de manuscrits... (Céline, Mort à crédit,1936, p. 589).
Au fig. Faire un travail fatigant, pénible ou inintéressant. Je me suis coltiné toute la correspondance (Dub.1967).
Prononc. et Orth. : [kɔltine], (je) coltine [kɔltin]. Var. coletiner ds Céline, Mort à crédit, 1936, p. 38. Étymol. et Hist. 1. 1725-26 arg. colletiner « arrêter » (Grandval, Cartouche ou le vice puni, p. 92); 1790 coltiner (Le Rat du Châtelet, p. 14); 2. 1835 coltiner « porter » (Raspail ds Le Réformateur d'apr. Esn.); 1880 colletiner (A. Humbert, Mon bagne, p. 12); 1915 se coltiner (qqc.) (Rigolboche, no2, 31 mars ds Sain. Tranchées, p. 116). Dér. de coltin*, colletin (proprement « saisir par le coltin » et « porter sur le coltin »); dés. -er. Fréq. abs. littér. : 14.
DÉR. 1.
Coltinage, subst. masc.Action de transporter des fardeaux sur l'épaule. Pour la vie au maquis, (...), le coltinage des armes, la transmission du renseignement (...) on ne suivait que des chefs d'équipe (De Gaulle, Mémoires de guerre,1956, p. 163). [kɔltina:ʒ]. 1reattest. 1878 (Chabat Compl.); de coltiner, suff. age*. Fréq. abs. littér. : 2.
2.
Coltineur, subst. masc.Portefaix coiffé du coltin qui porte les fardeaux sur la tête ou sur l'épaule. Les champignons coiffés comme des coltineurs (Renard, Journal,1899, p. 520).P. ext. Manutentionnaire. De petits coltineurs hâves lâchèrent leurs diables chargés de boîtes et de navets (Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 320).Rem. La forme fém. coltineuse n'est pas mentionnée dans les dict. gén. hormis Guérin 1892. On la rencontre chez un seul auteur, au sens de « Ouvrière sans finesse; mauvaise ouvrière ».Ma sœur n'est pas une coltineuse, bonne seulement à plier des feuilles, elle fait les travaux délicats (Huysmans, Les Sœurs Vatard,1879, p. 21).C'est sûrement pas pour des coltineuses de votre espèce qu'on ferait des sacrifices! (Huysmans, Les Sœurs Vatard,1879p. 328). [kɔltinœ:ʀ]. 1reattest. 1824 colletineur « portefaix » (Ordonn. de police d'apr. F. Baldensperger ds R. Philol. fr., t. 42, p. 84), 1879 coltineuse « ouvrière chargée de travaux grossiers » (Huysmans, loc. cit.); de coltiner, suff. -eur2*. Fréq. abs. littér. : 8.

Wiktionnaire

Verbe

coltiner \kɔl.ti.ne\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : se coltiner)

  1. (Vieilli) Porter quelque chose de lourd.
    • Magnin sort une malle d’osier emplie de battements d’ailes. Je l’aide à la coltiner jusqu’au hangar. — (Frédéric Dard (San-Antonio), Le Secret de Polichinelle, Fleuve Noir, 1958, page 93)
  2. (Pronominal) (Familier) (Figuré) Être chargé d’une tâche fatigante, supporter quelqu’un ou quelque chose.
    • On en a déjà bavé pour apprendre le solfège, et il faut encore se coltiner un langage de programmation pour pouvoir l’écrire ! — (forum.framasoft.org, 2006)
    • J’en avais ras le bol de me coltiner la vaisselle tous les jours et d’avoir toujours l’évier rempli de vaisselle sale en rentrant du boulot.
    • C’étaient des bagages chic, leur exclusivité était renforcée du fait qu’ils n’étaient pas équipés de roulettes, contrairement à de vulgaires Samsonite pour cadres moyens, il fallait donc bel et bien se les coltiner, exactement comme les malles des élégantes de l’ère victorienne. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, pages 25-26.)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « coltiner »

(XVIIIe siècle) De « coltin » lui-même issu de « col ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « coltiner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
coltiner kɔltine

Évolution historique de l’usage du mot « coltiner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « coltiner »

