La langue française

Voter

Sommaire

  • Définitions du mot voter
  • Étymologie de « voter »
  • Phonétique de « voter »
  • Citations contenant le mot « voter »
  • Images d'illustration du mot « voter »
  • Traductions du mot « voter »
  • Synonymes de « voter »

Définitions du mot voter

Trésor de la Langue Française informatisé

VOTER, verbe

A. − Empl. intrans.
1. [Dans une élection, une délibération, etc.] Exprimer son opinion, son choix par un vote. Avoir le droit, être en âge de voter; on votera dimanche. S'il s'agissait de voter entre la monarchie et la république, nous aurions, sur 900 voix, 860 contre 40 (Stendhal, L. Leuwen, t. 3, 1835, p. 120).
En partic. Disposer du droit de vote. La femme doit-elle voter?Je veux bien que les femmes votent et je crois qu'elles voteront dès qu'elles s'aviseront de le désirer, mais je n'y vois pas d'utilité générale (Barrès, Cahiers, t. 8, 1910, p. 100).
2. Voter + compl. prép. ou déterm.
a) [Le compl. indique la manière de procéder]
Voter par ordre, par tête, voter par assis et levé; voter à scrutin secret, à main levée. Le président mit l'enquête aux voix; on vota par assis et levé, et il fut décidé que l'enquête aurait lieu (Dumas père, Monte-Cristo, t. 2, 1846, p. 391).V. tête I a 1 c ex. de Sieyès.
Fam. Voter blanc. Mettre dans l'urne un bulletin ne portant aucun nom ni aucune mention. Privilèges des dix mille Wallisiens et sept mille Tahitiens, autres citoyens français du Pacifique, heureux de trouver en Calédonie ce travail qu'ils n'ont pas chez eux et qui votent « blanc » par peur que les Canaques ne les renvoient dans leurs îles (Le Nouvel Observateur, 2 févr. 1981, p. 39, col. 2).Voter utile. Voter directement pour un candidat susceptible de l'emporter, pour que le vote soit efficace, sans tenir compte de ses convictions politiques profondes. J'ai voté sans illusion pour les écologistes au premier tour. Au second tour, je vote utile (Le Point, 21 mars 1977, p. 5, col. 2).
b) [Le compl. indique le choix exprimé par le vote]
Voter pour qqn/qqc., voter contre qqn/qqc.Émettre un vote favorable ou défavorable à quelqu'un, à quelque chose. Voter pour le candidat de la majorité, de l'opposition; voter contre le gouvernement, un projet de loi. Il était si commode de pouvoir « voter marseillais »c'est-à-dire pour Defferreà Marseille aux municipales, et voter à droite aux législatives. Aujourd'hui, voter Defferre à Marseille, c'est voter pour la gauche à Paris, et pour les communistes à la mairie (Le Point, 30 oct. 1982, p. 43, col. 1).
Fam. [P. ell. de pour] Voter conservateur; voter socialiste; votez Dupont! Ma mère m'assure aujourd'hui qu'il votait radical et qu'elle le savait fort bien (Sartre, Mots, 1964, p. 146).On n'ira pas jusqu'à dire: je vote Untel, alors qu'il est aussi facile de dire: je vote pour Untel (Dupré1972).
Voter à.Donner son vote à. Voter à droite, à gauche, au centre. V. supra ex. du Nouvel Observateur, 30 oct. 1982, p. 43, col. 1.
3. RELIG., vx. [Dans une communauté relig.] Donner sa voix au chapitre. (Dict. xixeet xxes.).
4. Machine à voter. ,,Appareil automatique qui enregistre les votes`` (GDEL).
B. − Empl. trans.
1. Se prononcer par son vote en faveur de; décider, adopter par un vote majoritaire.
a) Voter qqc.Voter un impôt, un projet de loi, une motion; voter le budget, des crédits. Dans les « pays d'états », c'est-à-dire dans les provinces qui votaient elles-mêmes leurs contributions, les assemblées et les Parlements résistèrent (Bainville, Hist. Fr., t. 1, 1924, p. 297).V. confiance B 2 ex. de Joffre.
[P. méton. de l'obj.] Voter un tronçon de route. ,,Voter les crédits nécessaires à la construction d'un tronçon de route`` (Rob. 1985).
b) Voter qqc. à qqn.Les Assemblées feraient mieux de ne pas nous voter tant d'habits, d'argent, de munitions, et de nous en donner (Balzac, Chouans, 1829, p. 35).
c) Voter que.Ce n'est pas par hasard que les massacres du 2 septembre (...) eurent lieu le jour même où se réunissaient les électeurs parisiens du second degré, et après que, le 30 août, la Législative eut voté que le Conseil de la Commune devait se soumettre à la légalité (Bainville, Hist. Fr., t. 2, 1924, p. 72).
2. P. anal., fam. Décider ensemble, se prononcer d'un commun accord en faveur de quelque chose. Tous votèrent des remercîments et des félicitations à l'éminent directeur (Zola, Argent, 1891, p. 211).
REM.
Voteur, -euse, adj.,rare. Qui vote. V. drapeautique dér. s.v. drapeau ex.
Prononc. et Orth.: [vɔte], (il) vote [vɔt]. Att. ds Ac. dep. 1740. Étymol. et Hist. A. Intrans. 1. 1704 « exprimer son avis selon une forme définie par un droit d'élection ou de délibération » ici, au Parlement en Angleterre (Clarendon, Hist. des guerres civiles d'Angleterre, I, 341 ds Fonds Barbier), v. aussi Mod. Lang. R. t. 16 1921, p. 139; 1762 « id. » sans réf. limitée à l'Angleterre (Rousseau, Du Contrat social, éd. Bertrand de Jouvenel, p. 322); 2. 1835 p. ext. « être favorable (à), opiner, insister (pour) » (Stendhal, L. Leuwen, t. 2, p. 25). B. Trans. 1. 1756 « se prononcer par un vote en faveur de, décider par le vote » ici, au Parlement en Angleterre (Voltaire, Essay sur l'histoire générale et les mœurs, p. 149); 1789 « id. » en France voter le subside (Sieyès, Tiers état, p. 81); 2. 1827 p. ext. « être favorable à, décider » (Hugo, Cromw., p. 88). Empr. à l'angl.to vote d'abord « vouer, jurer » (1533) puis intrans. au sens A 1 (1552) et trans. au sens B 1 (1568), v. NED, soit formé sur le rad. du supin du lat. vovere « faire un vœu, promettre par un vœu, vouer », rad. de votum (v. vœu), soit empr. au lat. médiév. de même formation votare « vouer, consacrer à un saint » (Nierm.) et « faire vœu, s'engager » (Blaise Latin. Med. Aev.) corresp. au fr. voter d'usage eccl. (1680, Rich.: Voter. v.a. Terme qui est en usage parmi quelques Moines, & qui signifie donner sa viox [sic] pour quelque afaire qui regarde le Couvent, ou la Religion). Fréq. abs. littér.: 1 280. Fréq. rel. littér.: xixes.: a) 1 344, b) 2 032; xxes.: a) 2 615, b) 1 629. Bbg. Bonn. 1920, p. 165. − Gary-Prieur (M.-N.). Contribution à l'ét. de qq. règles sém. Thèse, Paris, 1979, pp. 625-626. − Spitzer (L.). Frz. voter socialiste. Neuphilol. Mitt. 1938, t. 39, pp. 73-81.

