La langue française

Accueil > Orthographe > « Quelque temps » ou « quelques temps » ?

« Quelque temps » ou « quelques temps » ?

« Je ne l'ai pas vu depuis quelque temps »

Les difficultés d'accord sont nombreuses en français. Par exemple, on trouve souvent des doutes quant à « quelque temps » (singulier) ou « quelques temps » (pluriel). Dans ce cas très précis, comment faut-il accorder « quelque » ? On vous explique tout dans cet article. Bonne lecture !

Faut-il écrire « quelque temps » ou « quelques temps » ?

On écrit toujours « quelque temps » : « quelque temps » est une locution adverbiale qui s'écrit toujours au singulier. En effet, comme le rappelle notre article sur « quelque / quelques », lorsque « quelque » a valeur d'adverbe, on ne l'accorde pas. Dans « quelque temps », « quelque » a le sens de « certain », « un peu » et désigne quelque chose d'indénombrable (le temps). On pourrait dire « depuis un temps quelconque », « depuis un peu de temps ».

On doit donc écrire « quelque » au singulier, comme dans les cas de « quelque chose », « quelque peu », « quelque part » ou « en quelque sorte ».

Exemples d'utilisation de « quelque temps »

Les lettres que je lui écris depuis quelque temps sont menteuses et celles que je reçois de lui ne parlent que de sa joie de me savoir mieux portante.

André Gide, Les faux-monnayeurs

« Depuis quelque temps, dit-il, je ne sais pas ce que j'ai, je me sens essoufflé au moindre effort. » Une pause « Remarque, je n'en fais pas beaucoup. »

Danièle Sallenave, Adieu

PHOCION
J’ai visité, dans mes voyages, tous ceux que leur savoir et leur vertu distinguaient des autres hommes. Il en est même qui m’ont permis de vivre quelque temps avec eux ; et j’ai espéré que l’illustre Hermocrate ne me refuserait pas, pour quelques jours, l’honneur qu’ils ont bien voulu me faire.

Marivaux, Le Triomphe de l’amour

Un matin, quelque temps avant de rencontrer cette femme au manteau jaune dans les couloirs du métro, je m'étais réveillée avec, sur les lèvres, l'une de ces phrases qui semblent incompréhensibles…

Patrick Modiano, La Petite Bijou

Nous avons marché sans parler quelque temps le long de la digue. Nous étions à l'extérieur de Cannes. Tu la connais depuis longtemps, Claude? Non. Nous nous étions vus deux fois à Paris. Et puis, le hasard. nous sommes dans le même hôtel.

Roger Nimier, Les Épées

« On parle beaucoup des Verdurin depuis quelque temps », disait Mme de Souvré. Odette, avec un dédain souriant de duchesse, répondait « Mais oui, il me semble en effet qu'on en parle beaucoup. De temps en temps il y a comme cela des gens nouveaux qui arrivent dans la société », sans penser qu'elle était elle-même une des plus nouvelles.

Proust, À la recherche du temps perdu

Vous savez désormais comment écrire cette locution, sans faire d'erreur d'accord. Pour aller plus loin, vous pouvez découvrir les 40 règles de base de l'orthographe française.

Sujets :  accord

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager