La langue française

Accru, accrue

Sommaire

  • Définitions du mot accru, accrue
  • Étymologie de « accru »
  • Phonétique de « accru »
  • Évolution historique de l’usage du mot « accru »
  • Citations contenant le mot « accru »
  • Traductions du mot « accru »
  • Synonymes de « accru »
  • Antonymes de « accru »

Définitions du mot accru, accrue

Trésor de la Langue Française informatisé

ACCRU, UE, part. passé et subst.

I.− Part. passé de accroître*.
II.− Subst. fém. Ce par quoi s'obtient une certaine augmentation.
A.− Emplois techn.
1. DR. COUTUMIER. ,,Augmentation que reçoit un terrain par la retraite insensible des eaux ou par atterrissement.`` (Ac. 1835).
Spéc. Accrue de bois. (Ac. 1835. ,,Augmentation de l'étendue d'un bois qui se fait naturellement, sans qu'on ait planté ni semé.`` (Ac. 1835.
2. TECHNOL. ,,Maille qu'on ajoute à chaque rangée des mailles d'un filet, pour en accroître la largeur.`` (Ac. Compl. 1842).
Rem. Boiste 1834 et Ac. Compl. 1842 enregistrent un subst. masc., terme d'hortic. ,,accru (s) : rejeton (s) produit (s) par les racines``.
B.− Au fig. Augmentation, enrichissement :
1. L'intention a besoin de se réaliser par l'action, et l'action l'enrichit : c'est de cette accrue qu'il faut désormais étudier la nature et le progrès. M. Blondel, L'Action,1893, p. 148.
2. La résistance organique a donc un double sens : Tantôt elle apparaît comme l'instrument d'un gain désirable et d'une accrue de la vie subjective, tantôt comme un appauvrissement et une fatigue. M. Blondel, L'Action,1893p. 159.
Prononc. ET ORTH. − 1. Forme phon. : [akʀy]. Enq. : /akʀy/. 2. Forme graph. − Accru s'écrit sans accent circonflexe (cf. aussi décru de décroître); à comparer avec crû de croitre, qui a un accent circonflexe au masc. sing. (cf. Grev. 1964, § 652).
Étymol. ET HIST. − 1. Jur. « agrandissement d'un bien, d'un terrain, par le retrait des eaux, l'extension des bois... » [d'apr. Littré] (1246, Remiremont, I, 31, Arch. Meurthe ds Gdf. : Toutes les acreues que li dux fera seur le treffons); 1266 mai, Remiremont, Hop. de Marl., A. Vosg. ds Gdf. Compl. : En toutes ces choses et en toutes les acreues que on i fera; spéc. xvies. « extension d'un bois par les semis ou les rejets naturels » (Loysel, 248 ds Littré : Toutes accrues terres envahies par les bois voisins sont réputées vaines pastures); dr. coutumier 1769, voir Ferrière, Dict. de dr., I, 28 : Accrues est un terme dont se servent quelques unes de nos coutumes pour signifier les isles et attérissements qui se font dans les rivières... Accrues de bois, dans la Coutume de Troyes, art. 177 signifient un espace de terres dans lequel un bois s'est étendu en croissant hors de ses limites; 2. 1554 « augmentation » (Pap. d'Et. de Granv., IV, 337 ds Gdf. : J'ay veu ce que Messrsde Beguins et de la Villeneufve vous ont escript touchant la garde de Dole, a laquelle vous avez tres prudemment pourveu par l'accreue des cent hommes que vous avez ordonné oultre ceux qui desja y estoient); 3. 1751, Encyclop. t. 1 : Terme de marchands de filets. employé au pluriel : faire des boucles au lieu de mailles pour accrocher les filets; c'est ce qu'ils appellent jeter des accrues. Part. passé fém. substantivé de accroître*.
STAT. − Fréq. abs. litt. : 668. Fréq. rel. litt. : xixes. : a) 731, b) 642; xxes. : a) 1 066, b) 1 229.

Wiktionnaire

Nom commun

accru \a.kʁy\ masculin

  1. (Horticulture) Rejeton produit par la racine.
    • Le ravin de l’oued, pas celui titubant sous le lupanar où lui l’accru, rejeton informe des racines, il n’écrira pas l’histoire à coups de migrations successives, de pousse initiatique. — (Abdelkader Djemaï, Saison de pierres, 1986)
    • II est des arbres qui se multiplient beaucoup plus facilement par des accrus que d’autres : ainsi le peuplier grisard, l’orme, le prunier en fournissent beaucoup plus que le chêne, que le frêne, que le poirier. — (Tessier, Thouin & Bosc, Encyclopédie méthodique, Tome 7, 1821)

Forme de verbe

accru \a.kʁy\

  1. Participe passé masculin singulier de accroître (ou accroitre).
    • Plus de la moitié de ces hauts salaires sont des cadres administratifs ou commerciaux : leur poids parmi les très hauts salaires s’est accru de 8 points en 10 ans. — (INSEE, Partage de la valeur ajoutée, partage des profits et écarts de rémunérations en France, mai 2009)

Nom commun

accrue \a.kʁy\ féminin

  1. Accroissement.
    • Accrue de bois, augmentation de l’étendue d’un bois, qui se fait naturellement, sans qu’on ait planté ni semé.
    • Toutes accrues [terres envahies par les bois voisins] sont reputées vaines pastures.
    • L’accrue n’est acquise au propriétaire du bois contigu, qu’après trente ans de silence de la part du propriétaire voisin parce qu’une aussi longue inaction est assimilée à un abandon du terrain et à une reconnaissance de la propriété d’autrui. — (Jean Baptiste Joseph Pailliet, Manuel de droit civil commercial & criminel: Volume 1, 1855)
    1. Augmentation que reçoit un terrain par la retraite insensible des eaux ou par atterrissement.
  2. (Pêche) Maille ajoutée à un rang de mailles.

Forme de verbe

accrue \a.kʁy\

  1. Participe passé féminin singulier de accroître ou accroitre.

Verbe

accrue transitif \ə.ˈkruː\

  1. Acquérir.
    • She accrued a large collection.
  2. Accroitre, augmenter.
    • The bank account accrued interest.

Nom commun

accrue \a.kʁy\ féminin

  1. Accroissement.
    • Accrue de bois, augmentation de l’étendue d’un bois, qui se fait naturellement, sans qu’on ait planté ni semé.
    • Toutes accrues [terres envahies par les bois voisins] sont reputées vaines pastures.
    • L’accrue n’est acquise au propriétaire du bois contigu, qu’après trente ans de silence de la part du propriétaire voisin parce qu’une aussi longue inaction est assimilée à un abandon du terrain et à une reconnaissance de la propriété d’autrui. — (Jean Baptiste Joseph Pailliet, Manuel de droit civil commercial & criminel: Volume 1, 1855)
    1. Augmentation que reçoit un terrain par la retraite insensible des eaux ou par atterrissement.
  2. (Pêche) Maille ajoutée à un rang de mailles.

Forme de verbe

accrue \a.kʁy\

  1. Participe passé féminin singulier de accroître ou accroitre.

Verbe

accrue transitif \ə.ˈkruː\

  1. Acquérir.
    • She accrued a large collection.
  2. Accroitre, augmenter.
    • The bank account accrued interest.

Nom commun

accrue \a.kʁy\ féminin

  1. Accroissement.
    • Accrue de bois, augmentation de l’étendue d’un bois, qui se fait naturellement, sans qu’on ait planté ni semé.
    • Toutes accrues [terres envahies par les bois voisins] sont reputées vaines pastures.
    • L’accrue n’est acquise au propriétaire du bois contigu, qu’après trente ans de silence de la part du propriétaire voisin parce qu’une aussi longue inaction est assimilée à un abandon du terrain et à une reconnaissance de la propriété d’autrui. — (Jean Baptiste Joseph Pailliet, Manuel de droit civil commercial & criminel: Volume 1, 1855)
    1. Augmentation que reçoit un terrain par la retraite insensible des eaux ou par atterrissement.
  2. (Pêche) Maille ajoutée à un rang de mailles.

Forme de verbe

accrue \a.kʁy\

  1. Participe passé féminin singulier de accroître ou accroitre.

Verbe

accrue transitif \ə.ˈkruː\

  1. Acquérir.
    • She accrued a large collection.
  2. Accroitre, augmenter.
    • The bank account accrued interest.

Nom commun

accrue \a.kʁy\ féminin

  1. Accroissement.
    • Accrue de bois, augmentation de l’étendue d’un bois, qui se fait naturellement, sans qu’on ait planté ni semé.
    • Toutes accrues [terres envahies par les bois voisins] sont reputées vaines pastures.
    • L’accrue n’est acquise au propriétaire du bois contigu, qu’après trente ans de silence de la part du propriétaire voisin parce qu’une aussi longue inaction est assimilée à un abandon du terrain et à une reconnaissance de la propriété d’autrui. — (Jean Baptiste Joseph Pailliet, Manuel de droit civil commercial & criminel: Volume 1, 1855)
    1. Augmentation que reçoit un terrain par la retraite insensible des eaux ou par atterrissement.
  2. (Pêche) Maille ajoutée à un rang de mailles.

Forme de verbe

accrue \a.kʁy\

  1. Participe passé féminin singulier de accroître ou accroitre.

Verbe

accrue transitif \ə.ˈkruː\

  1. Acquérir.
    • She accrued a large collection.
  2. Accroitre, augmenter.
    • The bank account accrued interest.

Nom commun

accrue \a.kʁy\ féminin

  1. Accroissement.
    • Accrue de bois, augmentation de l’étendue d’un bois, qui se fait naturellement, sans qu’on ait planté ni semé.
    • Toutes accrues [terres envahies par les bois voisins] sont reputées vaines pastures.
    • L’accrue n’est acquise au propriétaire du bois contigu, qu’après trente ans de silence de la part du propriétaire voisin parce qu’une aussi longue inaction est assimilée à un abandon du terrain et à une reconnaissance de la propriété d’autrui. — (Jean Baptiste Joseph Pailliet, Manuel de droit civil commercial & criminel: Volume 1, 1855)
    1. Augmentation que reçoit un terrain par la retraite insensible des eaux ou par atterrissement.
  2. (Pêche) Maille ajoutée à un rang de mailles.

Forme de verbe

accrue \a.kʁy\

  1. Participe passé féminin singulier de accroître ou accroitre.

Verbe

accrue transitif \ə.ˈkruː\

  1. Acquérir.
    • She accrued a large collection.
  2. Accroitre, augmenter.
    • The bank account accrued interest.

Nom commun

accrue \a.kʁy\ féminin

  1. Accroissement.
    • Accrue de bois, augmentation de l’étendue d’un bois, qui se fait naturellement, sans qu’on ait planté ni semé.
    • Toutes accrues [terres envahies par les bois voisins] sont reputées vaines pastures.
    • L’accrue n’est acquise au propriétaire du bois contigu, qu’après trente ans de silence de la part du propriétaire voisin parce qu’une aussi longue inaction est assimilée à un abandon du terrain et à une reconnaissance de la propriété d’autrui. — (Jean Baptiste Joseph Pailliet, Manuel de droit civil commercial & criminel: Volume 1, 1855)
    1. Augmentation que reçoit un terrain par la retraite insensible des eaux ou par atterrissement.
  2. (Pêche) Maille ajoutée à un rang de mailles.

Forme de verbe

accrue \a.kʁy\

  1. Participe passé féminin singulier de accroître ou accroitre.

Verbe

accrue transitif \ə.ˈkruː\

  1. Acquérir.
    • She accrued a large collection.
  2. Accroitre, augmenter.
    • The bank account accrued interest.

Nom commun

accrue \a.kʁy\ féminin

  1. Accroissement.
    • Accrue de bois, augmentation de l’étendue d’un bois, qui se fait naturellement, sans qu’on ait planté ni semé.
    • Toutes accrues [terres envahies par les bois voisins] sont reputées vaines pastures.
    • L’accrue n’est acquise au propriétaire du bois contigu, qu’après trente ans de silence de la part du propriétaire voisin parce qu’une aussi longue inaction est assimilée à un abandon du terrain et à une reconnaissance de la propriété d’autrui. — (Jean Baptiste Joseph Pailliet, Manuel de droit civil commercial & criminel: Volume 1, 1855)
    1. Augmentation que reçoit un terrain par la retraite insensible des eaux ou par atterrissement.
  2. (Pêche) Maille ajoutée à un rang de mailles.

