La langue française

Accueil > Orthographe > Tout ou tous ? - orthographe

Tout ou tous ? - orthographe

Sommaire

"Tout va bien, tous les habitants sont là. Ils sont tous à l'abri !"

Parfois de simples règles de grammaire se transforment en un cauchemar. Pourtant, entre "tout" et "tous", seulement la dernière lettre change ! Alors "s" ou "t" ? Découvrons dans cet article une petite astuce pour ne plus faire cette erreur grossière. Bonne lecture !

Comment distinguer "tous" et "tout" ?

Tout peut être un adjectif, un pronom, ou un adverbe. Vous avez peut-être remarqué qu'on prononce parfois le "s" de "tous". Il prend alors le sens de "tout le monde", "l'ensemble" et prend toujours un "s".

Exemples : Ils sont tous allés voir le spectacle hier soir (tout le monde est allé le voir). Nous tous croyons en l'avenir (tout le monde ici croit en l'avenir).

Mais on ne prononce pas toujours le « s » final de « tous », ce qui complique les choses. Voici quelques astuces pour distinguer « tous » et « tout » dans les autres cas que celui mentionné ci-dessus.

Astuce 1 : On écrira "tous" avec un "s" lorsqu'il est suivi d'un pluriel.

Exemples : Il faut ranger tous les jouets. Tous les enfants vont arriver. 

Astuce 2 : On écrira "tout" avec un "t" lorsqu'il est suivi d'un singulier ou d'un verbe.

Exemples : Il faut tout ranger avant ce soir. Il est tout seul. Nous devons refaire tout le jardin.

Toujours un doute ? Voici une vidéo récapitulative du Projet Voltaire :


Le cas particulier de "touts"

Pour compliquer un peu les choses, l'usage de "touts" est tout à fait exact. Il prend le sens de "ensemble", un "tout" est un ensemble et il peut y avoir plusieurs ensembles, on écrira alors des "touts" ! Il est cependant très peu utilisé, comme on le voit lorsqu'on étudie les occurrences des trois formes dans les textes écrits depuis 1800 :

Tout,tous,touts occurences Ngram
Source : Google Ngram

Exemple de Jules Romains de cette forme un peu particulière : « (Il) avait envie de penser à lui-même et à son existence comme à des touts. ».

Exemples d'usage de « tous », « tout », « touts » dans la littérature

Et je m'aperçus, en me retournant, que toutes les tombes étaient ouvertes, que tous les cadavres en étaient sortis, que tous avaient effacé les mensonges inscrits par les parents sur la pierre funéraire, pour y rétablir la vérité.

Guy de Maupassant, La Main gauche

Tous les jours, nous perdons la tête à cause d'un peu de température, d'une rage de dents, d'un vertige passager.

J.M.G Le Clézio, La Fièvre

Rien n'échappe au tout, immense troupeau céleste, gardé par les chiens de la nécessité et par le berger de la loi dans les pâturages sans fin de l'espace et du temps. Il y a, à travers le tout, comme une contagion de l'union et du rassemblement. Il y a, de l'univers à l'atome, une cascade de touts subalternes et successifs. Notre Galaxie est un tout. Notre système solaire est un tout. La Terre est un tout.

Jean d'Ormesson, Presque rien sur presque tout

Je ne dis pas que le mariage ne soit pas une chose très importante, mais enfin je ne pouvais tout de même pas l'épouser vu les circonstances où nous nous trouvons. Et maintenant elle est partie, tout est fini.

Raymond Queneau, Un rude hiver

Quiz : « tous », « tout » ou « touts » ?

[wpViralQuiz id=9616]

Vous n'avez désormais plus d'excuse pour confondre "tous", "tout", ni même "touts" ! Envie d'en savoir plus ? Découvrez sans attendre d'autres règles d'orthographe.

N'hésitez pas à laisser un commentaire si l'article vous a aidé et à le partager sur les réseaux sociaux.

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Commentaires

Chiomara

Merci pour votre site.
Cependant, deux remarques :

1) parfois « tous » ou « tout » ne se prononcent pas.
J’aurais écrit :

parfois DANS « tous » ou « tout », LE LETTRE FINALE ne se prononce pas.

2) Des « touts » ?
« Tout » est alors pris comme nom (cf. Grévisse, 1986, 617), ce qui n’est pas indiqué dans la phrase de présentation :
« Tout peut être un adjectif, un pronom, ou un adverbe. »

Répondre
S Robi

Nous devons écarter toutes transactions ou toute transaction ayant été réalisée(s).

Répondre
olivier

Bonjour
En mathématiques on annonce des résultats par des phrases du genre

pour tout x et y on a .telle ou telle propriété.

que je prononce pour toutixéy

mais comme il ya plusieurs valeurs possibles pour x et y je me demande toujours s’il ne faut pas écrire tou avec u s

et prononcer pourtouzixéy

qu’en pensez-vous ?

Répondre
La langue française

Un cas intéressant, merci de le soulever ! Je ne suis pas sûr mais dans ce cas je pense qu’on écrit « tout » car dans la proposition il y aura un x unique, même si celui-ci peut prendre une infinité de valeurs. Mais en effet, puisqu’on peut remplacer par « pour tous les x(s) », en théorie on devrait plutôt écrire « tous » !

Nicolas.

Répondre
sak

Bjr, Comment écrire
J’ai tous ou j’ai tout merci par avance

Répondre
sak

Bjr, comment écrire
J’ai tous ou j’ai tout, merci par avance

Répondre
Alexandra la boss

Merci beaucoup mes enfants peuvent maintenant savoir TOUT ?et j aime beaucoup votre contenue alors continuer comme ça ?Aurevoir et a bientot pour une nouvelle leçon.!!

Répondre
Michel de Guibert

C’est vous qui avez raison, tout est ici un adverbe !
L’exemple de votre prof au féminin est une exception par homophonie quand « tout » est devant un mot féminin commençant par une consonne.

Répondre

Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire
Partager