La langue française

Corse

Définitions du mot « corse »

Trésor de la Langue Française informatisé

CORSE, adj. et subst.

I.− Adj. De la Corse, qui est particulier à la Corse. Bandit, indépendance, sol corse. Cette hospitalité corse qu'on ne peut apprécier que lorsqu'on l'a connue (Mérimée, Colomba,1840, p. 64).
En partic. [Avec une idée de « farouche »] Vendetta, vengeance corse. Ce poison m'a mis au cœur une âme corse (Hugo, Burgr.,1843, p. 115).Il [l'Empereur] tenait à la fois du César impérial et du félin corse. (Arnoux, Roi d'un jour,1956, p. 258).
Loc. À la corse. En rapport avec des caractères typiquement corses. Élevée à la corse, Ginevra était en quelque sorte la fille de la nature, elle ignorait le mensonge (Balzac, Vendetta,1830, p. 168).De tout cela [une rupture], il lui fallait une vengeance, sinon à la corse, du moins à la parisienne (Toulet, Nane,1905, p. 59).
II.− Substantif
A.− Personne originaire de la Corse. Un Corse, une Corse. Corses émigrés (Demangeon, Fr. écon. et hum.,Paris, A. Colin, 1948, p. 636).
Spéc., HIST. Le Corse. L'empereur Napoléon Ier. Le rusé Corse (Verlaine, Œuvres posth.,t. 2, Voy. Fr., 1896, p. 68).
B.− Subst. masc. sing. Langue parlée en Corse.
Rem. La docum. atteste corsico, subst. masc., fam. (souvent péj.). Personne originaire de Corse. Synon. corse (supra II A). Entichée de son « corsico », la France faisait feu de ses quatre fers (Esparbès, Grogne, 1905, p. 19). Notre colonel, étant corse, avait attiré un grand nombre de ses compatriotes (...) que leurs camarades traitaient quelquefois de « corsicos » (L. Daudet, Dev. douleur, 1931, p. 247).
Prononc. et Orth. : [kɔ ʀs]. Var. corsico(t) : n'est transcrit ds aucun dict. Il peut s'écrire corsico, au plur., corsicos (supra rem.) ou corsicot, au plur. corsicots, cf. p. ex. A.-L. Dussort, Journal, 1930, p. 10 : C'est un corsicot, sapé à vingt piges (....) il me balance moitié corse, moitié français. Étymol. et Hist. [xviies. d'apr. Lar. Lang. fr. et Pt Rob.]; 1732 adj. « qui appartient à la Corse » chevaux corses (Trév.); 1840 subst. « dialecte parlé en Corse » parler corse (Mérimée, op. cit., p. 178). Du nom de la Corse, île de la Méditerranée (1606, Nicot), lat. corsus « qui appartient à la Corse »; Corsi « les Corses ». Fréq. abs. littér. : 299. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 787, b) 230; xxes. : a) 268, b) 319.

Wiktionnaire

Adjectif

corse \kɔʁs\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à la Corse ou à ses habitants, sa langue, ou sa culture.
    • Par exemple, les séparatistes corses se considèrent sûrement comme une nation séparée et distincte, plus ou au moins différente, de la France métropolitaine. — (Panayiotis Jerasimof Vatikiotis, L’Islam et l’État, 1987, traduction d’Odette Guitard, 1992, p.175)

Nom commun 1

corse \kɔʁs\ masculin au singulier uniquement

  1. (Linguistique) Langue romane parlée en Corse.

Nom commun 2

corse \kɔʁs\ féminin

  1. (Zoologie) Race à viande de petit taurin, originaire de France (Corse), à robe fauve à grise.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CORSE (kor-s') s. m.
  • Qui est relatif à l'île de Corse.

    Le Corse se dit quelquefois pour l'empereur Napoléon 1er. Ô Corse à cheveux plats ! que ta France était belle Au grand soleil de messidor ! Barbier, Iambes, l'Idole.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CORSE, (Géog. mod.) île très-considérable d’Italie, dans la mer Méditerranée, appartenante à la république de Genes. Les Corses sont remuans, vindicatifs, & belliqueux.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « corse »

De Corse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « corse »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
corse kɔrs

Citations contenant le mot « corse »

  • Toute l’Europe est corse. De Voltaire / Lettre à Marie Louise Denis
  • J'ai connu les plages et toutes les criques des Agriates lorsqu'elles étaient vraiment désertes. St Florent n'était pas encore le St Tropez corse et seuls les naturistes venaient à pied par le sentier littoral ou par les pistes dur les plages du Lotu ou de Saleccia. Avant que les navettes et autres mégapneumatiques ne déversent leurs flots de touristes et de locaux, on pouvait croiser Jean d'Ormesson. Ce temps là est révolu. Le conservatoire du littoral tente à grand peine de défendre la pinède qui surplombe les dunes de Saleccia. Les incendies ont détruit pour longtemps les hampes des aloès de la crique du fiume santo où nous allions récolter des coques. Mais c'est surtout l'herbier de posidonies qui souffre de l'envahissement par des bateaux toujours plus nombreux et leurs ancres. On le dit, on le déplore, on le constate... Le Point, Corse : les Agriates, un coin de paradis pas si désert - Le Point
  • Dans l'île, quelques tendances d'achat se dégagent. Les deux librairies interrogées remarquent un intérêt des lecteurs pour les livres corses et le rayon littérature et plus particulièrement les prix littéraires.  France 3 Corse ViaStella, En Corse, le Covid19 n'a pas eu raison des librairies indépendantes
  • Les agences Pôle Emploi de Corse en grève, ce jeudi 7 janvier, à l'appel du STC (syndicat des travailleurs corses).  France 3 Corse ViaStella, Corse : grève à Pôle Emploi pour un recrutement local des postes à responsabilité 

Traductions du mot « corse »

Langue Traduction
Anglais corsica
Espagnol córcega
Italien corsica
Allemand korsika
Chinois 科西嘉岛
Arabe كورسيكا
Portugais corsica
Russe корсика
Japonais コルシカ
Basque korsika
Corse corsica
Source : Google Translate API

Synonymes de « corse »

Source : synonymes de corse sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « corse »

Corse

Retour au sommaire ➦

Partager