La langue française

Flirt

Sommaire

  • Définitions du mot flirt
  • Étymologie de « flirt »
  • Phonétique de « flirt »
  • Évolution historique de l’usage du mot « flirt »
  • Citations contenant le mot « flirt »
  • Images d'illustration du mot « flirt »
  • Traductions du mot « flirt »
  • Synonymes de « flirt »

Définitions du mot flirt

Trésor de la Langue Française informatisé

FLIRT, subst. masc.

A.− Relations affectives entre personnes de sexe opposé, dénuées de sentiment profond et pouvant servir, mais pas nécessairement, de prélude à l'amour ou aux relations sexuelles. Avoir un flirt; être en flirt avec qqn. Faire la cour sans but précis. Il existe aussi (...) la petite guerre entre les deux sexes, celle où tout n'est que jeu et que simulacre. Cette petite guerre s'appelle le Flirt (Bourget, Physiol., am. mod.,1890, p. 127).On lui faisait beaucoup la cour, sans qu'elle y prît plaisir. Elle n'avait pas le goût du flirt et n'aimait pas les déclarations (France, Vie littér.,1892, p. 269).V. courtoisie ex. 2.
P. méton. Personne avec laquelle on flirte. Il [Sturel] vit s'avancer son ancien flirt avec la simplicité brillante d'une jeune fille plutôt que dans l'éclat d'une mondaine (Barrès, Appel soldat,1900, p. 144).
En emploi adj. (attribut ou appos.). Je ne crois pourtant pas qu'elle vous plairait. Elle n'est pas flirt du tout. Vous devez aimer les jeunes filles flirt, vous (Proust, J. filles en fleurs,1918, p. 888):
1. Il [le mot flirt] désigne : la chose d'abord, et votre maîtresse vous dit : « Le flirt m'amuse »; − l'habitude ensuite : « Je suis un peu flirt »; dit-elle encore; − enfin le monsieur ou la dame avec laquelle se pratique cette habitude : « Un tel (...) c'est mon flirt » ... Bourget, Physiol., am. mod.,1890p. 130.
B.− Au fig. Flirt avec.Avant cette journée décisive, déjà la grâce m'avait visité. J'avais déjà entrevu mon Dieu intérieur (...). Ces flirts avec le divin me ternissaient le siècle, sans qu'ils modifiassent sérieusement mon ignominie (Barrès, Homme libre,1889, p. 19):
2. ... qu'il y ait un dessous de cartes ou que je crée ce dessous, je suis de toute façon un absolu et l'incendie des mots est un événement absolu. De là le flirt des surréalistes avec le bolchevisme : ils y voyaient l'effort de l'homme pour forger absolument son destin. Sartre, Sit. I,1947, p. 210.
REM. 1.
Fleuretage, subst. masc.Ils l'épousaient dans le moment, Après un discret fleuretage (Ponchon, Muse cabaret,1920, p. 4).Il s'amorçait là des fleuretages qu'on poursuivrait le soir, au château, entre les danses et les caroles (Druon, Lis et lion,1960, p. 252).
2.
Flirtage, subst. masc.,vx. C'est là qu'aboutit l'émancipation de la femme. J'ai vu des commencements de mœurs pareilles en Amérique et en Angleterre. En Amérique, nous avons le flirtage, les femmes à diplômes et membres de sociétés philanthropiques (Taine, Notes Paris,1867, p. 215).
3.
Flirtation, subst. fém.,vx. À Fontainebleau, M. de R. a été obligé de coucher avec sa femme, châtiment bien mérité par toutes ses flirtations (Mérimée, Corresp. gén.,1837, t. 2, p. 119).Cette coquetterie impudique et féroce qui porte bien son nom dur et américain, flirtation (Péladan, Vice supr.,1884, p. 235).
Prononc. et Orth. : [flœ ʀt]. Mart. Comment prononce 1913 et Barbeau-Rodhe 1930 tolèrent [fliʀt]. Ds Ac. 1932, avec la précision ,,on prononce fleurt``. Étymol. et Hist. 1. 1879 « manège de coquetterie » (Parlement, p. 1, col. 4 ds Bonn.); 2. 1884 « personne avec qui l'on flirte » (P. Bourget, Pastels, MmeBressuire, ibid.). 1 déverbal de flirter* (en ce sens on a employé antérieurement flirtation, 1833 et flirtage, 1855, v. Bonn.); 2 empr. à l'angl. flirt « personne avec qui l'on flirte » (1remoitié xviiies. ds NED). Fréq. abs. littér. : 93. Bbg. Bonn. 1920 (et s.v. flirtage, flirtation). − Darm. 1877, p. 255 (s.v. flirtation).

