Bringue : définition de bringue


Bringue : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

BRINGUE1, subst. fém.

A.− Fam. ou pop. Morceau, pièce. (Être, mettre) en bringues. ,,En pièces, en morceaux, en désordre`` (Ac. 1932). Au fig. ,,En piteux état`` (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.). J'ai la coloquinte [= la tête] en bringues et un œil au beurre noir (Sue, Les Mystères de Paris,1842-43, p. 8).
B.− Au fig.
1. Pop. Femme, fille dégingandée; ,,fille du peuple dont la conduite est mauvaise`` (Macr. 1883). Une grande bringue; une longue bringue (J. Richepin, Théâtre chimérique,1896, p. 91):
La première fois que je l'avais aperçu, à la Sorbonne, il portait un chapeau et causait d'un air animé avec une grande bringue d'agrégative que je trouvai très vilaine; ... S. de Beauvoir, Les Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 338.
Rare. [Appliqué à une pers. du sexe masc., au corps hum.] Cf. Cocteau, Les Enfants terribles, 1929, p. 96.J'allonge encore un peu ta longue bringue de carcasse (A. Arnoux, Carnet de route du Juif Errant,1931, p. 155).
2. MAN. ,,Cheval mal bâti, de chétive apparence. `` (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.). ,,La monture de Don Quichotte était une véritable bringue`` (Lar. 19e, Nouv. Lar. ill.).Une bringue de cheval (DG).
3. Pop. Automobile, machine qui fonctionne mal. Une grande bringue de bécane (Van der Meersch, L'Empreinte du dieu,1936, p. 201);je vais prendre ma petite bringue au garage (Montherlant, L'Exil,1929, I, 3, p. 37).
4. Loc. adv. arg. [Avec infl. de berzingue, cf. bringue2B] À toute bringue. Très rapidement, sans délai. Foncer à toute bringue (Céline, Mort à crédit,1936, p. 675).
PRONONC. : [bʀ ε ̃:g].
ÉTYMOL. ET HIST. − 1. 1738 jargon de man. « cheval mal bâti » (Nouv. archives de l'art fr., Paris, 1899, t. 15, p. 261); p. ext. 1807 fam. grande bringue « femme grande, dégingandée » (J.-F. Michel, Dict. des expr. vicieuses, p. 2); 2. 1751 loc. adv. arg. en bringue(s) « en pièces et morceaux » (J.-J. Vadé, La Pipe cassée, p. 45); 1842-43 « en mauvais état », supra A; 3. 1936 arg. foncer à toute bringue, supra B 4. Orig. incertaine; prob. à rattacher à bringue(s) « morceau(x) » des dial. norm. et du Centre (Moisy, Jaub.), lui-même à rattacher à brin*; cf. bringue de femme « créature » (av. 1850, Balzac dans Lar. 19e), à rapprocher de brin de femme, brin de fille (v. EWFS2); ce rattachement probable à la même famille que brin* paraît satisfaisant du point de vue sém., mais la formation reste obsc. : peut-être finale pop. reposant sur une voyelle nasale suivie d'une gutturale sonore -ingue, sur le modèle de bastringue*, fringue*, flingue*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 21.
BBG. − Rigaud (A.). Brindes et bringues Déf. Lang. fr. 1969, no50, p. 8. − Sain. Lang. par. 1920, p. 15, 294, 295. − Sain. Sources t. 2 1972 [1925], p. 42.

BRINGUE2, subst. fém.

A.− Région. (Suisse romande), vx. ,,Toast, brinde, santé portée avec obligation de boire`` (Pierreh. Suppl. 1926). Cf. brinde B.
B.− P. ext., pop. Bombance, débauche. Faire la bringue, être en bringue (Éd. 1967); faire une petite bringue au restaurant (M. Butor, Passage de Milan,1954, p. 83);une bringue à tout casser (Rob.).[Invitée par le renard, la cigogne] radina, fonça à tout berzingue [= à toute allure], / N'étant jamais la der [= la dernière] pour la foire et la bringue (Marcus, 15 fables célèbres(racontées en arg. par Marcus), 1947, p. 5).
Prononc. : [bʀ ε ̃:g]. Étymol. et Hist. 1. 1609 fribourgeois bringe « santé portée à qqn dans un repas avec obligation de boire » (Livre noir, X, Arch. cantonales dans Pat. Suisse rom.); 1611 bringue (Cotgr.) − 1660, Oudin Fr.-Esp. : Brinde ou Bringue; 2. 1901 p. ext. arg. « fête, débauche » (Bruant, p. 143 : Faire la bringue, faire la fête). Terme originaire de Suisse romande, correspondant au fr. brinde*, avec maintien du -g-en raison du contact avec le domaine ling. allemand. Fréq. abs. littér. : 3.
BBG. − Rigaud (A.). Brindes et bringues. Déf. Lang. fr. 1969, no50, p. 7. − Sain. Lang. par. 1920, p. 117.

