La langue française

Contre-coup

Sommaire

  • Définitions du mot contre-coup
  • Étymologie de « contre-coup »
  • Phonétique de « contre-coup »
  • Évolution historique de l’usage du mot « contre-coup »
  • Citations contenant le mot « contre-coup »
  • Images d'illustration du mot « contre-coup »
  • Traductions du mot « contre-coup »
  • Synonymes de « contre-coup »

Définitions du mot contre-coup

Wiktionnaire

Nom commun

contre-coup \kɔ̃.tʁə.ku\ masculin

  1. Variante de contrecoup.
    • Éprouva-t-elle un peu de confusion elle-même en me voyant là dans l’attitude affreusement gauche que j’essaye de vous peindre ? Eut-elle un contre-coup du saisissement qui m’envahit ? Son amitié souffrit-elle en me trouvant risible, ou seulement en devinant que je pouvais souffrir ? — (Eugène Fromentin, Dominique, L. Hachette et Cie, 1863, réédition Gründ, pages 113-114)
    • […], car le fouet se développa en sifflant, et, revenant en arrière par un contre-coup mal combiné, il s’enroula autour du cou de maître Joliffe lui-même, […]. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Quels contre-coups innombrables, quelle infinie complication de misères en résultait-il pour lui ? — (Paul et Victor Margueritte, Les tronçons du glaive, 1900)
    • Les mêlées aériennes révélèrent une autre particularité qui eut son contre-coup sur le bouleversement social. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 289 de l’éd. de 1921)


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CONTRE-COUP (kon-tre-kou ; le p ne se lie pas ; un contre-coup inattendu, dites : un kon-tre-kou inattendu ; au pluriel, l's se lie : des kon-tre-kou-s inattendus) s. m.
  • 1Répercussion d'un corps sur un autre. La balle a donné contre la muraille, et il a été blessé du contre-coup.

    Synonyme de contre, au jeu de billard.

  • 2Impression produite par un coup dans la partie opposée à celle qui a été atteinte. Le contre-coup rompit la poutre.

    Terme de chirurgie. Ébranlement qu'éprouvent certaines parties du corps à l'occasion d'un choc reçu dans d'autres parties plus ou moins éloignées et souvent diamétralement opposées. Fracture du crâne par contre-coup.

  • 3 Fig. Événement fâcheux déterminé par un autre, Vous en sentiriez le contre-coup, Sévigné, 606. Nous parlâmes du contre-coup qu'elle ressentait de cette disgrâce, Sévigné, 386. Ils ont senti le contre-coup de cette mésintelligence, Sévigné, 202. Les plus légères fautes ont de violents contre-coups, Fénelon, Tél. XI. Les joies portaient un contre-coup de tristesse sur le cœur de Sulpice, Bossuet, Sulp. 3. Nous voyons chaque jour le contre-coup du crime d'un méchant aller frapper un descendant vertueux, Chateaubriand, Génie, I, 4. Le vacarme fut général et fut épouvantable ; personne de riche qui ne se crût ruiné sans ressource ou en droiture ou par un nécessaire contre-coup, Saint-Simon, t. XVIII, ch. 15, éd. de 1829, in-8°.

    Par contre-coup, par une voie indirecte. C'est être le bienfaiteur des princes et, par contre-coup, du genre humain qu'ils gouvernent, que de ne jamais perdre de vue, en écrivant l'histoire, le respect superstitieux qu'on doit à la vérité, D'Alembert, Réflex. sur l'hist. Œuvres, t. IV, p. 190, dans POUGENS. Les rapports que nous y trouvons [entre les idées] établissent entre elles des liaisons très propres à augmenter et à fortifier la mémoire, l'imagination, et, par contre-coup, la réflexion, Condillac, Conn. hum. sect. 2, ch. 6.

  • 4 Terme de manége. Saut imprévu que fait le cheval.

    Terme de vétérinaire. Altération dans les mouvements du flanc du cheval poussif, dite aussi soubresaut.

    Au plur. Des contrecoups, c'est-à-dire des coups contre, à côté.

HISTORIQUE

XVIe s. Le Reingraff porte son pistollet dans les dents de ce chef, l'autre le tue du contre-coup du sien, D'Aubigné, Hist. I, 306. Le roy receut un très grand coup de lance au corps, qui fust cause luy eslever la visiere, et un esclat du contre-coup luy donna au dessus du sourcil dextre, Paré, VIII, 9.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONTRE-COUP, s. m. terme de Chirurgie ; fracture du crâne dans un endroit différent de celui où l’on a reçu le coup. Voy. Contre-fissure. (Y)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « contre-coup »

Contre, et coup.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « contre-coup »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
contre-coup kɔ̃trœku

Évolution historique de l’usage du mot « contre-coup »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « contre-coup »

  • Il reste dans le fruit les dents de l'origine Pierre Emmanuel pseudonyme littéraire devenu le patronyme légal de Noël Mathieu, Tombeau d'Orphée, Seghers
  • Avec 19,3% de part d'audience en juin, selon les audiences de Médiamétrie, TF1 est en net recul sur un an (-0,9 point, -0,2 point en un mois), contre-coup du Mondial féminin de football en juin 2019. France 2 est à 13,4% (-0,3 en un an, +0,1 sur un mois), tandis que France 3 progresse de 0,6 point à 9,6%. M6 est à 8,9% (+0,4 sur un an, -0,2 sur un mois), Arte réalise un record Stratégies, Audiences TV : TF1 subit le contre-coup du Mondial féminin, France 3 en bonne forme - Stratégies
  • Pour les plus petites (le département compte 45 études, dont quelques-unes tout juste nommées via les "créations/installations Macron", NDLR), ce sera très difficile. Il y aura forcément une incidence, la crise pour nous va perdurer dans le temps. A partir de septembre/octobre, ce sera une autre crise, sociale cette fois, quand les aides vont disparaître. Nos débiteurs ne pourront pas payer, et nous subirons le contre-coup. Alors oui, on se fait du souci. tribuca.net, Huissiers de justice : entre initiatives technologiques et crainte du contre-coup | Tribuca

Images d'illustration du mot « contre-coup »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « contre-coup »

Langue Traduction
Anglais backlash
Espagnol reacción
Italien contraccolpo
Allemand rückschlag
Chinois 反冲
Arabe رد فعل عنيف
Portugais folga
Russe люфт
Japonais 反発
Basque erreakzio
Corse retrocede
Source : Google Translate API

Synonymes de « contre-coup »

Source : synonymes de contre-coup sur lebonsynonyme.fr
Partager