Rasant : définition de rasant


Rasant : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

RASANT, -ANTE, part. prés. et adj.

I. − Part. prés. de raser*.
II. − Adjectif
A. − Qui frôle une surface. Le vol rasant de l'hirondelle sur les eaux (Sainte-Beuve, Port-Royal, t. 5, 1859, p. 444).D'une éminence lointaine qui, sans surplomber les remparts, permettait un regard rasant, nous observâmes une verdure serrée comme du cresson (Saint-Exup., Citad., 1944, p. 838).
Spécialement
BALIST. [En parlant d'un projectile, d'une trajectoire] Qui reste toujours à une hauteur inférieure à celle de l'objectif. Feu, obus, projectile, tir rasant. La jolie blonde qui enlève [à l'assaillant] un bout de biceps d'une balle rasante (Queneau, Loin Rueil, 1944, p. 41).
OPT. [En parlant d'un rayon lumineux] Qui effleure une surface avec un angle d'incidence très faible. Incidence*, lumière* rasante.
B. − Au fig. Importun, très ennuyeux. Synon. fam. assommant, barbant, embêtant, enquiquinant, rasoir; (vulg.) emmerdant, chiant.En amour, tout ce qui n'était pas vice et débauche le rasait. (...) Ah! non... tu sais... c'est rasant... j'en ai soupé de la poésie (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p. 243).Ces jours-là, elle annonçait d'avance qu'on ne la verrait pas; si c'était à cause de ses études, elle disait: « C'est rasant, je ne pourrai pas venir demain; vous allez tous vous amuser sans moi », d'un air chagrin qui me consolait un peu (Proust, Swann, 1913, p. 395).
Prononc. et Orth.: [ʀ ɑzɑ ̃], [ʀa-], fém. [-ɑ ̃:t]. Att. ds Ac. dep. 1762. Fréq. abs. littér.: 173. Bbg. Quem. DDL t. 15.

Rasant : définition du Wiktionnaire

Adjectif

rasant

  1. Qui rase.
    • La lumière rasante faisait paraître d'un noir intense les nuées qui furent déchirées bientôt par cent autres lumières, lorsque les éclairs les parcoururent. — (André Dhôtel, Le Pays où l'on n'arrive jamais, 1955)
  2. (Architecture) Qualifie une ligne de défense qui, partant du flanc d’un bastion, se trouve être dans la direction de la face du bastion voisin.
  3. (Architecture) Qualifie le flanc d’où part cette ligne.
  4. (Militaire) Qualifie les coups de canon qu’on tire dans la direction de cette ligne.
  5. (Militaire) Qualifie un tir dirigé, dans la mesure du possible, parallèlement au profil du terrain.
  6. (Paysage) Qualifie la vue qui s’étend sur un pays uni.
  7. (Populaire) Qui est ennuyeux par son bavardage.

Forme de verbe

rasant \ʁa.zɑ̃\

  1. Participe présent de raser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Rasant : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

RASANT, ANTE. adj.
Qui rase. Il s'emploie spécialement en termes de Fortification. Ligne de défense rasante, La ligne droite qui, partant du flanc d'un bastion, se trouve être dans la direction de la face du bastion voisin. Flanc rasant, Le flanc d'où part cette ligne. Feu rasant, Les coups de canon qu'on tire dans la direction de cette ligne. En termes de Guerre, Tir rasant, Tir dirigé, dans la mesure du possible, parallèlement au profil du terrain. En termes de Paysage, Vue rasante, Vue qui s'étend sur un pays uni.

RASANT, dans le langage populaire, signifie Qui est ennuyeux par son bavardage.

Rasant : définition du Littré (1872-1877)

RASANT (ra-zan, zan-t') adj.
  • 1 Terme de fortification. Flanc rasant, ligne rasante, endroit de la courtine ou du flanc, d'où les coups que l'on tire rasent la face du bastion opposé, et vont le long de cette face.

    Feu rasant, coups de canon tirés dans la direction d'une ligne de défense rasante.

