La langue française

Actionner

Définitions du mot « actionner »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACTIONNER, verbe trans.

I.− Emploi trans.
A.− [L'obj. désigne un mécanisme] Mettre en mouvement, faire fonctionner (cf. action) :
1. Il y avait là (...) un monte-charge d'une grande puissance, actionné par la vapeur... É. Zola, Fécondité,1899, p. 575.
2. Les génératrices [d'électricité] sont actionnées soit par des moteurs à vapeur ou à gaz pauvre, soit par une force naturelle quelconque. J.-N. Haton de La Goupillière, Cours d'exploitation des mines,t. 2, 1905, p. 589.
3. [François Baillard] dans la cuisine qui répare le grand tourne-broche actionné par un petit personnage en costume de moine. Le frère cuisinier a négligé cette plaisante mécanique. M. Barrès, La Colline inspirée,1913, p. 105.
4. Cette installation fonctionna plusieurs années, puis elle fut abandonnée à cause de l'entretien trop onéreux des batteries en service, on remplaça dans certains quartiers les batteries par des moteurs à courant continu qui se mirent à tourner sous l'action du courant à haute tension et qui, à leur tour, actionnèrent des dynamos fournissant du courant continu à 110 volts au réseau du quartier. Ce furent de véritables transformateurs tournants qui fonctionnent encore dans quelques sousstations. A. Soulier, Les Grandes applications de l'électricité,1916, p. 55.
5. Le charroi sur rails fonctionnait sous terre, dans les mines de la Grande-Bretagne, avant qu'on ne vît se prolonger le ruban de voies ferrées à la surface. L'emploi de la force motrice de la vapeur, d'abord pour élever l'eau, puis pour actionner les métiers mécaniques était répandu à la fin du xviiiesiècle dans les districts industriels et miniers de l'Angleterre et du pays de Galles. P. Vidal de La Blache, Principes de géographie humaine,1921, p. 243.
6. Le gaz comprimé cède sa chaleur, dans des échangeurs de température, à de l'eau qui se vaporise et actionne deux turbo-alternateurs qui produisent l'électricité. B. Goldschmidt, L'Aventure atomique,1962, p. 211.
P. anal. [L'obj. désigne une force naturelle, un organisme vivant] :
7. Abandonné à ses propres ressources, l'homme n'atteindrait jamais aux résultats prodigieux qu'une chute d'eau, qu'une pile électrique lui rend faciles; mais inversement, ces forces resteraient inopérantes si l'industrie humaine n'arrivait pas à les capter, à les actionner, à les conduire. L'originalité de l'école française, est précisément de réaliser l'existence de l'électricité divine, si j'ose dire, que la Providence met à nos ordres, puis de vouloir et de savoir l'exploiter. H. Bremond, Hist. littéraire du sentiment religieux en France,t. 3, 1921, p. 139.
8. Si l'on considère l'ensemble du mécanisme de la sensation dans le cas du tact et de la vue, une partie de ce mécanisme dérive directement de la forme de l'objet extérieur : quand nous regardons un cheval courir, le mouvement de nos images mentales est directement actionné par le mouvement du cheval, par le seul intermédiaire physique des rayons lumineux. R. Ruyer, Esquisse d'une philosophie de la structure,1930, p. 173.
B.− Au fig. [L'obj. désigne une pers. ou une forme de son activité]
1. Mouvoir, animer, stimuler :
9. Les boucans annuels et lamentables qui ont suivi ce premier anniversaire ne peuvent en donner l'idée. Il leur manque la bénédiction d'en bas. Elles [les fêtes nationales] ne sont plus activées, actionnées par cette force étrangère à l'homme que Dieu, quelquefois, déchaîne, pour un peu de temps, sur une nation, et qui pourrait s'appeler l'enthousiasme de l'ignominie. L. Bloy, La Femme pauvre,1897, p. 194.
