La langue française

Boisson

Sommaire

  • Définitions du mot boisson
  • Étymologie de « boisson »
  • Phonétique de « boisson »
  • Évolution historique de l’usage du mot « boisson »
  • Citations contenant le mot « boisson »
  • Images d'illustration du mot « boisson »
  • Traductions du mot « boisson »
  • Synonymes de « boisson »

Définitions du mot « boisson »

Trésor de la Langue Française informatisé

BOISSON, subst. fém.

A.− Au sing. seulement
1. Habitude de boire avec excès des boissons alcooliques; alcoolisme, ivrognerie. S'adonner, être adonné à la boisson; effarée, frappée d'hystérie par la boisson (Zola, Madeleine Férat,1868, p. 209):
1. C'est absolument effroyable! ... Le jeu! la boisson! le mensonge! ... Prodigue! malhonnête! Les femmes! Tous les vices! Céline, Mort à crédit,1936, p. 491.
2. Littér. État d'ivresse. Pris de boisson :
2. Si Anne-Marie ne l'avait pas connu, elle l'aurait cru pris de boisson : il semblait que le vin le roidissait et l'empêchait d'avoir un seul mot. Pourrat, Gaspard des montagnes,La Tour du Levant, 1931, p. 189.
B.− Au sing. et au plur.
1. Liquide que l'on boit ou que l'on peut boire. Boissons alcooliques, aromatiques, fermentées :
3. On doit entendre par boisson tout liquide qui peut se mêler à nos aliments. L'eau paraît être la boisson la plus naturelle. Elle se trouve partout où il y a des animaux, remplace le lait pour les adultes, et nous est aussi nécessaire que l'air. (...). L'eau est la seule boisson qui apaise véritablement la soif, et c'est par cette raison qu'on n'en peut boire qu'une assez petite quantité. La plupart des autres liqueurs dont l'homme s'abreuve ne sont que des palliatifs, ... Brillat-Savarin, Physiol. du goût,1825, p. 134.
4. Le refus de boisson et de nourriture, fréquent chez des malades en proie à une angoisse intense, précipite cette évolution, la déshydratation agissant comme stimulant du sympathique et la diminution de volume du sang se trouvant accrue par la perméabilité croissante des vaisseaux capillaires. C. Lévi-Strauss, Anthropol. struct.,1958, p. 184.
SYNT. Boisson chaude, fraîche, froide, glacée, rafraîchissante; boisson douce, forte; boissons aqueuses, cordiales, spiritueuses; boisson agréable, insipide; boisson hygiénique, boisson saine.
2. En partic. (emploi gén. abs.). Boisson fermentée (vin, bière, cidre) ou boisson alcoolique (eau-de-vie, genièvre, rhum, liqueurs, etc.). Excès de boisson; débit de boisson(s). La loi sur la réforme des boissons, sur la surtaxe de l'alcool (De Voguë, Les Morts qui parlent,1899, p. 125):
5. Elle se dédommageait sur la boisson, et but tant d'eau-de-vie qu'elle acheva promptement de s'alcooliser. Flaubert, Bouvard et Pécuchet,t. 2, 1880, p. 82.
3. Emplois spéc.
a) MAR. Eau additionnée d'un peu de vinaigre. Donner de la boisson aux matelots (Ac.1835-1932).
b) Boisson de ménage obtenue en passant de l'eau sur du marc de raisin ou sur des fruits préparés.
Rem. Attesté dans la plupart des dictionnaires.
Prononc. : [bwasɔ ̃].
Étymol. ET HIST. − 1. 3equart xiiies. « tout liquide qui se boit » (R. de Bloi, Beaudous, 1896 dans T.-L.); 2. 1611 « liquide alcoolisé » (Cotgr.); 3. av. 1778 « habitude de boire de l'alcool » (J.-J. Rousseau, Conf., I dans Littré). Du b. lat. bibitione acc. de bibitio « action de boire » (Ps. Augustin, Serm., 294, 8 dans TLL s.v., 1955, 7).
STAT. − Fréq. abs. littér. : 627. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 1 016, b) 904; xxes. : a) 1 017, b) 701.

