La langue française

Barbifiant

Sommaire

  • Définitions du mot barbifiant
  • Phonétique de « barbifiant »
  • Évolution historique de l’usage du mot « barbifiant »
  • Citations contenant le mot « barbifiant »
  • Images d'illustration du mot « barbifiant »
  • Traductions du mot « barbifiant »
  • Synonymes de « barbifiant »
  • Antonymes de « barbifiant »

Définitions du mot barbifiant

Trésor de la Langue Française informatisé

BARBIFIANT, ANTE, part. prés. et adj.

A.− Part. prés. de barbifier*.
B.− Adj. Ennuyeux :
... n'allez pas nommer un vieux poncif sans talent comme Poussin. Je vous dirai tout nûment que je le trouve le plus barbifiant des raseurs. Proust, Sodome et Gomorrhe,1922, p. 811.
PRONONC. : [baʀbifjɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t].
STAT. − Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Forme de verbe

barbifiant \baʁ.bi.fjɑ̃\

  1. Participe présent du verbe barbifier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

BARBIFIER. v. tr.
Raser, faire la barbe. Se faire barbifier. Se barbifier. Il est familier.

Phonétique du mot « barbifiant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
barbifiant barbifjɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « barbifiant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « barbifiant »

  • «Tous les genres sont bons, hors le genre ennuyeux.» Voltaire le premier, au XVIIIe siècle, nous alertait sur le genre rasant dans les écrits. Il avait raison. Aujourd'hui que les visages glabres et les poudriers ont laissé place à la barbe et au rasoir, le «genre» est devenu barbifiant! Et plus besoin de plume et d'encrier pour le constater. «-Tu es allé voir ton directeur? - Oui! - Genre!», «Je te jure, il était immense. Genre 2m20!» etc. Plus question d'argumenter, ni même de faire vœu de vérité. Le mot de défi s'est propagé dans nos conversations à mesure que notre poil dans la main s'est allongé. Comment? Le Figaro revient sur son bon usage. Le Figaro.fr, «Genre», ce tic de langage a du style !
  • On n’y songe pas forcément en se rasant tous les jours, ou en ne se rasant pas selon la rasante mode actuelle qui transforme les jeunes gens en visages pâles ou sales, la barbe ne fait pas le mâle. Elle le défait plutôt : trop affirmer la virilité, c’est l’infirmer puisque cela prouve qu’elle n’allait pas de soi, mais de poils et si c’est affaire de poils, elle ne tient pas à grand-chose. Dans un pamphlet ancien, je me demandais ce qui poussait les hommes jeunes à laisser pousser leurs poils, à passer pour des barbons, avec tout ce que connote la barbe de barbant, barbifiant. Doutent-ils de leur masculinité au point de se rassurer, comme des adolescents, par le poil au menton ? On n’affiche jamais de signe sexuel que ce qui manque à sa place, comme dit Lacan. Mais sans être psy, on vous dira, machos barbus, que loin d’affirmer la virilité, la moustache laisse inconsciemment parler la féminité : elle transforme la masculine bouche en sexe féminin, en sourire non vertical, mais horizontal. Sur la foi foisonnante de cette barbe, on prête voracité sexuelle et férocité à Barbe-Bleue. Mais on pourrait se demander si, en fait, il n’épouse et tue ses femmes que pour trouver celle qui lui permettra enfin d’éveiller ou réveiller une libido défaillante, de dissiper les angoisses de l’épouseur à toutes mains, auquel il manque la troisième main, disons le membre essentiel de la réalisation sexuelle. On comprend ainsi le sursaut de désir qui le secoue à la vue de la bien roulée Boulotte à boulotter : « Un Rubens ! », donc, s’écrie et s’extasie le connaisseur en esthétique mais non éthique en découvrant la pas étique ni pathétique, mais la plus allurée et délurée des bergères, incarnée en belle et bonne chair et voix par la pulpeuse sinon palpable Héloïse Mas, pas morne plaine paysanne comme les autres mais saine et plantureuse plante pleine en ronde-bosse, bel abattage et beaux abattis, irrésistible Bernadette Laffont campagnarde, propre à vivifier un mort. Mais notre Barbe-bleue est peut-être frappé par le syndrome de Stendhal qui avouait rester sans arme virile face à une femme trop belle et trop désirée. En tous les cas, intronisée comtesse dans le somptueux palais, Boulotte, boule follette dans le raide jeu de quilles de la cour, timbre voluptueux et langue bien pendue de Madame Sans Gêne, gêne aussitôt son époux. Qui, lui préférant la princesse Hermia qui se marie, manie du mariage, aspire aussitôt à épouser cette dernière et voue sa femme à la morgue où sont méthodiquement rangées en leur tiroir réfrigéré ses précédentes moitiés. Se mettant à table (d’autopsie), scène terrifiante, Barbe-Bleue vante avec fierté à Boulotte son palmarès conjugal et mortuaire, ce caveau de famille, et lui montre, ricanant de sadisme, le casier à son nom qui lui est déjà destiné. Il commet le soin de la tuer à son médecin spécialisé affecté à (par) ce service. , COMPTE-RENDU, opéra, critique. MARSEILLE, Opéra, le 3 janv 2020. OFFENBACH : Barbe Bleue. Pelly | Classique News
  • En effet, rien que dans la gestion des noms de chacun de leurs hubs et télécommandes, cela est “barbifiant” ! Entre le “harmony hub”, le “ultimate harmony hub”, la “harmony living home”, la “harmony elite”, la “harmony pro”, la “harmony ultimate one”, le “harmony home hub extender”…Même dans le “milieu”, quand je demande à un pote : Stuffi, Guide : concevoir et personnaliser sa smarthome !

Images d'illustration du mot « barbifiant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « barbifiant »

Langue Traduction
Anglais boring
Espagnol aburrido
Italien noioso
Allemand langweilig
Chinois 无聊的
Arabe ممل
Portugais entediante
Russe скучный
Japonais 退屈な
Basque aspergarria
Corse annoiatu
Source : Google Translate API

Synonymes de « barbifiant »

Source : synonymes de barbifiant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « barbifiant »

Partager