La langue française

Acceptabilité

Définitions du mot « acceptabilité »

Trésor de la Langue Française informatisé

ACCEPTABILITÉ, subst. fém.

A.− Ensemble des conditions qui rendent quelque chose acceptable :
1. Il y a chez Ruskin un peu de ce que Chesterton marque chez Carlyle, à savoir qu'il croit dans la vérité de son message, mais non point dans son acceptabilité; mais chez Ruskin, sur ce dernier point, c'est plutôt un doute qu'il tend à étouffer dès qu'il le devine poindre et qui lui aussi ajoute à l'autoritarisme du ton... Ch. Du Bos, Journal,janv. 1924, p. 15.
B.− Emplois techn.
LING. [En gramm. générative] Ensemble des conditions concrètes de réalisation qui font qu'un énoncé est conforme à l'usage naturel d'une langue donnée :
2. Le degré d'acceptabilité d'une phrase − son degré « naturel » − semble ne pas pouvoir être traité en termes de règles particulières de la grammaire, ni en termes du nombre d'applications de telle ou telle règle (...); [il] semble plutôt être fonction d'une certaine complexité « globale » de la phrase... N. Ruwet, Introduction à la grammaire générative, Paris, Plon, 1967, p. 387.
SOCIOL. [En parlant d'une pers.] Capacité psychol. variable que présente un individu pour accorder, une fois sorti de son groupe, sa confiance à un autre groupe et être accepté de lui :
3. Malgré toutes les difficultés que l'on rencontre dans le traitement statistique des faits sociométriques, on peut néanmoins s'appuyer sur l'analyse de très nombreux cas individuels pour admettre la conclusion de Northway « : Le score d'acceptation d'un individu mesuré dans un groupe est un index digne de confiance pour la prévision d'un score d'acceptation qu'il obtiendra dans un autre groupe assez semblable (culture, âge). C'est-à-dire que son score d'acceptation est une mesure qui exprime une caractéristique psychologique appelée acceptabilité ». G. Bastin, Les Techniques sociométriques,Paris, P.U.F., 1966, p. 112.
Prononc. : [aksεptabilite].
Étymol. ET HIST. − 1866 « qualité de ce qui est acceptable » terme gén. Proudhon ds Lar. 19es.v. : L'entrepreneur n'a plus à s'occuper de l'argent; il ne s'agit pour lui que d'établir sa propre productivité; autrement dit l'acceptabilité de ses produits. Dér. de acceptable*; suff. -ité*. (Cf. lat. médiév. acceptabilitas « qualité de ce qui est acceptable » ds Albert le Grand, De sacramento eucharistiae, 5, 3, p. 374 a, 18 ds Mittellat. W. s.v.).
STAT. − Fréq. abs. litt. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

acceptabilité \ak.sɛp.ta.bi.li.te\ féminin

  1. Fait d’être acceptable.
    • L’impact de la TGAP diffère entre les deux secteurs concernés, en terme d’anticipation de la mesure, d’acceptabilité de la part des industriels et de répercussion sur les prix. — (Entreprises et environnement: rapport à la Commission des comptes et de l'économie de l'environnement, La Documentation française, 2004, p. 139)
    • La prospection foncière peut s’avérer longue, notamment dans le cadre d’établissements pénitentiaires dont l’acceptabilité est plus difficile. — (Cour des comptes, La Politique immobilière du Ministère de la Justice — Mettre fin à la fuite en avant, décembre 2017, p. 47-48)
  2. (Linguistique) Caractère d’une phrase acceptable pour la syntaxe et pour le sens (correcte et signifiante). L’acceptabilité d’une phrase exige qu’elle ne soit ni agrammaticale, ni asémantique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « acceptabilité »

(Vers 1960) Dérivé de l’adjectif acceptable avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « acceptabilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
acceptabilité aksɛptabilite

Évolution historique de l’usage du mot « acceptabilité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « acceptabilité »

  • En réponse à cette demande, la Ville veut élaborer une démarche de participation publique en amont du processus réglementaire. «Cela implique des discussions avec les parties, afin d’assurer l’acceptabilité sociale de ce projet. Une cible à atteindre avant d’entreprendre l’élaboration d’un projet de règlement», souligne-t-on dans un document municipal. Le processus réglementaire prévoit également des interventions au conseil de quartier et à l’arrondissement. Le tout demeure susceptible d’approbation référendaire, si une opposition forte se manifeste lors de l’ouverture d’un registre. Quebec Hebdo, Démarche d’acceptabilité du projet immobilier au golf de Cap-Rouge
  • Des travaux seront également menés sur l’élaboration de modèles économiques viables pour l’utilisation des eaux non conventionnelles, ainsi que sur le processus et la gouvernance à mettre en place pour assurer l’acceptabilité sociale et la transparence. La Gazette des Communes, Quel développement pour la récupération des eaux de pluie ?
  • Leurs publicités féroces joueront un rôle particulièrement important dans le paysage politique de 2020 qui était absent en 2016 en renforçant l’acceptabilité de voter contre Donald Trump même si on s’identifie depuis toujours au Parti républicain. Le Journal de Montréal, Les républicains contre Trump: une force majeure en 2020 | JDM
  • Il semble que l’acceptabilité sociale n’y était pas. Et l’acceptabilité syndicale non plus. Pas beaucoup de rigueur et beaucoup de zigzags, voilà l’image que nous a donnée l’éducation en période de pandémie. Le secteur privé s’en est mieux sorti. Le Journal de Montréal, Notre devoir envers les enfants | Le Journal de Montréal

Traductions du mot « acceptabilité »

Langue Traduction
Anglais acceptability
Espagnol aceptabilidad
Italien accettabilità
Allemand akzeptanz
Portugais aceitabilidade
Source : Google Translate API

Synonymes de « acceptabilité »

Source : synonymes de acceptabilité sur lebonsynonyme.fr

Acceptabilité

Retour au sommaire ➦

Partager