La langue française

Cagneux

Sommaire

  • Définitions du mot cagneux
  • Étymologie de « cagneux »
  • Phonétique de « cagneux »
  • Évolution historique de l’usage du mot « cagneux »
  • Citations contenant le mot « cagneux »
  • Traductions du mot « cagneux »
  • Synonymes de « cagneux »
  • Antonymes de « cagneux »

Définitions du mot « cagneux »

Trésor de la Langue Française informatisé

CAGNEUX1, EUSE, adj. et subst.

A.− Emploi adj. Qui a les genoux tournés en dedans. Cheval cagneux; avoir l'air, être cagneux. Cf. boiteux, tordu.La rosse était haute, cagneuse, osseuse, sans poils à la crinière, le sabot rongé, les fers battants (Flaubert, Par les champs et par les grèves,Touraine et Bretagne, 1848, p. 244):
1. ... ce prince de vingt-six ans tenait mal sur ses jambes décharnées et cagneuses, jointes à des cuisses creuses par deux genoux énormes qui ne voulaient point se séparer l'un de l'autre. A. France, Vie de Jeanne d'Arc,1908, p. 195.
P. métaph.
1. [En parlant d'une chose concr.] :
2. Cette pauvre masure (...) était amarrée au pied du mât (...) Tout ce dont elle était faite offrait un aspect d'avarie, les fers étaient rouillés, les cuirs étaient gercés, les bois étaient cariés (...) Les roues étaient cagneuses. Hugo, L'Homme qui rit,t. 3, 1869, p. 197.
2. [En parlant d'une chose abstr.] :
3. ... une fois tirée d'affaire [en 1918] (...) elle [la Révolution] reprit tranquillement sa besogne révolutionnaire, laissant pour gage aux nigauds chaleureux les Victoires cagneuses et les Poilus de fer-blanc des 36 000 Communes de France. Bernanos, La Grande peur des Bien-Pensants,1931, p. 413.
B.− Emploi subst. :
4. ... un acteur déguisé en Anglais, (...), tricota des jambes, sautant droit, se frappant les talons, puis, se rapprochant comme un cagneux le boulet des genoux, il s'élançait à l'improviste... Huysmans, Les Sœurs Vatard,1879, p. 138.
Prononc. et Orth. : [kaɳø], fém. [-ø:z]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1607 pieds coigneux (Horace de Francini, Hippiatrique, Des pieds de coing, chap. LXXII, 552 d'apr. Barbier ds Proceedings of the Leeds Philosophical and Lit. Society, t. 2, 1928-32, no1); 1614 caigneux (Paul Hurault ds R. Hist. litt. Fr., t. 6, 15 janv. 1898, p. 287). Dér. de cagne1* « chienne »; suff. -eux*; l'hyp. d'un empr. au prov. cagnous (Sain. Autour Sources, p. 140) fait difficulté étant donné que celui-ci n'est attesté qu'en prov. mod. (Mistral s.v.); le rattachement à un étymon lat. cuneus « coin » (Barbier, loc. cit.) présente des difficultés phonétiques et l'ex. de Francini cité ici atteste plutôt un croisement isolé avec coin qui n'est confirmé ni par l'emploi mod. du mot ni par les différents sens de cagneux et des formes correspondantes dans les dial., où la comparaison avec les traits physiques ou moraux de la chienne ou du chien semble rester bien vivante (cf. FEW t. 2, p. 184a). Fréq. abs. littér. : 42. Bbg. Dauzat Ling. fr. 1946, p. 28.

CAGNEUX2, EUSE, KHÂGNEUX, EUSE, subst.

