Ameublir : définition de ameublir


Ameublir : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

AMEUBLIR1, verbe trans.

AGRIC. [Le suj. désigne une pers., un agent naturel] Rendre (une terre) plus meuble, plus légère. Ameublir une terre, un champ :
1. Les débris calcaires qui ont dévalé des corniches amendent et ameublissent le sol des pentes. P. Vidal de La Blache, Tableau de la géographie de la France,1908, p. 206.
2. Pour ameublir un nouveau terrain, les hommes enfonçaient ces plantoirs dans le sol, puis, le retournaient au moyen de ce même outil. Les mottes étaient ensuite pulvérisées avec des massues et débarrassées de leurs racines. R.-H. Lowie, Manuel d'anthropologie culturelle,1936, p. 38.
3. Nous travaillâmes avec soin. Partout où passa la charrue, le sol fut ameubli profondément, mélangé, et ouvert à la pénétration de la lumière. Comme le soleil était fort, quelquefois, vers le soir, la terre fumait. H. Bosco, Le Mas Théotime,1945, p. 306.
P. anal. ou par métaph. :
4. La pluie commençait, une pluie de printemps aux larges gouttes pesantes, sous laquelle la neige commençait à s'ameublir et à fondre. L. Hémon, Maria Chapdelaine,1916, p. 42.
5. Vraiment, dit Dieu, mon Fils m'a fait de très bons jardiniers Depuis quatorze siècles qu'il ameublit cette terre d'âmes. Depuis quatorze siècles que mon Fils laboure et cultive cette terre, Il m'a fait de très bons laboureurs et cultivateurs. Ch. Péguy, Le Porche du mystère de la 2evertu,1911, pp. 270-271.
DÉR.
Ameublissement, subst. masc.,agric. Action d'ameublir (le sol, une terre); résultat de cette action; ,,Ce que l'on veut obtenir de l'ameublissement du sol dans le jardin fruitier, c'est qu'il devienne perméable à l'air et aux racines le plus profondément possible.`` (Du Breuil, Culture des arbres et arbrisseaux à fruits de table,1876, p. 26)
Étymol. ET HIST. − xvies. agric. « rendre meuble (la terre) » (Liebault, p. 207 ds Gdf. Compl. : Terre fort grasse, par soy, ou meslee et ameublie du fien). Dér. de meuble* adj.; dés. -ir. Ameublissement, 1835 Ac.
BBG. − Baulig. 1956 (s.v. ameublissement).Bél. 1957 (et s.v. ameublissement). − Boiss.8. − Plais.-Caill. 1958 (et s.v. ameublissement).

AMEUBLIR2, verbe trans.

DR. CIVIL. Faire entrer dans la communauté conjugale, par une clause conventionnelle, un ou plusieurs immeubles qui seraient propres aux époux d'après le régime légal. Ameublir un domaine, un héritage :
1506. L'ameublissement peut être déterminé ou indéterminé. Il est déterminé quand l'époux a déclaré ameublir et mettre en communauté un tel immeuble en tout ou jusqu'à concurrence d'une certaine somme. Il est indéterminé quand l'époux a simplement déclaré apporter en communauté ses immeubles, jusqu'à concurrence d'une certaine somme. 1507... Lorsque l'immeuble ou les immeubles de la femme sont ameublis en totalité, le mari en peut disposer comme des autres effets de la communauté, et les aliéner en totalité. Code civil,1804, p. 277.
DÉR.
Ameublissement, subst. masc.,dr. civil. Action d'ameublir un bien immeuble; résultat de cette action. Ameublissement déterminé, indéterminé; ameublissement général, particulier; clause d'ameublissement. ,,L'ameublissement est déterminé s'il porte sur un ou plusieurs immeubles spécialement désignés. Il se subdivise en ameublissement en propriété et en ameublissement en valeur suivant que les immeubles désignés entrent en communauté pour la totalité ou seulement pour une certaine valeur, jusqu'à concurrence d'une certaine somme. L'ameublissement est indéterminé lorsqu'il porte sur les immeubles en général jusqu'à concurrence d'une certaine somme.`` Nouveau répertoire de droit,Paris, Dalloz, t. 1, Communauté entre époux, 1962, § 349
Prononc. : [amœbli:ʀ], j'ameublis [ʒamœbli]. Pt Lar. 1968 note [ø] à la seconde syllabe. Cf. aussi DG, qui transcrit : à-meú-blīr. Dér. Ameublissement : [amœblismɑ ̃]. DG attribue à la palatale arrondie de la seconde syllabe un caractère plus fermé.
Étymol. ET HIST. − 1409 dr. « donner la qualité de meubles à des immeubles en les faisant entrer dans la communauté » (Grands jours de Troyes, A.N. X1a9187-88, fo138 rods Gdf. Compl. : Toutevoie ancore fit elle tout vendre et ameublir). Dér. de meuble* subst.; dés. -ir. Ameublissement, 1680 Rich. t. 1.
STAT. − Fréq. abs. litt. : Ameublir. 8. Ameublissement. 11.
BBG. − Barr. 1967 (et s.v. ameublissement). − Bél. 1957 (et s.v. ameublissement). − Boiss.8. − Cap. 1936 (s.v. ameublissement). − Lep. 1948. − Réau-Rond. 1951 (s.v. ameublissement).

