La langue française

Ale

Sommaire

  • Définitions du mot ale
  • Étymologie de « ale »
  • Phonétique de « ale »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ale »
  • Citations contenant le mot « ale »
  • Images d'illustration du mot « ale »
  • Traductions du mot « ale »
  • Synonymes de « ale »

Définitions du mot ale

Trésor de la Langue Française informatisé

ALE, subst. fém.

Bière anglaise blonde et sans amertume :
1. Une trentaine de consommateurs occupaient dans la grande salle de petites tables en jonc tressé. Quelques-uns vidaient des pintes de bière anglaise, ale ou porter, d'autres, des brocs de liqueurs alcooliques, gin ou brandy. J. Verne, Le Tour du monde en quatre-vingts jours,1873, p. 101.
2. ...il examina la liste des poissons, demanda un haddok, une sorte de merluche fumée qui lui parut louable et, pris d'une fringale à voir s'empiffrer les autres, mangea un rosbif aux pommes et s'enfourna deux pintes d'ale, excité par ce petit goût de vacherie musquée que dégage cette fine et pâle bière. J.-K. Huysmans, À rebours,1884, p. 180.
3. Ici le personnel est anglais, même le sommelier qui vous apporte votre ale ou votre stout sous pression dans un pot d'étain ou de métal (le stout en bouteille, tel qu'on peut le boire à l'étranger, est une horrible boisson qui a perdu sa merveilleuse odeur de réglisse et de malt). P. Morand, Londres,1933, p. 240.
4. Un petit séjour à Paris vous fera comprendre la contenance de ces pots et leur usage qui ne sont pas les mêmes que les pintes anglaises. Ici, on ne débite pas de bière et ce n'est pas de la pale-ale que l'on boit!... Il était plus que pompette. B. Cendrars, Bourlinguer,1948, p. 311.
Rem. 1. Comme le montrent les ex., on distingue la pale-ale, légère, de l'ale de garde, fortement alcoolisée. D'autre part on oppose l'ale à deux autres bières anglaises très amères, le stout et le porter. 2. Ale est donné du genre masc. ds Pt Littré.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [εl]. Passy 1914 transcrit : e:l. 2. Homon. : cf. aile. 3. Hist. − Besch. 1845 et Fél. 1851 transcrivent : êl (ê = [ε:] ouvert long) (cf. aussi DG); Littré : é-l'. Land. 1834 emploie comme vedette : ale ou aile; prononc. : ale, êle (cf. aussi Ac. abr. 1832, Land. 1834, Boiste 1834, Gattel 1841 et Besch. 1845 pour ces 2 graph.). Ac. Compl. 1842 enregistre uniquement la graph. aile avec la mention ,,V. lang.`` (cf. aussi étymol.).
Étymol. ET HIST. I.− Ca 1223 ale « sorte de bière faite avec peu de houblon » (G. Coinci, Mir. ND selon FEW t. 151, s.v. ale); ca 1280 id. « id. » (Registre aux Bans municipaux, cité par Giry, Hist. de Saint-Omer, p. 517 ds Bonn. 1920, p. 175 : Nus brasseres d'ale ne puet metre en s'ale autre chose ke blei, avoine et orge). II.− 1701 aile « id. » (Fur. : Aile [...] C'est un mot qui vient de l'Anglois ale, et qui est en usage à Paris. La première syllabe se prononce un peu long. C'est une sorte de bierre Angloise, qui se fait sans houblon, et qui est plus forte et plus chargée que la biere ordinaire). Alors que le fr. ale subsiste encore au xxes., le fr. aile semble disparaître vers la fin du xixes.; il est encore signalé en 1898 ds le Nouv. Lar. ill. mais dès 1835 on relève ds L. Platt, Dict. critique et raisonné du lang. vicieux ou réputé vicieux : locut. vic. : Boire de l'aile; locut. corr. Boire de l'ale (Sorte de bière). I emprunté au m. néerl. ale « sorte de bière douce », attesté ds Verdam 1964. L'hyp. d'un empr. à l'angl. est moins vraisemblable étant donné que les attest. les plus anc. se rencontrent ds G. Coincy, originaire de la région de Soissons, et en pic. (St-Omer). À noter aussi l'empr. parallèle, au xiiies. également, du m. néerl. goedale « bonne bière », entré en pic. et autres dial. du Nord sous la forme a. fr. godale (voir T.-L., s.v.) qui, par la suite, a pris le sens de « mauvaise bière »; II est emprunté à l'angl. ale, prononc. e:l « liqueur capiteuse, obtenue à partir de la fermentation d'une infusion de malt parfumée de divers ingrédients selon les époques », attestée en ce sens dep. ca 940. (Saxon Leechdoms, wortcunning and starcraft of Early England, II. 268 ds NED).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 37.
BBG. − Ac. Gastr. 1962. − Behrens Engl. 1927, p. 115. − Bél. 1957. − Boiss.8. − Chesn. 1857. − Comm. t. 1 1837. − Dumas 1965 [1873]. − Littré-Robin 1865. − Mont. 1967. − Prév. 1755. − Tardel (H.). Das Englische Fremdwort in der modernen französische Sprache. In : Festschrift. 45. Versammlung deutscher Philologen und Schulmänner. Bremen, 1899, p. 379, 381.

