La langue française

Chalet

Définitions du mot « chalet »

Trésor de la Langue Française informatisé

CHALET, subst. masc.

A.− Cabane sur l'alpage, où s'abritent les bergers pendant l'été et où ils font les fromages :
1. Ils déménageaient vers le milieu de juin avec leurs petites vaches brunes et leurs chèvres, ayant construit là-haut à leur usage beaucoup de chalets en pierre sèche, couverts de feuilles d'ardoise, où ils restaient deux ou trois mois. Ramuz, Derborence,1934, p. 32.
P. euphém., vx. Chalet de nécessité. Toilettes publiques. Qui c'est, sa marraine? − C'est la dame qui tient le chalet de nécessité un peu plus bas que l'Olympia (Proust, Le Temps retrouvé,1922, p. 813).
B.− P. ext.
1. Habitation des Alpes, construite en bois, souvent ornée de balcons abrités par un toit à deux pentes, faisant saillie. De beaux chalets bas et longs, aux toits soigneusement couverts de bardeaux polis par la pluie (Ramuz, Derborence,1934, p. 243):
2. ... ses yeux gardaient leur candeur, leur luisant de faïences paysannes dans l'honnêteté d'un chalet. Peyré, Matterhorn,1939, p. 253.
SYNT. Chalet alpin, norvégien, de haute montagne; chalet rustique.
En compos. Objet qui représente un chalet :
3. Elle était retournée à son Tyrol. Donc à sa maison tyrolienne. Une sorte de chalet-baromètre perdu dans la neige. Saint-Exupéry, Pilote de guerre,1942, p. 336.
2. P. anal. Maison de plaisance dans le style des chalets montagnards. Chalet normand; les chalets des environs de Paris :
4. Paris a envahi ce pauvre pays plein maintenant de chalets dans le goût de ceux d'Enghien. Flaubert, Correspondance,1853, p. 287.
5. ... ce chalet de briques entre des ifs, avec marquise et vérandah, c'est le château. Giraudoux, Siegfried,1928, IV, 4, p. 176.
Spéc. Chalet de bains de mer. Abri pour les baigneurs. Une habitation prétentieuse et cossue qui tenait du chalet de bains de mer et de la maison normande (Gide, Si le grain ne meurt,1924, p. 413).
Prononc. et Orth. : [ʃalε]. [ɑ] post. à l'initiale ds Passy 1914 et Dub.; [a] ant. ou [ɑ] ds Barbeau-Rodhe 1930. Pour Fouché Prononc. 1959, p. 85, l'[ɑ] a presque entièrement disparu dans ce mot, alors que pour Mart. Comment prononce 1913, p. 37, il s'y prononçait encore assez souvent. Ds Ac. 1835-1932. Étymol. et Hist. 1328 pays de Vaud, latinisation chaletus « habitation du personnel d'un alpage » (v. Pat. Suisse rom.); 1379 Valais chaleis plur., 1408 Fribourg chaslet, 1419 pays de Vaud challet (ibid.), attesté dans le domaine fr. dep. 1723 (J. Savary des Bruslons, Dict. universel de comm., Paris), popularisé par la Nouvelle Héloïse [I, 36] de J.-J. Rousseau, 1761; 1833 p. ext. « habitation champêtre » (G. Sand, Lélia, p. 121). Mot de Suisse rom., formé de la base pré-i.-e. *cala (v. calanque) au sens primitif d'« abri de montagne » et du suff. -ïttu (-et*) (FEW t. 2, p. 50b; A. Dauzat, La Topon. fr., Paris, 1960, pp. 96-97). Fréq. abs. littér. : 474. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 343, b) 754; xxes. : a) 353, b) 1 106. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 22. − Gohin 1903, p. 331.

Wiktionnaire

Nom commun

chalet \ʃa.lɛ\ ou \ʃɑ.lɛ\ masculin

  1. Cabane sur l’alpage, où s’abritent les bergers pendant l’été et où ils font les fromages.
    • Autour de l’habitation principale dont M. d’Orbe dispose, sont épars assez loin quelques chalets, qui de leurs toits de chaume peuvent couvrir l’amour et le plaisir, amis de la simplicité rustique. Les fraîches et discrètes laitières savent garder pour autrui le secret dont elles ont besoin pour elles-mêmes. — (Jean-Jacques Rousseau, Julie ou la Nouvelle Héloïse, 1761, première partie, Lettre XXXVI de Julie)
    • J’étais seul [lors d’un voyage dans les Alpes] ; je voyageais à pied dans ces montagnes. Je m’arrêtai dans un chalet, et j’y passai trois jours dans une famille de bergers. — (Alphonse de Lamartine, Œuvres complètes, 1860)
    1. Cabane, cabinet.
  2. Maison de campagne, maison de plaisance de style rustique.
    • Un chalet normand.
    • Dans ce castel humble et drôlet,
      Elle brode, lit et fricasse.
      Qu’elle aime ce petit chalet !
      — (Maurice Rollinat, Le Petit Chalet, 1883)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CHALET. n. m.
Petite maison de plaisance, bâtie dans le goût des chalets où les Suisses font pendant l'été dans les montagnes du beurre et du fromage. Chalet de nécessité, Cabinet d'aisances à l'usage du public.