Forme de verbe

accrue \a.kʁy\

  1. Participe passé féminin singulier de accroître ou accroitre.

Verbe

accrue transitif \ə.ˈkruː\

  1. Acquérir.
    • She accrued a large collection.
  2. Accroitre, augmenter.
    • The bank account accrued interest.

Nom commun

accrue \a.kʁy\ féminin

  1. Accroissement.
    • Accrue de bois, augmentation de l’étendue d’un bois, qui se fait naturellement, sans qu’on ait planté ni semé.
    • Toutes accrues [terres envahies par les bois voisins] sont reputées vaines pastures.
    • L’accrue n’est acquise au propriétaire du bois contigu, qu’après trente ans de silence de la part du propriétaire voisin parce qu’une aussi longue inaction est assimilée à un abandon du terrain et à une reconnaissance de la propriété d’autrui. — (Jean Baptiste Joseph Pailliet, Manuel de droit civil commercial & criminel: Volume 1, 1855)
    1. Augmentation que reçoit un terrain par la retraite insensible des eaux ou par atterrissement.
  2. (Pêche) Maille ajoutée à un rang de mailles.

Forme de verbe

accrue \a.kʁy\

  1. Participe passé féminin singulier de accroître ou accroitre.

Verbe

accrue transitif \ə.ˈkruː\

  1. Acquérir.
    • She accrued a large collection.
  2. Accroitre, augmenter.
    • The bank account accrued interest.

Nom commun

accrue \a.kʁy\ féminin

  1. Accroissement.
    • Accrue de bois, augmentation de l’étendue d’un bois, qui se fait naturellement, sans qu’on ait planté ni semé.
    • Toutes accrues [terres envahies par les bois voisins] sont reputées vaines pastures.
    • L’accrue n’est acquise au propriétaire du bois contigu, qu’après trente ans de silence de la part du propriétaire voisin parce qu’une aussi longue inaction est assimilée à un abandon du terrain et à une reconnaissance de la propriété d’autrui. — (Jean Baptiste Joseph Pailliet, Manuel de droit civil commercial & criminel: Volume 1, 1855)
    1. Augmentation que reçoit un terrain par la retraite insensible des eaux ou par atterrissement.
  2. (Pêche) Maille ajoutée à un rang de mailles.

Forme de verbe

accrue \a.kʁy\

  1. Participe passé féminin singulier de accroître ou accroitre.

Verbe

accrue transitif \ə.ˈkruː\

  1. Acquérir.
    • She accrued a large collection.
  2. Accroitre, augmenter.
    • The bank account accrued interest.

Nom commun

accrue \a.kʁy\ féminin

  1. Accroissement.
    • Accrue de bois, augmentation de l’étendue d’un bois, qui se fait naturellement, sans qu’on ait planté ni semé.
    • Toutes accrues [terres envahies par les bois voisins] sont reputées vaines pastures.
    • L’accrue n’est acquise au propriétaire du bois contigu, qu’après trente ans de silence de la part du propriétaire voisin parce qu’une aussi longue inaction est assimilée à un abandon du terrain et à une reconnaissance de la propriété d’autrui. — (Jean Baptiste Joseph Pailliet, Manuel de droit civil commercial & criminel: Volume 1, 1855)
    1. Augmentation que reçoit un terrain par la retraite insensible des eaux ou par atterrissement.
  2. (Pêche) Maille ajoutée à un rang de mailles.

Forme de verbe

accrue \a.kʁy\

  1. Participe passé féminin singulier de accroître ou accroitre.

Verbe

accrue transitif \ə.ˈkruː\

  1. Acquérir.
    • She accrued a large collection.
  2. Accroitre, augmenter.
    • The bank account accrued interest.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ACCROÎTRE. (Il se conjugue comme CROÎTRE.) v. tr.
Augmenter, rendre plus grand, plus étendu. Accroître son bien, son revenu. Accroître un parc, un jardin; l'accroître de beaucoup, de la moitié. Accroître sa puissance, sa gloire, sa réputation, son autorité. Cette ville s'est fort accrue par son commerce.

S'ACCROÎTRE ou

ACCROÎTRE, intransitif, signifie Aller en augmentant, devenir plus grand. Sa fortune s'accroît tous les jours. Son bien, son revenu accroît tous les jours. Il se dit, en termes de Droit, d'une Chose qui revient au profit de quelqu'un par la renonciation ou l'empêchement d'une autre personne. Entre colégataires, la portion de l'un accroît à l'autre; la part de l'héritier renonçant accroît à ses cohéritiers. On dit à peu près dans le même sens Cette portion de terre est accrue à son champ, à son héritage par alluvion, par atterrissement.

