La langue française

Amourette

Sommaire

  • Définitions du mot amourette
  • Étymologie de « amourette »
  • Phonétique de « amourette »
  • Évolution historique de l’usage du mot « amourette »
  • Citations contenant le mot « amourette »
  • Images d'illustration du mot « amourette »
  • Traductions du mot « amourette »
  • Synonymes de « amourette »
  • Antonymes de « amourette »

Définitions du mot amourette

Trésor de la Langue Française informatisé

AMOURETTE, subst. fém.

A.− Attachement passager, généralement exempt de passion, et volontiers frivole, pour une personne. C'est un homme qui a toujours quelque amourette (Ac. 1835-1932); ses amourettes lui font tort dans le monde (Ac. 1835-1932). Synon. caprice, fredaine, flirt :
1. Il [Don Salluste] se tourne brusquement vers Gudiel. ... Ah! tout perdre en un jour − L'aventure est secrète Encor, n'en parle pas. − Oui, pour une amourette, − Chose, à mon âge, sotte et folle, j'en convien! − Avec une suivante, une fille de rien! V. Hugo, Ruy Blas,1838, I, 1, p. 337.
2. L'excessive beauté de Lucien le frappa si vivement [Monsieur de Nègrepelisse], qu'il ne put retenir un regard d'approbation; mais il semblait voir dans la liaison de sa fille une amourette plutôt qu'une passion, un caprice plutôt qu'une passion durable. H. de Balzac, Les Illusions perdues,1843, p. 151.
3. Il est probable que si je vous conduisais vulgairement aux Genêts et que je vous présentasse tout simplement, Mademoiselle Hermine, si elle a une amourette en tête, ne ferait pas grande attention à vous. P.-A. Ponson du Terrail, Rocambole,t. 1, L'Héritage mystérieux, 1859, p. 575.
4. [Une vieille dame :] − (...) Notre Lucette semblait malade (...). À seize ans, la chose ne m'eût point inquiétée, je me serais dit : Il y a quelque amourette sous roche! P. Arène, Veine d'argile,1896, p. 136.
5. Ma vieillesse m'apparut pour la première fois en toute sa sincérité. « Le temps des amourettes est passé, − me dis-je, − il se fait tard dans le jour du monde; l'amour est proche. » O.-V. Milosz, L'Amoureuse initiation,1910, p. 240.
6. yvonne, elle hausse les épaules. − Mik n'aime pas cette fille. Il croit l'aimer. C'est sa première amourette. Il s'imagine être en face de l'amour idéal, éternel. J. Cocteau, Les Parents terribles,1938, I, 9, p. 221.
Vieilli. Se marier par amourette. Faire une mésalliance (Ac. 1835, 1878, Guérin 1892).
P. méton. Personne objet d'une amourette :
7. cécile (au commandant) : Où en serais-je, bon Dieu! si je vous avais écouté? Vous me quitteriez aujourd'hui comme une amourette de garnison... É. Augier, Maître Guérin,1865, V, p. 203.
Rem. 1. Attesté comme fam. ds Ac. 1835, 1878, Besch. 1845, Lar. 19e. 2. Syntagmes amourette entre deux personnes; (rare) − pour qqn; ce n'est qu'une −; il s'agit d'une −; parler d'une amourette.3. Dér. Amouretter, verbe trans. Amouretter qqn, néol. d'aut., fam. Faire la cour à quelqu'un en manière de simple amourette : ,,Je ne te parle pas de cette gentille Allemande que je m'entête à avoir. Cela t'intéresserait vraiment bien, toi le sublime désolé, le martyr, de savoir que ce matin on m'a refusé un billet et qu'on veut me parler ce soir! Si je pouvais pourtant être pris à mon piège et, comme elle m'aimera! l'amouretter! Cela serait un rayon et un sourire.`` (S. Mallarmé, Correspondance, 1862, p. 41).
B.− [En rapp. plus ou moins lointain avec A, dans divers domaines de sc. naturelles ou d'arts apparentés]
1. ART CULIN., subst. fém. plur.
a) Moelle épinière du bœuf, du mouton et du veau, cuite, détachée de l'os et utilisée en garnitures. On lui servit les amourettes (Ac. 1835-1932).
Rem. Attesté ds tous les dict. généraux.
b) Autre recette :
8. Amourettes de veau composées, à la crème. Vous commencez par prendre de jolis petits boyaux de cochon de lait, ou même simplement de dindon, que vous nettoyez bien légèrement en les retournant; vous les ratissez un peu, et les faites dégorger dans de l'eau froide; (...). Procurez-vous les deux blancs d'une poularde ou d'un poulet, cuits à la broche, que vous hachez bien menu avec de la tétine de veau blanchie, un peu de lard également haché, sel, poivre, échalotes, basilic en poudre et muscade râpée. Ces préliminaires remplis, vous faites une préparation de crème ainsi qu'il suit : passez dans une casserole, avec deux onces de bon beurre frais (...), quelques champignons coupés en dés, un bouquet garni et une tranche de jambon. Vous singez un peu, mouillez le tout de bon bouillon, et le laissez un moment bouillir. Lorsque vous voyez que cela commence à s'épaissir, vous ôtez ce qui est dans la casserole, c'est-à-dire le jambon, les champignons et le bouquet garni, et vous y mettez un demi-setier de (...) crème (...); vous faites bouillir jusqu'à ce que le tout soit un peu épais. Après l'avoir fait refroidir, vous avez un petit entonnoir avec lequel vous remplissez de cette composition vos boyaux; puis vous les faites blanchir dans un bouillon, et les faites cuire dans des bardes d'un lard gras, frais et onctueux. Les Grandes heures de la cuisine française, Grimod de la Reynière, 1838, p. 156.
c) Région. (Canada). Animelles.
Rem. Attesté ds Canada 1930, Bél. 1957.
2. BOTANIQUE
a) Nom vulgaire de diverses plantes, particulièrement de certaines graminées mais aussi du coucou, du muguet :
9. La nature a donc formé plusieurs sortes de farines dans les grains de blé et des autres graminées, depuis ceux du froment jusqu'à ceux des amourettes, destinés aux plus petits oiseaux. J.-H. Bernardin de Saint-Pierre, Harmonies de la nature,1814, p. 59.
10. Les promenades du soir, avec mon père et ma sœur, se continuaient comme dans mes premières années; (...). Notre prédilection, ce printemps-là, se maintint pour certaines prairies pleines d'amourettes roses; et au retour je rapportais toujours des gerbes de ces fleurs. P. Loti, Le Roman d'un enfant,1890, p. 245.
Rem. 1. Attesté ds la plupart des dict. gén. 2. Syntagmes amourette des prés, Nom vulgaire de la Lychnide (cf. Bouillet 1859, Lar. 19e, Littré, DG, Quillet 1965); amourette moussue, Nom vulgaire de la Saxifrage hypnoïde (cf. Bouillet 1859, Littré, DG); petite amourette, Nom vulgaire du Paturin eragrostis (cf. Bouillet 1859, Privat-Foc. 1870, Littré).
b) Arbre appartenant à la famille des Légumineuses. Bois d'amourette (cf. Bouillet 1859, Ac. t. 1 1932, Rob., Quillet 1965) :
11. Il [Daniel] avait une figure fanée, une moustache noire à peine plus marquée qu'un sourcil, une canne en bois d'amourette, des gants de Suède étroits et un joli nez fin, busqué et aventureux d'ancien Parisien. P. Morand, L'Europe galante,1925, p. 143.
12. ... nous étions cachés (...) séparés [des chaloupiers] par un feuillage de palétuviers et d'amourettes. A.-L. Dussort, Mémoires,La Cavale, 1929-1934, dép. par G. Esnault, 1953, p. 3.
3. ENTOMOL. Anthrène des musées dont la larve se nourrit de matières desséchées.
Rem. Attesté ds Lar. 19e, Littré.
Prononc. : [amuʀ εt].
Étymol. ET HIST. I.− Fin xiies. « amour passager, sans véritable passion, éventuellement de pur amusement » (Chatelain de Coucy, VI ds Littré : Et mes fins cuers me fait d'une amorete si douz present que [je] ne l'os refuser), sens péj. jusqu'à la fin du xviiies., notamment fin xvie-début xviies. dans ce proverbe cité par Brantôme : ,,Mariages qui se font par amourettes Finissent par noisettes, c.-à-d. tournent mal`` (Lar. 19e) et dans le syntagme se marier par amourette attesté dep. Ac. 1718 (cf. Brunot t. 6, p. 601). II.− 1531 bot. « plante » (Fleurs et secrets de méd., fo9 ro[Alain Lotrian] ds Quem. t. 1 1959 : Pour estancher de seigner prenez ... amourettes qui croissent aux champs). III.− 1771 art culin. amourettes au plur. (Trév. : [...] Dans les cuisines on appelle amourettes la moelle qui se trouve dans les reins de veau ou du mouton). Au sens I dimin. de amour* étymol. 1; suff. -ette*; au sens II altération d'apr. amour du m. fr. amarouste (fin xves., Heures d'Anne de Bretagne ds Dauzat 1968). Amarouste, lat. médiév. *amarusta, attesté sous la forme amarusca (par assimilation avec le suff. -uscus, -usca) au xies. (Odo Magdunensis, Herb., 553 ds Mittellat. W. s.v., 538, 22 : quam [herbam] justo nomine vulgus dicit amaruscam), lui-même altération d'apr. amarus du lat. amalusta, voir amarelle. L'attraction de amour sur les descendants de amalusta est très anc., cf. xives., Gloss. Abavus, éd. M. Roques, Rec. Gén. Lexiques fr. du Moy. Âge, p. 101, 312 : amarusta : amouroite, et xives. amourouste (H. de Mondeville ds Gdf.), voir Thomas, Mélanges d'étymol. fr., 1902, pp. 105-106; au sens III p. ext. du sens I, peut-être par l'intermédiaire de l'a. prov. amoretas « testicules du coq », de amor « amour » d'apr. FEW, t. 1 p. 90 (non attesté ds Rayn., Levy (E.) Prov. t. 1 1894, ni ds Mistral t. 1 1879).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 137.
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Bailly (R.) 1969 [1946]. − Bar 1960. − Bastin 1970. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Bouillet 1859. − Boiss.8. − Bruant 1901. − Canada 1930. − Dul. 1968. − Dumas 1965 [1873]. − Guizot 1864. − Laf. 1878. − Lar. mén. 1926. − Lasnet 1970. − Le Roux 1752. − Lew. 1960, p. 296. − Mont. 1967. − Mots rares 1965. − Pollet 1970. − Privat-Foc. 1870. − Synon. 1818.

Wiktionnaire

Nom commun

amourette \a.mu.ʁɛt\ féminin

  1. Amour de pur amusement, sans véritable passion.
    • S'agit-il d'un complot ou d'un crime, eh! mon Dieu! les chefs vont être à vos ordres; mais comprenez donc, monsieur le baron, qu'ils ont d'autres chats à fouetter que de s'occuper des cinquante mille amourettes de Paris. — (Honoré de Balzac, « Splendeurs et misères des Courtisanes », dans les Œuvres illustrés de Balzac, Paris : chez Marecq & Cie & chez Gustave Havard, 1852, vol. 2, p. 21)
    • Ainsi donc, vous prenez, ma chère madame Mignon, les fantaisies de Modeste, les effets de ses lectures pour des amourettes. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Quant à l’isolement des sexes dont le but est de prévenir les précoces amourettes, souvent charmantes, en tout cas normales, il ne réussit qu’à faire des collèges, couvents, séminaires et pensionnats, des pépinières de pédérastes et de lesbiennes. — (Jean Marestan, L'Éducation Sexuelle, Éditions de la « Guerre Sociale », 1910)
    • J’avais vécu enfermée jusqu’alors, cloîtrée avec les Dames de Reims et quand je rentrais chez nous pour les vacances je n’avais pas eu la plus petite amourette. — (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 51)
    • Des histoires, des aventures, des flirts, des romances et des liaisons. Des amourettes sans importance et sans lendemain qui, avec du recul, ne semblaient exister qu’au pluriel. — (Ida Junker, Les années fastes, chez l'auteur à Asnières, 2007, page 9)
  2. (Plus rare) Personne qui est objet d’un tel amour.
    • Pour celui de l’automne, le bal du Commencement en octobre, je n’avais pas osé demander à mon amourette de l’époque, Sue Ann, de m’accompagner. — (Philippe Labro, L’Étudiant étranger, 1986, Éditions Gallimard, 2013, chap.18)
    • Ce qui m’étonne encore davantage, c’est quand je regarde des photos de vous […], combien vous êtes tout au long de ces années d’exil, la Marilem de mes tendres mais fougueux désirs, et combien vous ressemblez à mon amourette de l’école primaire, qui portait souvent une jupe plissée à carreaux bleus et verts qui faisait mes délices, […]. — (Philippe Jaroussault, Fille des pures consciences, 2011, Mon Petit Éditeur, page 350)
  3. (Botanique) (Agriculture) Un des noms vernaculaires de :
    1. La brize (Briza media) [2].
      • L’herbe à Guernesey, c’est l’herbe de partout, […]. Vous y trouvez des fétuques et des paturins, comme dans la première herbe venue, plus […] l’amourette qui tremble, le souci pluvial, la fléole, le vulpin […]. — (Victor Hugo, Les Travailleurs de la mer, part. 1 : L'archipel de la Manche, éd. 1883, chap. 4)
    2. Une espèce d'arbrisseau sud-américain de la famille des moracées, à bois très dense et recherché en ébénisterie pour la fabrication d'objets haut de gamme tels les archets, les stylos de luxe, les manches de couteau, etc. (Brosimum guianense).
    3. Le muguet (Convallaria majalis).
      • Dès 1904, les midinettes se promenaient avec un brin de muguet, appelé aussi amourette, piqué dans leur corsage. — (Michel Cointat, Histoires de fleurs : Les plus jolies fleurs du jardin, page 101, L'Harmattan, 2002)
    4. (Ille-et-Vilaine, Calvados) La matricaire (Matricaria recutita) [1].
    5. (Bassin parisien, Champagne, Picardie, Anjou) La morelle noire (Solanum nigrum) [1].
    6. Lychnis des prés ; fleur de coucou (Silene flos-cuculi) [2].
    7. Saxifrage mousse ; gazon turc (Saxifraga hypnoides) [2].
  4. (Cuisine) (Boucherie) (Surtout au pluriel) Morceau de boucherie :
    1. Moelle qui se trouve dans la colonne vertébrale du veau ou du mouton, quand elle est cuite et qu’elle peut être détachée des os.
      • C’est le tango des bouchers de la Villette
        C’est le tango des tueurs des abattoirs
        Venez cueillir la fraise et l’amourette
        Et boire du sang avant qu’il soit tout noir.
        — (Boris Vian, Les Joyeux Bouchers, 1954)
    2. À l’origine testicules de coq, puis d’autres animaux de boucherie. Pour les béliers, on parle plus d’animelles.
      • Amourettes d’agneau. Pfff ! Elles ont un nom beaucoup trop joli pour ce qu’elles sont en réalité. J’utiliserai donc le mot « couilles » dorénavant, puisque ce mot exprime beaucoup mieux mon impression sur cette partie de la bête. — (Couilles (ou amourettes) d’agneau, www.obsessiongourmande.com, 25 juin 2009)

Nom commun

amourette \Prononciation ?\ féminin

  1. (Botanique) Centaurée des prés.
  2. Pain pour les oiseaux.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMOURETTE. n. f.
Amour de pur amusement, sans véritable passion. C'est un homme qui a toujours quelque amourette. Ses amourettes lui font tort dans le monde.

AMOURETTES, au pluriel, se dit de la Moelle qui se trouve dans la colonne vertébrale du veau ou du mouton, quand elle est cuite et qu'elle peut être détachée des os. On lui servit les amourettes.

BOIS D'AMOURETTE, Bois d'un arbre de la famille des Légumineuses employé pour les ouvrages d'ébénisterie.

Littré (1872-1877)

AMOURETTE (a-mou-rè-t') s. f.
  • 1Amour sans passion, par amusement. Se marier par amourette, La Bruyère, 14. Des amitiés, des amourettes, On en voit tant que c'est pitié ; Mais, de grâce, amour, amitié, Apprenez-moi donc où vous êtes, Couplet connu. Que de goguettes ! Que d'amourettes ! Jamais de dettes ! Point de nœuds constants, Béranger, Cocagne. Nous vous regardions [Henri IV] comme un homme mou et efféminé, que la reine mère avait trompé par mille intrigues d'amourettes, Fénelon, t. XIX, 404.
  • 2Amourettes au plur. La moelle qui se trouve dans les vertèbres du veau ou du mouton, quand elle est cuite.
  • 3 Terme de botanique. Nom vulgaire du briza melia (graminées), dit aussi herbe d'amour et Tamisailles.

    Amourette des prés, nom vulgaire de la lychnide, fleur de coucou.

    Amourette moussue, la saxifrage hypnoïde.

    Petite amourette, nom vulgaire de la Poa Eragrostide (graminées).

  • 4 Terme d'entomologie. Nom vulgaire de l'anthrène des musées (coléoptères) dont la larve fait beaucoup de tort aux collections d'histoire naturelle.

HISTORIQUE

XIIe s. Et mes fins cuers me fait d'une amorete Si douz present que [je] ne l'os refuser, Couci, VI.

XIIIe s. Mi sire Renart vet chantant, Une chançon tote novele D'amoretes qui moult iert bele, Ren. 24516. Lambert, petit amés vo testelete, Quant à morir Vous otroiiés pour si courte amourette, Bib. des Chart, 4e série, t. v, p. 350.

XVe s. Ils ne sont à riens ressemblans ; Car ung jour viennent entamer Le cueur, et après embasmer ; Ce sont amouretes tremblans, Orléans, Chans. 88. Et estoit commune renommée, que des dictes joustes estoit venu des choses deshonnestes en matiére d'amourettes, Juvénal Des Ursins, Charles VI, 1389.

XVIe s. Pour estre moyne au temple d'amourettes, Marot, I, 181. Il delaissa la romaine, pour l'amour d'une estrangere, et qu'il avoit seulement prise par amourettes, Amyot, Anton. et Démétr. 5. Leur inimitié commencea d'amourettes premierement, Amyot, Arist. 4.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « amourette »

Diminutif d'amour ; bourguig. aimorôte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de amour avec le suffixe -ette.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « amourette »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
amourette amurɛt

Évolution historique de l’usage du mot « amourette »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « amourette »

  • Romy vient de choisir sur une photo son futur partenaire dans «Christine», le remake de «Liebelei» qu’avait tourné sa mère, Magda Schneider, vingt-cinq ans auparavant sous la direction du grand Max Ophuls. Déjà son amourette pour Horst Buchholz, le James Dean allemand, bat de l’aile. Romy, qui disait du jeune comédien «C’est le grand amour de ma vie. Horst et moi nous nous marierons et aurons deux enfants», flirte publiquement avec Toni Sailer. Elle avoue à sa mère qu’elle hésite à s’engager. Magda en est soulagée. Elle nourrit de grandes ambitions pour sa fille et toute histoire d’amour un peu sérieuse lui semble dangereuse pour l’avenir de la jeune star. , Romy Schneider, sa vie, quel roman !
  • Malgré des critiques mitigées, le show a su se faire une place sur la plateforme et trouver son public. On espère toutefois en apprendre davantage sur les vies de Nerea (Teresa Riott), Carmen (Paula Malia) et Lola (Silma López), un peu trop effacées en saison 1 au profit de l’amourette entre Valeria et Victor (Maxi Iglesias). Dans la même lignée, on souhaite également que la carrière d’écrivaine de l’héroïne soit plus développée, ce que le final nous laissait présager… Just about TV, Une deuxième saison commandée pour Valeria sur Netflix ! — Just about TV
  • S’il y a bien deux candidates qui auront fait parler d’elles cette année, dans le petit monde de la télé-réalité, ce sont bien les jumelles Océane et Marine El Himer ! La première à cause de son amourette avec Benjamin Samat dans l’émission les Marseillais aux Caraïbes et la deuxième en raison de son histoire d’amour chaotique avec Julien Guirado. StarMag.com, Gauthier El Himer tacle violemment Dylan Thiry ! ⋆ StarMag.com
  • Reste que cette amourette s’est traduite par de grosses pertes pour le fonctionnaire. Sa voiture et son scooter ont été vendus par Mary Candelot, qui a également utilisé ses chèques pour aller faire ses courses de Noël. L’escroc lui a également subtilisé ses papiers et son badge d’accès à la piste d’aéroport. Elle a également fait visiter sa maison en la proposant à la location, encaissant les chèques de caution et du premier mois de loyer de nouvelles victimes. , Une escroc multirécidiviste trompe le flair d'un douanier | La Dépêche de Tahiti
  • "Je me souvenais de Claude comme d’une amourette de lycée, un truc auquel on repense avec nostalgie, mais on ne sait plus trop comment ça a commencé. Cette année il a ravivé l’étincelle au lance-flammes. Entre les punchlines et les victoires, il est le héros qu’on a envie d’aimer." Konbini Sports - Rien que le sport avec Konbini, Pourquoi sommes-nous tous amoureux de Claude de Koh-Lanta ?
  • bof.... c'était une amourette, un flirt et désormais monté en épingle..... faut vendre..... ladepeche.fr, Passion secrète de Johnny et Catherine Deneuve : leur ami Gilles Lhote révèle pourquoi il n'ont jamais vécu ensemble  - ladepeche.fr
  • Pour une amourette qui va commencer Courrier picard, Michel Pruvot vous fait danser pendant le déconfinement, aujourd’hui, «Un p’tit coup de musette» d’André Verchuren
  • Comme s’il ne manquait plus que ça pour que l’amourette d’été se transforme en mariage longue durée. , Football (N2) : un Amourette parti pour durer à l'AS Vitré | Le Journal de Vitré

Images d'illustration du mot « amourette »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « amourette »

Langue Traduction
Anglais crush
Espagnol aventura
Italien cotta
Allemand romanze
Portugais paixoneta
Source : Google Translate API

Synonymes de « amourette »

Source : synonymes de amourette sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « amourette »

Partager