  • Rallier Chamonix depuis Annecy en voiture vous semble déjà long ? Imaginez si vous deviez réaliser cette traversée à pied par les montagnes, sur des sentiers souvent techniques et en devant vous coltiner une nuit blanche. C’est le défi peu commun que s’est lancé Vincent Viet le vendredi 12 juin. , Montagne | Annecy-Chamonix par les montagnes : défi réussi
  • Jugez plutôt, les deux équipes, fanion et réserve réunies (soit 60 personnes, joueurs et staffs), qui auront cette année les mêmes adversaires, devront se coltiner un épouvantable parcours routier de… 7.300 kilomètres. Soit une moyenne de 663 km par match ! , Marmande - Rugby. Déplacements, budget impacté : l'USM fait appel à la FFR  | Le Républicain Lot-et-Garonne
  • L'autre jour, j'étais avec Benjamin chez Benjamin, et encore, Benjamin n'était pas là. Car oui, la moitié des mecs de ma génération s'appellent Benjamin, ou alors je les connais tous. Tant pis, on s'y retrouve. Je les aime depuis longtemps, mais je leur trouve encore plus d'intérêt depuis que l'un a décidé d'habiter à la campagne et que l'autre a deux enfants en bas âge. Parce que c'est génial de pouvoir aller se mettre au vert, profiter du barbecue et de la piscine à peu près quand on veut sans avoir à se coltiner la tondeuse ou le jardin. Pareil pour les bébés : j'adore ces petits machins mi-chimpanzés mi-humains qui rient à toutes mes blagues. Mais ce qui est encore mieux avec ceux des autres, c'est que, passée la distraction, on les rend à leurs parents et on peut sortir le soir et dormir la nuit. L'Équipe, Foot : Le paradis, c'est les autres - Humeur - L'Équipe
  • Inutile de se coltiner les embouteillages en direction de la côte belge. Se rafraîchir au bord de l'eau est aussi possible à l'intérieur des terres. Prêts pour le plongeon?   , Votre été | Moustique.be
  • L’exploration n’est pas non plus en reste avec une certaine verticalité dans les décors et la possibilité d’explorer les fonds marins. Les combats observés nous confirment un certain dynamisme surtout face à d’énorme boss que l’on devra se coltiner à la fin de chaque « route ». A la vue de ces images on comprend l’inspiration « Devil May Cry » évoquée dans l’interview aux côtés de Ratchet & Clank. ActuGaming.net, Biomutant arrive au bout de son développement et nous montre 10 minutes de gameplay
  • Le principe est simple : envoyer un jeune joueur barré par la concurrence en Top 14 s’aguerrir ailleurs, souvent un étage plus bas, plutôt que se coltiner l’insipide et peu compétitif championnat Espoirs. Mais une mesure adoptée le 22 avril par le comité directeur de la Ligue nationale de rugby (LNR) a encore rendu la chose plus intéressante : désormais, les joueurs prêtés par un club de Top 14 à une formation de Pro D2 auront la possibilité de faire l’aller-retour entre les deux divisions en période de « doublons » championnat – matchs de l’équipe de France, soit lors des tournées d’automne puis du Tournoi des VI Nations. , Pourquoi les gros clubs du Top 14 ont de plus en plus intérêt à prêter leurs jeunes joueurs
  • Bon courage à lui pour se ” coltiner ” le vieil apache au quotidien, j’espère pour lui , qu’en plus de ses compétences de formateur, il a aussi suivi une formation de cireur de pompes. A suivre…… Basket Europe, Limoges: Arnaud Tessier est le nouveau coach du centre de formation | Basket Europe

Images d'illustration du mot « coltiner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « coltiner »

Langue Traduction
Anglais stick around
Espagnol quedarse
Italien restare in zona
Allemand bleib hier
Chinois 停在附近
Arabe ابق بالجوار
Portugais fique por perto
Russe ошиваться
Japonais くっつき回る
Basque makila inguruan
Corse feghja intornu
Source : Google Translate API

Synonymes de « coltiner »

Source : synonymes de coltiner sur lebonsynonyme.fr
Partager