BRINGUE3, adj.

Rare
A.− Arg. et région. ,,Qui aime à jouer, à s'amuser`` (Canada 1930) :
J'ai payé pour les chevaux de bois, j'ai présenté ma petite monnaie. J'en ai fait trois tours complets avec des mômes qu'étaient bringues et des militaires... Céline, Mort à crédit,1936, p. 255.
B.− Arg. ou pop. [Avec infl. de dingue] Fou. Devenir complètement bringue (Céline, Mort à crédit,1936p. 548).
Prononc. : [bʀ ε ̃:g]. Étymol. et Hist. 1930, supra. Dér. régr. du région. bringuer (Poitou, Deux-Sèvres, Vienne, Limousin, cf. FEW t. 17, 189a), issu de l'a. b. frq. *springan « sauter » (all. mod. springen), cf. limousin bringo subst. fém. « fille peu sage, évaporée, coureuse » (Dhér. 1968); Mistral, s.v. bringo, unit les sens de « rosse » (cf. bringue1) et de « coureuse » qui, d'orig. prob. différentes, se sont ultérieurement rejoints. − Fréq. abs. littér. : 2.

Bringue : définition du Wiktionnaire

Nom commun 1

bringue \bʁɛ̃ɡ\ féminin

  1. (Vieilli) Pièce ; morceau.
    • Ma pipe est en bringue, mille guieux ! — (Lazare Sainéan, Le langage parisien au XIXe siècle, 1920)
  2. (Figuré) (Familier) Femme dégingandée.
    • Mme Boche va leur donner congé, à elle et à sa grande bringue de sœur — (Émile Zola, L’Assommoir, Charpentier, 1879, page 11)
  3. (Équitation) (Vieilli) Petit cheval mal fait, sans apparence.
  4. (Suisse) (Familier) (toujours au pluriel) Les règles chez la femme, les menstruations.
    • Je n’ai pas eu mes bringues ce mois, je vais passer un test de grossesse.
  5. (Suisse, Savoie) Querelle, ennui qu’on cherche à autrui.
    • Tu nous ennuies avec tes bringues!
  6. Modèle:Dauphiné Lisier, fumier. (on notera le provençal brega de même sens).

Nom commun 2

bringue \bʁɛ̃ɡ\ féminin

  1. (Populaire) Fête généralement bien arrosée, fiesta.
    • Mais tout de même vos électeurs qui ne sont pas composée uniquement de poires et qui savent qu'il n'y a pas de fumée sans feu, vont probablement se demander si c'est pour faire la bringue que ce citoillien camarade empoche les quinze mille balles. — (Le Combat : organe de défense et d'éducation ouvrière, 28 décembre 1912)
    • De ma mémoire, car la bringue
      Et ton amour m'ont épuisé
      — (Serge Gainsbourg, Commme un boomerang, 1975)
    • Si l'Amour, la Paix, la Force n'avaient pas été déjà présents, assistant à nos bringues, à nos excès, à nos fuites et à nos désespoirs, nous ne serions pas dans le Mouvement des A.A. — (Placide Gaboury, Sérénité en 12 étapes, éditions de Mortagne, Boucherville (Québec), 2e édition, 2017, p. 39)

Forme de verbe

bringue \bʁɛ̃ɡ\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bringuer.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent du verbe bringuer.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent du verbe bringuer.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent du verbe bringuer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif du verbe bringuer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Bringue : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRINGUE. n. f.
Pièce, morceau. En bringues. En pièces, en morceaux, en désordre. Il se dit figurément et familièrement d'une Femme dégingandée. Une grande bringue.

Bringue : définition du Littré (1872-1877)

BRINGUE (brin-gh') s. f.
  • Terme de manége. Cheval mal conformé.

    Populairement, femme mal bâtie.