Arg. scol. Élève d'une classe de cagne (cf. cagne2) :
1. Vous parlez comme Pascase. C'est un khâgneux, un pauvre type qui nous catéchise tous. Daniel-Rops, Mort, où est ta victoire?1934, p. 407.
Emploi adj., rare :
2. − Cochons!... cria Bruhl. Augustin fit un haut-le-corps. Mais l'exclamation, où rien n'indiquait le pluriel, s'adressait aux « taupins », dont une équipe, pour flétrir les fréquentations « cagneuses » de Largilier, venait de lancer contre eux un ballon de foot-ball qui atteignit Zeller. Malègue, Augustin,t. 1, 1933, p. 172.
Prononc. et Orth. : [kaɳø], fém. [-ø:z]. Orth. plais., faussement sav. ds l'ex. 1. Étymol. et Hist. [1880 d'apr. le témoignage de J. Ronjat qui allait poursuivre ses études à Paris (FEW t. 2, p. 186a et note 12, p. 188a); 1888 (Esn.)]; 1906 (J. Rivière, Alain-Fournier, Correspondance, p. 258). Peut-être emploi de cagneux1* pour désigner les élèves de la classe de préparation au concours de l'École normale supérieure, qui, à la différence des élèves des classes préparatoires aux écoles militaires, n'étaient pas tenus d'avoir une bonne constitution physique (d'apr. Esn.). Fréq. abs. littér. : 3. Bbg. Esn. 1965 [Cr. Arveiller (R.). R. Ling. rom. 1965, t. 29, p. 376].

Wiktionnaire

Adjectif 1

cagneux \ka.ɲø\

  1. Qui a les jambes tournées en dedans, rapprochées au niveau des genoux et écartées au niveau des pieds.
    • Le convoqué entra, voûté, cagneux, puant le bouc. — (Vladimir Volkoff, Les Faux Tsars, L’Âge d’homme, 1992, page 386)
  2. (En particulier) Tournés en dedans en parlant des genoux, des jambes.
    • Lui, l’enfant unique et choyé, il avait bien ri au départ de cette fillette aux genoux cagneux, tirant sur sa jupe pour voiler la quasi maigreur de ses jambes de jeune pouliche. — (Laure Angélis, Ondine, Éditions Pierre Téqui, 1998, page 54)
  3. Qui a les pieds tournés vers l’intérieur en parlant des animaux, notamment des chevaux.
    • Ce cheval est cagneux mais il a bon caractère.

Nom commun 1

cagneux \ka.ɲø\ masculin (pour une femme on dit : cagneuse) singulier et pluriel identiques

  1. Personne cagneuse.
    • On n’y voyait que bossus, borgnes, berlous, autrement dit gognats ou bigles, aveugles, manchots, bancals, bancroches, boiteux, tortus, cagneux, culs-de-jatte. — (Charles Deulin, « Les Trentes-Six Rencontres de Jean du Gogué », in Cambrinus et autres Contes, XIXe siècle (1874?))

Adjectif 2

cagneux \ka.ɲø\

  1. Variante de khâgneux.
    • Cochons !… cria Bruhl. Augustin fit un haut-le-corps. Mais l’exclamation, où rien n’indiquait le pluriel, s’adressait aux « taupins », dont une équipe, pour flétrir les fréquentations « cagneuses » de Largilier, venait de lancer contre eux un ballon de foot-ball qui atteignit Zeller. — (Joseph Malègue, Augustin ou le Maître est là, 1933, Éditions SPES, Paris, 1947, p. 159)

Nom commun 2

cagneux \ka.ɲø\ masculin (pour une femme on dit : cagneuse) singulier et pluriel identiques

  1. Variante de khâgneux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

CAGNEUX, EUSE. adj.
Qui a les genoux tournés en dedans et les jambes écartées. Il s'emploie aussi comme nom. Un cagneux. Il se dit aussi des Jambes mêmes ou des pieds. Avoir les jambes cagneuses, les pieds cagneux.

Littré (1872-1877)

CAGNEUX (ka-gneû, gneû-z') adj.
  • Qui a le genou en dedans et le pied écarté en dehors : ce qui est une mauvaise conformation. Homme cagneux. Il a les jambes cagneuses.

