La langue française

Braillement

Sommaire

  • Définitions du mot braillement
  • Étymologie de « braillement »
  • Phonétique de « braillement »
  • Évolution historique de l’usage du mot « braillement »
  • Citations contenant le mot « braillement »
  • Traductions du mot « braillement »
  • Synonymes de « braillement »

Définitions du mot braillement

Trésor de la Langue Française informatisé

BRAILLEMENT, subst. masc.

A.− Fam. et péj. Action de brailler des paroles, une chanson :
1. Suivant une procession, insensible au braillement des cantiques et à l'odeur sûrie des dévotes en liesse, je me fis honte de ma complaisance à moi-même. S. de Beauvoir, Mémoires d'une jeune fille rangée,1958, p. 205.
P. métaph. :
2. Il y a une différence très curieuse de servilisme pour les pouvoirs entre Flaubert et Saint-Victor. Celui-ci, avec la pente naturelle qu'il doit à son caractère latin, est arrêté sur ce chemin bridé par une ankylose toute physique, (...). L'autre, avec des théories farouches, des braillements d'indépendance, une grande pose d'anarchie, a l'outrance d'un famulus, d'un courtisan du Danube. E. et J. de Goncourt, Journal,1864, p. 23.
B.− Fam. et souvent péj. Résultat de cette action, éclat de voix, criaillerie*. Du dehors, des chants, des cris, des braillements parvenaient jusqu'à des heures très avancées (Verlaine, Mes prisons,1893, p. 376).
Spéc. Cris, pleurs d'enfant braillard. J'imagine les biberons additionnés d'eau sale, les couches pourries, les braillements jamais bercés (Bazin, Vipère au poing,1948, p. 21).
P. ext. :
3. ... les cinq cents hommes dans le braillement des tambours ... s'élancèrent. G. d'Esparbès, Le Roi,1901, p. 265.
Rem. On rencontre dans la docum. le synon. braillerie, subst. fém., fam., péj. (cf. Id., ibid., p. 709). Attesté dans la plupart des dict. généraux.
PRONONC. : [bʀ ɑjmɑ ̃]. [ɑ ˑ] post. m.-long dans Passy 1914 et Barbeau-Rodhe 1930.
ÉTYMOL. ET HIST. − 1590 (Brantôme, Capitaines estrangers, le mareschal d'Estrozze, II, 265 dans Hug.) − 1611 (Cotgr.); à nouv. dep. 1845 (Besch.). Dér. de brailler*; suff. -ment1*.
STAT. − Fréq. abs. littér. : 11.

Wiktionnaire

Nom commun

braillement \bʁɑj.mɑ̃\ masculin

  1. Action de brailler.
    • Rien ne lui échappait : le susurrement sucré de la jeune vedette héroïne, le parler guttural du caïd sans scrupules, les nasillements du faux-frère, les jacassements de la commère, le jargon du bellâtre amoureux, les caracoulements du jeune premier, les gémissements de l’orpheline, les piaulements des villageois, les babillements des ouvrières, les graillements de la douairière, les braillements du nouveau riche en train de se pavaner, les sifflements du beau-parleur, les craillements des hommes avides, les croassements des maîtres-chanteurs, les coqueriquements des hâbleurs, les jabotements de la fille de joie, les cacardements de l’oie blanche, les pépiements des enfants, les gazouillements de l’alerte soubrette, les glatissements du foudre de guerre, les glapissements de la grue de service, les piaillements de la valetaille, les gloussements de la poule émoustillée, les hôlements du maître-chanteur, les frigottements de sa victime, les glougloutements du dindon de la farce, les coucoulements du pique-assiette, les frouements de la vieille femme acariâtre, les pupulements de la coquette, les gringottements du jeune chanteur, les cajolements du faraud, les grisolements de la mauviette, les margottements de la petite caille grassouillette, les criaillements de la grande pintade efflanquée, les trissements de l’hirondelle des faubourgs […] — (Christine Longepierre, Alinéa, Orizons, Paris, 2010)
  2. Cri du paon.
    • Et la langue anglaise donne à de nombreuses platitudes des hauteurs équivoques, que l’horrible braillement du paon saurait seul troubler. — (Michel Régnier, Le Train pour Utopia : roman inhabituel pour terriens passionnés, 2001)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BRAILLEMENT. n. m.
Action de brailler.

