Carder : définition de carder


Carder : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

CARDER, verbe.

A.− TEXT. [L'obj. désigne une matière text. non encore tissée]
1. Travailler les fibres textiles afin de les démêler à l'aide de cardes (naturelles ou industrielles). Carder de la laine, etc.
P. métaph. :
1. Le génie moderne, essentiellement abêtissant, n'a rien ouvré de plus mortel que cet engrenage [la Revue des Deux-Mondes] ... qui tente l'esprit... et qui, l'ayant saisi, ... le triture, le divise, le mélange, le carde, et enfin le réduit à n'être plus qu'une étoupe, sur laquelle toutes les mauvaises dominations peuvent dormir leur insolent sommeil. L. Veuillot, Les Odeurs de Paris,1866, p. 291.
2. P. méton. Carder un matelas. Carder la laine, le crin contenu dans un matelas de manière à lui redonner son épaisseur primitive :
2. ... au pied des maisons inégales et noircies, des êtres sombres cardaient des matelas sur des constructions de rouille, ... Aragon, Les Beaux Quartiers,1936, p. 334.
Populaire
a) Carder ses matelas. S'étendre souvent sur ses matelas (et ainsi en carder souvent la laine) en menant une vie de débauche. Madame Gaudron cardait drôlement ses matelas : elle se trouvait encore enceinte, ce qui finissait par n'être guère propre, à son âge (Zola, L'Assommoir,1877, p. 427).
b) Au fig. Se carder le poil. Se crêper le chignon, se battre. Nos arrière-petits-neveux seront aussi enragés à se carder le poil et se manger le nez (R. Rolland, Colas Breugnon,1919, p. 23).
B.− P. ext. Nettoyer un tissu de ses poils trop gros ou trop courts avant de le livrer au commerce. Carder du drap.
Prononc. et Orth. : [kaʀde], (je) carde [kaʀd]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1. xiiies. karder (Bans municip. de Saint-Omer ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, p. 294 : et a karder les .II. lisires); 1394 part. passé adjectivé laine cardée (Ménagier, éd. Sté Bibliophiles fr., t. 2, p. 256); 1680 subst. fém. cardée (Rich. : Cardée. Morceau de laine cardée qu'on lève de dessus les deux cardes Ce qu'on carde de laine à la fois avec les deux cardes); 1899 part. passé substantivé (Nouv. Lar. ill. : Cardé [...] fils de laine qui subissent le louvetage); 1921 « tissu en laine cardée » Thomas, s.v. cardé; 2. a) p. métaph. 1783-84 (B. de St-P., Et, II, 63 ds Gohin : les vents alizés cardent les nuages comme si c'étaient des flocons de soie); av. 1848 part. passé substantivé (Chateaubriand, Mémoires d'Outre-Tombe, t. 1, p. 410); b) 1899 pop. (Nouv. Lar. ill. : Carder quelqu'un. Le griffer. Carder le poil [...] se prendre aux cheveux). Dér. de carde1*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 22.
DÉR. 1.
Cardage, subst. masc.Action de carder, résultat de cette opération. Le cardage des laines (Ac. 1798-1932, Lar. 19e, Lar. encyclop., Rob.). On m'a parlé de votre nouveau système de cardage pour les laines (Zola, Son Excellence E. Rougon,1876, p. 257). [kaʀda:ʒ]. Ds Ac. 1878 et 1932. 1resattest. 1404 gardage (Tut des enfants Hotart le Roy, A. Tournai ds Gdf. Compl.), attest. isolée, 1765 cardage (Encyclop. t. 9, p. 184a); du rad. de carder, suff. -age*. Fréq. abs. littér. : 1.
2.
Carderie, subst. fém.Endroit, atelier ou usine, où s'effectuent les opérations de cardage. Un couloir à odeur de tannerie, embrumé par les poussières d'une carderie de matelas (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 251). [kaʀdə ʀi] 1resattest. 1397 « action de carder » (Ord., VIII, 142 ds Gdf. Compl.), attest. isolée, 1827 « atelier où l'on carde » (Stendhal, Armance, p. 141); du rad. de carder, suff. -erie*. Fréq. abs. littér. : 1.
3.
Cardeur, euse, subst.Ouvrier, ouvrière dont la tâche est de carder. Ma mère était cardeuse de matelas et, à cette époque-là, on défaisait la laine à la main (Frapié, La Maternelle,1904, p. 188).Machine servant au cardage (cf. Verne, L'Île mystérieuse, 1874, p. 311). [kaʀdœ:ʀ], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1694-1932 (en tant que subst. masc. seulement ds Ac. 1694 et 1718). 1resattest. 1337 cardeur « ouvrier » (Reg. criminel de Saint-Martin des Champs, 499, Tanon ds R. Hist. litt. fr. t. 6, p. 294), 1876 cardeuse « machine » (Journ. offic., 24 févr., p. 1371, 3ecol. ds Littré Suppl.); du rad. de carder, suff. -eur2* et -euse*. Fréq. abs. littér. : 23.
BBG. − Gohin 1903, p. 377.

