La langue française

Bramement

Définitions du mot « bramement »

Trésor de la Langue Française informatisé

BRAMEMENT, subst. masc.

Cri du cerf au temps des amours :
Il écoutait attentivement leurs deux râles presque égaux (...) incertaine d'abord, cette voix plaintive, longuement poussée, se rapprochait, s'enfla, devint cruelle; et il reconnut, terrifié, le bramement du grand cerf noir. Flaubert, Trois contes,La Légende de St Julien l'Hospitalier, 1877, p. 120.
P. ext., rare. Cri de certains autres animaux. Le bramement de la bête fauve.
Rem. On trouve aussi brame, donné comme ,,vieux mot`` par Lar. 19e. Attesté dans Lar. encyclop. C'est un roi de douleur qui vous fait ce grand brame de cerf dans la forêt (Montherlant, La Reine morte, 1942, III, 1, p. 205).
1reattest. 1787 (Bern. de St-P., Paul et Virginie dans Littré); dér. du rad. de bramer*, suff. -ement (-ment1*). [bʀammɑ ̃].

Wiktionnaire

Nom commun

bramement \bʁam(ə).mɑ̃\ masculin

  1. Action de bramer. Cri du cerf, du chevreuil, du daim, etc.
    • On n’y entendait d’autre bruit que le bramement des cerfs. — (Jacques-Henri Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie)
    • Le désert ne répétait que les soupirs des vents, le bramement des cerfs et le chant des oiseaux. — (François-René de Chateaubriand, Les Natchez I, 86)
    • J’écoutais le bruit du vent dans la solitude, le bramement des daims et des cerfs. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1re partie)
    • Ce n’est point le bramement du renne, dit Marbre, et je nommerais bien la bête qui s’est fait prendre à notre traquenard ! — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • […] et d’immenses troupes de bisons faire trembler le sol dans leur course furieuse en poussant ces bramements de désespoir qui remplissent de terreur les hommes les plus braves. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, 1858)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

BRAMEMENT (bra-me-man) s. m.
  • Action de bramer. On n'y entendait d'autre bruit que le bramement des cerfs, Bernardin de Saint-Pierre, Paul et Virginie. Le désert ne répétait que les soupirs des vents, le bramement des cerfs et le chant des oiseaux, Chateaubriand, Natch. I, 86. J'écoutais le bruit du vent dans la solitude, le bramement des daims et des cerfs, Chateaubriand, Itinér. 1re partie.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « bramement »

Bramer.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

→ voir bramer et -ment
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « bramement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
bramement brammɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « bramement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « bramement »

  • Ce qui plaît à Jérémie Villet pendant cette courte période, c'est que le cerf se montre moins timide. Il est plus démonstratif. Et cela a du sens puisque le but du bramement est de signaler sa présence et d'impressionner les autres mâles afin de séduire les femelles et de les féconder. "Il va s'occuper d'une zone qu'il va défendre le mieux possible en criant et en montrant aux autres adversaires son niveau de force", explique Jérémie Villet. D'autres cerfs vont se poster autour de lui et crier à leur tour pour montrer quelle force ils ont. "Si l'un des cerfs est aussi dominant, il a le droit de venir à l'intérieur de la place de brame, comme une arène", précise le photographe. Et dans ce cas de figure, les deux cerfs vont se battre. Franceinfo, VIDEO. En immersion au cœur de la forêt de Rambouillet pour écouter le célèbre brame du cerf
  • Ceux qui viennent dans la sierra d’ Andújar, à la fin de l’été et au début de l’automne, pourront aussi, explique Carlos Expósito, apprécier le « bramement » des mâles. Des cris puissants, rauques, qui font frissonner. , Andalousie (4/7) Dans la sierra d'Andújar, sur la piste des lynx | Mon passeport pour le monde
  • Vous chantez comme une casserole? Pas de soucis, l'Auto-Tune s'occupe de tout. Une véritable épidémie: des artistes aussi différents que Britney Spears, Renaud, Madonna ou Booba utilisent ce logiciel, créé dans les années 1990 par un ingénieur pétrolier américain et qui permet de corriger n'importe quelle voix. Peu importe la tessiture, le timbre, le ton. Oubliées la justesse, la performance, les imperfections qui font le charme d'une voix. Dépassée la singularité. En un coup d'ordi, le moindre bramement a l'air d'un opéra. leparisien.fr, Les voix trafiquées dans la musique, on en pense quoi ? - Le Parisien

Images d'illustration du mot « bramement »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « bramement »

Langue Traduction
Anglais roar
Espagnol rugido
Italien ruggito
Allemand brüllen
Chinois
Arabe هدير
Portugais rugido
Russe рев
Japonais 轟音
Basque orroa
Corse ruggini
Source : Google Translate API

Synonymes de « bramement »

Source : synonymes de bramement sur lebonsynonyme.fr

Bramement

Retour au sommaire ➦

Partager