Littré (1872-1877)

BRAILLEMENT (bra-lle-man, ll mouillées, et non bra-ye-man) s. m.
  • 1Cri désagréable de certains animaux. Le braillement d'un chien, d'un cheval.
  • 2Manière de parler des braillards.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « braillement »

 Dérivé de brailler avec le suffixe -ment.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « braillement »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
braillement brajmɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « braillement »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « braillement »

  • Quiconque a raté les braillements de Dave Portnoy en guise de conseils boursiers sur Twitter et les graphiques ahurissants de l'application de courtage sans frais Robinhood sur l'envolée des cours de Bourse de sociétés en faillite, de Hertz à Whiting Petroleum, était confiné depuis deux mois sur Mars. L'improbable rencontre d'une pandémie avec des Millenials et une génération Z baignant dans le numérique a fait renaître l'engouement spéculatif qu'ont connu leurs parents à la fin des années 1990 et au début des années 2000 pour les « penny stocks », ces actions à quelques cents. Le phénomène est tel que les gérants professionnels en sont à se demander si malgré des faibles volumes, ces parieurs sportifs en mal d'événements et jeunes actifs flambant tout ou partie du « chèque Trump » à 1.200 dollars dans le boursicotage d'actions du secteur aérien ou pétrolier, ne sont pas capables de faire décaler les prix. Après tout, les algorithmes ne sont-ils pas prêts à ruer sur le moindre signal ? John Plassard chez Mirabaud estime qu'il « faudra peut-être parier sur ce type d'investisseurs lorsqu'il s'agira de prendre une décision » sur un titre. Barclays constate néanmoins que les actions les plus populaires sur Robinhood affichent les rendements les plus faibles. Et les plus mauvais bilans attirent plus ses utilisateurs en proportion des capitalisations, selon la Société Générale. De toute façon, dans la forêt de Sherwood, les shérifs n'ont jamais été très populaires. Les Echos, Bourse/Robinhood : Perdus dans la forêt de Sherwood | Les Echos
  • Et alors que ce marasme est quelque peu couvert par les braillements d’enfants gâtés de la République et autres repris de justice en manque de virginité judiciaire dont le but semble être une réécriture grotesque d’une Histoire qu’ils ne connaissent même pas, le président décide donc de continuer à nous faire avaler la soupe écolo, coûte que coûte, vaille que vaille. Apparemment, pour Macron et sa fine équipe de clowns, il semble bien plus important de taxer les voitures, interdire les herbicides et imposer le bio hors de prix plutôt que faire revenir l’ordre dans nos cités, baisser les dépenses de l’État et avoir des administrations un minimum efficaces pour les 1000 milliards d’euros de prélèvements annuels. Atlantico.fr, A quand une convention citoyenne sur la pression fiscale et un Grenelle de la sécurité intérieure ? | Atlantico.fr
  • Le terme fascisme est souvent utilisé à tort, pour décrire tout gouvernement réactionnaire de droite, comme celui de Bolsonaro, ou même celui de Donald Trump. Cet abus de langage est scientifiquement incorrect et politiquement trompeur. C’est aussi dangereux, car lorsqu’un véritable danger fasciste sera posé, la classe ouvrière ne sera pas capable de le reconnaître. Pour cette raison, les cris hystériques et les braillements des sectes à propos du « fascisme » sont dangereusement irresponsables. Révolution : Tendance marxiste internationale, Perspectives mondiales 2020 - Révolution : Tendance marxiste internationale
  • Et le confinement, contrairement à ce que l'on pouvait imaginer, ne constitue pas forcément un écosystème adapté à la lecture. Surtout lorsque le sort a voulu qu'on le vive sans terrasse ni jardin, dans un petit appartement empli, tout le jour, des braillements d'enfants surexcités par l'enfermement - « Les pauvres, ils n'ont même pas pu sortir s'aérer cinq minutes aujourd'hui » - et du bourdonnement de la télé - « Il faut bien passer le temps ». Corse Matin, Covid-19 - Chronique de la vie quotidienne : Lisez, qu'il disait | Corse Matin
  • On peut certes comprendre que des adultes trouvent désagréable d'être perturbé·es dans le déroulement de leur emploi du temps bien rodé pour cause de cris, braillements, pleurs ou mouvements intempestifs –c'est bien pour ça que les hôtels ou restaurants «sans enfants» prolifèrent. Après tout, d'autres individus leur imposent un choix, celui d'avoir des enfants ou, à tout le moins, d'être en leur compagnie sonore et tumultueuse. Slate.fr, D'où vient notre manie d'attendre des enfants qu'ils se taisent en public? | Slate.fr
  • Ces jours-là, le silence matinal est rompu par le “bip, bip” du camion-poubelle qui s’avance dans la rue et, surtout, par les braillements de leurs enfants qui les supplient de venir dehors avec eux pour dire bonjour au camion, ou simplement le regarder avec les yeux écarquillés d’admiration soulever majestueusement la poubelle et faire disparaître les ordures. Courrier international, Pourquoi le passage des camions-poubelles est le spectacle préféré de vos enfants

Traductions du mot « braillement »

Langue Traduction
Anglais holler
Source : Google Translate API

Synonymes de « braillement »

Source : synonymes de braillement sur lebonsynonyme.fr
Partager