Wiktionnaire

Verbe

voter \vɔ.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Exprimer son choix, sa préférence lors d’une votation.
    • Et ce fut pour lui tout à coup une découverte incroyable ; il comprit […] que nulle part au monde il ne restait d’endroit où un Smallways pourrait orgueilleusement lever la tête, voter pour la guerre ou pour une politique étrangère énergique et intransigeante, et demeurer en sécurité, loin de ces atroces conséquences de son vote. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 240 de l’éd. de 1921)
    • Si l'on organisait, en 1930, un plébiscite pour demander aux Alsaciens s'ils veulent redevenir Allemands, les neuf dixièmes voteraient négativement. — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
    • Nous avons cherché à savoir pourquoi un peuple réputé rebelle vote à 64% pour Jacques Chirac. — (Erik Empatz, La Corse démasquée, dans Les dossiers du Canard enchaîné, n° 60, p.5, juillet 1996)
    • En passant, Baudrillard associe les décadents ayant voté Non à la Constitution européenne aux banlieusards qui niquent leur mère. — (Michel Onfray, La lueur des orages désirés, chap. 7 : Racaille, Kärcher et philosophie, éd. Grasset, 2007)
    • Les gens qui votaient à droite pensaient que l'on pouvait remplacer les sandwichs américains par du pain dur, car la vie aussi l'est (dure) et que l'éducation se doit de pratiquer l'exemplarité. — (Paul Fustier, Éducation spécialisée : repères pour des pratiques, Éditions Dunod, 2013, p. 158)
  2. (Transitif) Adopter par un vote.
    • Finalement, on vota une loi d’amnistie pour déclarer qu'on ne voulait plus entendre parler de toutes ces vétilles. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap.VI, La moralité de la violence, 1908, p.278)
    • Les grévistes ont voté la poursuite du mouvement. - On vote à chaque session le budget de l’année.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VOTER. v. intr.
Donner sa voix, son suffrage dans une élection, dans une délibération. Il n'a pas voulu voter. Je vote comme vous. Voter par assis et levé. Voter à main levée. Voter au scrutin secret. J'ai voté pour lui.

