La langue française

Cagne

Sommaire

  • Définitions du mot cagne
  • Étymologie de « cagne »
  • Phonétique de « cagne »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cagne »
  • Images d'illustration du mot « cagne »
  • Traductions du mot « cagne »
  • Synonymes de « cagne »

Définitions du mot cagne

Trésor de la Langue Française informatisé

CAGNE1, subst. fém.

A.− Vx. Chien de mauvaise race :
Ils entrèrent dans la Cathédrale et se mirent à tout saccager, (...) jetant à leurs chiens les hosties du ciboire, disant que si c'étaient vrais dieux, elles ne se laisseraient manger par des cagnes. J. et J. Tharaud, La Chronique des frères ennemis,1929, p. 140.
B.− P. ext., péj., vx. Femme paresseuse et méprisable. C'est une vraie cagne (Ac. Compl. 1842); ah! Cagne que tu es, je te tiens (Sue ds Lar. 19e).
Prononc. et Orth. : [kaɳ]. Autre forme caigne (Ac. Compl. 1842, Lar. 19e); il existe de même les formes caignard, caignarder (Ac. Compl. 1842), caignon (Ac. Compl. 1842, Lar. 19e) des mots correspondants. Étymol. et Hist. 1. Ca 1180-1200 de pute caingne « de mauvaise race » (Aye d'Avignon, éd. S. J. Borg, 1703); 2. début xiiies. faire laide caigne « faire mauvaise mine » (Prise de Cordres et de Sebille, 666 ds T.-L.); 3. 1456 caigne « femme de mauvaise vie » (Lettre de rémission ds Du Cange, éd. 1840, 819); 1456-67 id. « id. » terme d'injure (Cent Nouvelles Nouvelles ds Gdf. Compl. : caigne que vous estes); 4. 1584 caigne « chienne » (L. de La Porte, Trad. d'Horace, Epodes, 5). Empr. à l'a. prov. canha « chienne » (FEW t. 2, p. 183b) attesté à l'emploi fig. de puta canha « de mauvaise race, engeance, sorte », 1213, Guil. de Tudele, Chanson de la croisade albigeoise, éd. P. Meyer, 1802 ds Levy Prov. (cf. avec 1), mot maintenu dans les dial., en partic. ceux du Midi, au sens de « chienne »; l'a. prov. canha est issu du lat. vulg. *cania, dominant dans le domaine d'Italie du Nord et en prov. (REW3, s.v. cania; DEI, s.v. cagna), formé sur canis « chien », cf. le b. lat. cervia « biche » formé sur cervus « cerf ». Pour le sens de « prostituée », cf. vache, poule, rosse, etc. L'hyp. d'un étymon ital. cagna « chienne » (DEI s.v.; DG; Brunot t. 1, p. 150; Dauzat 1968), attesté dep. ca 1300-10 (Dante, Enfer, 13-125 ds Batt.) est moins satisfaisante, étant donnée l'ancienneté du fr. Bbg. Guiraud (P.). Les Ch. morpho-sém. B. Soc. Ling. 1956, t. 52, no1, pp. 274-277. − Sain. Lang. par. 1920, p. 378. − Sain. Sources t. 1 1972 [1925], p. 49.

CAGNE2, KHÂGNE, subst. fém.

Arg. scol. Classe supérieure de lycée qui prépare au concours d'entrée à l'École normale supérieure, section Lettres. Il s'appelait Michel Riesmann et finissait sa deuxième année de khâgne (S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 242).
Hypo-cagne, hypo-khâgne. Classe précédant la cagne. Il avait connu en hypo-khâgne Sartre et Nizan et il me parla beaucoup d'eux (S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958p. 312).
Prononc. : [kaɳ]. Étymol. et Hist. [1888 d'apr. Esn.]; 1905 (J. Rivière, Alain-Fournier, Correspondance, p. 48). Prob. dér. régr. de cagneux2(Esn.). Une orig. par antiphrase à partir de cagne1qui désigne en arg. une personne paresseuse comme une chienne (A. Delvau, Dict. de la lang. verte, 1866) puis la paresse elle-même, notamment dans l'expr. avoir la cagne (L. Rigaud, Dict. de l'arg. mod., 1881) est moins probable. Fréq. abs. littér. : 22.

Wiktionnaire

Nom commun 1

cagne \kaɲ\ masculin ou féminin (l’usage hésite)

  1. Mauvais chien.
    • Dans la bonté des chiens il y a des bizarreries inouïes ; les disgraciés sont quelquefois les intelligents ; et, dans la même portée, il y a trois cagnes pour un bon chien. — (Carteron, Premières chasses, Papillons et oiseaux, p. 39, Hetzel, 1866.)
    • Un chasseur exposa un griffon ; qu’était ce griffon ? il passait les perdrix disséminées […] la moindre chaleur le mettait sur les dents ! ce n’était plus qu’une belle cagne. — (Carteron, ib. p. 38.)
  2. Chienne, femme méprisée.
    • C'est une vraie cagne.
  3. Paresse.
    • Et si l’on me demande quelle fut mon attitude sur la Côte lorsque les libraires m’apprirent qu’ils possédaient des marchandises suspectes, je répondrai que j’avais la cagne. La cagne est une maladie toulonnaise. […] La cagne, c’est la flemme, le farniente italien. — (Jean Cocteau, Journal d’un inconnu, Grasset, 1953, p. 104)

Nom commun 2

cagne \kaɲ\ féminin

  1. Variante de khâgne.

Forme de verbe

cagne \kaɲ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de cagner.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de cagner.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de cagner.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de cagner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de cagner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

CAGNE (ka-gn') s. f.
  • Mauvais chien. Dans la bonté des chiens il y a des bizarreries inouïes ; les disgraciés sont quelquefois les intelligents ; et, dans la même portée, il y a trois cagnes pour un bon chien, Carteron, Premières chasses, Papillons et oiseaux, p. 39, Hetzel, 1866. Un chasseur exposa un griffon ; qu'était ce griffon ? il passait les perdrix disséminées… la moindre chaleur le mettait sur les dents ! ce n'était plus qu'une belle cagne, ID. ib. p. 38.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cagne »

(Date à préciser) De l’occitan canha (« chienne »), provenant du latin canis (« chien »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Lat. canis, chien. Cagne est masculin dans la basse Bourgogne.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cagne »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cagne kaɲ

Évolution historique de l’usage du mot « cagne »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « cagne »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « cagne »

Langue Traduction
Anglais cagne
Espagnol cagne
Italien cagne
Allemand cagne
Chinois 卡涅
Arabe كاني
Portugais cagne
Russe cagne
Japonais カーニュ
Basque cagne
Corse cagna
Source : Google Translate API

Synonymes de « cagne »

Source : synonymes de cagne sur lebonsynonyme.fr
Partager