Wiktionnaire

Nom commun

ale \al\ féminin

  1. (Brasserie) Bière blonde anglaise légère, fabriquée avec du malt peu torréfié.
    • Oswald, mettez en perce le baril de notre vin le plus vieux ; servez sur la table le meilleur hydromel, l’ale la plus forte, le plus riche morat, le cidre le plus mousseux, les pigments les plus odorants. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Il mangea un rosbif aux pommes et s’enfourna deux pintes d’ale, excité par ce petit goût de vacherie musquée que dégage cette fine et pâle bière. — (Joris-Karl Huysmans, À rebours, 1884)

Verbe

ale \Prononciation ?\

  1. Avoir.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ALE (é-l' ; on suit la prononciation anglaise) s. f.
  • Sorte de bière anglaise où il entre moins de houblon que dans le porter
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ale »

(1223) Du moyen néerlandais ale [1] (néerlandais aal) avec emprunt parallèle de godale (« bonne bière, bière légère »). Perçu comme mot anglais dès le dix-huitième siècle : Aile […] C'est un mot qui vient de l'Anglois ale, et qui est en usage à Paris. [2] Un emprunt à l’anglais ale est peu probable étant donné l’ancienneté des attestations dans la région picarde.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Angl. ale ; dan. et suéd. ael.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « ale »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ale al

Évolution historique de l’usage du mot « ale »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ale »

  • Alcatel-Lucent Enterprise, acteur global majeur de solutions de communication, collaboration et cloud, en partenariat avec Hudini, plateforme de transformation numérique de l’expérience hôtelière, annoncent le lancement d’une nouvelle solution d’e-conciergerie. Celle-ci intègre la Hudini Guest Engagement Suite à la solution Alcatel-Lucent Hospitality Guest Services et s’appliquent également aux terminaux téléphoniques en chambre. TendanceHotellerie , ALE et Hudini lancent conjointement Alcatel-Lucent Enterprise-Hudini, une solution optimisée d’e-conciergerie  -  TendanceHotellerie
  • En outre, il accentue les subtilités vitales compte tenu du revenu démontré, du volume des transactions, du taux de développement et des revenus nets de l’organisation qui décide de la qualité liée à l’argent et de la position sur le marché de chaque candidat à la conduite. Les mouvements essentiels des candidats sont également évalués dans ce rapport, y compris les fusions tardives, les acquisitions, les aventures et les envois d’articles, tout comme les exercices de marquage et de temps limité. Le rapport garantit d’offrir une telle enquête de haut en bas, qui aide sûrement les Ginger Ale entreprises, les autorités organisationnelles et les spéculateurs à se contenter de choix commerciaux éclairés et à structurer des méthodologies intéressantes. boursomaniac, Ginger Ale Marché || Analyse et prévisions de récupération du COVID-19 2020-2029: Vernors, A-Traiter and Blenheim - boursomaniac
  • La colonie de Ma'ale Efraim, située dans l'aride vallée du Jourdain en Cisjordanie, se trouve à plus d'une heure de Tel-Aviv, moteur économique d'Israël. Mais en quelques années, les prix de l'immobilier y ont augmenté de 33%. «Il est certain que dès que l'on a commencé à parler d'annexion, cela a accru la demande», indique à Bloomberg Shlomo Mizrahi, qui gère une agence immobilière. korii., En Israël, la colonisation est aussi une affaire immobilière | korii.
  • Depuis février 2018, l’organisme flamand pour l’emploi VDAB a adressé à son homologue wallon, le Forem, 278 demandes pour obtenir des travailleurs wallons relevant d’ALE (Agences locales pour l’emploi). sudinfo.be, Les entreprises agricoles et de jardinage du Limbourg friantes de travailleurs ALE wallons
  • Ce sont des habitants qui ont donné l'alerte en contactant la police. À son arrivée sur place, celle-ci a alors découvert deux corps gisant sur une route, entourés de migrants essayant de leur venir en aide.  InfoMigrants, Bosnie : deux migrants poignardés à mort près de la frontière croate - InfoMigrants
  • Les microbrasseries veulent distribuer directement aux consommateurs Alors que la saison estivale s’annonce difficile pour les microbrasseurs, la députée de Sherbrooke, Christine Labrie, et le responsable solidaire en matière d’économie, Vincent Marissal, pressent le gouvernement de la CAQ d’agir rapidement afin de permettre aux microbrasseries de distribuer plus facilement leurs produits auprès des consommateurs dès cet été.[source: estrieplus.com] Voici les détails. Baron Mag, Les nouvelles brassicoles de Baron Mag: 27 juin 2020 - Baron Mag

Images d'illustration du mot « ale »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « ale »

Langue Traduction
Anglais ale
Espagnol ale
Italien ale
Allemand freihandelsabkommen
Portugais acl
Source : Google Translate API

Synonymes de « ale »

Source : synonymes de ale sur lebonsynonyme.fr
Partager