Interrupteur : définition de interrupteur, interruptrice


Interrupteur, interruptrice : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

INTERRUPTEUR, -TRICE, subst. et adj.

I. − Subst. et adj. (Celui, celle) qui interrompt une personne qui parle, notamment un orateur. Synon. contradicteur.Expulser, faire taire un interrupteur; murmures interrupteurs. On mit les interrupteurs à la porte (Ac.1835-1935).M. de Marsy feignit de ne pas avoir entendu; et il se contenta de menacer les interrupteurs de les rappeler à l'ordre (Zola, E. Rougon,1876, p. 364).Regardant les interrupteurs avec indignation (...), il cria d'une voix presque terrifiante (Maurois, Disraëli,1927, p. 119):
1. ... Mao est un orateur célèbre et âgé. Mais il n'élève pas la voix. Il continue de parler au milieu de cris et de clameurs, regardant avec attention les diverses parties de la salle soulevée contre lui. Ah! Sans doute vient-il enfin de constater le petit nombre des interrupteurs qui commencent à entraîner l'auditoire. Malraux, Conquér.,1928, p. 111.
II. − Subst. masc., ÉLECTR. Dispositif servant à couper ou à rétablir le passage du courant électrique dans un circuit. Synon. commutateur.Chercher, manœuvrer l'interrupteur; appuyer sur l'interrupteur; interrupteur électrique, d'éclairage, d'électricité; interrupteur automatique, bipolaire, multipolaire, unipolaire, rotatif, à poussoir, à couteaux. Puis un second interrupteur brancha les phares. Ils versèrent la lumière au milieu du champ comme une flaque de lait (Saint-Exup., Courr. Sud,1928, p. 53).Costals se résigna à mettre chaque soir l'interrupteur au téléphone, risquant ainsi de manquer des appels importants (Montherl., Lépreuses,1939, p. 1515):
2. Il laissait la fenêtre ouverte (...); fit ses comptes et ses prières, puis éteignit. (L'éclairage était électrique, qu'on arrêtait en chavirant la chevillette d'un interrupteur de courant). Gide, Caves,1914, p. 778.
Prononc. et Orth. : [ε ̃tε ʀyptœ:ʀ] ou [ε ̃te-], fém. [-tʀis]. [-ε ʀ ʀ-] ds Mart. Comment prononce 1913, p. 297. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. A. 1. 1572 « celui qui interrompt le cours de quelque chose » (Guill. du Bellay, Mém., l. VI, fol. 175 vods Gdf. Compl.), ex. isolé; 2. 1688 « celui qui interrompt celui qui parle » (La Bruyère, Caractères, éd. J. Benda, p. 151). B. 1857 interrupteur électrique (Chesn.). Empr. au b. lat.interruptor « celui qui interrompt le cours de quelque chose ». Fréq. abs. littér. : 52. Bbg. Kant (S.). L'Opinion devant un probl. technol. Thèse, Nanterre, 1979, p. 327.

Interrupteur, interruptrice : définition du Wiktionnaire

Nom commun

interrupteur \ɛ̃.tɛ.ʁyp.tœʁ\ ou \ɛ̃.te.ʁyp.tœʁ\ masculin (dans le cas d’une femme qui interrompt, on dit interruptrice)

  1. Personne qui interrompt une personne qui parle.
    • Debout devant sa table comme s'il était à la tribune de la Chambre et faisant face à des interrupteurs le défiant, il poursuivit, penché en avant, ses larges et lourdes joues tremblantes de colère : « Qu'est-ce que vous dites […] ? … » — (Raphaël Viau, Mon “mien” joli, XXI ; Librairie des Éditions Modernes, Paris, 1921, page 104)
  2. (Électrotechnique) (Électronique) Dispositif qui a pour but d’interrompre un circuit électrique et le passage du courant.
    • Les cliquets se lèvent quand leurs électros respectifs reçoivent le courant, c'est à dire quand les interrupteurs à tube de mercure des relais sont fermés. — (Ch. Berthelot, Épuration, séchage, agglomération et broyage du charbon, Paris : chez Dunod, 1938, page 75)
    • Un circuit va-et-vient est un montage électrique qui permet d'éteindre ou d'allumer une lampe (ou tout autre appareil électrique) à partir de deux interrupteurs, par exemple un interrupteur à chaque bout d'un couloir pour une même lampe d'éclairage. — (Montage va-et-vient sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg)
  3. (Par extension) Tout dispositif permettant de fermer ou d’ouvrir un courant.
    • Le bouton d’appel d’une sonnerie électrique, le bouton d’allumage ou d’extinction de lampes électriques sont des interrupteurs.
    • Parfois gêné de s'être laissé aller à des confidences, Scherbius m'implore de les oublier, comme si l'on pouvait purger sa mémoire en actionnant un interrupteur. — (Antoine Bello, Scherbius (et moi), Gallimard, page 24)

Nom commun

interruptrice \ɛ̃.tɛ.ʁyp.tʁis\ féminin

  1. Femme qui interrompt.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Interrupteur, interruptrice : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

INTERRUPTEUR, TRICE. n.
Celui, celle qui interrompt une personne qui parle. On mit les interrupteurs à la porte. En termes de Physique et spécialement d'Électricité,

INTERRUPTEUR désigne un Organe qui a pour but d'interrompre un circuit électrique et le passage du courant. Par extension, il se dit de Tout dispositif permettant de fermer ou d'ouvrir un courant. Le bouton d'appel d'une sonnerie électrique, le bouton d'allumage ou d'extinction de lampes électriques sont des interrupteurs.

Interrupteur, interruptrice : définition du Littré (1872-1877)

INTERRUPTEUR (in-tè-ru-pteur) s. m.
  • 1Celui qui interrompt une personne qui parle. Ses interrupteurs furent réduits au silence.
  • 2 Adj. Interrupteur, interruptrice, qui interrompt, qui cause une interruption. Murmures interrupteurs. Une voix interruptrice.

    Terme de physique. Marteau interrupteur, ou, substantivement, interrupteur, appareil destiné à interrompre, à volonté, un courant électrique.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « interrupteur »

Étymologie de interrupteur - Littré

Lat. interruptorem, interrupteur (voy. INTERRUPTION).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de interrupteur - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) Du latin interruptor.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « interrupteur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
interrupteur ɛ̃tɛryptœr play_arrow

Citations contenant le mot « interrupteur »

  • La société française Konyks propose donc un interrupteur et une prise de courant connectés pour une intégration aisée au sein d'un environnement Smart Home. La prise connectée Wi‑Fi peut par exemple être contrôlée à la voix via Google Assistant ou Amazon Alexa. AVCesar, Nouveaux interrupteur et prise connectés Konyks
  • Un packaging très simple. Cependant, on retrouve dans ce kit les accessoires nécessaire pour une installation simple et efficace. On retrouve également un cache et un sticker à apposer à la place de votre interrupteur mural afin d’indiquer à l’utilisateur la commande mise au sol. News Domotiques by Domadoo, Découverte de l'interrupteur de sol EnOcean de NodOn - News Domotiques by Domadoo

Images d'illustration du mot « interrupteur »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « interrupteur »

Langue Traduction
Corse interruttore di luce
Basque argi-etengailua
Japonais 電気のスイッチ
Russe выключатель
Portugais interruptor
Arabe قابس الضوء
Chinois 电灯开关
Allemand lichtschalter
Italien interruttore della luce
Espagnol interruptor de luz
Anglais light switch
Source : Google Translate API

Synonymes de « interrupteur »

Source : synonymes de interrupteur sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires