La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « empoisonnant »

Empoisonnant

Définitions de « empoisonnant »

Trésor de la Langue Française informatisé

EMPOISONNANT, ANTE, part. prés. et adj.

I.− Part. prés. de empoisonner*.
II.− Adj., au fig.
A.− Rare. Qui corrompt, qui avilit. Synon. corrupteur.Cette atmosphère de mensonge est étouffante, empoisonnante, mortelle (Gide, Journal,1916, p. 559).
B.− Fam. Qui ennuie, embête. Système, ordre empoisonnant; personne empoisonnante. Synon. ennuyeux, embêtant, emmerdant (pop.).Et toujours cette question empoisonnante : « Que vais-je rapporter à ma femme? » (Renard, Journal,1897, p. 436).Enfin tous ces gars-là sont très empoisonnants et, presque tous, ils se croient des demi-dieux (Duhamel, Suzanne,1941, p. 216):
− Voui, dit Tirette, mais vous d'venez empoisonnants avec vos histoires d'embusqués. Du moment qu'on n'y peut rien, faudrait voir tourner la page. Barbusse, Le Feu,1916, p. 139.
Prononc. : [ɑ ̃pwazɔnɑ ̃], fém. [-ɑ ̃:t]. Fréq. abs. littér. : 41.

Wiktionnaire

Adjectif - français

empoisonnant \ɑ̃.pwa.zɔ.nɑ̃\

  1. Qui empoisonne.
    • Cette atmosphère de mensonge est étouffante, empoisonnante, mortelle. — (Gide, Journal, 1916)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EMPOISONNER. v. tr.
Faire mourir ou Essayer de faire mourir par le poison. Le bruit court qu'on l'a empoisonné. Empoisonner une personne, un chien. Il s'empoisonna avec de l'arsenic. Il signifie, par analogie, Infecter de poison. Empoisonner des viandes, des fruits. Empoisonner une fontaine, un puits, une source. Empoisonner une plaie. Empoisonner des armes, un poignard, des flèches. Empoisonner un étang, une rivière, Y jeter des substances propres à faire mourir le poisson. Il signifie également Faire mourir par une qualité vénéneuse en parlant de Certaines substances. La noix vomique empoisonne les chiens. Absolument, Il y a des champignons qui empoisonnent. Il se dit, par extension, d'Émanations qui sont extrêmement infectes. Lorsqu'on eut commencé à remuer la terre, il en sortit une vapeur puante qui empoisonna tous les travailleurs. Cet homme a une haleine qui empoisonne. Ce poisson est pourri, il empoisonne. Il se dit figurément pour Troubler, altérer, remplir d'amertume. Ce souvenir empoisonnait mon existence. Des plaisirs que la crainte empoisonne. Il se dit, particulièrement, de Ce qui corrompt l'esprit et les mœurs. Cette doctrine a empoisonné beaucoup d'esprits. Ces maximes sont faites pour empoisonner la jeunesse. Louanges empoisonnées. Il lui empoisonna l'esprit par ses flatteries. Il signifie encore Rapporter une chose en y donnant un tour malin, défavorable, dangereux, contre l'intention de celui qui l'a dite. C'est un mauvais esprit qui empoisonne les choses les plus innocentes, qui empoisonne tout ce qu'on dit. Les médisants empoisonnent tout.

Littré (1872-1877)

EMPOISONNANT (an-poi-zo-nan, nant') adj.
  • Qui empoisonne. Nous la respirerons [la cendre de la Brinvilliers jetée au vent], et, par la communication des petits esprits, il nous prendra quelque humeur empoisonnante dont nous serons tout étonnés, Sévigné, 296.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « empoisonnant »

(Siècle à préciser) Participe présent adjectivé de empoisonner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « empoisonnant »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
empoisonnant ɑ̃pwazɔnɑ̃

Évolution historique de l’usage du mot « empoisonnant »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « empoisonnant »

  • La mission diplomatique a regretté que «des représentants de haut rang de l'administration distribuent des fake news, en empoisonnant ainsi les relations russo-américaines». , Ingérence russe en Syrie et Libye? La Russie dénonce des «fake news» US «empoisonnant les relations» bilatérales - Sputnik France
  • En ces premiers jours de juillet, Hongkong vibre comme à l'accoutumée, dans la moiteur estivale. Le quartier d'affaires et ses cols blancs fourmille de monde ; les centres commerciaux sont à nouveau bondés de résidents locaux, l'épidémie de Covid-19 étant sous contrôle. Mais à l'ombre des gratte-ciel, la peur et l'auto-censure se répandent, empoisonnant les coeurs. Qu'il paraît déjà loin, le temps où l'archipel jouissait de droits et de libertés inconnus en Chine continentale et savourait son identité libérale et cosmopolite. "Hongkong telle qu'on la connaissait encore mardi matin n'est plus. On est entré dans une nouvelle ère, sous le contrôle total du parti communiste chinois", résume sous le couvert de l'anonymat Renée, une Hongkongaise de 39 ans qui attend la vente de son appartement pour plier bagage vers le Canada.  LExpress.fr, A Hongkong, la peur et l'auto-censure se répandent - L'Express
  • Un médecin, Philippe Boisel, décide de sauver sa sœur Pauline d’un chirurgien violent en l’empoisonnant tout en maquillant son crime en jouant sur l’heure de la mort. Malgré un coup presque parfait, l’homme commet une erreur et le commandant Renaud Delaunay, en charge de l’enquête aux côtés de son adjointe, Laura Mizon, repère l’imperfection. Toutelatele, Crimes parfaits (France 3) : Antoine Duléry et Bruno Debrandt (Caïn), face-à-face meurtrier | Toutelatele
  • Il retrace le combat de l’avocat Robert Bilott  qui dénonça les pratiques toxiques de l'entreprise chimique DuPont, dont il avait été le conseil. La multinationale rejetait des déchets indestructibles provenant de la fabrication du Téflon, polluant l'eau à Parkersburg (Virginie) et empoisonnant les habitants et les animaux. , Au cinéma mardi soir.... - Le journal du Gers
  • Ces efforts économiques et les fréquents succès militaires font face à un terrorisme qui ne cesse de s'enraciner. Pourchassés depuis 2013, les groupes terroristes ont perdu la plupart de leurs chefs militaires, fui les villes se dispersant dans la nature. Sans disparaître, ils ont encore des otages, mais pour essaimer, empoisonnant la cohabitation inter-ethnique et affaiblissant les gouvernements. La Tribune, Sahel: le sommet des défis du G5 à Nouakchott
  • 1945 — Europe. À la fin de la Seconde Guerre mondiale, une cinquantaine de jeunes Juifs, hommes et femmes, décident de se faire justice en empoisonnant des prisonniers allemands. Récit d’une vengeance. Courrier international, Les Avengers juifs

Traductions du mot « empoisonnant »

Langue Traduction
Anglais poisonous
Espagnol venenoso
Italien velenoso
Allemand giftig
Chinois 有毒
Arabe سامة
Portugais venenoso
Russe ядовитый
Japonais 有毒
Basque pozoitsu
Corse velenoso
Source : Google Translate API

Synonymes de « empoisonnant »

Source : synonymes de empoisonnant sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « empoisonnant »

Empoisonnant

Retour au sommaire ➦

Partager