La langue française

Combine

Sommaire

  • Définitions du mot combine
  • Étymologie de « combine »
  • Phonétique de « combine »
  • Citations contenant le mot « combine »
  • Traductions du mot « combine »
  • Synonymes de « combine »
  • Antonymes de « combine »

Définitions du mot combine

Trésor de la Langue Française informatisé

COMBINE, subst. fém.

A.− Moyen ingénieux et généralement malhonnête de parvenir à ses fins. Petites combines; chercher, trouver une combine. Un univers familier de tractations et de combines (Mauriac, Journal du temps de l'occupation,1944, p. 307).Le truc, le marché noir, les combines (P. Vialar, La Mort est un commencement,Le Bal des sauvages, 1946, p. 17):
1. S'il s'agissait de l'aura d'une combinaison dramatique, il n'était certainement pas question d'une ruse spéciale des dieux dans le genre de celle qui prend Œdipe dans ses filets, mais d'une bonne grosse combine, cousue de fil blanc, solide à toute épreuve et destinée à ratisser aussi bien la belle pièce que le menu fretin. Giono, Chroniques,Noé, 1947, p. 103.
Au sing. coll. Ensemble de ces moyens, habitude de les utiliser. Dans ce pays où la combine même règne avec nonchalance (Malraux, La Condition humaine,1933, p. 241).
B.− Affaire hasardeuse, généralement malhonnête, préparée à plusieurs et en cachette. Être dans la combine. Elle veut que j'entre dans quelque combine (S. de Beauvoir, Les Mandarins,1954, p. 470):
2. Il donne des gages à la réaction, et il croit que les républicains marcheront dans la combine. AragonLes Beaux quartiers,1936, p. 204.
Prononc. : [kɔ ̃bin]. Étymol. et Hist. A. 1906 « astuce, ruse » (d'apr. Esn.); 1911 « entreprise aventureuse » marcher dans la combine (Le Matin du 27, 12 ds G. Esnault, Notes complétant et rectifiant « Le Poilu tel qu'il se parle », 1956). B. 1917 « costume de vol vêtant les bras et les jambes d'une seule tenue » (d'apr. Esn. Poilu, p. 170). Abrév. pop. de combinaison « mesures concertées » et « vêtement ». Bbg. Spitzer (L.). Literaturblatt für germanische und rom. Philol. 1921, t. 43, p. 28.

Wiktionnaire

Nom commun

combine \kɔ̃.bin\ féminin

  1. (Familier) Astuce, souvent déloyale, employée pour parvenir à quelque fin.
    • On croit mourir pour la patrie, et on crève pour des combines de mercantis, prompts à engraisser, à travers tous les charniers, leurs dividendes. — (Victor Margueritte, Debout les vivants!, 1932)
    • Ici c'est l'rendez-vous d'toutes les combines, croyez-moi. Ça vous saute pas aux yeux du premier coup, mais il suffit d'observer et on entrave en un rien de temps. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Il y exerce toute la vivacité de son esprit rebelle à ces combines, ces bassesses, ces tripotages, fricotages et grenouillages qui déshonorent à ses yeux la représentation des élus du peuple. — (Jean-Paul Clébert, Les Daudet: Une famille bien française (1840-1940), Presses de la Renaissance, 1988, chap. 18)
  2. (Québec) (Populaire) Diminutif du sous-vêtement combinaison (sens 7). Note: Pour un seul sous-vêtement, il est commun de dire une paire de combines, alors qu'une paire de combinaisons n'est jamais une expression utilisée.
    • Ça m'prend une paire de combines pour aller faire du skidoo à'soir.

Forme de verbe

combine \kɔ̃.bin\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de combiner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de combiner.
    • Lecture et écriture autorisent donc la maîtrise de la langue et l’exercice qui combine le mieux ces deux usus quotidiens, c’est la rétroversion, d’abord des textes cicéroniens puis plus tard des textes empruntés à Virgile et à Horace. — (Monique Bouquet, Les vicissitudes grammaticales du texte latin : du Moyen-Âge aux Lumières, 2002)
    • La lumière décalorifiée, que nous supposons être la matière du fluide électrique, n’est pas visible comme lors de la décomposition dans l’air, parce qu’elle trouve en contact immédiat des corps conducteurs pour se combiner ; mais lors de la séparation du calorique elle n’a pas moins été mise en liberté, et si elle ne se combine pas, que devient-elle puisqu’elle disparaît? — (L.J.L. Le Prieur, L’Homme considéré dans ses rapports avec l’atmosphère, ou Nouvelle doctrine des épidémies fondée sur les phénomènes de la nature, tome premier, 1825)
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de combiner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de combiner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de combiner.

Nom commun

combine

  1. Moissonneuse-batteuse.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

COMBINER. v. tr.
Assembler plusieurs choses en les disposant deux à deux; ou les arranger, les disposer entre elles dans un certain ordre. Il se dit tant au sens physique qu'au sens moral. Combiner les nombres. Combiner des lettres. Combiner des raisonnements, des preuves, des incidents. Nos idées se combinent de plusieurs manières. Il se dit aussi figurément, en parlant de Ce que l'on calcule ou qu'on dispose de manière à parvenir à un certain résultat. Combiner un plan. Il combina sa marche avec celle du premier corps d'armée. Ces deux généraux combinèrent habilement leurs opérations, leurs manœuvres. Des opérations mal combinées. Un plan sagement combiné. En termes de Chimie, il signifie Unir deux ou plusieurs corps de manière qu'ils n'en forment qu'un seul. Le cuivre peut se combiner avec plusieurs autres métaux. Le gaz oxygène, en se combinant avec un métal, en forme l'oxyde. Une substance combinée avec une autre. Le participe passé

COMBINÉ se dit comme nom, en termes de Chimie, de Tout corps qui est le résultat d'une combinaison. Un combiné.

Étymologie de « combine »

(fin XIXe siècle) Déverbal de combiner ; ou abréviation de combinaison.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(Nom 1) Abréviation de combine harvester.
(Verbe) Du moyen français combiner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « combine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
combine kɔ̃bin

Citations contenant le mot « combine »

  • On fait semblant de se mettre en scène soi-même. Mais, en réalité, c'est impossible à combiner. De Warren Beatty
  • Cannes: un échec constant dominé par les compromis, les combines et les faux pas… De François Truffaut
  • L'anglais. Langue des affaires. Du grand commerce. De la richesse. Des notables. Le français, c'est bon pour le négoce, les petits trafics, les combines politiques. De Monique Bosco / Charles Lévy, m.d.
  • Bien mal acquis ne profite jamais à celui qui n'était pas dans la combine. De Pierre Perret
  • L’observation recueille les faits ; la réflexion les combine ; l’expérience vérifie le résultat de la combinaison. De Denis Diderot
  • Qu’est-ce que la présidence sinon une affaire splendide ou, en tout cas, une sacrée combine ? De W.C. Fields / Votez pour moi !
  • On peut bien ouvrir et lire nos lettres. On n'y trouvera que des exemples de droiture et le dégoût des combines.

Traductions du mot « combine »

Langue Traduction
Anglais combined
Espagnol conjunto
Italien combinato
Allemand kombiniert
Chinois 合并的
Arabe مشترك
Portugais combinado
Russe комбинированный
Japonais 結合
Basque konbinatuta
Corse cumbinatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « combine »

Source : synonymes de combine sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « combine »

Partager