Littré (1872-1877)

CHALET (cha-lè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel l's se lie : des cha-lè-z agréables ; chalets rime avec traits, succès, paix, etc.) s. m.
  • 1Cabane de paysan suisse où se font les fromages, et où les vaches s'abritent l'été dans les montagnes ; et par extension, maison de paysan suisse. Vous ne pouvez non plus rester sous ce chalet, Lamartine, Joc. II, 73. Des colonnes de fumée bleue et légère montaient dans l'ombre et annonçaient les parcs ou les chalets des abeilles [au mont Hymette], Chateaubriand, Itin. 205.
  • 2Maison de plaisance construite dans le goût des chalets suisses. Le lac d'Enghien est entouré d'élégants chalets.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CHALET. Ajoutez : - REM. J. J. Rousseau, Héloïse, I, 36, dit : " Autour de l'habitation principale sont épars assez loin quelques chalets. " Et en note : " Chalet, sorte de maisons de bois où se font les fromages et diverses espèces de laitage, dans la montagne. " Cette note montre que J. J. Rousseau est le premier qui ait introduit ce mot suisse dans le français.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* CHALET, s. m. (Œconomie.) bâtiment plat répandu dans les montagnes de Griers, uniquement destiné à faire des fromages. Voyez Dictionnaire de Trévoux & du Commerce.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « chalet »

Scheler le tire du mot fictif chaslet, dimin. de casa, case. Je suis plus porté à y voir une contraction de castelletum, petit castel.

ÉTYMOLOGIE

Ajoutez : Contre la dérivation par casa ou castelletum, M. Berthoud écrit : " L'étymologie latine aurait donné châlet ; cette faute de prononciation était insupportable à Rousseau, jamais on ne dit chalet en pays romand ; il n'y a des chalets proprement dits que dans les Alpes. " Cette observation écarte les conjectures latines sur l'origine de chalet ; et l'on ignore d'où vient ce mot.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(XIVe siècle)[1] Du francoprovençal çhalèt, apparenté[1] à l’occitan cala (« abri ») avec le diminutif -et. Probablement d’une racine pré-indo-europpéenne *kal « pierre », → voir calanca, le sens primitif serait donc abri en pierre
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « chalet »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
chalet ʃalɛ

Évolution historique de l’usage du mot « chalet »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « chalet »

  • Ce sont des randonneurs qui ont découvert son corps dans un chalet de la vallée du Haut-Bréda jeudi. France Bleu, Massif de Belledonne : un homme retrouvé mort dans un chalet
  • Dimanche 28 juin, un nouveau feu a frappé un chalet à Combloux, vers 5 heures du matin. Le Messager, Combloux : un chalet prend feu - Le Messager
  • Quatre chalets ont brûlé dans la nuit de samedi à dimanche et plusieurs ont été dégradés. Alors que l’accès à la plage est interdit la nuit, les sinistrés oscillent entre colère et tristesse. Nord Littoral, Incendie: qui en veut autant aux chalets de Calais ?
  • Le 29 juin 2014, le chalet de La Planche-des-Belles-Filles partait en fumée. , Faits-divers - Justice | L’incendie du chalet de La Planche- des-Belles-Filles, six ans après
  • Jouez cette semaine avec LA BARAQUAQUIZZ pour tenter d'emporter un séjour à Gérardmer en chalet pour 4 personnes ! Jouez cette semaine de 11h à 12h du lundi 29 juin au dimanche 05 juillet. Le gagnant du séjour sera connu le dimanche 05 avant 12h par tirage parmi les 7 gagnants de la semaine; France Bleu, Gagnez un séjour en chalet à Gérardmer du 25 juillet au 1er août 2020
  • Oh oui, c'est le bon moment pour organiser une fin de semaine dans un chalet avec tes amis ou ta famille avant que tout ne soit déjà réservé. Mon petit doigt me dit que ça risque de ne pas être trop long! , 12 chalets à louer et pas chers au Québec cet été entre amis - Narcity
  • Les occupants qui se trouvaient à l’intérieur du bâtiment ont alerté les pompiers, vers 4h55, après avoir constaté la présence de fumée et de flammes. «Les quatre personnes, soit un adulte et quatre adolescents, ont réussi à sortir du chalet à temps avant que le feu se propage à l’ensemble du chalet», souligne Raymond Beaudoin, directeur du Service de sécurité incendie de Saint-Alexis-des-Monts. L'Écho de Maskinongé, Un chalet rasé par les flammes à Saint-Alexis-des-Monts - L'Écho de Maskinongé

Images d'illustration du mot « chalet »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « chalet »

Langue Traduction
Anglais chalet
Espagnol cabaña
Italien chalet
Allemand hütte
Portugais cabana
Source : Google Translate API

Synonymes de « chalet »

Source : synonymes de chalet sur lebonsynonyme.fr

Chalet

Retour au sommaire ➦

Partager