    En bringues, en pièces et en morceaux, en désordre.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Bringue : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

BRINGUE, s. f. se dit, en Manege, d’un petit cheval d’une vilaine figure, & qui n’est point étoffé.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « bringue »

Étymologie de bringue - Wiktionnaire

(Nom commun 1) Peut-être apparenté à brin. á rapprocher de l’occitan bringa (« cheval mal bâti »)[1].
(Nom commun 2) Du fribourgeois bringe (« toast porté à quelqu’un pendant un repas avec obligation de boire »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bringue »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bringue brɛ̃g play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « bringue »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bringue »

  • Apéro Zoom, clubbing en visio, festivals en ligne… Deux mois de confinement auront suffi à bouleverser nos habitudes de socialisation et nos usages de la fête. Rares sont les événements qui n’auront pas opté cette année pour une édition en format digital. Et si cela ne peut suffire à rassasier nos envies de bringue, c’est une solution qui a au moins le mérite de maintenir un lien, ne serait-ce que virtuel, entre artistes, public et organisateurs. Mais concrètement, comment ça s’organise, un festival en streaming ? Qu’est-ce que ça implique ? Faut-il s’y habituer ? Est-ce vers ça que tend le festival du futur ? Trax Magazine, À Marseille, le festival Le Bon Air respire grâce au streaming | Trax Magazine
  • LMB envoie son nouveau titre et le clip : la bringue 2 ! Raplume, LMB : sur les traces de Mozart ! - Raplume
  • Les faits ont eu lieu le 3 janvier dernier mais trouvent leur origine le 3 janvier 2019. Ce jour là, quelques jours après la Saint-Sylvestre, Taurea fait la bringue avec ses amis jusqu’à l’aube. Les gendarmes sont appelés pour mettre fin à la fête. Quelque temps plus tard, des cailloux atterrissent sur le toit et le pare-brise du véhicule de l’oncle. Ce dernier est persuadé que Taurea en est l’auteur. «Il croit que c’est moi qui ai jeté, mais c’est lui qui a commencé» réfute le neveu. , Un neveu coupable d’avoir frappé son oncle et voisin | La Dépêche de Tahiti
  • En même temps, organiser la “saint Jack Lang” avec distanciation sociale… Le principe rappelait ce slogan fallacieux comme quoi sans alcool la fête serait plus folle. Au canal Saint-Martin et ailleurs, le Français a confirmé que pour la bringue aussi, il est champion. Dimanche, c’était la Compagnie créole, version “bal démasqué”. On a bien cru que tout était permis, à voir la liesse, par les DJ’s, ainsi provoquée. , Politique | Danser, c’est bon pour la santé
  • Ces amis musiciens font de la bringue musicale : comprenez des reprises en tout genre totalement festives, voire même un peu délurées. Musiques françaises et anglo-saxonnes. De Dutronc à Renaud, en passant par Dassin et Aznavour et sans oublier la musique anglosaxonne comme les Eagles, leur répertoire éclectique fera le bonheur de tous. Ces musiciens sont également compositeurs. Ils l’ont notamment prouvé lors du confinement avec leur chanson « Covid 19 » composée avec Les Amis du Troquet. Une chanson qui a littéralement cartonnée avec pas moins de 300 000 vues sur les différentes plateformes de vidéo en ligne, et avec en prime un passage au JT de M6 ! Cette chanson avait pour objectif de soutenir le personnel soignant, notamment en ouvrant une cagnotte en ligne pour le personnel de l’hopital Emile Durkheim. Ils ont ensuite continué sur leur lancée avec le titre « Covidarité ». Cette bande de joyeux lurons n’en finira pas de vous étonner et de vous faire danser : ambiance garantie ! , Concert en plein air : La Friche et le Chauve : Concert Chanson variete a Golbey
  • Jelmer Bignell? On connaît cette grande bringue de hollandais sympathique, qui gère à la fois le Zéro Dix, au pied du téléphérique de Cry d’Er , et la Plage, face au lac de la Moubra. Sa dernière idée, à la fois gourmande et tendance : proposer le pique-nique pour tous, au coeur du Valais, de Verbier à Crans, évidemment, où il tient pavillon sur cimes. Ses trois « paniers« , avec ses jolis sacs à dos, à louer pour une somme raisonnable (de 32 à 49 CHF): « amis », « classique », « famille », « raclette », ou encore « grande faim », avec supplément, avec des produits très locavores, de la viande d’ici, du fromage choisi avec des fournisseurs amis, un vin valaisan de belle tenue, plus la raclette avec sa bonbonne de gaz à réaliser soi-même en plein-air. Sacs et ustensiles pratiques sont à louer, cartes et petits couteaux sont offerts. Et les déchets se ramènent en « points de collecte ». Vive Bignell, roi du pique-nique chic et écolo! Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat, Crans-Montana: Jelmer, le roi du pique-nique chic | Le blog de Gilles Pudlowski - Les Pieds dans le Plat

Traductions du mot « bringue »

Langue Traduction
Portugais farra
Allemand einen drauf
Italien baldoria
Espagnol fiesta
Anglais binge
Source : Google Translate API

Synonymes de « bringue »

Source : synonymes de bringue sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires