La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « condensat »

Condensat

Variantes Singulier Pluriel
Masculin condensat condensats

Définitions de « condensat »

Trésor de la Langue Française informatisé

CONDENSER, verbe trans.

A.−
1. Resserrer dans un moindre volume, rendre (plus) dense. Le froid condense les corps (Ac. 1932). Ils opposent au vent du nord qui condense, celui du sud qui dilate (Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 376):
1. Serait-il possible de condenser dans leur moule immatériel et insaisissable quelques éléments purs de la matière, qui lui fassent reprendre une existence visible... Nerval, Faust,1840, introd., p. 14.
Emploi pronom. Devenir plus dense :
2. Les lois de la mécanique démontrent qu'à mesure que cette masse gazeuse se condense et se rapetisse, le mouvement de rotation de la nébuleuse s'accélère. C. Flammarion, Astron. pop.,1880, p. 94.
[Le compl. d'obj. désigne des êtres vivants] :
3. Peut-être a-t-elle contribué [la pêche] (...) à condenser les populations de la Chine méridionale. Vidal de La Blache, Principes de géogr. hum.,1921, p. 30.
Emploi pronom. Ces essaims d'abeilles qui, soudain, se condensent, épaississent autour d'une branche morte (Mauriac, Journal,1937, p. 111).
2. P. ext. Condenser dans.Accumuler :
4. ... les algues travaillaient pour l'industrie, en condensant, dans leurs tissus, les sels que les eaux où elles vivent contiennent en faible proportion. Zola, La Joie de vivre,1884, p. 863.
3. Spécialement
a) PHYS. Faire passer un corps de l'état gazeux à l'état liquide. Le refroidissement du cylindre condensait la vapeur (J.-A. Lesourd, C. Gérard, Hist. écon. XIXeet XXes.,t. 1, 1968, p. 199).
Emploi pronom. Passer de l'état gazeux à l'état liquide. La buée qui se condense sur la tôle du wagon tombe goutte à goutte (Vailland, Drôle de jeu,1945, p. 122).
b) CHIM. Se condenser.Se combiner avec élimination d'eau ou d'une autre substance simple. Le butadiène se condense avec l'anhydride maléique pour donner un acide tétrahydrophtalique (Hist. gén. des sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 432).
B.− Au fig.
1. Resserrer en peu de mots ce qui a été dit ou écrit :
5. ... on pourrait prendre un sujet, épuiser les sources, en faire bien l'analyse, puis le condenser dans une narration, qui serait comme un raccourci des choses, reflétant la vérité tout entière. Flaubert, Bouvard et Pécuchet,t. 1, 1880, p. 127.
Absol. Tout cela doit te sembler obscur. C'est pourtant très clair dans ma pensée. Mais j'ai voulu condenser − trop (J. Rivière, Correspondance[avec Alain-Fournier], 1905, p. 149).
Condenser sa pensée. ,,La resserrer, l'exprimer en peu de mots`` (Ac. 1932).
2. Condenser autour.Resserrer en concentrant :
6. C'est (...) autour de notre globe que nous condensons subjectivement toutes les théories astronomiques, en écartant radicalement celles qui, ne s'y rattachant pas, deviennent aussitôt oiseuses, quand même elles seraient accessibles. Comte, Catéchisme positiviste,1852, p. 119.
Emploi pronom. Il y a des créatures humaines, surtout dans le camp des pauvres, autour desquelles s'accumulent et se condensent des forces néfastes (Bloy, La Femme pauvre,1897, p. 193):
7. Il y a de ces congélations subites dans l'état rêveur qu'un mot suffit à produire. Toute la pensée se condense brusquement autour d'une idée, et n'est plus capable d'aucune autre perception. Hugo, Les Misérables,t. 2, 1862, p. 54.
Absol. Peu à peu cependant, le travail inconscient de son esprit se condensait (R. Martin du Gard, Les Thibault,La Consultation, 1928, p. 1126).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Condensant, ante, part. prés. adj. Qui se condense. α) Phys. Action condensante (Ch. Maurain, La Météor. et ses applications, 1950, p. 123); masse condensante (C. Flammarion, Astron. pop., 1880, p. 392). β) Méd. Ostéite condensante (A. Calmette, L'Infection bacillaire et la tuberculose chez l'homme et chez les animaux, 1920, p. 205). b) Condensat, subst. masc., phys. Liquide obtenu par condensation. Le condensat et les gaz s'écoulent dans un réservoir assurant la séparation du liquide et des gaz (J.-J. Chartrou, Pétroles naturel et artificiels, 1931, p. 97).
Prononc. et Orth. : [kɔ ̃dɑ ̃se], (je) condense [kɔ ̃dɑ ̃:s]. Ds Ac. depuis 1694. Étymol. et Hist. 1. 1314 condansee « rendre un corps plus dense, par le rapprochement des molécules » (H. de Mondeville, Chirurgie, 1679 ds T.-L. [en parlant de la croûte d'un ulcère]); av. 1590 condenser (Paré ds Gdf. Compl.); spéc. 1796 se condenser « passer de l'état gazeux à l'état liquide » (Dupuis, Abr. de l'orig. de tous les cultes, p. 489); 2. 1827 par image (Hugo, Cromwell, p. 29 : Il faut donc que le drame soit un miroir de concentration qui [...] ramasse et condense les rayons colorants). Empr. au lat. class. condensare « presser, serrer » notamment certaines substances (marc des raisins, fromage, etc.). Fréq. abs. littér. Condenser : 179. Condensant : 10.
DÉR.
Condensable, adj.,phys. Qui peut être condensé. Gaz, produit condensable. Conditions dans lesquelles la vapeur d'eau atmosphérique devient condensable (Ch. Maurain, La Météor. et ses applications,1950, p. 118).Rem. La plupart des dict. enregistrent lesubst. fém. condensabilité. Caractère, propriété de ce que l'on peut condenser. [kɔ ̃dɑ ̃sabl̥]. 1reattest. 1803 (Boiste); du rad. de condenser, suff. -able*.
BBG. − Gohin 1903, p. 323.