Carder : définition du Wiktionnaire

Verbe

carder \kaʁ.de\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Peigner avec des cardes ou, jadis, avec des cardères.
    • Les lits n’ont pas de traversin, mais deux oreillers plats que l’on superpose ; ils sont généralement fort durs, quoique la laine en soit bonne ; mais on n’est pas dans l’habitude de carder les matelas, on en retourne seulement la laine au bout de deux bâtons. — (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • Les femmes, qui sont de taille moyenne et plutôt trapues, portent une robe en vadmel, sorte de flanelle tissée avec la laine qu’elles-mêmes ont cardée et filée. — (Anna Sée, L’Archipel des Féroé, dans la revue Le Tour du Monde, L. 44, 1905)
    • […] et sa mère, tout en cardant à gestes secs et comme rageurs un paquet de laine, poussait de temps à autre une virulente malédiction. — (Louis Pergaud, Joséphine est enceinte, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Cette industrie du drap est en effet l’une des plus complexes, et le nombre des opérations nécessaires pour transformer la laine brute en produit fini est très élevé. Il fallait trier la laine, la teindre, la mélanger, la carder, la filer, la tisser, dégraisser le tissu, le fouler, le lainer, le tondre, l’épinceter, et enfin lui donner de l’éclat en le pressant. — (André Maurois, Histoire de l’Angleterre, Fayard & Cie, 1937, page 235)
    • Les ouvriers utilisent encore le chardon pour carder la laine et faire ressortir le poil du fil afin qu’il garde toute sa souplesse. — (Fabrice Léonard, Au pays des fils d’or, journal Le Point, page 144, no 2193-25 septembre 2014)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Carder : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CARDER. v. tr.
Peigner avec des cardes ou avec des chardons à bonnetier. Carder de la laine, de la soie, du coton, du drap, etc. Faire carder ses matelas.

Carder : définition du Littré (1872-1877)

CARDER (kar-dé) v. a.
  • Peigner avec des cardes ou des chardons à foulon. Carder de la laine, du drap, etc.

    Se carder, v. réfl. Être cardé. Le crin se carde difficilement.

HISTORIQUE

XVe s. Le suppliant et ses gens escarderent et fillerent une tresse pour faire un drap, Du Cange, cardi.

XVIe s. Croesus ayant faict prendre un gentilhomme, favori de Pantaleon son frere, le mena en la boutique d'un foullon, où il le feit tant gratter et carder à coups de cardes et peignes de ce cardeur, qu'il en mourut, Montaigne, III, 121. Ni Pallas pour avoir monstré l'art de filer, Escarder les toisons, ou l'huile distiler, Ronsard, 694.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

CARDER. - HIST. XVe s. Ajoutez : Guerder, Ordonnance, mars 1450.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Carder : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

CARDER, terme de Cardeur, signifie l’action de préparer la laine, en la faisant passer entre les pointes de fer de deux instrumens qu’on nomme cardes, pour la peigner, en démêler le poil, & la mettre en état d’être filée, ou employée à divers ouvrages qu’on se propose d’en faire. Voyez Laine & Draperie.