Littré (1872-1877)

ACCRU (a-kru, krue) part. passé.
  • Ses biens accrus par une sage économie. L'hérésie accrue par tant de factions et de cabales. Athènes par mon père accrue et protégée, Racine, Phèdre, II, 2. … accru de leurs soldats, Nous verrons notre camp grossir à chaque pas, Racine, Mithr. III, 1.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « accru »

(1829) Dérivé de accroître.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « accru »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
accru akry

Évolution historique de l’usage du mot « accru »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « accru »

  • Le pouvoir de l’homme s’est accru dans tous les domaines, excepté sur lui-même. De Winston Churchill
  • Je mourrai peut-être dans l'exil, mais je mourrai accru. De Victor Hugo / Choses vues
  • L'expérience prouve que jamais les peuples n'ont accru leur richesse et leur puissance sauf sous un gouvernement libre. De Nicolas Machiavel / Discours sur la première décade de Tite-Live
  • Si la trahison n’a pas accru la simplicité, la confiance plus haute, l’étendue de l’amour, on vous aura trahi bien inutilement, et vous pourrez vous dire qu’il n’est rien arrivé. De Maurice Maeterlinck / La Sagesse et la destinée
  • Les hommes du SDIS  tiennent à rappeller les consignes de sécurité face aux risques accrus dûs à la vague de chaleur.  France 3 Occitanie, Hérault : Risque d'incendies accru avec la vague de chaleur attendue
  • Les exportations de fruits et légumes frais de la Turquie ont accru de 20% entre janvier et mai 2020 en glissement annuel. , Turquie : les exportations de fruits et légumes frais ont accru de 20% entre janvier et mai | TRT Français
  • "Cette augmentation s'explique par la détection de cas groupés, ou clusters, au sud de l'agglomération rouennaise, en cours de gestion. Cette situation reflète donc une circulation virale réelle, mais contrôlée, qui implique une vigilance accrue de la part de l'ensemble de la population", souligne la direction générale de la santé. midilibre.fr, Coronavirus : 28 décès supplémentaires en France, vigilance accrue en Normandie - midilibre.fr
  • Plus que jamais, l’OMS appelle à la vigilance. Si la France s’apprête à assouplir le protocole sanitaire en entreprise, la bataille contre le coronavirus n’est pas encore gagnée ! A Mayotte comme en Guyane, la situation reste préoccupante. En métropole, c’est la Normandie, où trois nouveaux foyers épidémiques ont été constatés, qui fait l’objet d’une surveillance accrue. Dans le même temps, l’Allemagne comme le Portugal ont pris la décision de reconfiner certaines régions pour endiguer un possible retour de l’épidémie. L'Opinion, Reconfinement local, surveillance accrue... face au virus, la vigilance reste de mise  – International | L'Opinion
  • La pandémie du nouveau coronavirus a conduit les Européens à réévaluer radicalement leur vision du monde, une majorité d'entre eux étant désormais favorable à une coopération accrue à l'échelle de l'UE pour faire face aux défis mondiaux, selon un nouveau sondage. euronews, Après la crise du coronavirus, "une Europe par nécessité plutôt que par choix" ? | Euronews
  • « Etant donné le niveau élevé du franc, nous restons disposés à intervenir de manière accrue sur le marché des changes en tenant compte de la situation pour l’ensemble des monnaies », a déclaré Thomas Jordan, président de la Direction générale de la Banque nationale suisse. Cette dernière a effectué des interventions portant sur un volume important depuis la mi-mars. A l'époque, la devise helvétique avait été recherchée en raison de la très grande incertitude et du rôle de valeur refuge qu’elle joue. La situation s’est de nouveau quelque peu détendue depuis.Aujourd'hui, l'euro grappille 0,06% à 1,0674 franc suisse, mais recule de 1,66% depuis le 1er janvier. Bourse Direct, Franc suisse : la BNS reste disposée à intervenir de manière accrue

Traductions du mot « accru »

Langue Traduction
Anglais increased
Espagnol mayor
Italien maggiore
Allemand verstärkt
Portugais maior
Source : Google Translate API

Synonymes de « accru »

Source : synonymes de accru sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « accru »

Partager