Wiktionnaire

Nom commun

boisson \bwa.sɔ̃\ féminin

  1. Liquide servant à la réhydratation par la bouche, que l’on boit pour se désaltérer ou pour se rafraîchir.
    • La bière est une boisson rafraîchissante, saine et nourrissante […] à Londres, par exemple, la consommation locale s’élève annuellement au-delà de 250 millions de litres. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 139)
    • La cure de boisson est la base du traitement à Vals. L’eau y est consommée suivant les prescriptions médicales dans des buvettes élégantes et bien agencées. — (Vals-Saint-Jean - la station de Vals-les-Bains et environs, éditée spécialement pour la Société Vals-Saint-Jean par G.-L. Arlaud, éditeur, Lyon (sans date ; vers 1930-1931), page 16)
    • — Tu prends quoi ? […].
      — Un diabolo-menthe, répondit Philippe.
      Anne-Laure se retint de pouffer de rire. Une vraie boisson de collégien ! Elle fit un signe discret au serveur qui prit les commandes.
      — (Nicolas Bourgoin, Les Partisans : Une histoire des années 80, Éditions Baudelaire, 2018, page 50)
  2. (Spécialement) Breuvage alcoolisé.
    • Certaines communes, écrivait le préfet, à l'occasion des fêtes patronales, ou de manifestations agricoles, ont, à leur programme de réjouissances, des concours de buveurs de cidre ou autres boissons. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Armé d’un chalumeau, le gnome absorbait à même le ruisseau la boisson répandue. C’était grotesque, révoltant. — (Francis Carco, Brumes, Éditions Albin Michel, Paris, 1935, page 56)
  3. (Figuré) Le fait de s’adonner à la consommation d’alcool ; alcoolisme.
    • Alcolo génétique, Bibo ne taffait pas et croulait sous les dettes, larguait toute sa thune dans la boisson et de temps en temps dans un tapin du cours de Vincennes. Zarca, Paname Underground, Editions Goutte d'Or, 2017
  4. (Vieilli) Eau passée sur le marc de la vendange ou sur des fruits coupés en quartiers et préparés.
    • Faire de la boisson. — Ces pauvres gens ne purent nous offrir que de la boisson.
  5. (Normandie) Mélange d’eau de cidre et de marc de pomme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BOISSON. n. f.
Ce qu'on boit pour se désaltérer, pour se rafraîchir, etc. Sa boisson ordinaire n'est que de l'eau. La bière, l'orangeade, la limonade sont des boissons rafraîchissantes. Droits sur les boissons. Il se dit particulièrement de l'Eau passée sur le marc de la vendange ou sur des fruits coupés en quartiers et préparés. Faire de la boisson. Ces pauvres gens ne purent nous offrir que de la boisson. Il se dit, au figuré, de la Passion de boire, de l'ivrognerie. Être adonné à la boisson, être sujet à la boisson, se livrer à la boisson. Être pris de boisson. Des excès de boisson.

Littré (1872-1877)

BOISSON (boi-son) s. f.
  • 1Tout liquide qui se boit. L'eau pure est la boisson de certaines personnes.
  • 2Le vin, le cidre, etc. Il a toujours de la boisson en cave.

    Familièrement. Être adonné à la boisson, avoir des habitudes d'ivrognerie. Un mari plus jeune qu'elle, mais usé par la boisson, Rousseau, Conf. I.

  • 3L'eau passée sur le marc de la vendange ou sur des fruits coupés en quartiers et préparés. On fait, à Paris, dans les petits ménages, beaucoup de boissons de ce genre.

    Terme de marine. Eau mélangée d'un peu de vinaigre.