Ameublir : définition du Wiktionnaire

Verbe

ameublir \a.mœ.bliʁ\ transitif 2e groupe (voir la conjugaison)

  1. (Agriculture) Rendre meuble.
    • Cette terre est trop compacte, il faut l’ameublir.
    • En fonction des conditions, ce travail initial a pour but dʼameublir, de brasser ou de retourner le sol superficiel. — (Paul W. Unger, Conservation des sols et des eaux : façons culturales appropriées, 1989)
  2. (Droit) Faire entrer dans la communauté conjugale tout ou partie des immeubles des époux, par une convention formelle, comme les meubles y entrent par l’effet de la loi.
    • Ameublir un héritage, un domaine pour telle somme, jusqu’à concurrence de telle somme.
    • Mais il faut que lʼintention dʼameublir soit certaine, cʼest-à-dire que les juges du fait puissent la constater et lʼaffirmer sans témérité. — (Gabriel Baudry-Lacantinerie, Louis Joseph Barde, Joseph Le Cortois, Traité théorique et pratique de droit civil, 1906)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ameublir : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AMEUBLIR. v. tr.
T. d'Agriculture. Rendre meuble. Cette terre est trop compacte, il faut l'ameublir. En termes de Droit, il signifie spécialement Faire entrer dans la communauté conjugale tout ou partie des immeubles des époux, par une convention formelle, comme les meubles y entrent par l'effet de la loi. Ameublir un héritage, un domaine pour telle somme, jusqu'à concurrence de telle somme.

Ameublir : définition du Littré (1872-1877)

AMEUBLIR (a-meu-blir) v. a.
  • 1 Terme de droit. Faire entrer ses immeubles dans la communauté. Un époux peut ameublir ses immeubles en tout ou en partie.
  • 2 Terme d'agriculture. Rendre meuble. On ameublit un terrain par des façons, labours, binages, hersages, etc. qui divisent la terre, et en rendent la couche superficielle plus perméable aux engrais, aux agents atmosphériques, aux racines, et plus légère aux semences.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

AMEUBLIR. Ajoutez : - REM. Ameublir, au sens juridique, est un terme de droit ancien, qui signifie : rendre les immeubles fictivement meubles pour les faire entrer dans la communauté. Le droit actuel permet de faire entrer les immeubles en communauté sans les ameublir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Ameublir : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

AMEUBLIR, v. act. c’est en Jardinage donner à une terre des labours si fréquens & faits si à propos, qu’elle devienne comme de la poudre. Par ce moyen les arbres profitent de tous les arrosemens du Ciel, qui dissolvent les sels de la terre, en provoquent la fermentation, & font pousser aux végétaux de beaux jets & de longues racines. (K)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « ameublir »

Étymologie de ameublir - Wiktionnaire

 Dérivé de meublir avec le préfixe a-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de ameublir - Littré

À et meuble, adj.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ameublir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ameublir amœblir play_arrow

Conjugaison du verbe « ameublir »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe ameublir

Évolution historique de l’usage du mot « ameublir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ameublir »

