La langue française

Constipation

Définitions du mot « constipation »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONSTIPATION, subst. fém.

Difficulté ou impossibilité éprouvée par une personne d'évacuer les matières fécales. Beaucoup de constipations enfantines sont des constipations d'opposition (Mounier, Traité du caractère,1946, p. 539):
Il était humilié d'une constipation malsaine que coupaient des coliques précipitées. Barrès, Un Homme libre,1889, p. 136.
SYNT. Constipation réflexe, chronique, opiniâtre, rebelle, transitoire; constipation organique, fonctionnelle; des coliques avec constipation; alternances de diarrhées et de constipations.
APIC. Maladie des abeilles au printemps (d'apr. Nouv. Lar. ill.; ds Lar. encyclop.).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃stipasjɔ ̃]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. Fin xives. (Somme MeGautier, fo21 rods DG). Empr. au lat. constipatio attesté à l'époque class. au sens de « resserrement, concentration [p. ex. de l'armée] » d'où le sens méd. attesté aux ive-vesiècles. Fréq. abs. littér. : 23.

Wiktionnaire

Nom commun

constipation \kɔ̃s.ti.pa.sjɔ̃\ féminin

  1. État de celui qui est constipé ou de celle qui est constipée.
    • […] et qu’il était merveilleux son médecin, et qu’il avait déjà fait des miracles dans les constipations en ville et ailleurs, et qu’entre autres, il était en train de la guérir elle, d’une rétention de caca dont elle souffrait depuis plus de dix ans. — (Louis-Ferdinand Céline [Louis Ferdinand Destouches], Voyage au bout de la nuit, Denoël et Steele, Paris, 1932)
    • Elle souffrait d’apopathodiaphulatophobie, nom que l'on donnait précisément à la peur de la constipation, à sa phobie maladive... Elle invoquait le docteur Jacquemin et affirmait que la flore intestinale était le miroir de la santé. Lui-même parlait de coefficient d'utilisation digestive et détaillait le poids des excréments qu'on évacuait chaque jour, qui était en moyenne de quatre cent cinquante grammes. — (Frank Deroche, Euphorie, Éditions Gallimard, 2014)

Nom commun

constipation

  1. Constipation.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONSTIPATION. n. f.
État de celui qui est constipé. Une si longue constipation est dangereuse.

Littré (1872-1877)

CONSTIPATION (kon-sti-pa-sion) s. f.
  • État de celui qui ne peut aller librement à la selle.

HISTORIQUE

XVIe s. Pour la densité du cuir, ou pour la constipation des pores d'iceluy, Paré, XX, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

CONSTIPATION, subst. f. (Medecine.) rétention des excrémens causée par leur secheresse & par leur dureté. Ces qualités des excrémens dépendent d’une diminution considérable de l’excrétion des humeurs intestinales, qui dans l’état naturel les humectent, les ramollissent, & facilitent ainsi leur expulsion.

La constipation suppose aussi ordinairement les gros intestins disposés à pomper & à absorber toute l’humidité des excrémens, à les essuyer parfaitement, souvent même malgré une boisson abondante.

La constipation est l’affection exactement contraire à la diarrhée. Voyez Diarrhée.

Les gens vigoureux & actifs, les paysans & les ouvriers occupés d’exercices violens, sont ordinairement constipés, sur-tout dans les tems chauds. La constipation est aussi commune chez les vieillards. Quoique la complexion des femmes soit foible, c’est-à-dire lâche, laxa, & humide, & qu’elles ayent par conséquent le ventre très-lâche, laxa alvus, comme les enfans, on trouve cependant beaucoup de femmes constipées ; presque toutes les vaporeuses ont le ventre resserré ; la plûpart des mélancoliques des deux sexes sont dans le même cas. En général la constipation peut être regardée comme un symptome presque concomitant de l’affection mélancolique & de l’hystérique. Voy. passion hystérique & affection mélancolique aux mots Hystérique & Mélancolique.

Le mouvement des voitures à roues & celui du cheval disposent ordinairement à la constipation.