Wiktionnaire

Nom commun

flirt \flœʁt\ masculin

  1. Cour amoureuse, généralement avec une connotation sexuelle, mais de façon légère et généralement sans but de relation à long terme.
    • On lui faisait beaucoup la cour, sans qu'elle y prît plaisir. Elle n'avait pas le goût du flirt et n'aimait pas les déclarations. — (Anatole France, La Vie littéraire, 1892)
    • A leur âge, dans notre pays, les grand’mères se préparent à mourir pieusement et les jeunes filles ne pensent qu'au flirt. — (Xavier de Hauteclocque, « La tragédie brune », Nouvelle Revue Critique, 1934, p. 59)
    • Dans cette foule de jeunes gens, hommes et femmes, partout le sérieux, la décence; pas le moindre soupçon de rigolade bête ou vulgaire, de gaudriole, de grivoiserie, ni même de flirt. On respire partout une sorte de ferveur joyeuse. — (André Gide, Retour de l'U.R.S.S., 1936)
    • Quand ils ont fait un peu d’auto-stop sur une route étrangère, quand ils ont collectionné quelques flirts, quand ils sont allés à quelques « surboums », les étudiants s'imaginent connaître la vie : ils n'en connaissent jamais qu'une certaine caricature falucharde. — (Henri Perruchot, La France et sa jeunesse, Hachette, 1958, p. 88)
    • Des histoires, des aventures, des flirts, des romances et des liaisons. Des amourettes sans importance et sans lendemain qui, avec du recul, ne semblaient exister qu'au pluriel. — (Ida Junker, Les années fastes, chez l'auteur à Asnières, 2007, page 9)
    • Ce petit flirt ne peut pas faire de tort à votre relation ; l'important, c'est que tu t'épanouisses, toi, et cela rejaillira sur ton couple. — (Robert Henckes, Au rendez-vous de Cana, éditions Fidélité, Namur, 1999, p. 154)
  2. (Figuré) Relation plus ou moins suivie.
    • Avant cette journée décisive, déjà la grâce m'avait visité. J'avais déjà entrevu mon Dieu intérieur […]. Ces flirts avec le divin me ternissaient le siècle, sans qu'ils modifiassent sérieusement mon ignominie. — (Maurice Barrès, Un Homme libre, 1889)
    • La révolution n'ayant pas eu lieu, Guesde, les années 1890-1895, se rallie à l'idée de la conquête du pouvoir par le suffrage universel : après un flirt avec le boulangisme, c'est l'époque du « municipalisme », du socialisme ordonné et respectable à l'imitation de la social-démocratie allemande. — (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, page 23)
  3. Personne avec qui on fait la cour.
    • Il vit s'avancer son ancien flirt avec la simplicité brillante d'une jeune fille plutôt que dans l'éclat d'une mondaine. — (Maurice Barrès, L’Appel au soldat, 1900)

Nom commun

flirt \flɜːɹt\

  1. Coup sec, hochement.
    • Several little flirts and vibrations.
      Plusieurs petits coups secs et vibrations.
    • […] with many a flirt and flutter […] — (Edgar Allan Poe)
      […] avec beaucoup de hochements et de battements d’ailes […]
  2. Séducteur, personne qui fait la cour.
    • He’s such a flirt.
      C’est un vrai séducteur.
  3. (Plus rare) Flirt, séduction.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FLIRT. (On prononce Fleurt.) n. m.
Mot emprunté de l'anglais et qui a pour origine notre vieux verbe FLEURETER. Sorte de cour que l'on fait auprès d'une femme, sans que ce soit toujours pour obtenir ses faveurs. Avoir un flirt, Être en flirt avec une jeune fille.

Étymologie de « flirt »

(1879)[1] De l’anglais flirt ; flirtation est attesté dès 1837[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(XVIe siècle) Comme flip, flick, d’une onomatopée[1]. Le sens initial est « flanquer, flaquer » (voir ce mot). To flirt a fan (attesté vers 1660) signifiait « ouvrir et fermer un éventail d’un coup sec » et faisait partie de l’arsenal de la séduction d’une coquette. De là le sens de « séduire » ; mais le sens de « coup » peut, en soi, prendre une connotation sexuelle (c’est un bon coup).
Le français fleureter[1] peut aussi avoir joué un rôle dans la dérivation sémantique vers « faire la cour ».
Le nom est le déverbal du verbe.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « flirt »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
flirt flœrt

Évolution historique de l’usage du mot « flirt »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « flirt »

  • Le flirt est la leçon d'escrime que prend une femme avec des fleurets mouchetés avant d'aller sur le terrain des épées véritables. De Maurice Donnay
  • Paris est la capitale mondiale du flirt cérébral : on se soucie énormément de ce qui se dit mais ce qu’on dit n’a aucune importance. De Alain Schifres / Les Parisiens
  • Le flirt est l'art de s'adonner à l'amour sans avoir l'air d'y toucher et d'y toucher sans avoir l'air. De Decoly
  • Le flirt avec l'avenir est le pire des conformismes, la lâche flatterie du plus fort. Car l'avenir est toujours plus fort que le présent. C'est bien lui, en effet, qui nous jugera. Et certainement sans aucune compétence. De Milan Kundera / L’Art du roman
  • Qui flirte avec la mort épouse un cercueil. De Pierre-Georges Tamini
  • La vieillesse, c’est dans la vie d’un homme l’époque où, quand il flirte, il ne peut se rappeler pourquoi. De Jacques Deval
  • Le flirt, c'est l'aquarelle de l'amour. Paul Bourget, Physiologie de l'amour moderne, Plon
  • Le flirt est l'aquarelle de l'amour. De Paul Bourget / Physiologie de l'amour moderne
  • Le flirt, c'est taquiner le bouton sans cueillir la rose. De Ludovic O'Followell
  • Le flirt est le péché des honnêtes femmes et l'honnêteté des pécheresses. De Paul Bourget
  • La politique c’est comme le flirt : si on veut aller plus loin, faut aller plus près. De Coluche / Votez nul ! - 1980
  • Les tubes de l’été ont parfois un rapport avec l’actualité du moment. Dans sa chronique "Ces chansons qui font l’été", Bertrand Dicale explore donc notre mémoire collective à la recherche de ces rencontres entre l’histoire et la chanson française. Vendredi, "Pour un flirt" de Michel Delpech qui, en 1971, illustre et défend la liberté d’aimer pour une nuit.   Franceinfo, Ces chansons qui font l'été. "Pour un flirt" de Michel Delpech, hymne de l'amour d'une nuit
  • John Chayka a perdu son poste de DG des Coyotes de l’Arizona en raison d’un flirt avec les propriétaires des Devils du New Jersey, a appris La Presse de source sûre mardi. La Presse, Un flirt avec les proprios des Devils a mené au départ de John Chayka
  • Pour remédier à la solitude, pourquoi ne pas se pencher sur un nouveau concept ? LuckyCrush propose le flirt éphémère, sans rencontre physique à la clé. Ce site internet créé en 2019 sélectionne de façon aléatoire deux personnes et les met en relation par vidéo chat, à la manière de Chatroulette (site de messagerie aléatoire créé en 2009). Rassurez-vous, sur LuckyCrush, les règles de sécurité sont plus sérieuses que celles de son aîné à l'époque de sa création. , Magazine Lifestyle | On a testé "LuckyCrush" : un homme, une femme, et que du flirt
  • En matière d’amour, il n’y a pas de règles. Chaque couple vit son histoire comme il l’entend, mais lorsqu’il s’agit de flirt, les limites sont difficiles à identifier. Une thérapeute de couple nous éclaire. Biba Magazine, Couple : flirter, est-ce tromper ? Une thérapeute de couple répond ! - Biba Magazine
  • Pour la sexologue, ces flirts à distance ne constituent pas un acte de tromperie en eux-mêmes. Mais elle insiste sur le fait que le confinement ne peut soudainement provoquer ce genre d'envies, et qu'un problème plus profond s'est probablement installé au sein du couple. Les conjoints doivent pouvoir se donner des gages de fidélité au quotidien. Europe 1, LA QUESTION SEXO - Le flirt virtuel pendant le confinement expose-t-il au risque d'infidélité ?
  • Enfin, tout le monde se souvient de son passage dans Secret Story où elle était arrivée avec ses deux ex Yoann Fontaine et Alexandre Legrand (ce dernier a avoué il y a peu qu'ils ne sont en réalité jamais sortis ensemble). Au cours de l'aventure, elle va finalement tomber sous le charme de Thomas Vergara mais leur histoire restera au stade de flirt...  Public.fr, Qui ont été les ex de Capucine Anav ? Retour sur son joli tableau de chasse

Images d'illustration du mot « flirt »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « flirt »

Langue Traduction
Anglais flirt
Espagnol ligar
Italien flirtare
Allemand flirt
Chinois 调情
Arabe يغازل
Portugais flerte
Russe флиртовать
Japonais 浮気
Basque flirt
Corse flirt
Source : Google Translate API

Synonymes de « flirt »

Source : synonymes de flirt sur lebonsynonyme.fr
Partager