10. Moi, je te donne le fil, et si tu le tiens solidement, tu comprendras Boulanger mieux que s'il s'expliquait lui-même. Ce qui caractérise et actionne les héros populaires, c'est, bien plus que leur volonté propre, l'image que se fait d'eux le peuple. M. Barrès, L'Appel au soldat,1900, p. 58.
11. ... il faut oser vouloir substituer un gouvernement indépendant des partis et ayant ses mouvements libres, un état politique autonome, par là même capable d'actionner les autres, au lieu d'être toujours et forcément actionné par eux. Ch. Maurras, Kiel et Tanger,1914, p. 192.
12. Dans la notion de forme réelle, telle que nous l'entendons, essence et existence ne font qu'un. Pour les philosophes qui ont cru à l'essence, l'existence était réduite à une sorte de « qualité », d'« épaississement » de l'essence, car ce sont toutes ces métaphores incohérentes qui actionnent inconsciemment la pensée des philosophes de l'« idée ». Comme la séparation de l'essence et de l'existence, de la forme et de l'existence est artificielle, il est normal que chacune des deux notions soit artificielle elle aussi : ... R. Ruyer, Esquisse d'une philosophie de la structure,1930, p. 318.
Région. Harceler, relancer quelqu'un :
13. Attends, grand foignant, j'te vas actionner. P. Martellière, Glossaire du Vendômois,1893.
2. Domaine milit.[En parlant d'unités ou de serv. engagés dans une action milit.] Placer sous les ordres (d'une autorité) :
14. ... le corps de Mitry, actionné par le général de Castelnau, devait opérer au nord de la Scarpe, interdire aux reconnaissances ennemies de pénétrer dans nos avant-postes, tenter des coups de main sur les communications adverses, et rechercher la liaison, d'une part avec les troupes de la garnison de Dunkerque, qui avaient été poussées à Douai, Orchies et Mouchin, et d'autre part avec les troupes alliées opérant dans la région de Lille sur le territoire belge. J. Joffre, Mémoires,t. 1, 1931, p. 443.
15. Le service d'action, basé aux Indes, ... est actionné par le gouvernement (comité d'action sur l'Indochine)... Ch. de Gaulle, Mémoires de guerre,Le Salut, 1959, p. 474.
3. Domaine jur., fam.Intenter une action judiciaire contre quelqu'un (cf. action) :
16. Aux termes de nos conventions, vous êtes tenu de poursuivre les contrefacteurs, et je vous prie de citer l'estafette devant le juge extraordinaire; car mon éditeur me demande des dédommagements, et sur mon refus, va m'actionner devant les tribunaux. H. de Balzac, Correspondance,1839, p. 673-674.
17. [Gervais] : − ... je sais qui m'a vendu ces tableaux et je vais actionner ces gaillards-là en justice. L. Daudet, Ariane,1936, p. 167.
II.− Emploi pronom., fam., rare. Se donner du mouvement, montrer de l'ardeur dans une occupation, s'agiter (cf. actionné II).
Prononc. : [aksjɔne], j'actionne [ʒaksjɔn]. Enq. : /aksio2n/. Conjug. parler.
Étymol. ET HIST. − 1. 1312 dr. « engager une action judiciaire (contre qqn) » (ds J. Richard, Comtesse Mahaut, 393 ds Quem. t. 1 1959 : Renuncerent... a actionner en fait); 2. xvies. technol. « mettre en mouvement » (Palissy, 219 ds Littré : Combien il faut que les matieres metalliques soyent subtiles pour actionner et reduire en metal, sans les desformer, les choses desquelles je te veux parler); 3. 1819 pronom. « s'occuper » (Boiste, Dict. univ., add. ds Quem. : s'actionner, pop. : avoir de l'activité); 1853 « id. » (Balzac, Député d'Arcis, 13, 333, ibid. : M. de l'Estorade : Je m'étais actionné à ce travail, et j'ai besoin de me reconnaître). 1 dér. de action* II « poursuite judiciaire »; 2 et 3 dér. de action* I B 1 « fait d'agir ».
STAT. − Fréq. abs. litt. : 38.
BBG. − Bailly (R.) 1969 [1946]. − Bar 1960. − Bél. 1957. − Bénac 1956. − Dupin-Lab. 1846. − Éd. 1913. − Le Clère 1960.

