Caqueter : définition de caqueter


Caqueter : définition du Wiktionnaire

Verbe

caqueter \ka.kə.te\ ou \kak.te\ intransitif (ou transitif) 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Glousser avant de pondre, en parlant de la poule.
    • En même temps, les moutons bêlent, les chevaux hennissent, les vaches beuglent, les pigeons roucoulent, les porcs grouinent, et les poules suivies des coqs s’envolent en caquetant. — (Marie Alexandre-Dumas, Madame Benoit, Paris, Michel Lévy, 1869, p.7)
  2. (Par extension) (Familier) Babiller indiscrètement.
    • En caquetant, chacun sut bientôt que les fonds nécessaires au réméré de Vilquin avaient été fournis par Dumay. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Les marchandes de volailles, accroupies côte à côte, caquetaient sans répit à ses côtés. — (Out-el-Kouloub, Zariffa, dans « Trois contes de l’Amour et de la Mort », 1940)
    • En quittant la villa, il avait évité le salon où caquetaient les amies de sa mère, de sorte qu’il n’avait pas dit au revoir à celle-ci. — (Georges Simenon, La Disparition d’Odile, ch. 2, Le Club français du livre, Paris, 1971)
  3. (Par extension) Dire et médire de cette façon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Caqueter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAQUETER. (Je caquette; nous caquetons.) v. intr.
Glousser avant de pondre, en parlant de la poule. Il signifie, par extension et familièrement, Babiller indiscrètement. Des femmes qui ne font que caqueter. Il ne faut pas lui dire de secrets, il caquette trop.

Caqueter : définition du Littré (1872-1877)

CAQUETER (ka-ke-té. L'Académie ne conjugue pas ce verbe que l'on conjuguera à volonté : je caquette ou je caquète ; je caquetterai ou je caquèterai ; je caquetterais ou je caquèterais ; caquette ou caquète. Ce verbe est très mal conjugué par certaines personnes qui prononcent je cakte et non je kakète, je kakterai, et non je kakèterai) v. n.
  • 1Au propre se dit du cri de la poule qui pond ou a pondu.
  • 2 Par extension et familièrement, se dit du babil dans la chambre d'une accouchée, du babil des perroquets et de tout babil futile ou médisant. …Discourt de sa vertu, en caquette tout haut, Régnier, Sat. VII. Assez de tes amours m'a caqueté la fable, Régnier, Élég. IV. Il caquette comme une accouchée, Sévigné, 398. Vous avez caqueté dès le troisième jour de votre accouchement, Sévigné, 108. De telles gens il est beaucoup Qui prendraient Vaugirard pour Rome, Et qui, caquetant au plus dru, Parlent de tout et n'ont rien vu, La Fontaine, Fabl. IV, 7.

HISTORIQUE

XVe s. Il dient qu'il eschaperont ; Lonc temps approphetizié l'ont : Encore seront racheté, Et pour ce ont tant quaqueté, Myst. Nat. de J.-C. Car est œuvre de femme de caqueter moult, Chastelain, Vérité mal prise. Il vient, il caquette, Coquillart, Monol. de la botte de foin.

XVIe s. Tel caquette des autres, qui, s'il y estoit, se trouveroit bien empesché, Montluc, Mém. t. I, p. 189, dans LACURNE. Ils caquettent comme cicongnes, ils coqueliquent comme les coqs, Paré, Animaux, 25. Je ne veux oublier le coqueter des coqs et poules ; qui est le langage dont ils nous rompent la tête quand ils s'entrefont l'amour, et dont nous avons formé, par une belle métaphore, caqueter, lorsque quelques babillards nous repaissent de paroles vaines ; et de là mesme, les medisans ont appelé le caquet des femmes, mesme que l'on appelle une femme coquette qui parle beaucoup sans sujet, Pasquier, Rech. VIII, 6. Il me fache de vous ouyr caquetter ainsi hors de saison, Palsgrave, p. 430.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Caqueter : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « caqueter » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « caqueter »

Étymologie de caqueter - Littré

Malgré le dire de Pasquier, il est difficile de passer de coquet à caquet ; ce changement de l'o en a, possible en soi, n'étant pas justifié ici par l'historique, qui n'a jamais que la forme en a. Jusqu'à plus ample informé, il ne faut voir dans ce mot qu'une onomatopée.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de caqueter - Wiktionnaire

