La langue française

Ricochet

Sommaire

  • Définitions du mot ricochet
  • Étymologie de « ricochet »
  • Phonétique de « ricochet »
  • Citations contenant le mot « ricochet »
  • Traductions du mot « ricochet »
  • Synonymes de « ricochet »

Définitions du mot ricochet

Trésor de la Langue Française informatisé

RICOCHET, subst. masc.

A. − Bond ou rebond que fait un caillou léger et plat lancé par jeu presque horizontalement à la surface de l'eau. Ricochet d'un caillou. Il passe des heures sur le rivage à jeter des cailloux dans l'eau, et lorsque le caillou a fait cinq ou six ricochets, il paraît aussi satisfait que s'il avait gagné un autre Marengo (Dumas père, Monte-Cristo, t. 1, 1846, p. 112).Au bord d'un lac On s'amusa à faire des ricochets Avec des cailloux plats Sur l'eau qui dansait à peine (Apoll., Alcools, 1913, p. 69).
P. anal. Rebondissement sur le sol ou sur un obstacle d'un projectile tiré par une arme à feu ou un canon. La balle, l'obus a fait un ricochet. La balle qui lui ôta la vie fit ricochet sur le canon de mon fusil et le frappa d'une telle raideur, qu'elle lui perça les deux tempes (Chateaubr., Mém., t. 1, 1848, p. 403).
Tir à ricochet. Tir inventé par Vauban et consistant à lancer des boulets sous un angle assez faible pour qu'ils rebondissent en balayant une plus grande surface. Nous avions fait, selon l'habitude, la promenade au polygone, assisté à l'étude du tir à ricochet (Vigny, Serv. et grand. milit., 1835, p. 71).
B. − Au fig. Fait qui est la conséquence, l'effet indirect ou le rebondissement de quelque chose. D'autres fois, l'influence était indirecte sans être moins active. C'était un électeur considérable qui recommandait au député, lequel recommandait à son tour au ministre. Ces ricochets allaient à l'infini (Reybaud, J. Paturot, 1842, p. 122).
Vieilli. Un ricochet de (+ inanimé abstr.).Série d'événements amenés les uns par les autres. Mais, comme entre les salaires, (...) il règne la même inégalité qu'entre les propriétés, il se fait un ricochet de spoliation du plus fort au plus faible (Proudhon, Propriété, 1840, p. 272).
Par ricochet.D'une manière indirecte, par contrecoup. Cette nouvelle est venue par ricochet. Cette nouvelle est parvenue de façon indirecte, par divers circuits. (Ds Ac. 1835-1935). Pareillement un musicien, un écrivain; au moment où ils jugent autrui, ils font par ricochet leur propre éloge (Taine, Notes Paris, 1867, p. 278).
Prononc. et Orth.: [ʀikɔ ʃ ε]. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1611 « jeu consistant à jeter une pierre plate sur l'eau » (Cotgr.); 2. fig. a) 1709 un ricochet de « une suite d'événements amenés les uns par les autres » (Lesage, Turcaret, I, 12 ds Littré); b) 1718 par ricochet « par contrecoup, indirectement » (Ac.). Tiré de l'anc. loc. la fable du ricochet (xiiies., Biens d'un ménage, éd. U. Nyström, p. 79, 131), reprise à l'époque de la Renaissance sous la forme la chanson du ricochet (1538, Des Périers, Cymbalum, IV (I, 377-378) ds Hug.), qui désigne une ritournelle de questions et de réponses sans fin. L'orig. du mot ricochet est obsc. Un rapport avec la famille de coq, cochet (cf. xiiies. la fable du rouge kokelet, Adam de La Halle, Partures d'Adan, éd. L. Nicod, p. XI, 41-42 et l'ital. la favola ou canzone dell'uccellino « oiselet ») est possible. Le préf. ri- est p.-ê. à mettre en parallèle avec des termes pat. comme potte « cane » et ripoton « petit canard », le norm. recoquet qui se dit d'un oiseau dernier né. Dans cette hyp., ricochet a p.-ê. désigné à l'orig. un « petit coq ». Il n'est pas impossible non plus que le préf. ri- ait une valeur itér. (Pour l'hist. de ricochet, v. en partic. Romania t. 28, pp. 50-53 et Fr. mod. t. 32, pp. 286-295). L'hyp. de Guiraud Lex. fr. Étymol. obsc. 1982 selon laquelle ricochet serait formé de l'élém. ric- (riguer) « donner un coup » qui proviendrait du rad. onomat. rikk-, rokk-, et de hocher « secouer » paraît peu vraisemblable. Fréq. abs. littér.: 97. Bbg. Massignon (G.). C'est la fable de ricochet... Fr. mod. 1964, t. 32, pp. 286-295. − Quem. DDL t. 16.

