La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « acré »

Acré

Définitions de « acré »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACRÉ1, interj. et subst. masc.

Argot
1. Interj. Sert de signal pour avertir d'un danger et inviter à la méfiance. Synon. attention!
Rem. Le terme est attesté sous plusieurs autres formes : acrée ou acrie (France 1907); acrès (L. Larchey, Dict. historique d'argot, Nouveau suppl. 1889); accrès (Nouguier, Notes manuscrites interfoliées au Dictionnaire de Delesalle, 10.01.1900); acret (ex. 3); acrétot (L. Larchey, Dict. historique d'argot, Nouveau suppl. 1889); akrè ou akrèté (A. Humbert, Mon bagne, 1880, p. 115) :
1. Acré. Paix! Silence! Exclamation lancée à l'atelier soit pour avertir les camarades de se taire, soit pour annoncer l'entrée du patron. L. Rigaud, Dict. du jargon parisien,L'Argot ancien et moderne, 1878, p. 5.
2. Subst. dans divers syntagmes :
Nifer de l'acré. Faire attention (cf. G. Delesalle, Dict. argot-français et français-argot 1896).
Coup d'acré :
2. Coup d'acré : Extrême-onction (...) Mot à mot : coup du défions-nous (...) Les plus braves n'ont pas leur confiance entière au dernier moment. L. Larchey, Dict. historique d'argot,1ersuppl., 1880, p. 37.
Il y a de l'acré. Il y a du danger auquel il faut faire attention :
3. Croquebol, pris d'une inquiétude, déclara : − Mon colon, v'là l'moment d'ouvrir l'œil et le bon, et de faire attention au mouvement : y a de l'acret sûr comme je te le dis si nous ne nous cavalons pas à la minute. − Tu crois? fit La Guillaumette terrifié. − Quien parbleu! ça fait pas un pli; ce client-là nous brûle la gueule comme à des pieds! − 'de Dieu! ça s'rait un sale coup! − Tu parles! − En ce cas-là écoute, je vais te dire une bonne chose : faut nous tirer des galipettes! G. Courteline, Le Train de 8 h 47,1888, pp. 123-124.

Wiktionnaire

Interjection - français

acré \a.kʁe\ invariable

  1. (Argot) (Vieilli) Cri pour avertir d’un danger.
    • Acré, v’là les cognes.
  2. (Argot) (Vieilli) Exclamation lancée pour se taire ou se méfier.
    • Acré, Fernande !
      — Bonsoir, répondit-elle, sans hâte.
      — Écoute. J'ai à t’causer, murmura Pépé-la-Vache.
      — (Francis Carco, Jésus-la-Caille, ch. V, Le Mercure de France, Paris, 1914)

Nom commun - français

acré \a.kʁe\ masculin

  1. (Argot) Danger.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACRE. n. f.
Mesure de superficie en usage dans l'ancienne France et encore employée dans divers pays avec des valeurs différentes. L'acre anglaise vaut un peu plus de 10 ares.

Phonétique du mot « acré »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acré akre

Évolution historique de l’usage du mot « acré »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « acré »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « acré »

Langue Traduction
Anglais acre
Espagnol acre
Italien acro
Allemand acre
Chinois 英亩
Arabe فدان
Portugais acre
Russe акр
Japonais エーカー
Basque acre
Corse acre
Source : Google Translate API

Synonymes de « acré »

Source : synonymes de acré sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « acré »

Acré

Retour au sommaire ➦

Partager