La langue française

Accueil > Orthographe > « En congé » ou « en congés » ?

« En congé » ou « en congés » ?

« Je suis en congé à partir demain. »

Avec cinq semaines de congés payés par an, la France est un des pays les plus généreux en la matière. Mais alors qu'on écrit toujours « en vacances » au pluriel, qu'en est-il de la locution « en congé(s) », faut-il l'écrire au singulier ou au pluriel ? On vous explique tout dans cet article. Bonne lecture !

« En congé » ou « en congés » : singulier ou pluriel ?

On écrit généralement « en congé » au singulier : « en congé » s'écrit en général au singulier car on parle ici de l'état d'un individu qui est en congé.

La seule est exception à cette règle est « en congés payés » qui s'écrit au pluriel. On remarque toutefois que de nombreuses personnes écrivent alternativement « en congé » au singulier et « en congés » au pluriel, sans que ce soit considéré pour autant comme une faute de français.

Exemples :

  • Être en congé ;
  • Demain nous serons en congés payés pour deux semaines ;
  • J'ai la chance d'avoir un congé parental pour m'occuper de mon fils ;
  • Mes enfants sont en congé dès la première semaine du mois de juillet.

Exemples d'usage de « en congé(s) »

Près de Frenchman Bay, à l'extrémité de l'avant-scène, forcé par un violent orage de capituler à Las Vegas, je posai quelques questions au rentier en congé qui m'hébergeait.

Alcide Mara, Boire les miroirs

Huit jours après sa nomination, le docteur tomba malade et il vint en congé à Carville.

Stendhal, Lamiel

[...] beaucoup de gens réduits à l'inaction par la fermeture des magasins ou de certains bureaux emplissaient les rues et les cafés. Pour le moment, ils n'étaient pas encore en chômage, mais en congé.

Albert Camus, La Peste

Je suis en congé de trois mois. Enfin, il dit tout ce qu'il fallait pour qu'on prenne l'habitude de le voir derrière les vitres du café, assis à califourchon sur sa chaise, en train de regarder tomber la neige.

Jean Giono, Un roi sans divertissement

Tout au long du boulevard, j'avais ri des « Don-Juan-à-secrétaires », des séducteurs de midinettes en congés payés de trois semaines, des tombeurs de couturières en quête de vie de bohème. Lorsque j'avais sonné d'un doigt résolu chez Pascal, Edouardo était définitivement dégringolé du piédestal où je l'avais hissé durant des mois.

Agathe Godard, Pousse avec ton pain

Si vous êtes donc actuellement en congés parental et que vous gagnez moins de 2.000 euros par mois, vous allez donc pouvoir bénéficier de cette "indemnité inflation" de 100 euros.

Nice-Matin, Je suis actuellement en congé parental, ai-je le droit à la "prime carburant" de 100 euros ?

Comme vous le voyez, tout le monde n'est pas d'accord sur cette règle mais j'espère que cet article vous permettra d'éviter de douter au moment de partir en congé ! N'hésitez pas à lire nos autres articles d'orthographe pour être sûr que vous connaissez toutes les subtilités de la langue française.

Sujets :  pluriel

S'inscrire à notre lettre d'information

Inscrivez-vous à notre lettre d'information pour recevoir tous les nouveaux articles de lalanguefrancaise.com, gratuitement. Vous pouvez vous désabonner à tout moment.


Laisser un commentaire

Vous devez vous connecter pour écrire un commentaire.

Se connecter S'inscrire

Retour au sommaire ➦

Partager