VOTER s'emploie aussi comme verbe transitif et signifie Adopter par un vote. Voter une loi, un impôt. On vote à chaque session le budget de l'année. Voter des remerciements à quelqu'un. Le participe passé

VOTÉ s'emploie adjectivement. Une loi votée par les deux Chambres.

Littré (1872-1877)

VOTER (vo-té) v. n.
  • 1Autrefois, voter était employé dans les couvents, et signifiait donner sa voix au chapitre.

    Plus tard, quelques historiens s'en servirent en parlant des affaires d'Angleterre ou à l'imitation des affaires d'Angleterre, pour signifier donner sa voix dans une assemblée. La manière de donner son avis dans le concile, ce qu'on appelle autrement voter, Hist. du concile de Trente, de Fra Paolo, trad. de le Courayer (1736), t. I, p. 239. Ils [les membres du parlement sous Charles Ier] votèrent que la fameuse loi Habeas corpus, la gardienne de la liberté, ne devait jamais recevoir d'atteinte, Voltaire, Mœurs, 179.

    C'est de là qu'il a passé dans l'usage actuel avec le sens de donner sa voix, son suffrage dans une élection, une délibération. Nelbroun pour le ministre a voté quelquefois, Delavigne, Popularité, I, 2. J'écoutais les raisons sans penser aux personnes, Et votais pour les lois quand je les trouvais bonnes, Delavigne, ib. Oui, mon cher ; c'est la plaie du système représentatif que cette foule de députés qui veulent penser par eux-mêmes, voter, comme ils disent, en connaissance de cause, Reybaud, Jér. Paturot, II, 20.

  • 2 V. a. Exprimer, au moyen du vote, son consentement à. Voter une loi, le budget. Voter une adresse, des remercîments.

    Dans le langage général, voter des remercîments, se dit sans qu'il y ait aucune espèce de vote. Je commencerai par voter des remercîments au traducteur, Destutt-Tracy, Instit. Mém. sc. mor. et pol. t. IV, p. 544.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Encyclopédie, 1re édition (1751)

VOTER, v. n. (Gram. & Jurispr.) terme usité dans quelques ordres & communautés, pour dire donner son vœu, ou plutôt son suffrage, pour quelque délibération. Voyez Delibération, Suffrage, Voix. (A)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « voter »

Vote.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

De l’anglais to vote (« vouer »). L’anglais a pu former ce verbe sur le latin votum (« vœu ») ou l’emprunter au latin médiéval votare (« vouer »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « voter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
voter vɔte

Citations contenant le mot « voter »