    Substantivement. Un cagneux. Une cagneuse. …Qui fourmillent de bossus, de boiteux, de cagneux, Rousseau, Ém. I.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « cagneux »

(Siècle à préciser) Dérivé de cagne avec le suffixe -eux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Cagne, chienne ; ital. cagna ; ainsi dit, d'après Ménage, parce que les chiens, et particulièrement les bassets, sont cagneux.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « cagneux »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
cagneux kaɲø

Évolution historique de l’usage du mot « cagneux »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « cagneux »

  • Une personne qui présente des genoux cagneux a les jambes en forme de X : ses genoux se touchent, alors que ses pieds sont écartés l’un de l’autre. Peut-on rétablir cette déformation ? Linfo.re, Vivre avec des genoux cagneux - LINFO.re - Magazine, Santé / Beauté
  • Une anomalie. Ainsi pourrait-on qualifier l’émergence d’Antonio Isgrò dans un football où les parcours professionnels se décident dès le plus jeune âge, où les structures de détection comme de formation, désormais organisées comme d’authentiques réseaux de renseignements, ne laissent plus passer la moindre pépite à travers les mailles du filet. Quitte à les hacher menu… Son histoire constitue pourtant l’insolite grain de sable dans les rouages huilés du déterminisme footballistique. Né le 17 juin 1986 à Milazzo, ville moyenne du nord-ouest de la Sicile, l’ailier aux genoux cagneux n’a cessé d’évoluer en lisière du monde professionnel. La faute à ces chances arbitraires qui filent devant vous sans considération pour vos rêves… Calciomio, Antonio Isgrò, l'ailier qui devint professionnel à 33 ans
  • La petite voiture s’arrête comme tous les matins ou presque devant les grilles de l’ancienne délégation militaire. Il y a Tigrou qui s’approche, avec l’estomac dans les coussinets. Il n’est déjà pas commode, lui, mais avec les crocs, c’est encore pire. Annie à l’habitude, ça se sent. Une gamelle de pâtée, une autre de croquettes surgissent en deux secondes du coffre ouvert. Une petite chatte s’approche plus farouchement. Annie sait exactement le nombre de matous qui vivent ici. Elle remarque aussitôt quand un nouveau rejoint la troupe. Des chats un peu cagneux, pas du tout sociables ou tout simplement solitaires. , Insolite | Un ange gardien pour les chats de mauvais poil
  • Associez les cheveux de Khaleesi, les pieds de Golum, la voix de votre ivrogne d’oncle et le dossier médical d’un crackhead de Stalingrad, et vous obtenez Doully. Si ses cheveux sont aussi blonds et soyeux que ses pieds sont cagneux, la comédienne est sobre depuis plusieurs années et ne touche plus à l’alcool ni à l’héroïne, son ancienne maîtresse adorée. Son rapport à l’addiction, et sa sobriété retrouvée, sont les sujets centraux d’un seule-en-scène très personnel joué tous les mardis dans la salle bondée du Point-Virgule.   Time Out Paris, Doully - Admettons | Point Virgule | Théâtre à Paris
  • Vu de face ou de l’arrière, si les membres sont déviés à l’intérieur des verticales, le chien est dit serré de l’avant ou de l’arrière suivant qu’il s’agit du membre antérieur ou du membre postérieur. On dit d’un chien qu’il est cagneux si ses pieds sont déviés à l’intérieur, et panard si ses pieds sont déviés à l’extérieur. Wamiz, Les aplombs du chien - Anatomie du chien - Wamiz
  • Pour 13h34 à celle qui se plaint toujours des" genoux cagneux" sur ce forum nous attendons avec impatience la photo de vos genoux !!! Closermag.fr, Quand Nicolas Sarkozy et Carla Bruni critiquent les jupes "tro... - Closer

Traductions du mot « cagneux »

Langue Traduction
Anglais knock-kneed
Espagnol gambado
Allemand x-beinig
Portugais arqueadas
Source : Google Translate API

Synonymes de « cagneux »

Source : synonymes de cagneux sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « cagneux »

Partager