  • Avec son allure de jeune branché qui n'a pas peur de mettre les mains dans la terre, le maître des lieux évite pourtant de trop retourner le sol. Pour l'ameublir et l'aérer, il privilégie l'usage d'une bêche écologique à deux manches : la grelinette. Lorsqu'il doit retourner la terre, il ne s'attaque qu'à la surface, pas plus de 10 centimètres, "pour éviter de déranger la faune du sol." Une technique que semble apprécier le chou "flower sprout" dont les bouquets rougissants se cueillent en ce moment le long de la tige. L'Obs, Novembre au potager de la reine : "Avec nos navets, monsieur Ducasse est aux anges"
  • Pour cela, l’auteur, après un accident lui ayant imposé de ralentir le rythme, a passé au crible de ses connaissances agronomiques les habituels gestes du jardinier. Au regard de ce qui se passe dans un sol vivant, est-il indispensable de bêcher, de biner, de creuser, d’ameublir le sol ? Est-ce seulement utile ? Ne serait-ce pas carrément nuisible ? Les réponses qu’il a trouvées l’ont amené à une approche innovante : la phénoculture ! Chemin faisant, il corrige dans la permaculture ce qu’il considère comme étant des défauts techniques. Il esquisse la grande cohérence du système vivant que peut devenir tout potager si on respecte ses mécanismes biologiques — à condition de les connaître ! Il explique tout l’intérêt qu’il y a à coopérer avec ce système plutôt qu’à s’y opposer, à le contrarier sans cesse, à le piétiner... Ce livre est précieux pour ceux qui aiment comprendre avant d’agir... Pour ceux qui se méfient des modes, aussi... Ou simplement ceux qui s’interrogent ! Reporterre, le quotidien de l'écologie, Sans travail du sol, sans engrais ni compost, sans pesticides... un jardinage du vivant
  • Privilégiez un emplacement bien exposé au soleil. Au préalable, la terre doit être préparée. Il est préférable de l’ameublir avant toute plantation. La Voix du Nord, Pommes de terre : comment les choisir et les planter ? - La Voix du Nord
  • Le binage consiste à ameublir le sol de manière superficielle en cassant sa couche supérieure qui a tendance à se compacter à la suite d'un arrosage important ou de pluies conséquentes. Trop dense, la terre laisse difficilement sortir les jeunes pousses et ralentit considérablement le développement des racines. Biner son jardin permet donc d’aérer les sols et dynamise ainsi la couche supérieure de la terre où se logent les micro-organismes favorables au développement des plantes. De plus, en ameublissant la terre, le binage la rend plus perméable à l’eau qui va ainsi s'infiltrer plus facilement jusqu’aux racines les plus profondes, ce qui limite l’évaporation et maintien la terre humide (cette action peut encore être optimisée grâce à un paillage au pied des plantes). « Un bon binage vaut deux arrosages », dit l’adage. Femme Actuelle, Comment biner son jardin ? : Femme Actuelle Le MAG
  • • Travaillez le sol pour l’ameublir sans le retourner. • Ajoutez lui du terreau et éventuellement du compost bien mature. • Dans les sols très lourds, allégez fortement la terre avec du sable et plus en profondeur. • Faites un ou des trous pour accueillir les mottes des conteneurs. • Séparez les plants d’une trentaine de centimètres. • Dans le cas d’une utilisation en couvre-sol placez 4 à 6 pieds au m2. • Grattez le tour de la motte pour libérer les racines si besoin. • Placez les plants de diascias • Rebouchez et tassez avec la terre du jardin avec la main sans abimer les racines. • Arrosez généreusement. • Maintenir le sol frais. Jaime-jardiner.com, Diascia - Semer, planter, bouturer, entretenir avec Jaime-jardiner.com
  • • Travaillez le sol sur une demi hauteur de bêche pour l’ameublir. • Mélangez-lui du terreau pour semis. • Ajoutez si besoin du sable de rivière pour améliorer le pouvoir drainant. • Plombez légèrement le sol. • Faites des petits trous de 5 cm de profondeur, espacés de 15 cm… • Et faites des poquets en plaçant 2 à 3 graines par trou. • Recouvrez-les terre • Arrosez. Jaime-jardiner.com, CLARKIA AMOENA, GODETIA ou FLEUR DE SATIN - Semer, planter avec Jaime-jardiner.com