HISTORIQUE

XVe s. Duabus pipis vini et una pipa de boisson seu de bevratge, Du Cange, beuvenda.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

BOISSON. - HIST. Ajoutez : XIVe s. Item, ensievent les boichons, Rec. des monum. inédits de l'hist. du tiers état, t. IV, p. 161.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

* BOISSON, s. f. on peut donner ce nom à tout aliment fluide destiné à réparer nos forces ; définition qui n’exclut pas les remedes mêmes fluides. On a vû en Angleterre un homme qui ne vivoit que de fomentations qu’on lui appliquoit à l’extérieur. Le but de la boisson est de remédier à la soif, au desséchement, à l’épaisseur ou à l’acrimonie des humeurs. L’eau froide, très-légere, sans odeur ni sans goût, puisée dans le courant d’une riviere, seroit la boisson la plus saine pour un homme robuste. L’eau froide est adoucissante ; elle fortifie les visceres ; elle nettoye tout : si les jeunes gens pouvoient s’en contenter, ils auroient rarement des maladies aiguës. Hérodote paroît attribuer la longue vie des Ethiopiens à l’usage d’une eau pure & légere. Il sembleroit qu’il faudroit réserver la bierre, le vin, & les autres liqueurs fortes, pour les occasions où il s’agit d’échauffer, de donner du mouvement, d’irriter, d’atténuer, &c. Boire de l’eau, & vivre d’alimens qui ne soient point du tout gras, voilà, dit Boerhaave, le moyen de rendre le corps ferme, & les membres vigoureux.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « boisson »

Du latin bibitio (« action de boire »). Voir boire au sujet de la réduction du radical.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Picard, boichon. Ce mot n'a pas été rencontré dans les textes qui ont servi à composer l'historique de ce dictionnaire, sauf dans un texte demi-latin du XVe siècle ; pourtant la forme en paraît ancienne. Le mot de la langue d'oïl était poison (de potio) ; boisson a été formé de boire à l'imitation de poison ou poisson.

ÉTYMOLOGIE

Ajoutez : Boisson vient du lat. bibitionem, le b du milieu (la syllabe étant atone) se supprime : biitionem, d'où boisson.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « boisson »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
boisson bwasɔ̃

Évolution historique de l’usage du mot « boisson »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « boisson »