Wiktionnaire

Nom commun

ricochet \ʁi.kɔ.ʃɛ\ masculin

  1. Bond que fait une pierre plate et légère jetée obliquement sur la surface de l’eau.
    • Tu as vu papa, ma pierre a fait quatre ricochets de suite !
    • J'adore faire des ricochets du bord de la rivière.
    • À la personne qui nous accompagne, on ne dit jamais : « Regarde, je vais faire des ricochets. » Tout est dans le non-dit, presque au deuxième degré, mais pas tout à fait quand même. Si l’on tente des ricochets, c’est qu’on n’a pas envie de se moquer de soi-même. — (Philippe Delerm, L’extase du selfie, Seuil, 2019, page 56)
  2. (Balistique) Rebondissement sur le sol ou sur un obstacle quelconque d’un projectile de canon ou d’arme à feu.
    • Cet obus, cette balle a fait ricochet.
  3. (Figuré) Conséquence, effet indirect, enchaînement.
    • La nouvelle m'est parvenue par ricochet.
    • Un éreintage manqué est un accident déplorable ; c'est une flèche qui se retourne, ou au moins vous dépouille la main en partant, une balle dont le ricochet peut vous tuer. — (Charles Baudelaire, Conseils aux jeunes littérateurs, 1846 ; Gallimard, collection Folio, page 81)
  4. (Vieilli) Suite d’événements amenés les uns par les autres.
    • Un ricochet de fourberies.

Verbe

ricochet intransitif

  1. Ricocher, rebondir.

Nom commun

ricochet \ˈrɪ.kə.ˌʃeɪ\

  1. Ricochet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RICOCHET. n. m.
Bond que fait une pierre plate et légère ou quelque autre chose semblable, jetée obliquement sur la surface de l'eau. Faire quatre ricochets du même coup. En termes de Balistique, il signifie Rebondissement sur le sol ou sur un obstacle quelconque d'un projectile de canon ou d'arme portative. Cet obus, cette balle a fait ricochet. Il désigne, au figuré, une Suite d'événements amenés les uns par les autres. Combien d'événements agréables ou fâcheux arrivent par ricochet! Un ricochet de fourberies. Cette nouvelle est venue par ricochet se dit d'une Nouvelle qu'on ne tient pas de première main et qui vous est parvenue de façon indirecte.

Littré (1872-1877)

RICOCHET (ri-ko-chè ; le t ne se lie pas ; au pluriel, l's se lie : des ri-ko-chè-z effrayants ; ricochets rime avec traits, succès, paix, etc.) s. m.
  • 1C'est la chanson du ricochet, c'est toujours le même discours.

    Locution qui vieillit et dont le sens propre est même perdu ; l'Académie dit que le ricochet était un petit oiseau répétant continuellement son ramage ; mais rien ne garantit cette interprétation, comme le prouve l'historique. Tout ce qu'on voit, c'est que ricochet avait un sens analogue à répétition.

  • 2 Par l'idée de répétition qui est dans le mot, bond que fait une pierre plate et légère, jetée obliquement à la surface de l'eau. Et tout bonnement s'amusait, La mer étant calme pour l'heure, Faute d'amusoire meilleure, à faire en mer des ricochets, Scarron, Virg. V.
  • 3 Terme d'artillerie. Bonds faits par le projectile d'une bouche à feu, quand il vient à toucher le sol. Une autre fois le premier ricochet s'étant fait à 90 toises, il y en eut un second à 475, une seconde fois à 600, d'où il se releva encore et alla frapper un arbre à quatre pieds de hauteur, Guyton, Inst. Mém. scienc. 1807, 2e sem. t. II, p. 126.