Wiktionnaire

Verbe

actionner \ak.sjɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Mettre en mouvement une machine, un appareil, etc.
    • Le tambour est fixé au moyen de bras à un arbre horizontal qui est actionné par les moyens connus. — (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  2. (Droit) Poursuivre en justice.
    • S’il ne paie pas, il faudra le faire actionner, l’actionner.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACTIONNER. v. tr.
T. de Droit. Poursuivre en justice. S'il ne paie pas, il faudra le faire actionner, l'actionner. On l'emploie, en termes d'Arts, pour dire Mettre en mouvement une machine, un appareil, etc. L'hélice de l'avion est actionnée par un moteur.

Littré (1872-1877)

ACTIONNER (a-ksio-né) v. a.
  • Terme de droit. Citer quelqu'un devant la justice.

HISTORIQUE

XVIe s. Combien il faut que les matieres metalliques soyent subtiles pour actionner et reduire en metal, sans les desformer, les choses desquelles je te veux parler, Palissy, 219. Si tu avois consideré la cause qui peut actionner la vegetation des fruits…, Palissy, 326. Puisque la chaleur de la marne n'est pas la cause actionale des vegetations seminales, par quelle vertu la marne pourroit-elle actionner ces terres infertiles ? Palissy, 332. Les couleurs actionnées [produites] par la reverberation du soseil, Palissy, 205.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ACTIONNER. Ajoutez :

2Mettre en mouvement. Dans les villes, elle [la vapeur] alimente les réservoirs d'eau, elle actionne des pompes à incendie, Rev. des Deux-Mondes, 1er août 1872, p. 548.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « actionner »

Dénominal de action (lui-même du latin actio et déverbal de agere, « agir ») avec le suffixe verbal -er.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « actionner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
actionner aksjɔne

Évolution historique de l’usage du mot « actionner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « actionner »