  • Il est une boisson dont on ne se lasse jamais : l’eau ; il est un fruit dont on ne se fatigue jamais : l’enfant. De Proverbe tamil
  • Le seul tourment qu’on ne puisse pas oublier en se livrant à la boisson, c’est l’envie de pisser. De François Cavanna / Le saviez-vous ?
  • L'Italien noie ses soucis dans la nonchalance, le Français dans les chansons et l'Allemand dans la boisson. De G. Cahier / Proverbes et aphorismes
  • J'ai dépensé beaucoup d'argent dans la boisson, les filles et les voitures de sport. Et le reste, je l'ai gaspillé. De George Best
  • Le démon de la boisson est aussi noir que celui du jeu et il est presque aussi difficile de s'en débarrasser. De Anne Brontë / La Dame du manoir de Wildfell Hall
  • Pour avoir du succès, soyez bronzé, vivez dans un immeuble chic (même si vous êtes dans la cave), faites vous voir dans les restaurants élégants (même si vous ne prenez qu’une boisson) et, si vous empruntez, empruntez beaucoup. De Aristote Onassis
  • Une culture qui ne favorise que l’un des deux éléments - la lecture ou la boisson - ne pourra un jour ou l’autre que s’assécher ou se noyer. De Michaël Krüger / Histoires de famille
  • Je devine le passé d'une femme à la façon dont elle tient ses cigarettes, et l'avenir d'un homme à la façon dont il tient la boisson. De Sacha Guitry
  • Le café au lait est une boisson mulâtresse. De Ramon Gomez de la Serna / Greguerias
  • Toute boisson enivre ; c’est le rhum qui a bon dos. De Proverbe antillais
  • Bacchus. Divinité complaisante inventée par les anciens pour excuser leurs excès de boisson. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Le thé est une boisson chaste. De Claire Gallois / L'Homme de peine
  • J'aime la boisson mais pas l'ivresse. De Louis Scutenaire / Mes inscriptions II
  • Ils traitent une femme comme une boisson désaltérante. Que les femmes aient soif, ils ne veulent pas le tolérer. De Karl Kraus
  • Aucun animal n'a rien inventé d'aussi mauvais que l'ivrognerie - ni d'aussi bien que la boisson. De Gilbert Keith Chesterton
  • Lors d’un effort physique, pour produire du mouvement, le corps humain va fournir de la chaleur (seulement ¼ de l’énergie produite sert au mouvement fonctionnel, les ¾ restants sont produits sous forme de chaleur). Afin d’éviter la surchauffe de l’organisme, celui-ci va donc enclencher différents mécanismes de thermorégulation, notamment l’activation de la transpiration. Ces pertes hydriques déshydratent le sportif. C’est tout d’abord pour cette raison qu’il est nécessaire d’hydrater l’organisme en ingérant des boissons à l’effort ou après l’effort. En effet, la déshydratation est responsable de phénomènes altérant la performance et la santé des sportifs. Par exemple, lorsque le sportif est déshydraté, son temps de réaction augmente, son temps limite de maintien à une puissance cible diminue, son ressenti de l’intensité de l’effort augmente… En cas de déshydratation sévère, il y a des risques importants de santé, pouvant aller jusqu’à la mort. Docdusport, Boisson d’effort et boisson de récupération: faut-il bannir les boissons d’effort? - Docdusport
  • En y réfléchissant bien, l’eau apporte des minéraux mais qu’en est-il des protéines ou des acides gras nécessaires à notre organisme ? Quelle autre boisson pourrait nous apporter plus que l’eau au niveau de l’hydratation ? L’eau s’élimine très rapidement contrairement à cette autre boisson ! NeozOne, Vous pensiez que l'eau était la boisson la plus hydratante ! Et bien c'est raté ! - NeozOne
  • Cela représente suffisamment d'étoiles récompenses pour une boisson gratuite de ton choix et après avoir été contacté par Narcity, la boutique confirme que ce peut être absolument n'importe quel type de breuvage se trouvant sur le menu.  , Starbucks offre une boisson gratuite ce mois-ci et voici comment l'avoir - Narcity
  • Rapport mondial Tuyau de boisson sur le marché des consultations sur les principaux moteurs du développement du marché et les difficultés auxquelles les exportateurs et le marché sont confrontés et donnent un aperçu de la les tendances clés augmentent sur le marché. Il parle également de la taille du marché des différents segments et de leurs aspects de croissance avec les principaux pays leaders, diverses parties prenantes telles que les investisseurs, les médias de recherche, le consultant, le président, le directeur général, les PDG, les commerçants, les fournisseurs et autres. Tuyau de boisson Le rapport sur le marché couvre la structure de l’industrie et même le paysage, les problèmes ainsi que les stratégies commerciales et l’efficacité du marché. Actualité Sous le Soleil, Tuyau de boisson marché Perspectives de croissance du, méthodologie de recherche, moteurs de développement et analyse des opportunités: (2020-2025) - Actualité Sous le Soleil
  • Alors que nous approchons rapidement du milieu de l’année, c’est le bon moment pour regarder vers l’avenir et les tendances du marché Emballage de boisson que nous verrons probablement plus en 2020. Ce record se penchera plus des détails sur un certain nombre de traits particuliers à l’apparence. INFO DU CONTINENT, Emballage de boisson Marche Croissance, innovations technologiques and tendances|Allied Glass Containers Ltd, Amcor Limited, Anchor Glass Container Corporation - INFO DU CONTINENT
  • Bubble Tea, thé à perles, Boba, thé aux bulles… Nombreuses sont les dénominations pour décrire cette boisson aux allures atypiques. Tout droit venue de Taïwan, le Bubble Tea est né dans les années 80 pour finalement se populariser une décennie plus tard, dans les années 90. Le succès du breuvage est tel qu’il s’étend rapidement à toute l’Asie : Chine, Corée du Sud, Singapour, Thaïlande etc. La présence des diasporas chinoise, taïwanaise, lui permettra finalement de transcender les frontières de l’Orient pour conquérir les territoires qui ignoraient jusqu’alors son existence : l’Amérique du Nord et l’Europe.  Marie France, magazine féminin, Bubble Tea : quelle est cette boisson gourmande qu'on va siroter tout l'été ?

Images d'illustration du mot « boisson »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « boisson »

Langue Traduction
Anglais drink
Espagnol bebida
Italien bevanda
Allemand getränk
Portugais bebida
Source : Google Translate API

Synonymes de « boisson »

Source : synonymes de boisson sur lebonsynonyme.fr
Partager