La constipation n’est pas toûjours maladive ; elle l’est même rarement par elle-même, malgré le préjugé vulgaire ou la manie presque générale d’avoir le ventre libre, & même d’éprouver ce qu’on appelle des bénéfices de nature. Les vieillards, par exemple, ne se portent bien communément qu’autant qu’il sont constipés, quoiqu’il soit très ordinaire de les entendre se plaindre de la secheresse & de la paucité de leurs excrémens, comme d’un mal réel. On voit assez communément aussi des personnes qui ne vont à la selle que tous les cinq ou six jours, quelquefois même plus rarement, & qui joüissent néanmoins d’une parfaite santé. Il faut donc soigneusement distinguer la constipation habituelle, saine ou naturelle, de la constipation contre nature ou maladive.

Cette derniere même n’est qu’une incommodité qu’on désigne dans le langage ordinaire par le mot d’échauffement. Les premiers accidens par lesquels la constipation devient incommodité, sont ce qu’on appelle des feux, des vapeurs ou des bouffées de chaleur, qu’on sent au visage & aux autres parties de la tête, & qui sont quelquefois accompagnés d’étourdissemens & de pesanteur de tête, de migraine, de rougeur aux yeux, d’éblouissemens plus ou moins fréquens, &c.

Les remedes ordinaires dans la constipation sont les lavemens d’eau commune, auxquels on peut ajoûter une ou deux cuillerées d’huile d’olive ou d’huile d’amandes douces, les lavemens avec le lait, ceux qui sont préparés avec les décoctions émollientes ordinaires ; les purgatifs legers, comme la casse, la manne, la décoction de tamarin ; les sels purgatifs doux, comme le sel végétal, le sel de seignette, le sel de Glauber ; les eaux minérales legerement purgatives, & l’eau commune même prise à jeun & à grande dose ; le lait, le petit-lait, les émulsions, &c. en un mot tous les laxatifs & purgatifs doux. Voyez Laxatif. Il faut observer cependant que le secours qu’on peut tirer des purgatifs, sur-tout des sels contre la constipation, n’est pas un bien durable ; le ventre lâché par ces remedes se resserre bien-tôt de nouveau, & quelquefois même plus qu’auparavant ; les émolliens vrais ou aqueux & mucilagineux, les muqueux-huileux, &c. n’ont pas cet inconvénient. Le bain froid est plus exactement curatif encore. Voyez.

Une observation très-ancienne en Medecine, connue dans l’art dès le tems d’Hyppocrate, c’est une espece d’alternative d’excrétion entre la peau & le canal intestinal ; ensorte que ceux qui transpirent abondament ont le ventre sec, & réciproquement ceux à qui le ventre coule abondamment, ne perdent que peu par la transpiration. Il faudroit pourtant bien se garder d’en conclure qu’on peut réparer une de ces excrétions par l’autre ; & qu’ainsi il est indifférent dans tous les cas, tout étant d’ailleurs égal, d’évacuer par les sueurs ou par les selles. Ce corollaire, quoique déduit avec quelque apparence de justesse, est pourtant faux en soi, c’est-à-dire comme conclusion & en bonne logique ; & il seroit, ce qui est bien pire, appliqué très-malheureusement à la pratique de la Medecine. Voyez Excrétion.

Il ne faut pas confondre la constipation dont on vient de parler, & qui suppose nécessairement la présence des excrémens dans les gros intestins, avec la secheresse du ventre ou la suppression de l’excrétion intestinale, qui est en soi, & sans égard à la rétention des excrémens, un symptome presque toûjours fâcheux de plusieurs maladies aigues. Voyez Secheresse du ventre & Purgatif. (b)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « constipation »

(Siècle à préciser) Du latin constipatio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Provenç. constipacio ; espagn. constipacion ; ital. costipazione ; du latin constipationem de constipare, constiper.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « constipation »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
constipation kɔ̃stipasjɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « constipation »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « constipation »