  • La culture est l’un des leviers les plus importants à actionner pour réhabiliter et relancer l’économie tout en produisant du sens. De Proverbe africain
  • Quand on interroge la population sur les leviers à actionner par les entreprises pour s’engager dans l’économie positive, c’est l’empreinte environnementale qui remporte les suffrages (90%), suivie des conditions de travail et du bien-être des équipes à égalité avec le développement des connaissances (89%), de la définition et du partage d’une vision stratégique à long terme (88%), de l’équilibre dans la redistribution des bénéfices de l’entreprise (87%), de l’innovation des produits et des services (84%). L'ADN, Comment les entreprises peuvent-elles contribuer à une économie positive
  • En cas de réduction d'activité, une entreprise pouvait actionner un dispositif d'activité partielle, validé par l'administration. L'entreprise demandait un volume d'heures pour six mois. Ce régime, unifié depuis 2013 (avant coexistait un régime classique et un de longue durée), était compensé à hauteur de 7,74 euros par heure (7,23 euros pour les entreprises d'au moins 250 salariés) auprès de l'entreprise.   LEntreprise.com, Chômage partiel: ce qui a changé, ce qui va changer - L'Express L'Entreprise
  • “Les employeurs ont clairement la possibilité de faire passer leurs salariés en premier et de faire tout ce qu’ils peuvent pour montrer leur soutien et leur bonne volonté”, a déclaré M. Kulesa. “Les employeurs ont de nombreux leviers à actionner, comme aider les salariés à améliorer leur accès matériel et technologique pour travailler à leur domicile et améliorer les programmes qui peuvent aider les salariés à lutter contre l’anxiété émotionnelle et financière”. News Assurances Pro, Anxiété, distractions et finance: les défis des salariés face au COVID-19
  • L'Assemblée nationale a examiné le 17 juin un projet de loi organisant la sortie de l'état d'urgence sanitaire le 10 juillet, avec une période transitoire jusqu'à l'automne durant laquelle des restrictions resteront possibles, conduisant les oppositions à s'alarmer d'un état d'urgence « qui ne dit pas son nom », explique l’AFP.  Entré en vigueur le 24 mars face à l'épidémie de Covid-19, ce régime dérogatoire au droit commun donne au gouvernement des moyens exceptionnels et permet de restreindre certaines libertés publiques. Il a été prolongé jusqu'au 10 juillet. Le gouvernement a jugé que son maintien n'était plus justifié par l'évolution positive de la situation sanitaire, même si le virus continue de circuler. Mais « une sortie sèche risquerait de mettre la situation sanitaire en péril », a affirmé à l'AFP la rapporteure Marie Guévenoux (députée LREM), soulignant le risque de « résurgence localisée » du virus et la nécessité de pouvoir « réagir très rapidement » face aux clusters. Le texte, examiné en première lecture, permet donc des restrictions sur la circulation des personnes, l'accueil du public dans certains établissements ou les rassemblements, et ce jusqu'au 30 octobre 2020. Les députés-es ont avancé en commission la fin de la période transitoire, qui devait initialement durer jusqu'au 10 novembre. Selon la rapporteure, même si le cadre est général, « l'intention » est d'actionner ces dispositions de façon « très localisée » en cas de résurgence du virus. En commission, les oppositions de droite comme de gauche se sont émues d'un texte qualifié d’« attentatoire aux libertés », s'étonnant de son examen alors que le chef de l'État a vanté dans sa dernière intervention télévisée un quasi retour à la normale. Les élus-es de la majorité ont plaidé, à l'instar de Laurence Vichnievsky (députée MoDem), qu'« entre le confinement très strict et plus rien, il doit y avoir une étape transitoire ». Philippe Gosselin (LR) a fait état d'« une forme de colère » à l'égard de ce texte jugé « liberticide », qui « revient en réalité à l'état d'urgence qui ne dit pas son nom ». « C'est un faux nez, une forme de prolongation déguisée (...). Ce n'est pas acceptable », a renchéri (16 juin) le patron des élus-es LR Damien Abad devant la presse. Autre volet de ce texte qui a soulevé la « vive inquiétude » de l'Ordre des médecins ainsi que des interrogations jusqu'au MoDem : la possibilité de prolonger la conservation de certaines données sanitaires collectées par les systèmes d'information de santé. À l'unisson de certains-es élus-es, l'Ordre a pointé un « double langage » du gouvernement alors qu'il s'était engagé en mai dernier lors de la prolongation de l'état d'urgence à limiter à trois mois la conservation de ces données. Sans supprimer la mesure, les députés-es ont limité en commission la possibilité de prolongation à la seule finalité de surveillance épidémiologique et de recherche sur le virus. Seronet, État d'urgence : débat à l'Assemblée | Seronet
  • Cinq mois après l’exécution du Budget 2020, aucun rond n’a été jusque-là débloqué pour actionner le Fonds national de péréquation qui bénéficie pourtant d’une dotation budgétaire. Zoom Eco, RDC : Engunda Ikala formule trois recommandations pour actionner la Caisse nationale de péréquation  - Zoom Eco | Zoom Eco
  • En raison du choc, le conducteur de ce dernier a été incapable d’actionner le système de freinage. Communes, régions, Belgique, monde, sports – Toute l'actu 24h/24 sur Lavenir.net, Violente collision entre un bus et une voiture: un tué, trois blessés (Nivelles)

Traductions du mot « actionner »

Langue Traduction
Anglais actuate
Espagnol accionar
Italien operare
Allemand betätigen
Portugais accionar
Source : Google Translate API

Synonymes de « actionner »

Source : synonymes de actionner sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « actionner »

Actionner

Retour au sommaire ➦

Partager