    Tir à ricochets, tir dans lequel on utilise les ricochets. Dans les siéges, ce tir se fait sous un angle assez élevé pour que le projectile, venant à raser la crête intérieure de l'ouvrage sur lequel on tire, fasse plusieurs ricochets sur son terre-plein.

    Battre, tirer à ricochets, user, contre des fortifications, du tir à ricochets. La Feuillade eut 80 pièces de canon de batterie et 26 autres pièces pour tirer à ricochet, disposées à ses ordres, Saint-Simon, 152, 211.

    On dit de même : batterie à ricochets, feux à ricochets.

  • 4 Fig. Suite d'événements amenés les uns par les autres comme sont les sauts d'une pierre lancée par ricochet. Mme de Richelieu avait bâti une fort belle maison au bout du faubourg Saint-Germain, qui est revenue par ricochet aux Noailles, Saint-Simon, 453, 108. Nous plumons une coquette ; la coquette mange un homme d'affaires ; l'homme d'affaires en pille d'autres ; cela fait un ricochet de fourberies le plus plaisant du monde, Lesage, Turcar. I, 12. Voilà tout ce que je puis vous mander de votre famille, dont j'ai l'honneur d'être un peu par ricochet, Voltaire, Lett. Florian, 22 janv. 1775. Je vis aisément le ricochet par lequel me venait le billet, Rousseau, Conf. IX. Voilà comme dans cette vie tout s'enchaîne, et tout marche par ricochets, Picard, Ricochets, I, 25. Que j'acquerrais sur elle un ascendant suprême qui, par ricochet, m'en donnerait un à peu près semblable sur mon oncle, Genlis, Parvenus, t. I, p. 90, dans POUGENS.

    Cette nouvelle est venue par ricochet, elle est arrivée d'une manière indirecte, on ne la tient pas de première main.

HISTORIQUE

XVe s. Ceste malicieuse voye ont faict à savoir entre eux, pour se excuser chascun sur son compaignon, disant : Mais que il cede je cederai ; et semblablement respond l'autre, et ainsi est la fable du ricochet, Bouciq. III, 19.

XVIe s. Votre conseil, dist Panurge, soubz correction, semble à la chanson de ricochet, Rabelais, Pant. III, 10. Ce sont comme des pleins chants et des airs de cloistre, que nous appellons des chansons de veilleur ou du ricochet, si ridicules et si ennuyeux qu'ils se sont attiré justement la malediction dont ils ont esté chargez, Perrin, Poésies, p. 281, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

RICOCHET, s. m. (Méch.) on dit qu’un corps fait des ricochets, lorsqu’ayant été jetté obliquement sur la surface de l’eau, il se réfléchit au lieu de la pénétrer, & y retombe ensuite pour se réfléchir de nouveau.

Pour avoir une idée bien claire de la cause du ricochet, représentons nous un cercle CMH, fig. 52. n°. 2. méch. qui passe obliquement d’un fluide moins résistant, comme l’air, dans un fluide plus résistant, comme l’eau ; & supposons d’abord que ce cercle soit sans pesanteur, soit CA la direction du centre dans un tems où le cercle est enfoncé de la quantité Oa, en sorte que EM soit la surface commune qui sépare les deux milieux ; & supposons que cet enfoncement EaM est encore assez petit pour que le point E se trouve sur le quart de cercle AB ; il est clair, 1°. que les arcs AM, AH, aussi-bien que les arcs BE, be, étant égaux & dans le même fluide, & semblablement posés de part & d’autre de CA, l’impression du fluide sur ces arcs ne peut donner d’impulsion au centre C, que suivant GN directement opposée à CA. 2°. Les arcs EM, eH, étant de même égaux, & semblablement posés de part & d’autre de CA, mais dans des fluides différens ; il s’ensuit que puisqu’on suppose le fluide où est l’arc EM plus résistant que celui où est l’arc cH, l’effort suivant Cb qui resulte de l’impression du fluide sur l’arc EM, l’emportera sur l’effort suivant CB qui resulte de l’impression du fluide sur l’arc eH. Le centre C sera donc poussé suivant Cb, & comme sa tendance est en même tems suivant CA, l’action conjointe de ces deux forces lui fera décrire l’arc ou la petite ligne Ci ; d’où l’on voit que la direction CA du centre C doit s’écarter continuellement de la ligne Ca, perpendiculaire à la surface des deux fluides, au moins tant que le point E est sur le quart du cercle AB.