  • À l’origine, le strip-till proposait de décompacter un sol fermé durant 5 mois d’hiver à l’aide d’une dent. « Son objectif était d’aérer le sol, d’apporter de l’oxygène nécessaire à la germination de la graine », explique Pierre Jallu, représentant la société Duro. Depuis, la réglementation a imposé la couverture des sols… Les strip-till sont tous composés de disques ouvreurs qui tranchent le couvert, éloigné par des chasses débris, et qui ouvrent la ligne de passage de la dent. Cette dent permet d’ameublir la terre sur le sillon sur 15 à 25 cm de profondeur, selon l’apport ou non d’engrais au semis, tout en conservant les résidus de culture en surface. Journal Paysan Breton - Hebdomadaire technique agricole, Strip-till : Une graine de maïs dans un sol bien aéré | Journal Paysan Breton
  • L'autre option bien plus écologique et durable consiste à recouvrir ce terrain enherbé, durant tout l'hiver, de cartons d'emballage (sans agrafes ni ruban adhésif) déployés et lestés avec un paillage plus esthétique, et un peu de terre sur les bords. Au printemps, non seulement, les adventices auront été asphyxiées mais, avec les pluies, le travail de décomposition sera bien engagé et il suffira, là encore, de gratter la terre pour l'ameublir avant semis et plantations. Binette & Jardin, Comment limiter l'usage du plastique au jardin ?
  • Grâce à sa racine profonde, cette légumineuse, plantée un rang sur deux, a aussi comme particularité de travailler le sol naturellement et de l’ameublir. Le tracteur aux oubliettes, les vignerons misent sur un "partenariat" avec la nature. "On entend être de ceux qui innovent".   SudOuest.fr, Le tursan à l’avant-garde de l’agriculture raisonnable
  • • Grattez la surface avec une binette ou une fourche bêche sur quelques centimètres pour l’ameublir. • Ajoutez du terreau pour semis et mélangez à la terre du jardin. • Cassez bien les mottes pour obtenir une terre la plus fine possible. • Semez les graines de grande mauve (malva sylvestris). • Recouvrez de terreau (quelques milimètres). • Plombez le sol avec le dos d’un rateau ou une planche. • Tassez et arrosez. • Maintenez le sol humide* jusqu’à la levée puis arrosez régulièrement. • Au fur et à mesure de la croissance, il faudra éclaircir les plants dont il ne devra rester qu’un tous les 40 centimètres. Jaime-jardiner.com, GRANDE MAUVE, Malva Sylvestris - Semer, planter avec jaime-jardiner.com
  • La grelinette permet d’ameublir la terre sans la retourner, contrairement à une bêche. Elle permet ainsi de préserver l’écosystème du sol. ConsoGlobe, Jardinage : 5 manières d'éviter le sol pauvre pour une bonne terre
  • "Je reste 15 à 20 jours à attendre mon tour, c'est très long pour la plante de henné qui demande beaucoup d'eau", déplore Houcine, penché pour ameublir la terre avec une petite bêche. Capital.fr, Tunisie: le henné, or rouge de Gabès, ne fait plus recette - Capital.fr
  • Le compartiment de disques est suivi par un compartiment de dents C-Mix disposées sur trois rangées. Ces dents se chargent d’ameublir le sol jusqu’à 30 cm de profondeur. Toutes les options de socs C-Mix peuvent équiper les dents. La sécurité à ressorts propose une force de déclenchement de 600 kg. La France Agricole, Amazone : Déchaumage et préparation en un passage avec le Ceus
  • Pour ameublir le terrain laissé à l’abandon depuis au moins 10 ans, Samuel a dû utiliser un bulldozer. Résultat ? Tous les 5 mètres, des bandes de terre légèrement butées alternent avec des bandes en herbe. Avec des milliers de plants soigneusement alignés sur cinq lignes. « Tous ont été achetés chez Bouchenoire, un pépiniériste du Maine-et-Loire. C’est important cette acclimatation dans notre région. Les arbres pousseront plus vite que s’ils venaient de Pologne. » , Environnement. En Vendée, il plante une forêt par passion de la voir pousser - La Roche sur Yon.maville.com
  • Il est préférable d’ameublir la terre sur 10 à 15 cm de profondeur. Pour une grande surface, il vous aurait fallu un motoculteur, voire un tracteur muni de fraises. Mais pour une petite superficie, vous pouvez vous contenter de passer un simple coup de bêche. Ensuite, avec un croc, retirez du sol les cailloux, racines et autres débris végétaux. Plus la terre sera fine et meuble, plus la levée du gazon sera facile. , Semer du gazon, c’est facile
  • La clé du succès passe par une bonne vitesse de germination et de levée. Si l’on sait qu’il faut ameublir le sol, on oublie souvent qu’il lui faut aussi une certaine ­chaleur. La Croix, Jardinage, parlons un peu du travail du sol…
