La langue française

Contrecoup

Sommaire

  • Définitions du mot contrecoup
  • Étymologie de « contrecoup »
  • Phonétique de « contrecoup »
  • Citations contenant le mot « contrecoup »
  • Traductions du mot « contrecoup »
  • Synonymes de « contrecoup »

Définitions du mot contrecoup

Trésor de la Langue Française informatisé

CONTRECOUP, subst. masc.

A.− Répercussion d'un coup, d'un choc. Synon. choc en retour :
1. Tamango frappa le premier. Par un léger mouvement de corps, le Blanc évita le coup; la crosse tombant avec force sur les planches se brisa, et le contrecoup fut si violent, que le fusil échappa des mains de Tamango. Mérimée, Mosaïque,1833, p. 68.
2. Le sergent haussa les épaules par un brusque mouvement dont le contre-coup fit tressaillir le petit captif à cheveux longs qu'il traînait à sa remorque. O. Feuillet, Bellah,1850, p. 105.
B.− Au fig. Effet second, conséquence :
3. Le courant orgiaque, c'est un courant purement mystique, c'est le contrecoup, la suite nécessaire d'un mysticisme qui n'est pas contenu. Barrès, Mes cahiers,t. 14, 1922, p. 15.
Par contrecoup, équivalent de par répercussion. Ce besoin de célébrité qui lui fait tant de peine et à moi par contrecoup (Constant, Journaux intimes,1805, p. 211).Plus rare, en contrecoup. Provoquer un choc nerveux qui, en contrecoup, éveillera des sentiments, des états d'âme (Huyghe, Dialogue visible,1955, p. 101).
Rem. En arg., le mot désigne le contremaître, prob. p. métaph., le contremaître étant la personne qui répercute les ordres. Va-t'en chez les Eyssendeck, la grande maison de la rue Oberkampf... Tu diras au contre-coup que c'est la Balafre qui t'envoie (A. Daudet, Jack, t. 2, 1876, p. 206).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃tʀ əku]. Écrit avec un trait d'union ds Ac. 1718-1878; cf. aussi ds Fér. Crit. t. 1 1787, Land. 1834, Gattel 1841, Nod. 1844, Besch. 1845, Lar. 19e, Nouv. Lar. ill., Littré et DG. Écrit en 1 seul mot ds Ac. 1932 (déjà ds Ac. 1694); cf. aussi Lar. 20e-Lar. Lang. fr., Rob. et Dub. Au plur. des contrecoups. Pour le trait d'union et pour le plur. cf. contre-. Étymol. et Hist. 1561 au propre « répercussion d'un coup, d'un choc » (A. Paré, Œuvres, éd. J.-F. Malgaigne, VIII, p. 25); 1665 au fig. « conséquence indirecte d'un acte, d'un événement » (La Rochefoucauld, Réflexions ou sentences et maximes morales, éd. M.D.L. Gilbert, t. 1, p. 90 : Par contre-coup). Composé de contre-* et de coup*. Fréq. abs. littér. : 279 (contre-coups : 28). Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 308, b) 627; xxes. : a) 431, b) 327.

Wiktionnaire

Nom commun

contrecoup \kɔ̃t.ʁə.ku\ masculin

  1. Répercussion d’un corps sur un autre.
    • La balle a donné contre la muraille et il a été blessé du contrecoup.
  2. Impression d’un coup sur une partie opposée à celle qui a été frappée.
    • Il fut blessé au front et mourut du contrecoup. Le contrecoup est souvent plus dangereux que le coup.
  3. (Figuré) Événement qui arrive par suite ou à l’occasion d’un autre.
    • Mais une seule secousse se produisit, qui fut plutôt un contrecoup qu'un coup direct. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • La Côte-d’Ivoire n’est en fait pas un cas isolé, nombre de PVD aux États fragiles et aux populations mobilisées par des crises aux origines multiples, subissent le contrecoup de ces afflux de populations vers les villes ou les régions plus dynamiques. — (Christian Pradeau & Jean-François Malterre, Migrations et territoires, dans Les cahiers d'Outre-Mer n° 234/vol. 59, Presses Universitaires de Bordeaux, 2006)
    • Donald Trump s’est lancé dans une entreprise de sabotage de l’élection américaine. Par contrecoup, il sabote la démocratie et les États-Unis. — (Loïc Tassé, « Le sabotage de Trump », Le journal de Montréal, 7 novembre 2020)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONTRECOUP. n. m.
Répercussion d'un corps sur un autre. La balle a donné contre la muraille et il a été blessé du contrecoup. Il signifie aussi Impression d'un coup sur une partie opposée à celle qui a été frappée. Il fut blessé au front et mourut du contrecoup. Le contrecoup est souvent plus dangereux que le coup. Il se dit figurément d'un Événement qui arrive par suite ou à l'occasion d'un autre. Si votre associé est ruiné, vous en subirez le contrecoup. Les peuples voisins ressentirent le contrecoup de cette grande révolution.

Étymologie de « contrecoup »

 Composé de contre et de coup.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « contrecoup »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contrecoup kɔ̃trœku

Citations contenant le mot « contrecoup »

  • Les candidats réfugiés sont abandonnés à leur sort en Bosnie. Et de plus en plus nombreux à tenter de rejoindre l'Espagne. Il faut peut-être y voir un contrecoup de l'épidémie de coronavirus. Site-LeVif-FR, Migration: les prémices d'une nouvelle crise? - International - LeVif
  • Alors que la Maison-blanche elle-même subit le contrecoup de ces émeutes, la question de la destitution du Président étant sur de nombreuses lèvres. Une personne proche de l'équipe juridique de Trump a évoqué à CNN que les avocats avaient du mal à attirer son attention. "Il excite en quelque sorte tout le monde. Le président est si viscéral, il ne peut tout simplement pas entendre les gens à moins de les respecter. Et il pense que tout le monde est un traître, même les gens qui l'ont mis en accusation. C'est juste fou." RTL.fr, Émeutes au Capitole : Donald Trump était "excité" en regardant les images
  • Il est possible de détecter un trouble ou syndrome de stress post-traumatique (TSPT/SSPT) par imagerie cérébrale après une lésion cérébrale, conclut cette équipe de neurologues et de techniciens en imagerie de l'Université de Californie à San Diego. L’équipe révèle en effet, dans la revue Biological Psychiatry, qu’un volume plus faible de certaines zones spécifiques peut constituer un marqueur précoce du risque de TSPT. Ce faisant, la recherche développe le concept de « réserve cérébrale » ou de volumes plus importants chez certaines personnes, ce qui les protège contre ce « contrecoup ». santé log, TRAUMATISME CRÂNIEN : Une « réserve cérébrale » contre le SSPT. | santé log

Traductions du mot « contrecoup »

Langue Traduction
Anglais backlash
Espagnol reacción
Italien contraccolpo
Allemand rückschlag
Chinois 反冲
Arabe رد فعل عنيف
Portugais folga
Russe люфт
Japonais バックラッシュ
Basque erreakzioa
Corse reazzione
Source : Google Translate API

Synonymes de « contrecoup »

Source : synonymes de contrecoup sur lebonsynonyme.fr
Partager