  • On aimerait voter pour le meilleur mais... il ne fait jamais partie des candidats ! De Kin Hubbard
  • Il faut voter avec son intelligence et non avec ses tripes. De Jacques Chirac / Le Monde - 20 Mai 1984
  • Le communisme, c’est cette forme de démocratie où, périodiquement, les citoyens ont le droit d’aller voter oui. De Anonyme
  • Electeur. Personne qui apprécie le distingué privilège de voter pour l'homme du choix d'un autre homme. De Ambrose Bierce / Le dictionnaire du Diable
  • Plus personne, ou presque, ne pense que voter peut changer significativement sa condition, a fortiori celle du monde. De Jacques Attali / La Voie humaine
  • Comme le paysan aime à voir une vache avant de l'acheter, l'électeur aime à connaître celui pour qui il va voter. De M. Legaret
  • Aller à la messe quand on est dépressif, c’est comme aller voter quand on est communiste, ça ne sert à rien. De Christophe Alévêque / L’Européen - 1998
  • Si les gouvernements en place continuent de penser qu’abaisser l’âge de voter peut leur être favorable, on verra bientôt les électeurs aller aux urnes avant qu’ils ne sachent marcher. De Jean Delacour
  • Quand je serai grand, je ne lirai pas le journal, je ne m'intéresserai pas aux grands problèmes et je n'irai pas voter. Comme ça, je pourrai me plaindre de ne pas être représenté par le gouvernement. De Bill Watterson / Calvin et Hobbes - Complètement surbookés !
  • Aujourd’hui, je sais que, pour provoquer un véritable changement, notamment pour tout ce qui relève des droits des femmes, il faut faire voter des lois, lancer des initiatives et donc prendre en compte la politique. De Angelina Jolie / Paris Match, 31 décembre 2014
  • Un référendum c’est une excitation nationale où on met tout dans le pot. On pose une question, les gens s’en posent d’autres et viennent voter en fonction de raisons qui n’ont plus rien à voir avec la question. De Michel Rocard / Entretien avec Karl Zéro
  • Une femme qui vote une loi en faveur du divorce est semblable à une dinde qui voterait pour Noël. De Alice Glynn
  • Faute de majorité, le Conseil n’a pas pu voter son budget. La préfecture et la Chambre régionale des comptes vont prendre le relais. SudOuest.fr, A Lussac, un budget impossible à voter
  • De son côté, Nicolas Alaris a critiqué la manière de travailler du conseil municipal : "Ce sont les manière de travailler à la hussarde qui empêchent la démocratie de vivre", a-t-il déclaré, dénonçant des "appels à voter des délibérations sans aucune préparation". Concernant le budget, les questions ont été nombreuses y compris sur les dépenses occasionnées au cours de la pandémie et les aides perçues durant cette crises. Nicolas Alaris a également demandé des précisions sur le CCAS et sur  les dépenses engagées et d'éventuelles dotations supplémentaires. Corse Matin, Sartène : L'opposition de gauche critique le budget et fait voter une motion sur les tests | Corse Matin
  • À partir d'aujourd'hui, il lui reste cent jours. Soit un peu plus de trois mois pour faire oublier sa gestion désastreuse du Covid-19, qui lui a valu des critiques jusque dans son propre camp, alors que plus de 140.000 personnes sont mortes aux États-Unis depuis le début de la pandémie. Trois mois pour remonter dans les sondages, alors que 49,9% des Américains se déclarent prêts à voter pour le démocrate Joe Biden, contre 42% pour lui-même, selon le site Fivethirtyeight.com, qui compile les enquêtes disponibles. C'est peu de dire que Donald Trump traverse une mauvaise passe. Et si un sujet courrouce particulièrement le président sortant, en ces temps mouvementés, c'est bien le vote par correspondance que de plus en plus d'États envisagent de mettre en place si l'épidémie se poursuit. lejdd.fr, Pourquoi Donald Trump veut empêcher les Américains de voter par correspondance
  • (NEW YORK) Jeudi dernier, au milieu de son oraison funèbre pour John Lewis, héros du mouvement des droits civiques, Barack Obama s’est mis à énumérer les moyens utilisés par « ceux qui sont au pouvoir » pour décourager les gens d’aller voter. À la fin de sa liste, il a dénoncé « le travail de sape contre le Service postal à l’approche d’une élection qui dépendra du vote par correspondance afin que les gens ne tombent pas malades ». La Presse, Décryptage: le vrai danger du vote par correspondance
  • C'est sous le signe de l'amitié que plusieurs personnalités américaines se sont réunies afin d'encourager chacun à aller voter et à s'enregistrer sur les listes électorales. , Les stars américaines exhortent les citoyens à voter
  • Est-ce pour énerver ses opposants, mobiliser ses troupes ou rêver tout haut à un moment où les sondages le donnent perdant ? Donald Trump a posé jeudi la question d'un report de l'élection présidentielle, prévue le 3 novembre. « Avec le vote par correspondance universel (« mail-in voting », NDLR) (et non le vote par correspondance (« absentee voting », NDLR), ce qui est une bonne chose), 2020 sera l'élection la plus INEXACTE ET FRAUDULEUSE de l'histoire. Ce sera très embarrassant pour les Etats-Unis. Retarder l'élection jusqu'à ce que les gens puissent voter correctement, en toute sécurité et sans risque ??? », a-t-il tweeté. Les Echos, Donald Trump attise les tensions en caressant l'idée d'un report de l'élection | Les Echos

Images d'illustration du mot « voter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « voter »

Langue Traduction
Anglais vote
Espagnol votar
Italien votazione
Allemand abstimmung
Chinois 投票
Arabe تصويت
Portugais voto
Russe голос
Japonais 投票
Basque boto
Corse vota
Source : Google Translate API

Synonymes de « voter »

Source : synonymes de voter sur lebonsynonyme.fr
Partager