Dans Les Cent Nouvelles Nouvelles (1462). Origine probable à partir de l’onomatopée en kak, imitant les rumeurs d’une basse-cour.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « caqueter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
caqueter kakœte play_arrow

Conjugaison du verbe « caqueter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe caqueter

Évolution historique de l’usage du mot « caqueter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « caqueter »

  • Voilà que l’année passe, c’est déjà le mois de janvier. Et chose étrange, les chats n’ont pas fini de caqueter. La grosse mouche n’en finit pas de bourdonner dans son bocal de lumière. On s’étonne un peu, est-ce la même? Comment tient-elle cette rigueur séculaire? S’appellerait-elle Mathusalem? , «La mouche et le sirop», l’air du temps de Bérénice...
  • En trente ans, les canards et les oies de Dominique Douthe n'ont jamais posé de problème, à Soustons, dans les Landes. Mais voici qu'un nouveau voisin accuse les bêtes de caqueter trop fort. La propriétaire doit comparaître devant le tribunal de Dax le 3 septembre. Figaro Live, Landes : des canards accusés de caqueter trop bruyamment
  • Derrière les grilles du poulailler, quatre poules se mettent à caqueter en chœur. "Je pense qu’elles ont faim", sourit Tania derrière son masque. Et pour cause. midilibre.fr, Lunel : les jardins familiaux, une bouffée d’oxygène en plein confinement - midilibre.fr
  • La propriétaire de canards accusés par des voisins de caqueter trop fort à Soustons (Landes), dans le sud-ouest de la France, a comparu mardi devant le tribunal d’instance de Dax, qui rendra sa décision le 19 novembre. , France - Monde | Accusés de caqueter trop fort, des canards face à la justice
  • Le secrétaire général de la FTA met par ailleurs en garde le ministère que si ces deux entités s’engagent sur cette voie comme l’a si bien confirmé le ministre Mahamat Nassour Abdoulaye à l’hémicycle, la fédération se réserve le droit de porter cette affaire devant les juridictions compétentes voire même le Tribunal arbitral du Sport. Le département des sports ferait mieux de penser à organiser des états généraux du sport au lieu de caqueter sur l’organisation des assemblées générales des associations sportives et des jeunes, dit-il. Tchadinfos.com, Tchad : bras de fer entre la fédération d’athlétisme et le ministre des sports – Tchadinfos.com
  • A voir les dentiers de plastique caqueter joyeusement sur la table, rire à pleines gencives et exhiber leurs mâchoires décomplexées alors que les comédiennes qui les manipulent sont masquées, sourires ou grimaces dissimulées derrière un bout de tissu noir, on pourrait croire que c’est encore un coup du Covid, contaminant l’imaginaire des artistes comme une carie grignote une molaire. Sauf que… L’histoire de Bouche, actuellement créée par la compagnie Les Pieds dans le vent, a pris racine dans l’esprit de l’équipe bien avant que le coronavirus ne vienne voler, cacher, masquer nos expressions buccales. Le Soir Plus, Des répétitions qui donnent le sourire - Le Soir Plus
  • Le petit local qui se trouve place de la République et qui est très discret, possède une petite terrasse sous les arcades face à l’hôtel de ville. Mardi matin, il a été rapidement pris d’assaut par les nombreux habitués mais aussi par une nouvelle clientèle. Ici, c’est très convivial, on vient y "siroter" quelque agréable breuvage, le thé étant la spécialité de ce "poulailler" peu commun où il fait bon caqueter quelques instants, mais où chocolats et autres cafés ne sont pas en reste. Rien de mieux pour une pause gourmande. On vient dans cet endroit sobre et discret discuter quelques instants, surtout les filles, pour refaire le monde qui n’est toujours pas adapté à la situation actuelle. ladepeche.fr, Fleurance. Le "Poulailler Décalé" retrouve sa clientèle - ladepeche.fr

Images d'illustration du mot « caqueter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Vidéos relatives au mot « caqueter »

Traductions du mot « caqueter »

Langue Traduction
Portugais cacarejar
Allemand gackern
Italien chiocciare
Espagnol cacarear
Anglais cluck
Source : Google Translate API

Synonymes de « caqueter »

Source : synonymes de caqueter sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « caqueter »


Mots similaires