  • Les pommes de terre préfèrent les sols légers, profonds et riches en nutritifs. Alors, l’apport d’un engrais riche en potassium est fortement recommandé pour enrichir le sol. Mais le travail du sol ne s’arrête pas là. Il est nécessaire également d’ameublir le sol en profondeur, d’enlever les grosses mottes et les cailloux, ainsi que d’affiner la terre en surface à l’aide d’un râteau. Des idées de l'intérieur, du jardin, de l'ameublement et de la décoration., Comment planter des pommes de terre – secrets pour réussir la culture
  • Grelinette, tarabatte, aérabèche, biogrif... Autant de noms différents pour cette « bio-fourche » qui vise à ameublir la terre sans la retourner. On plante ses dents dans le sol, puis l'on tire les 2 manches à soi. La terre est décompactée et aérée, sans retournement. Le tout sans se pencher... Adieu le mal de dos ! , Retourner la terre... ou non ? La vie du sol
  • En conclusion, nous pouvons déduire que des binages répétés n'ont pas l'effet escompté sur la qualité et l'équilibre du sol. Pour bien faire, il faudrait ameublir la terre puis la couvrir avec un paillage organique. Le BRF, la paille de lin, les résidus de tonte de gazon, ou les feuilles mortes broyées constituent d'excellents paillages. auJardin.info, Un binage vaut deux arrosages... Oui mais avec un bon paillage !
  • Peu utilisés car peu connus par les jardiniers, les engrais vertssont pourtant des atouts fantastiques, surtout quand on cultive bio. C’est ainsi parce qu’un sol vivant est fondamental dans cette pratique et que les engrais verts permettent de le protéger, d’y favoriser la vie des organismes, de fertiliser et d’ameublir la terre, de diminuer le désherbage et d’attirer les auxiliaires. Que demander de plus ! Le Devoir, Les engrais verts, un plus | Le Devoir
  • « Ce système nous vient des Andes, on récolte moins mais il y a très peu de travail et il n’y a pas à creuser pour récolter, juste à se baisser » explique Stephan, qui ajoute « c’est parfait pour ameublir la terre ». , Edition Nancy et agglomération | La permaculture enseignée en jardin partagé
  • Quivogne commercialise un outil destiné à ameublir le sol en un seul passage, capable de mélanger et hacher les résidus. Résultat : un sol parfaitement nivelé au premier coup ! Terre-net, Quivogne propose Tineplow, l'ameublisseur de sol en un seul passage
  • Le bêchage sans retournement permet d’ameublir la terre sur 20 cm de profondeur environ, mais le sol n'est pas bouleversé, ce qui permet de ne pas (trop) perturber l'activité biologique. Ce type de bêchage peut s'effectuer - difficilement - avec une bêche classique, mais l'outil qu'adopte un nombre croissant de jardiniers est la "grelinette". Un drôle d'outil à deux manches, fruit d'une longue histoire démarrée dans les années 50 par Olivier Grelin, qui l'a conçue avec son père. La courbure particulière des dents permet de soulever la motte de terre en tirant simplement les manches vers soi (effet bras de levier). , Grelinette, biobêche et compagnie : à l'essai
  • R. À moins de se retrouver devant un nouveau potager au sol pauvre et sans structure, il est maintenant clair, selon plusieurs études, qu’il s’agit de la pire chose à faire! On détruit alors l’habitat des microorganismes et des vers de terre, entre autres, en plus de favoriser la compaction. Pour ameublir le sol, l’usage de la grelinette s’avère moins dommageable.  La Terre de Chez Nous, Attention aux fausses croyances en horticulture | La Terre de Chez Nous
  • Pour façonner une planche, il faut ameublir le sol existant à l’aide d’une pelle-bêche ou d’une motobêcheuse – louez dans un centre de location d’outillage un modèle dont les lames sont situées derrière les roues – jusqu’à une profondeur de 20 à 25 cm (8 à 10 po), puis ajoutez par-dessus une quantité de terre meuble, excavée dans les allées, d’environ 15 cm (6 po) de hauteur. En ajoutant finalement une épaisseur de 5 cm (2 po) de compost à la surface de la planche, on obtient une profondeur totale de terre bien meuble allant jusqu’à 45 cm (18 po). Le Journal de Montréal, Créez un potager familial en 10 étapes | JDM