CARDER, (Géog.) petite ville de l’Ecosse méridionale, dans la province de Lothian.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « carder »

Étymologie de carder - Littré

Norm. écarder ; wallon, gâder ; provenç. et espagn. cardar ; ital. cardare (voy. CARDE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de carder - Wiktionnaire

(Date à préciser) Dérivé de carde avec le suffixe -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « carder »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
carder karde play_arrow

Conjugaison du verbe « carder »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe carder

Évolution historique de l’usage du mot « carder »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « carder »

  • Les analyses actuelles, comme celles de Niall Ferguson, sont basées sur des recherches de facteurs-clés de succès, des diagrammes cause-effet, et sur une histoire soumise à des Evénements ou des accidents ; parmi les Evénements, on peut citer les canons et la machine à carder anglais, et parmi les accidents, Henry VIII ou Napoleon. Les dirigeants anglais n'ont pas investi dans les canons qui leur ont permis d’acquérir une suprématie maritime, ni dans la machine à carder le coton qui leur a donné une avance technologique en matière textile. La premiere invention date d'Elisabeth premiere et ce n'est que sous Napoleon que nous avons pu rivaliser ; quant à la machine à carder, Napoleon avait lancé un concours doté d'un million de franc-or, et l'inventeur n'a finalisé son invention qu'à la chute de l'Empire et n'a pas été payé. On ne tolère plus ce genre de publication basée sur "une petite idée du sujet". Le Point, Phébé – La guerre en Europe, berceau de la modernité - Phebe | Le Point
  • Il s'agit de découper et défibrer les ceintures, puis de carder les fibres obtenues, c'est-à-dire de les aérer et de les démêler. Comme on peut le voir dans le reportage vidéo ci-dessus, c'est pendant le cardage que les mélanges de fibres sont réalisés. Actu-Environnement, Renault : un pas de plus dans l'économie circulaire
  • Il existe deux sortes de carde, la carde à la main et la cardeuse à rouleaux. Le principe d’utilisation des cardes à main est simple, la laine est maintenue sur une carde et il faut la peindre avec la deuxième qui la récupère au fur et à mesure du peignage. Il faut changer les cardes de main et recommencer. Inutile de dire que si on utilise de longues mèches et de la laine emmêlée cela va prendre un certain temps et qu’il va falloir pas mal d’huile de coude. Car oui, certaines laines sont plutôt difficiles à carder avec cet outil, mais avec force et courage on y arrive. Par contre, il est utile de préciser que les cardes à main réalisent bien souvent un travail plus fin et de finition impeccable, personnellement je les utilise en complément de ma cardeuse à rouleau avant de filer si la nappe n’est pas impeccable. Quelle que soit la cardeuse à rouleaux, industrielle ou de salon, le résultat attendu est toujours le même : obtenir une nappe de laine « peignée » avec toutes les fibres dans le même sens et débarrassée des dernières impuretés afin de pouvoir être utilisée facilement pour le filage, feutrage et autres. Le principe de base de son fonctionnement est le peignage et le contre-peignage, certains rouleaux emmagasinent la laine pendant que d’autres peignent cette même laine et ainsi de suite. La laine passe de rouleau en rouleau pour finir sur le gros rouleau de sortie d’où elle sera « récoltée ». Je n’utilise que trois outils pour carder ma laine. , Lainière : un métier qui revient à la mode, à Martel, dans le nord du Lot | Actu Lot
  • Après la tonte et le lavage de la laine, il faut la carder, puis la filer... , Le cardage, le filage et le tissage de la laine (14)
  • Le rapport d’étude de marché mondial Machines à carder commence par une analyse à 360 degrés. Offrant un résumé détaillé, le rapport étudie les facteurs d’influence et la taille du Global Machines à carder marché-2020 tout au long de la période de prévision. Il couvre également les principaux facteurs qui freinent la croissance du marché mondial Machines à carder. Il propose en outre l’étude du taux de développement du marché au cours de la période de prévision. Le rapport d’étude de marché met l’accent sur les principaux acteurs du marché ainsi que leurs parts de marché. Thesneaklife, Le secret ultime de Machines à carder rapports d’étude de marché axés sur les principaux acteurs: AUTEFA SOLUTIONS, BONINO CARDING MACHINES, NSC FIBRE TO YARN, RIETER, Trutzschler – Thesneaklife

Traductions du mot « carder »

Langue Traduction
Allemand kardiermaschine
Italien cardare
Espagnol desmotar
Anglais card
Source : Google Translate API

Synonymes de « carder »

Source : synonymes de carder sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires