La langue française

Affalé

Sommaire

  • Définitions du mot affalé
  • Étymologie de « affalé »
  • Phonétique de « affalé »
  • Citations contenant le mot « affalé »
  • Traductions du mot « affalé »
  • Antonymes de « affalé »

Définitions du mot « affalé »

Trésor de la Langue Française informatisé

AFFALÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de affaler*.
II.− Adjectif
A.− MAR. [S'applique à un navire, ou p. méton., à des navigateurs] Poussé sur la côte (par les vents ou par les courants) :
1. Malheur au navire qui, par une nuit noire, se trouverait affalé sur les brisants, il ne resterait pas une demi-heure sur l'eau. Dumont d'Urville, Voyage au pôle sud et dans l'Océanie,1842, p. 181.
2. ... la barque affalée se maintenait laborieusement à la hauteur du petit cap sans pouvoir le franchir... O. Feuillet, Histoire de Sibylle,1863, p. 93.
B.− [S'applique à une pers., ou, p. méton. à son corps] Effondré par avachissement ou par épuisement :
3. Dix femmes panachées, − bleues, rouges, blanches, jaunes, − couchées, vautrées, affalées sur le divan avec des coquetteries de vaches et de petits trémolos de leurs petits patins rouges. Une seule femme lit : ... E. et J. de Goncourt, Journal,déc. 1857, pp. 428-429.
4. À nous voir ainsi affalés sur les banquettes, veules, le corps tassé, les jambes écartées, songeuses, stupides ou bavardes... à entendre les successifs appels de la patronne, « Mademoiselle Victoire!... Mademoiselle Irène!... Mademoiselle Zulma!... » il me semblait, parfois, que nous étions en maison et que nous attendions le miché. O. Mirbeau, Le Journal d'une femme de chambre,1900, p. 291.
5. L'inspecteur Colombin n'était pas beau dans l'intimité. Sur ses épaules nues, il y avait une toison fauve qui se continuait en pointes sur les omoplates. La chair blafarde, affalée, apaisée, dans le linge s'écroulait malgré les muscles, ... L. Aragon, Les Beaux quartiers,1936, p. 447.
6. ... j'ai trouvé Joseph dans la galerie de peinture, au premier étage de leur maison. Il n'avait pas une figure plaisante à voir. Il était assis ou plutôt affalé dans un fauteuil, les bras pendants, les jambes mortes. G. Duhamel, Chronique des Pasquier,La Passion de Joseph Pasquier, 1945, p. 249.
Rem. Syntagmes fréq. : affalé sur une chaise, dans un fauteuil.
P. compar. :
7. Derrière les vitres, c'était la fête : les mouches bourdonnaient par millions. Dimanche. Quand ils reviendraient, les Parisiens trouveraient un dimanche pourri affalé sur leur ville morte. J.-P. Sartre, La Mort dans l'âme,1949, p. 79.
Au fig. :
8. ... pourquoi ne t'ai-je pas écrit cela plus tôt? parce que je suis affalé d'inquiétude et de veille (qui prennent tous les instants) et succombe sous les soucis matériels que nous crée ce malheur. S. Mallarmé, Correspondance,1879, p. 201.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 99.

Wiktionnaire

Adjectif

affalé \a.fa.le\

  1. Se dit d’un navire qui est poussé à la côte sans qu’il puisse s’en éloigner, étant donné sa position par rapport à cette côte et au vent.
    • Elle longea jusqu’à l’étrave le navire affalé. — (Robin Hobb, L’Éveil des eaux dormantes: Les Aventuriers de la mer, Volume 6, Pygmalion, traduction de l’anglais par Véronique David-Marescot, 1999)
  2. Assis, allongé, couché d’une manière totalement relâchée, négligée, détendue en parlant d’une personne ou d’un animal.
    • Vous m’avez dit : « Cette dame, peinte par Siccardi, ressemble à la mère d’André Chénier. » Je vous ai répondu : « C’est l’aïeule de mon mari. Comment était la mère d’André Chénier ? » Et vous avez dit : « On a son portrait : une Levantine affalée. » — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, pages 216-217)
    • À côté de lui, un gars affalé sur le dos boulottait une pomme en lisant des récits héroïques dans un magazine dont la couverture partait en lambeaux. — (Takiji Kobayashi, Le Bateau-usine, traduit par Évelyne Lesigne-Audoly, édition Yago, 1929, page 10)

Nom commun

affalé \a.fa.le\

  1. Personne qui s'affale.
    • Il y a les affalés du plein soleil, les pieds sur le bord du bassin, le visage renversé en arrière. — (Philippe Delerm, Le trottoir au soleil, Gallimard, 2011, collection Folio, page 117)

Forme de verbe

affalé \a.fa.le\

  1. Participe passé masculin singulier d’affaler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

AFFALER. v. tr.
T. de Marine. Abaisser un cordage pour l'aider à courir dans sa poulie ou dans son conduit et à descendre plus facilement. Affaler une manœuvre. Il signifie aussi en parlant du vent, Pousser un bâtiment vers la côte et le mettre en danger d'échouer. Le vent nous avait affalés sur la côte, nous avait affalés. Le navire va s'affaler, s'il ne change pas de manœuvre. Navire affalé, Navire arrêté sur la côte par le défaut de vent ou par les courants.

S'AFFALER signifie Se laisser glisser le long d'un cordage, etc., pour descendre plus vite. Ce matelot s'est affalé le long de tel cordage. Par extension, dans la langue familière, il signifie Se laisser tomber ou simplement tomber. De fatigue, il s'affala sur un banc. Il s'est affalé par terre tout de son long.

Littré (1872-1877)

AFFALÉ (a-fa-lé, lée) part. passé.
  • Arrêté sur la côte. Au point du jour, nous nous trouvâmes affalés à la côte, Chateaubriand, Itin. II, 100.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

AFFALÉ, être affalé sur la côte, (Marine.) c’est-à-dire, que la force du vent ou des courans porte le vaisseau près de terre, d’où il ne peut s’éloigner & courir au large, soit par l’obstacle du vent, soit par l’obstacle des courans ; ce qui le met en danger d’échoüer sur la côte, & de périr.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « affalé »

(Adjectif) (Date à préciser) Dérivation impropre du participe passé du verbe affaler.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « affalé »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
affalé afale

Citations contenant le mot « affalé »

  • A seulement trois jours du cap Horn, Pip Hare fait part de sa détresse. "Les nouvelles ne sont pas bonnes à bord de Medallia. Vous voyez, j'ai affalé mes voiles", confie-t-elle. La Britannique a cassé sont système de gouvernail. "Pour le moment, ma course est suspendue. Mon rôle est d'assurer que Medallia reste au meilleur de sa forme". A Noël pourtant, elle nous envoyait ces magnifiques clichés de son bateau en plein surf dans le grand Sud. Jusqu'à cet incident, elle faisait une course sublime sur le plus vieux voilier de la flotte. LCI, Au cœur du Vendée Globe J59 : Pip Hare a affalé ses voiles | LCI
  • À peine 30 minutes après le début de la séance du Congrès, en début d’après-midi, des centaines de manifestants ont forcé le passage, escaladé les murs et brisé des fenêtres pour s’introduire dans le Capitole. Et pris possession des lieux, comme ce partisan pro-Trump, affalé dans le siège de Nancy Pelosi (présidente démocrate de la Chambre des représentants), les pieds sur son bureau. , Comment les émeutiers pro-Trump ont-ils pu entrer si facilement dans le Capitole ? - Redon.maville.com
  • Gros coup de vent en fin de matinée sur le port de Paimpol. Le grand sapin de Noël installé à l’angle des quais Duguay-Trouin et Morand n’a pas résisté et s’est affalé sur une voiture. Il a vite été redressé par les services techniques et sécurisé. Le Telegramme, À Paimpol, coup de vent sur le sapin de Noël installé sur les quais - Paimpol - Le Télégramme
  • Ce n’est que lorsqu’un e-mail lié à la santé du dos ou à la posture flotte dans ma boîte de réception que je renvoie un ping en position verticale. Mais les vieilles habitudes sont mortes. Ce n’est qu’une question de temps avant que je ne me rende compte que je suis de nouveau affalé sans même m’en apercevoir. , Meilleurs correcteurs de posture de 2021 | London Evening Standard | Marseille News .net
  • Le temps permettra-t-il aux autorités d’avancer ce mardi dans les opérations engagées autour du remorqueur « Iles sanguinaires II », affalé contre les rochers du quai des torpilleurs ? La question se pose après la parution du bulletin Météo France de ce jour. Les prévisionnistes de ce service affichent en effet une nouvelle vigilance jaune « orages et avalanches » ce mardi encore pour l’ensemble de la Corse (jusqu’à mercredi matin 6 heures), mais surtout une vigilance jaune « vagues-submersion » pour la Corse-du-Sud.  France Bleu, Navire échoué à Ajaccio : stabiliser et fixer tout risque de pollution

Traductions du mot « affalé »

Langue Traduction
Anglais slumped
Espagnol desplomado
Italien accasciato
Allemand sackte zusammen
Chinois
Arabe سقطت
Portugais caído
Russe упал
Japonais 落ち込んだ
Basque erorita
Corse cascatu
Source : Google Translate API

Antonymes de « affalé »

Partager