La langue française

Capitule

Définitions du mot « capitule »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAPITULE1, subst. masc.

A.− LITURG. Brève lecture faite à certaines parties de l'office divin, après les psaumes et avant ou après l'hymne. Après le capitule débité par l'officiant, les enfants de la maîtrise chantaient le répons bref (Huysmans, En route,t. 2, 1895, p. 230).
B.− HIST., DR. ,,Chacun des articles des lois dont l'ensemble est connu sous le nom de capitulaires`` (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.). Cf. capitulaire2.
Prononc. et Orth. : [kapityl]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1721 liturg. (Trév.). Empr. au lat. tardif capitulum « leçon (lecture) d'un chapitre de l'Écriture pendant l'office divin », déjà attesté en b. lat. au sens de « chapitre, article surtout de la Bible », dér. de caput « tête, partie supérieure de quelque chose ». Fréq. abs. littér. : 9.

CAPITULE2, subst. masc.

BOT. Inflorescence se composant de fleurs nombreuses et serrées. Capitules de bardane. Les capitules pesants des dahlias (Gide, Isabelle, 1911, p. 631); les capitules orangés de la fritillaire (Colette, Gigi,1944, p. 246).
Rem. On rencontre ds la docum. un emploi plais. par fig. étymol. au sens de « petite tête (d'homme) ». Un jour de canicule sur un véhicule où je circule, gesticule un funambule au bulbe minuscule, à la mandibule en virgule et au capitule ridicule (Queneau, Exercices de style, 1947, p. 42).
Prononc. et Orth. : [kapityl]. Ds Ac. 1932. Étymol. et Hist. 1732 (Trév.). Empr. au lat. class. capitulum « petite tête » dimin. de caput « tête ». Fréq. abs. littér. : 3.

Wiktionnaire

Nom commun

capitule \ka.pi.tyl\ masculin

  1. (Botanique) Inflorescence formée de fleurs sessiles serrées les unes contre les autres.
    • La grande Marguerite (...) offre un exemple de capitule. Dans ce capitule, il existe deux sortes de fleurs : les fleurs qui occupent le centre, jaunes, forment le cœur, elles sont tubuleuses; celles qui occupent les bords du capitule sont blanches, et, la corolle de chacune d’elles est ouverte en cornet. Par suite les lames blanches qu’on arrache sont autant de fleurs ; elles ne représentent pas ce qu’on nomme vulgairement des pétales. Dans un capitule, les bractées qui accompagnent les fleurs sont très nombreuses : elles forment ce qu’on appelle un involucre, et la surface élargie de l'axe sur laquelle se trouvent les fleurs a reçu le nom de réceptacle. Les Cardères (...) ont aussi les fleurs disposées en capitules.— (Louis Mangin, Cours élémentaire de botanique conforme aux programmes pour la classe de cinquième, enseignement secondaire classique 2e édition, Paris, 1895, p.96-97)
    • En mes souvenirs apparaissent, toutes ruisselantes de la rosée du matin, les gracieuses touffes d’Androsace villeuse, à fleurs blanches avec un œil rose tendre ; la Violette du mont Cenis, dont les grandes corolles bleues s’étalent sur les éclats de calcaire ; la Valériane Saliunque, qui associe le suave parfum de ses inflorescences et l’odeur stercoraire de ses racines ; la Globulaire cordifoliée, formant des tapis compacts d’un vert cru semés de capitules bleus ; la Myosotis alpestre, dont l’azur rivalise avec celui des cieux ; l’Ibéris de Candolle, dont la tige menue porte une tête serrée de fleurettes blanches et plonge en serpentant au milieu des pierrailles ; la Saxifrage à feuilles opposées et la Saxifrage muscoïde, toutes les deux serrées en coussinets sombres, constellées de corolles roses pour la première, de corolles blanches lavées de jaune pour la seconde. — (Jean-Henri Fabre, Sur le Ventoux. L'Ammophile hérissée. Extrait des Souvenirs entomologiques. Première série, Delagrave, Paris, 1879. Éditions du Mercure de France, 1997, p. 25.)
    • L’Edelweiss est une plante mythique et rare, à protéger donc, mais aussi à connaître : la fleur en est très particulière puisqu’il s’agit d’un capitule de capitules, une fleur complexe sur le plan botanique. — (Edelweiss : étoile des glacier de Claire König pour Futura Planète le 21 décembre 2009)
  2. (Religion) Petite leçon qui se dit dans certains offices religieux catholiques après les psaumes et avant l’hymne.
  3. (Histoire du droit) Article d’un capitulaire.

Forme de verbe

capitule \ka.pi.tyl\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de capituler.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de capituler.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de capituler.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de capituler.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de capituler.

Nom commun

capitule [kapiˈtyle] (graphie normalisée) masculin

  1. (Botanique) Variante de capitul.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAPITULE. n. m.
T. de Liturgie. Petite leçon qui se dit dans certains offices après les psaumes et avant l'hymne. Il se dit aussi, en termes de Botanique, d'une Petite inflorescence en forme de tête.

Littré (1872-1877)

CAPITULE (ka-pi-tu-l') s. m.
  • Terme de liturgie. Espèce de petite oraison qui se dit à la fin de certaines divisions des offices.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « capitule »

Du latin capitulum (« petite tête »), diminutif de caput (« tête »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Capitulum, dans le sens de chapitre (voy. ce mot).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « capitule »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
capitule kapityl

Citations contenant le mot « capitule »

  • Nous serons pauvres et nous souffrirons la misère aussi longtemps qu’il le faut, comme une ville assiégée qui n’entend pas capituler, mais nous montrerons que nous sommes quelque chose. De Vincent Van Gogh / Lettre à Théo - Janvier 1886
  • Les partisans du Président envahissent le Capitole. Donald Trump capitule. CharenteLibre.fr, La chronique: les fake news de Gérald Dahan - Charente Libre.fr
  • Il faut sourire face à l'adversité, jusqu'à ce qu'elle capitule. De Og Mandino
  • Il ne faut jamais capituler, jamais abandonner parce que c'est une forme d'impuissance, la pire des calamités du monde. De Alice Parizeau / La Charge des sangliers

Traductions du mot « capitule »

Langue Traduction
Anglais capitulate
Espagnol capitular
Italien arrendersi
Allemand kapitulieren
Chinois 投降
Arabe استسلم
Portugais capitular
Russe капитулировать
Japonais capitulate
Basque kapitulatu
Corse capitulà
Source : Google Translate API

Synonymes de « capitule »

Source : synonymes de capitule sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « capitule »

Capitule

Retour au sommaire ➦

Partager