  • Une maladie courante est la diarrhée verbale et la constipation cérébrale. De Anonyme
  • La rétention de l'information est une forme de constipation du savoir. De Théophraste Renaudot
  • La vanité qui veut s'exercer trouve toujours matière : je sais des gens fiers de leur constipation ! De Charles Regismanset / Le livre de mes amis
  • Pourquoi appellent-ils intelligence toutes les limites de toutes les règles, tous les interdits de tous les codes ? Enorme et gigantesque constipation de tous les cerveaux ! De Wilfrid Lemoine / Le Funambule
  • Aussi gênante que répandue, la constipation touche près de 20% des Français adultes et 50% des femmes enceintes (1, 2). Les causes ? Une alimentation trop riche, ou trop pauvre en fibre, du stress ou encore une activité physique insuffisante (2). Résultat : notre « deuxième cerveau », l’appareil digestif, en souffre. Et nous aussi. Topsante.com, OPTIFIBRE® : Une solution en cas de constipation 100% d'origine végétale ! - Top Santé
  • Il est fréquent de ressentir de l’inconfort, des douleurs, des gonflements, une constipation passagère ou à l’inverse une diarrhée bien embêtante. Sans pour autant imaginer que l’on est atteint de colopathie fonctionnelle, on peut agir naturellement en veillant avec un peu de discipline à ce que l’on met dans son assiette.  Pour calmer un intestin (ou un côlon) réfractaire, voici le meilleur des conseils éprouvés. gourmandiz.be, Ballonné, constipé ou l’inverse ? Top 9 des habitudes alimentaires pour calmer le jeu | gourmandiz.begourmandiz.be
  • La constipation sévère est une affection qui survient chez deux sur cinq personnes adultes et plus principalement chez les femmes. Il est possible de la soulager avec des laxatifs. Il faudra tout de même savoir choisir avec tact le laxatif qui permet de vous soulager. Découvrez à travers ce texte comment choisir son laxatif pour lutter contre la constipation. SixActualités.fr, Comment choisir son laxatif pour lutter contre une sévère constipation ? - SixActualités.fr
  • Favoriser sa santé intestinale est un geste crucial qui mérite une attention particulière. Cependant, certains problèmes intestinaux comme la constipation peuvent perturber le bon transit et par conséquent, gêner notre vie quotidienne. Parmi les causes le plus courantes de la constipation, on distingue le stress, les changements des habitudes et/ou de l’alimentation, ainsi que la grossesse et la ménopause. Heureusement, dans la plupart des cas, il ne suffit que de prendre quelques mesures simples afin de soulager l’inconfort abdominal. Et comme déjà expliqué, il s’agit d’activité sportive et de consommation des aliments adaptés. Focus donc sur ces derniers ! Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration., Aliments contre la constipation pour une flore saine et équilibrée
  • “D’une certaine manière, le confinement peut aider à une meilleure prise en charge de sa constipation”, souligne Dr Pauline Jouët. Le Huffington Post, Des conseils anti constipation pendant le confinement | Le Huffington Post LIFE
  • Il entraîne alors des désagréments tels que diarrhée, constipation, ballonnements, douleurs abdominales, colopathie fonctionnelle (syndrome de l’intestin irritable, appelé également syndrome du côlon irritable), etc. Wk-pharma.fr, Quels probiotiques prendre pour l’intestin ? - Wk-pharma.fr
  • Manque d'activités, position assise prolongée, mauvaises habitudes alimentaires... La constipation vous guette ? Pire, elle est déjà installée ? Pas de panique ! Aliments à privilégier, boissons, respiration abdominale : liste des solutions express. , Quels aliments manger quand on est constipé ?

Traductions du mot « constipation »

Langue Traduction
Anglais constipation
Espagnol estreñimiento
Italien stipsi
Allemand verstopfung
Chinois 便秘
Arabe إمساك
Portugais constipação
Russe запор
Japonais 便秘
Basque idorreria
Corse stitichezza
Source : Google Translate API

Synonymes de « constipation »

Source : synonymes de constipation sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « constipation »

Constipation

Retour au sommaire ➦

Partager