  • Etape cruciale avant d'envisager de planter quoi que ce soit : la préparation du sol. Si vous avez un motoculteur, l'affaire est pliée. En deux temps trois mouvements vous aurez retournez la terre et arraché les mauvaises herbes, presque sans effort. Pour les autres, il s'agit bien de l'étape la plus physique. Une bêche sera nécessaire pour ameublir le sol manuellement. Un bon exercice quand on est enfermé chez soi depuis des jours... Vous n'oublierez pas d'amender votre sol avec un peu de fumier et patienter qu'une bonne pluie ne fasse pénétrer tous les oligo-éléments en profondeur. Marco vous explique la meilleure façon de procéder.  midilibre.fr, Mon potager à la maison #1 : les étapes indispensables avant de se lancer - midilibre.fr
  • Une fois que le potager est « nettoyé » de ses récoltes, vous devez ameublir et décompacter la terre. Pour l’exercice, la « grelinette » est un petit outil parfaitement adapté. Grâce à ses dents verticales, l’eau et l’air pénètrent dans le sol et créent l’environnement nécessaire à la croissance des racines, en conservant des niveaux de terre et en gardant la richesse de l’humus. Vous en profiterez pour éliminer les mauvaises herbes. , Wendy Bouchard : Préparer son potager pour l’hiver - France Dimanche
  • Idéalement, il faudrait travailler chaque couche individuellement. La grelinette le permet pour la partie en surface. Et la fourche bêche permettra d’ameublir les couches plus profondes sans retourner complètement la terre comme le fait une bêche. Binette & Jardin, Pourquoi il ne faut pas retourner le sol du jardin : explications !
  • Il convient plutôt de travailler la terre en douceur : cette solution a fait ses preuves et pas uniquement dans les jardins bio. Les griffes à quatre dents ou les cultivateurs à trois dents permettent d’ameublir les sols légers jusqu’à des couches profondes sans détruire la structure complète. Attendez que la terre ne colle plus, puis passez dans le massif en long et en large, en espaçant d’une dizaine de centimètres à chaque fois. Si le sol est glaiseux et lourd, il vaut mieux effectuer le travail avec une griffe à une dent pour économiser vos forces. Les gros morceaux de terre seront ensuite fragmentés avec une griffe à quatre dents ou une houe légère. Vous pouvez en même temps effectuer un apport de compost en guise d’engrais de démarrage et l’incorporer superficiellement. Pour obtenir une terre finement granuleuse et l’aplanir, il est préférable d’utiliser un râteau métallique. Pour les sols sablonneux, un modèle en bois (râteau à foin) à dents grossières s’impose - il permet, dans la foulée, de tracer également les sillons. Pour éviter de laisser le sol sans protection jusqu’au semis des premiers radis, choux-raves et salades, recouvrez les plates-bandes avec un voile d’hivernage ou un film de paillage. Le Telegramme, Sol. Ameublir plutôt que bêcher - Jardin - Le Télégramme
  • Une situation ensoleillée ou semi-ombragée s'impose, en préparant un sol profond, aéré et qui reste frais. En cas de sol lourd et argileux, il faudra l'ameublir et lui ajouter du compost et du sable. Binette & Jardin, Comment créer un mixed-border au jardin ?
  • Lorsque l'on dit "ameublir la terre sur un fer de bêche", cela correspond à la hauteur du fer de bêche, soit environ 30-35 cm. , Comment bien utiliser une pelle bêche ?
  • Il suffit en bref de retirer une couche de gazon et de retourner la terre avant de l’ameublir. On enrichi ensuite la terre à l’aide des amendements nécessaires, selon la composition du sol, puis on plante ses graines et ses plants. Le Quotidien, À chaque jardinier son potager | Cour et jardin | Toit et moi | Le Quotidien - Chicoutimi
  • La mise en terre des plants ou des semences est généralement précédée d’une opération dénommée  labour visant à préparer le terrain. Il s’agit d’une manipulation mécanique du sol pour fournir des conditions favorables à la production agricole. Le travail du sol consiste à briser la surface compacte de la terre à une certaine profondeur et à ameublir la masse du sol, afin de permettre aux racines des cultures de pénétrer et de se répandre dans le sol. C’est en somme  une pratique consistant à modifier l’état du sol pour fournir des conditions favorables à la croissance des plantes. ManationTogo, Le labour, en quoi consiste-t-il ? - ManationTogo

Traductions du mot « ameublir »

Langue Traduction
Allemand auflockern
Italien dissodare
Espagnol mullir
Anglais loosen
Source : Google Translate API

Synonymes de « ameublir »

Source : synonymes de ameublir sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires