Admis : définition de admis


Admis : définition du Wiktionnaire

Adjectif

admis \ad.mi\

  1. Qui, ayant subi avec succès jusqu’à la fin toutes les épreuves d’un concours, obtient le diplôme, entre à l’école ou parvient à la fonction qui se recrute ainsi.
    • Il n’y a eu que trois élèves admis sur dix.

Nom commun

admis \ad.mi\ masculin

  1. Candidat admis.
    • La liste des admis est affichée.

Forme de verbe

admis \ad.mi\

  1. Participe passé masculin de admettre.
    • La preuve de ses mérites étant faite, Allain est admis à co-signer les ouvrages importants à partir de 1909. — (Francis Lacassin, préface à l’édition collective comprenant Le train perdu, Les amours d’un prince, Le bouquet tragique, Le jockey masqué, romans de Pierre Souvestre et Marcel Allain, collection Bouqins, éditions Robert Laffont, 1987)
  2. Première personne du singulier du passé simple de admettre.
  3. Deuxième personne du singulier du passé simple de admettre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Admis : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ADMETTRE. ( Il se conjugue comme METTRE.) v. tr.
Recevoir par choix, faveur ou condescendance. Admettre aux ordres sacrés. Admettre quelqu'un dans une société, dans une compagnie, à sa table. Admettre quelqu'un au nombre de ses amis. Admettre à la communion de l'Église. Admettre à la participation des sacrements. Il fut admis à l'audience du Prince. Admettre quelqu'un à se justifier, Permettre qu'il expose ce qui peut le justifier, consentir qu'il se justifie dans les formes. On dit aussi, en termes de Palais, Admettre quelqu'un à faire preuve, Admettre à la preuve. Admettre quelqu'un à faire valoir ses droits à une pension de retraite. Admettre les raisons, les excuses de quelqu'un, Les recevoir pour bonnes, pour valables. On dit dans le même sens Admettre une requête. Il signifie aussi Reconnaître pour véritable. Les philosophes admettent pour principe que... Les philosophes n'admettent plus les qualités occultes. C'est un fait que je n'admets pas, que je ne puis admettre.

ADMETTRE se dit encore figurément e parlant des Choses. Cette affaire n'admet point de retard, Ne doit souffrir aucun retard. Cette substance admet dans sa composition tel élément, Il entre tel élément dans sa composition. Le participe passé

ADMIS se dit particulièrement comme adjectif ou comme nom des Candidats qui, ayant subi avec succès jusqu'à la fin toutes les épreuves d'un concours, obtiennent le diplôme, entrent à l'école ou parviennent à la fonction qui se recrute ainsi. Il n'y a eu que trois élèves admis sur dix. La liste des admis est affichée.

Admis : définition du Littré (1872-1877)

ADMIS (a-dmi, mi-z') part. passé.
  • 1Reçu. Députés admis. Ces gens admis à la table du prince. Admis dans une corporation. Citoyen nouvellement admis. Admis au partage. Les conversations légères, les cercles, la fine plaisanterie, les lettres enjouées et familières, les petites parties où l'on était admis seulement avec de l'esprit, tout a disparu, La Bruyère, 13.
  • 2Reçu, en parlant des choses. C'est une coutume admise parmi les hommes.
  • 3Reconnu pour vrai. La version la plus généralement admise est que… C'est un fait admis.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Admis : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « admis » les plus populaires.

✍️

Phonétique du mot « admis »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
admis admi play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « admis »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « admis »

  • L’une des grandes vedettes et un ancien capitaine des Flames de Calgary, Iginla a été admis à sa première année d’admissibilité après une carrière qui s’est étendue de 1996 à 2017. Le Devoir, Kim St-Pierre, Jarome Iginla et Kevin Lowe admis au Temple de la renommée | Le Devoir
  • Plusieurs sites Internet ont fait écho à une nouvelle alléguée affirmant que le tribunal de La Haye avait admis une requête contre Pedro Sánchez pour «génocide» devant la direction de COVID-19. Ce n’est pas comme ça. Breakingnews.fr, COVID-19 : Le tribunal de La Haye n'a pas admis de plainte contre Pedro Sánchez pour «génocide», mais a enregistré le mémoire
  • Selon un nouvel audit, 71 enfants ont été admis dans les unités de soins intensifs du Royaume-Uni avec Covid-19, dont la moitié avaient un problème de santé sous-jacent. News 24, Seuls 71 enfants ont été admis dans des unités de soins intensifs atteints de coronavirus, selon les premiers chiffres - News 24
  • Une guerre non officiellement déclarée, non reconnue par les gouvernements et jamais racontée par les journalistes produit une peur non admise, qui se niche sous la peau. De Roberto Saviano / Gomorra, 2007
  • L'Eglise fit ce qu'elle put pour que la seule forme de sexualité admise entraînât très peu de plaisir et beaucoup de souffrance. De Bertrand Russell / Pourquoi je ne suis pas chrétien
  • Organiser d'urgence les jeux olympiques des dopés, toutes drogues confondues étant admises, du moment que les records tombent. Succès garanti. De Roland Topor
  • Les injures ont un grand avantage sur les raisonnements : celui d'être admises sans preuves par une multitude de lecteurs. De Alessandro Manzoni / Oeuvres inédites et rares
  • Le changement ne sera admis que s'il ne porte aucune atteinte à l'origine; il doit être inspiré de l'origine : il faut qu'il soit une imitation du modèle précédent. De Adonis / La prière et l'épée: Essais sur la culture arabe
  • Cela fait plusieurs siècles déjà que nous avons admis que les femmes ont une âme. N'est-il pas grand temps d'admettre qu'elles ont également un cerveau. De P.D. James / La mort s’invite à Pimberley
  • Aujourd'hui, l'honneur n'est pas, pour un jeune, d'être admis par ses anciens, mais l'inverse. De Maurice Herzog / Paris Match, le 7 novembre 1986
  • Vous quittez les philosophades, vous entrez dans la philosophie quand vous avez admis que le but de la vie est la vie. De Louis Pauwels / L'Apprentissage de la sérénité

Traductions du mot « admis »

Langue Traduction
Portugais aceite
Allemand zugelassen
Italien ammesso
Espagnol admitido
Anglais accepted
Source : Google Translate API

Synonymes de « admis »

Source : synonymes de admis sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « admis »


Mots similaires