La langue française

Allergie

Sommaire

  • Définitions du mot allergie
  • Étymologie de « allergie »
  • Phonétique de « allergie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « allergie »
  • Citations contenant le mot « allergie »
  • Traductions du mot « allergie »
  • Synonymes de « allergie »
  • Antonymes de « allergie »

Définitions du mot allergie

Trésor de la Langue Française informatisé

ALLERGIE, subst. fém.

A.− MÉD. Sensibilisation pathologique et persistante d'un organisme à une substance avec laquelle il a déjà été en contact; état de celui qui, par réaction excessive à une substance, connaît une augmentation (anaphylaxie) ou diminution (immunisation) anormales de sa sensibilité. Allergies respiratoires et notamment allergie au pollen, allergies cutanées, digestives (cf. Lar. 3) :
1. Cette faculté de réaction précipitée ou d'allergie répond à un état d'hypersensibilité. P.-J. Teissier ds(F. Widal, P.-J. Teissier, G.-H. Roger, Nouveau traité de médecine,fasc. 2, 1920-1924, p. 187).
2. L'existence de l'allergie respiratoire a été démontrée au cours d'une expérience célèbre, réalisée en 1914 à l'hôpital Cochin par Widal, Abrami et Étienne Brissaud; un berger asthmatique sensibilisé à la laine de mouton fut placé à son insu à proximité d'un ovidé : le déclenchement de la crise dyspnéique fut immédiat. M. Bariéty, Ch. Coury, Hist. de la médecine,1963, p. 731.
Rem. ,,Depuis quelques décennies ce terme tend à prévaloir sur celui d'anaphylaxie.`` (Husson 1964).
B.− P. ext.
1. PSYCHOL., PSYCH. ,,Sensibilisation qui entraîne le déclenchement de troubles d'origine émotionnelle.`` (Piéron 1963) :
3. On a voulu voir une action allergisante de certains chocs émotifs violents ou de situations conflictuelles prolongées et expliquer la réapparition... de manifestations réactionnelles par le mécanisme de l'allergie ou de la sensibilisation émotive. Porot1960.
2. PHILOS. et lang. cour. Sensibilisation très vive à quelque chose d'extérieur à l'individu, en particulier à l'action d'autrui (cf. allergique B 2) :
4. Comment donc l'action d'autrui, « l'allergie », pourrait-on dire, rentre-t-elle dans le mouvement de notre volonté personnelle? Comment obtenons-nous ce concours nécessaire? Et quel est le résultat ou la conséquence de cette coaction? M. Blondel, L'Action,1893, p. 215.
Prononc. − 1. Forme phon. : [alε ʀ ʒi]. Warn. 1968 transcrit le mot avec [ll] double. 2. Dér. et composés : allergène, allergique.
Étymol. ET HIST. − 1. 1893 philos., supra ex. 4. 2. 1922 juill. méd. (Lar. mens. ill., no185, s.v. allergie. [...] Modification d'un organisme par un virus, telle qu'une réinoculation par ce même virus du même organisme donne lieu à des réactions différentes de celles que la première inoculation avait provoquées). Empr. à l'all. Allergie, mot forgé par le pédiatre autrichien Clemens von Pirquet [1874-1929] (cf. anno 1907, C. Von Pirquet, Klin. Studien über Vakzination u. vakzinale Allergien) à partir du gr. α ́ λ λ ο ς « autre » et ε ́ ρ γ ο ν « action » sur le modèle de Energie (Der Grosse Duden, Herkunfts-Wörterbuch Etymologie, 1963, s.v.), le mot désignant à l'orig. la manière spéc. dont l'organisme infecté réagit à une nouvelle inoculation du même virus. Étant donnée la pénurie des attest. fr., il est difficile de préciser si le mot a été empr. par l'intermédiaire de l'angl. allergy, attesté dep. 1913 (Dorland, Med. Dict., éd. 7 ds NED Suppl.) [contrairement à l'indication de Dauzat 1968, allergie ne figure pas au Lar. mens. de 1920].
STAT. − Fréq. abs. litt. : 2.
BBG. − Bél. 1957. − Biol. t. 1 1970. − Fromh.-King 1968. − Garnier-Del. 1961 [1958]. − Husson 1970. − Lafon 1963. − Lar. méd. 1970. − Lar. méd. Suppl. 1970. − Piéron 1963. − Porot 1960. − Psychol. 1969.

allergie*, -

Wiktionnaire

Nom commun

allergie \a.lɛʁ.ʒi\ féminin

  1. (Médecine) Réaction anormale, inadaptée, exagérée ou même excessive du système immunitaire de l’organisme, consécutive à un contact avec une substance étrangère à l’organisme (l'allergène) qui provoque une irritation.
    • Quand on diagnostique une allergie médicamenteuse, il faut informer le patient qu’il est hypersensible au médicament qui a causé l’allergie et lui recommander de ne plus le prendre. — (Suzanne Smeltzer, Brenda Bare, Soins infirmiers en médecine et en chirurgie: Volume 5, Système immunitaire et tégumentaire, 1994)
  2. (Figuré) Forte aversion envers quelque chose ou quelqu'un.

Nom commun

allergie

  1. Allergie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « allergie »

(Date à préciser) De l’allemand Allergie, forgé en 1907 par le pédiatre autrichien Clemens von Pirquet (1874-1929) à partir du grec ἄλλος (« autre »), et ἔργον (« action »), sur le modèle de énergie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

De l’allemand Allergie.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « allergie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
allergie alɛrʒi

Évolution historique de l’usage du mot « allergie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « allergie »

  • Lorsque l'allergie s'est déclarée, des traitements locaux peuvent aider. Il est conseillé de se laver les yeux et le nez avec des produits adaptés, achetés en pharmacie, comme du collyre et des gouttes nasales. Mais pour obtenir un traitement efficace et adapté, il faudra se rendre chez le médecin pour identifier ce qui cause l'allergieRTL.fr, Retour des pollens : comment se protéger des allergies ?
  • L'allergie aux pollens explose en France. Elle concerne plus de 25% des Français. Comment reconnaître une allergie au pollen et comment la soigner ? Quels sont les facteurs aggravants ? Quels conseils pour l'éviter ? Réponses avec le Dr Delphine Prince, allergologue. , Allergie aux pollens : elle explose en France, que faire ?
  • C’est quelque chose dont on vous parle chaque année à la même époque, mais qui cette fois est particulièrement violent, l’allergie au pollen est de retour, puissance 10. France Bleu, Indre-et-Loire : le risque d'allergie au pollen très élevé cette année
  • Nez qui coule, picotements dans la gorge, yeux rouges, plus rarement crise d’asthme… Un printemps beau et chaud signe le retour des allergies. Occasionnant un pic de consultations chez les allergologues du département. www.leberry.fr, Pollens : les allergies ont de l’avance - Bourges (18000)
  • Yeux qui piquent, nez qui coule, éternuements à répétition : depuis trois semaines, la Creuse est en pleine saison pollinique des graminées. Le risque d'allergie est classé très élevé. France Bleu, Le retour du rhume des foins en Creuse : risque d'allergie très élevé aux graminées
  • Les allergies aux pollens touchent entre 10 % et 20 % des Français. On fait le point sur le traitement par désensibilisation avec le Pr de Blay, allergologue et pneumologue. Topsante.com, La désensibilisation contre l'allergie au pollen, ça fonctionne vraiment ? - Top Santé
  • Il y a un caractère héréditaire à la maladie allergique. On naît avec un potentiel d'allergie possible, qui s'exprime ou non, si on rencontre l'allergène au cours de sa vie. En cas de contact, l'organisme va produire des anticorps qui vont expliquer la maladie allergique. tendanceouest.com, En questions. Allergie au pollen : "En ce moment, on observe un pic d'allergie dans la région"
  • Yeux larmoyants, nez qui coule, crises d’éternuements... Vous l'avez sans doute remarqué, en ces premiers jours de juin, les allergies aux pollens de graminées sont bel et bien là. C'est le cas en Occitanie, mais pas seulement, puisque quasiment tous les départements français sont actuellement en alerte maximale. Selon le dernier bilan du Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA), pour plus de 80 départements, le risque d’allergie est élevé à très élevé pour les pollens de graminées qui seront la principale gêne des allergiques. Seules les averses de pluie pourront leur apporter un peu de répit. Jusqu'à mercredi, les pluies devraient s’inviter dans le ciel métropolitain et les températures baisser, ce qui aura pour effet d’entraîner une baisse des concentrations de ces pollens dans l’air. ladepeche.fr, Allergies au pollen : alerte rouge sur quasiment toute la France - ladepeche.fr

Traductions du mot « allergie »

Langue Traduction
Anglais allergy
Espagnol alergia
Italien allergia
Allemand allergie
Portugais alergia
Source : Google Translate API

Synonymes de « allergie »

Source : synonymes de allergie sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « allergie »

Partager