Wiktionnaire

Nom commun - français

condensat \kɔ̃.dɑ̃.sa\ masculin

  1. (Physique) Matière à l'état solide, liquide ou mélange des deux, obtenue à partir de la phase gazeuse par condensation.
    • Dans le condenseur d'une centrale thermique, la vapeur forme un condensat d'eau liquide pure et retourne dans le cycle.
  2. (Pétrologie) Mélange d’hydrocarbures liquides et gazeux dans un gisement de pétrole.
  3. (Industrie pétrolière) Condensat de gaz naturel.
    • Les molécules lourdes du gaz naturel forment des condensats à différentes étapes d'extraction, dont une partie est récupérée.
  4. (Physique) En physique quantique, ensemble de particules occupant le même état fondamental.
    • Certaines particules peuvent former un condensat de Bose-Einstein.
  5. (Chimie) Produit principal d'une réaction chimique de condensation entre molécules (la petite molécule éliminée étant le sous-produit). Note : s'il s'agit d'un polymère, on parle de polycondensat et de polycondensation.
    • La réaction d'un alcool avec un acide carboxylique produit un ester comme condensat, avec élimination d'une molécule d'eau comme sous-produit.
  6. (Cryptographie) Résultat d’une opération de hachage sur un message.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CONDENSER. v. tr.
Resserrer dans un moindre espace. Le froid condense les corps. Des vapeurs qui se condensent. Fig., Condenser sa pensée, La resserrer, l'exprimer en peu de mots.

Étymologie de « condensat »

(Date à préciser) Du verbe condenser avec le suffixe -at par analogie avec le mot état.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « condensat »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
condensat kɔ̃dɑ̃sa

Évolution historique de l’usage du mot « condensat »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « condensat »

  • Grâce à un mini-laboratoire de pointe envoyé dans l'ISS en 2018 – le Cold Atom Laboratory –, un condensat de Bose-Einstein a pu être maintenu en suspension durant plus d'une seconde. Un temps record pour un tel phénomène, qui ne se laisse observer que quelques dizaines de millisecondes sur Terre. Sciences et Avenir, Condensat de Bose-Einstein dans l'ISS : premiers résultats - Sciences et Avenir
  • Les bons programmes de gestion de l’eau de chaudière incluent des tests réguliers de condensat par les opérateurs de chaudière et le spécialiste de la gestion de l’eau sous contrat. Même s’il est nécessaire de retourner la quantité maximale de substance de condensat à la chaudière, il est nécessaire de s’assurer que le condensat est pur. Même de minuscules quantités de contamination peuvent provoquer un entartrage, un moussage ou une corrosion. Si l’eau de la chaudière est transportée lorsque de la vapeur se produit, la substance peut être contaminée, ce qui peut entraîner une perte de production coûteuse. Les systèmes de détection de la contamination des condensats surveillent la conductivité du condensat renvoyé à la chaudière et détournant les substances contaminées vers le drain. La nature corrosive des fluides dans la raffinerie de biodiesel, les condenseurs de chaleur à vapeur et d’autres équipements présente un risque de fuite de fluides qui peuvent être dangereux lorsque les solutions contaminées atteignent les chaudières. Les systèmes de détection de la contamination des condensats sont une conductivité ainsi que des systèmes basés sur le pH qui tirent le maximum de chaleur possible des processus où les possibilités de contamination sont élevées. Le système de détection de la contamination des condensats surveille le pH des condensats et de la conductivité retournés à la chaudière et envoie les condensats contaminés au drain après avoir obtenu la chaleur qu’il possède à travers un échangeur de chaleur à plaques. La vapeur de condensat possède ensemble environ 20% de la chaleur présente dans la vapeur et, par conséquent, la récupération du condensat améliore l’efficacité de l’ensemble du système. Dans de nombreuses applications de processus, le condensat vital est évacué par crainte de contamination. Les systèmes de détection de la contamination des condensats se composent d’une chambre de capteur et d’un capteur de conductivité et d’un capteur de température, disposés en dérivation de la conduite de condensat. Les capteurs sont fixés à un contrôleur de gamme basse qui surveille et affiche en permanence le niveau de conductivité, ce qui aide à prévenir la perte de vapeur. Les systèmes de détection de la contamination des condensats aident à éviter les dommages à la chaudière et la contamination du produit. Le capteur de compensation de température fournit des résultats précis quelle que soit la température du condensat. Les systèmes de détection de la contamination des condensats réduisent le gaspillage d’énergie. Aide à la conservation de l’eau traitée à prix élevé. Dans de nombreux processus, le précieux condensat est drainé par crainte de contamination. Le détecteur de turbidité et d’huile des systèmes de détection de la contamination des condensats est utilisé pour surveiller l’eau potable et de refroidissement, les boissons et les condensats. Il aide à surveiller l’eau chaude dans différentes installations de chauffage et micro-filtres et aide à garder l’eau fraîche sur les bateaux. Il est équipé d’une configuration de vannes alternative dans laquelle des vannes à 2 ports peuvent être utilisées. Les systèmes de détection de la contamination des condensats détectent s’il existe un risque d’entrée de produits à base de lactosérum, d’hydrocarbures, etc. Instant Interview, Excellente croissance de Systèmes de détection de la contamination des condensats marchés 2020: principaux acteurs clés – Forbes Marshall, Spirax Sarco – Instant Interview
  • Grâce à cela, ils ont enfin pu créer des condensats de Bose-Einstein dans l’environnement de microgravité de l’ISS, et ont pu mesurer les changements de propriétés par rapport à la Terre. Fredzone, ISS : les astronautes ont créé une « matière exotique »
  • « L’une des façons dont nous refroidissons les atomes au-delà du point où se produit la condensation de Bose-Einstein est d’affaiblir le piège, permettant au nuage atomique de se dilater. Au fur et à mesure de son expansion, il se refroidit « , a déclaré le chercheur et chef de projet, Robert Thompson. Ce processus comme expliqué, c’est très similaire à ce qui se passe avec un vaporisateur, où le gaz à l’intérieur se dilate et se refroidit lorsque nous le pulvérisons. Breakingnews.fr, La NASA a réussi à générer le cinquième état de la matière dans l'espace
  • Un premier condensat de Bose-Einstein a été observé pour la première fois en 1995, pendant une fraction de seconde. Sciences et Avenir, Anneau d’Einstein, cinquième état de la matière et AVC - Sciences et Avenir

Traductions du mot « condensat »

Langue Traduction
Anglais condensate
Espagnol condensar
Italien condensato
Allemand kondensat
Chinois 凝结水
Arabe المكثفات
Portugais condensado
Russe конденсат
Japonais 凝縮液
Basque kondentsatu
Corse condensate
Source : Google Translate API

Synonymes de « condensat »

Source : synonymes de condensat sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « condensat »

Condensat

Retour au sommaire ➦

Partager