On voit donc que tant que le point E est sur le quart du cercle AB, la direction CA du centre C s’éloigne toujours de la perpendiculaire Ca : d’où il s’ensuit qu’à mesure que le cercle s’enfonce, le point A monte, aussi-bien que les points E, M, & le point B descend ; donc le point E & le point B doivent se rencontrer. Lorsque le point E & le point B se sont rencontrés, le centre C doit continuer à se mouvoir sur une ligne courbe : car il est aisé de voir que la force suivant Cb continuera de l’emporter sur la force suivant CB, (fig. 52. n°. 3. méch.) & il est bon de remarquer en passant, qu’on ne doit plus avoir alors égard à la résistance faite aux arcs BE, be, qui par leur position sont à couvert de l’impulsion du fluide ; donc le point B descendant toujours vers a, les points E, M, montent vers D, en même tems que le point b. Or cela posé, il peut arriver trois cas différens.

1°. Si le point M (fig. 52. n°. 4.) rencontre le point b avant que d’arriver en D, c’est-à-dire avant que le cercle soit enfoncé tout-à-fait, il est visible qu’à l’instant de cette rencontre, l’effort suivant Cb deviendra nul, puisque le cercle présentera au nouveau fluide une moitié entiere BAb partagée en deux également par la direction CA ; le centre C ira donc en ligne droite, au-moins pour cet instant ; mais dans les instans suivans, le cercle continuera de présenter une moitié entiere au fluide, comme il est aisé de le voir ; donc le centre continuera d’aller en ligne droite ; donc dans ce cas-ci, le cercle cessera de décrire une courbe avant que d’être enfoncé tout-à-fait ; d’où il s’ensuit que la direction CA, dans le nouveau fluide, étant donnée, on pourra déterminer aisément quelle étoit la quantité de l’enfoncement du cercle lorsqu’il a cessé de décrire une courbe ; il ne faudra pour cela que mener BCb perpendiculaire à CA, & du point b la ligne bO perpendiculaire à la verticale DCa ; l’abscisse Oa exprimera la quantité de l’enfoncement qu’on cherche.

2°. Si les points E, M, arrivent en D précisément au même instant que le point b, alors il est vrai que le centre C décrit une courbe pendant tout le tems que le cercle s’enfonce ; mais on voit aussi que le cercle ne s’enfonce dans le nouveau fluide, que de la quantité précise de son diametre, & qu’il décrit après son immersion, une ligne droite parallele à la surface qui sépare les deux fluides.

3°. Enfin si le point b (fig. 52. n°. 5.) arrive en D avant les points E, M, l’arc enfoncé pour lors peut être, ou plus grand que le demi cercle, EaM, ou égal au demi cercle, comme eam, ou plus petit comme Eaμ ; or dans chacun de ces trois cas, on voit aisément que le centre C est poussé suivant Cb, & comme CA est pour lors sa direction, l’action conjointe de ces deux forces lui fera parcourir Co, ce qui est évident ; le cercle commencera donc à rentrer dans le fluide d’où il étoit venu, & il ne faut qu’une légere attention pour voir que dans les instans suivans il continuera de remonter ; le point A montera donc vers D, le point B de a vers D suivant aAD, & les points E, M, ou e, m, ou ε, μ, descendront vers a. Or si l’arc enfoncé eam ou εaμ est égal ou moindre que le demi cercle, lorsque la direction est CA, les points e, m, ou ε, μ, rencontreront nécessairement le point B en quelqu’endroit de l’arc ma ou μa ; le cercle présentant alors une moitié entiere au fluide, on voit qu’il cessera de décrire une courbe avant son émersion totale, & sortira par une ligne QG qui fera avec la surface du fluide un angle aigu du côté de G. Voila le ricochet expliqué d’une maniere assez simple. Je suis le premier qui en aye donné cette explication précise dans mon traité des fluides, Paris 1744, auquel je renvoie le lecteur. (O)

Ricochet, Voyez Batterie a ricochet. Nous observerons seulement ici que la meilleure maniere de diriger le ricochet, est de pointer les pieces sous l’angle de 6, 7, 8, 9 & 10 degrés. C’est le moyen de multiplier les bonds du boulet, dont le nombre s’étend alors depuis 15 jusqu’à 20 ou 25. Sous ces différens angles, les boulets s’élevent peu, & ils s’étendent en pleine campagne jusqu’à la distance de 4 ou 5 cens toises, en terrein uni. (Q)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ricochet »

Peut-être de cochet, « petit coq », avec un préfixe itératif.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Du français ricochet.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

On voit par l'historique qu'il y avait une fable du ricochet, sans que nous sachions ni ce qu'était cette fable, ni ce qu'était le ricochet. En attendant, on peut, par conjecture, s'essayer sur le mot en lui-même. Un cochet, ou jeune coq, était jadis, dans certaines contrées, un plat que l'épousée donnait, pour se réjouir, aux jeunes garçons à marier. De là peut-être ri-cochet, cochet en retour, c'est-à-dire chanson chantée dans les réunions de ces jeunes gens. Comparez cependant le verbe recocher, qui veut dire rebattre. C'est la chanson du ricochet se dit en italien la favola dell' uccellino.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ricochet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ricochet rikɔʃɛ

Citations contenant le mot « ricochet »

  • Autres données intéressantes: la trituration de graines oléagineuses a progressé, passant de 8,773 Mt à 9,103 Mt entre les deuxièmes trimestres 2019 et 2020. En revanche, le broyage de graines de maïs a reculé, passant de 5,546 Mt à 4,099 Mt sur la même période. Alors que la demande en tourteaux a  boosté l'activité de trituration de soja, la faiblesse de la demande en carburant suite à la pandémie de Covid-19, et par ricochet en biocarburant, dont l'éthanol, a en revanche pénalisé l'activité de broyage de maïs.  La dépêche – le petit meunier : le média des acheteurs et vendeurs de grains, Entreprise/Négoce | Bénéfice net d'ADM en forte hausse entre les deuxième trimestre 2019 et 2020 | La dépêche – le petit meunier : le média des acheteurs et vendeurs de grains
  • La vie de chaque homme est le résultat d'une interminable série de ricochets entre les événements, de télescopages entre les existences, de croisements dont chacun nous prédestine à l'inévitable. De Claude Lelouch / Itinéraire d'un enfant très gâté
  • Cette annulation est le résultat d'une pression mis par le gouvernement et par ricochet par les préfectures, face aux événements de masse. Tous souhaitent éviter l'arrivée d'une deuxième vague de Covid-19 sur le territoire. Les contraintes sanitaires imposées étaient devenues trop lourdes à supporter pour l'organisation. , Sport | Le Tour de l’Avenir est annulé !
  • Promesse de campagne forte - la gratuité des transports pour les habitants de la Métropole - et engagement concret rapide. "Nous affectons des crédits, environ 1,5 M€, pour la mesure." Michaël Delafosse voit dans cet acte politique volontariste, par ricochet, "une action pour la redynamisation du commerce de centre-ville."  midilibre.fr, Montpellier : les transports publics gratuits chaque week-end dès septembre - midilibre.fr

Traductions du mot « ricochet »

Langue Traduction
Anglais ricochet
Espagnol rebotar
Italien rimbalzare
Allemand abprallen
Chinois 跳弹
Arabe إرتداد
Portugais ricochete
Russe рикошет
Japonais 跳弾
Basque ricochet
Corse ricochettu
Source : Google Translate API

Synonymes de « ricochet »

Source : synonymes de ricochet sur lebonsynonyme.fr
Partager