  • 2Il se dit aussi des défenses qui s'élèvent peu au-dessus du sol. Les fortifications hautes et menaçantes n'en étaient que plus exposées à être foudroyées par l'artillerie ; plus il [Vauban] les rendit rasantes, moins elles étaient en prise, Voltaire, Louis XIV, 8.

    Terme d'artillerie. Tir rasant, tir horizontal.

  • 3 Terme de paysage. Vue rasante, vue qui s'étend à proximité sur un pays uni.
  • 4Qui rase la terre. Ses petits vols courts et rasants [du macareux], Buffon, Ois. t. XVIII, p. 33.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

RASANT. Ajoutez :
5 Fig. Qui rase tout, surmonte tout. Cet esprit si beau [Satan], orné de tant de connaissances si rasantes, parmi tant de merveilleuses conceptions n'estime et ne chérit que celles qui lui servent à renverser l'homme, Bossuet, I, Démons, 2.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Rasant : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

RASANT, participe, (Art milit.) qui rase, terme de fortification.

Flanc rasant, ou ligne rasante, c’est l’endroit de la courtine ou du flanc, d’où les coups qu’on tire rasent, ou vont le long de la face du bastion opposé. Voyez Ligne de défense rasante.

La défense des bastions est rasante ou fichante. Voyez Lignes de défense. Chambers.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « rasant »

Étymologie de rasant - Wiktionnaire

De raser.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « rasant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
rasant razɑ̃ play_arrow

Citations contenant le mot « rasant »

  • Réclamée par certains depuis un bon bout de temps, la CL a fait son apparition avec deux autres compétitions sud-américaines : la Recopa Sudamericana et la Copa Sudamericana (équivalent à l'Europa League). Une bonne nouvelle pour tous les amoureux de la simulation footballistique qui vont pouvoir s'exercer aux puissantes frappes rasantes avec Gabriel Barbosa (Flamengo). Mais au fait, est-ce que vous connaissez tous​ la technique ?  90min.com, Tuto : Comment faire un puissant tir rasant à FIFA 20 | 90min
  • George Russell pourrait bien être le successeur de Lewis Hamilton chez Mercedes, quand l’Anglais prendra sa retraite. Y pense-t-il en se rasant ? Nextgen-Auto.com, Formule 1 | Pour Russell, Hamilton est une référence mais aussi un objectif
  • Oui, n'oubliez pas que l'Etat c'est nous, nous les citoyens ! En d'autres termes, il est facile d'être généreux avec l'argent des autres ! Tous les matins, en me rasant, je me remercie d'avoir été généreux avec moi-même ! Il faudra qu'un jour les français comprennent que la générosité de l'Etat n'a rien à voir avec la générosité des gouvernements ni des partis politiques, ni de leurs membres, mais que cette générosité n'est que le fruit du racket perpétuel organisé contre celles et ceux qui paient des impôts. Le Point, Question - Face à la crise, l'État dépense-t-il trop d'argent public ?
  • Les experts estiment que les missiles de croisière volent à basse altitude en rasant presque la mer, ils sont donc assez difficiles à détecter. On pense également que le Kumsong-3 est très précis grâce à ses manœuvres au point de cheminement, ce qui signifie que l'arme se réoriente pendant le vol. Agence de presse Yonhap, Le Nord aurait lancé un missile embarqué début juillet dans le cadre d'un exercice estival régulier | AGENCE DE PRESSE YONHAP
  • La lumière de l’été est plus rasante qu’un discours électoral. De Frédéric Dard / Réflexions jubilatoires sur l’existence
  • Ce matin en me rasant j’ai pensé à toi et je me suis coupé. Les femmes sont dangereuses. De Elie Semoun / Plaisantristes

Images d'illustration du mot « rasant »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « rasant »

Langue Traduction
Corse rasatura
Basque bizarra
Japonais シェービング
Russe бритье
Portugais barbear
Arabe حلق
Chinois 刮胡子
Allemand rasieren
Italien rasatura
Espagnol afeitado
Anglais shaving
Source : Google Translate API

Synonymes de « rasant »

Source : synonymes de rasant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « rasant »


Mots similaires