Volter : définition de volter


Volter : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

VOLTER, verbe intrans.

A. − SPORTS
1. ÉQUIT. [Le suj. désigne un cavalier ou sa monture] Exécuter une volte. Il enleva son cheval, tira son sabre et poussa un cri assez sauvage (...). Il volta le plus court possible pour revenir à la charge (Giono, Bonheur fou, 1957, p. 375).
[Dans une tournure factitive] Brusquement il fit volter son cheval, le mit au galop (Druon, Poisons couronne, 1956, p. 190).
2. ESCR. ,,Changer de place pour esquiver les coups de l'adversaire`` (Mots rares 1965; dict. xixeet xxes.).
B. − P. ext. [Le suj. désigne un être animé] Se retourner, effectuer une volte-face. Il sursauta avec violence, bondit ainsi qu'un chevreuil surpris (...). Il se jeta de côté, volta pour prendre sa course (Genevoix, Raboliot, 1925, p. 102).
P. anal. [Le suj. désigne une chose très légère] Être soulevé, se déplacer çà et là au gré du vent. Synon. voleter, voltiger.Les feuilles tombées (...) se mirent à bruire, à volter dans une ronde un peu hésitante (La Varende, Valse Sibélius, 1953, p. 138).
Prononc. et Orth.: [vɔlte], (il) volte [vɔlt]. Étymol. et Hist. 1. 1440-60 « faire demi-tour » ici, à l'impér. (Ch. D'Orléans, Rondeaux, CLXXVII, 5 ds Poésies, éd. P. Champion, p. 392); 2. 1540 au fig. voulter (de son costé) « tourner » (doc. ds E. Charrière, Négociations de la France dans le Levant, t. 1, p. 451); 1543 [date de l'éd.] au propre (G. de Selve, trad. Plutarque, Timoléon, 102 vods Hug.); 3. spéc. équit. a) α) 1536 trans. volter son cheval (L. de Carles, De la royne d'Angleterre [ms. B. N. fr. 12795] ds G. Ascoli, La Grande-Bretagne devant l'opinion française, Paris, 1927, p. 247); β) 1547 intrans. (J. Martin, Architecture, trad. de Vitruve, foCII ro: Peridromides sont proprement voyes faictes en rond [...] où l'on apprend les chevaulx à volter); b) 1704 escr. (Trév.). Empr. à l'ital.voltare « changer de direction » (dep. 1300-13, Dante), « se tourner ou tourner une partie du corps » (dep. 1348-53, Boccace; v. Cort.-Zolli), issu d'un lat. vulg. *vol(vi)tare, itér. du class. volvere « tourner ». Fréq. abs. littér.: 15. Bbg. Hope 1971, p. 52.

Volter : définition du Wiktionnaire

Verbe

volter \vɔl.te\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Manufacture) (Vieilli) Tortiller, rouler.
  2. (Équitation) Exécuter une volte.
    • Le général qui allait commander le défilé fit volter son cheval et contempla la parfaite immobilité de ces troupes, dont les alignements se prolongeaient très loin, dans l’avenue aux cinq allées. — (Roger Vercel, Capitaine Conan, Albin Michel, 1934, collection Le Livre de Poche, page 33)
    • Quand nous avons eu notre première algarade, je pouvais très bien recevoir un coup de pointe par-derrière ; les dragons ne plaisantaient pas. Si j’avais pu le craindre, j’aurais été obligé, pour y parer, de faire volter mon cheval d’une façon qui manque d’élégance. — (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 389)
    • Il fallait éclaircir le mystère ; ils remontèrent rapidement en selle et firent volter leurs méhara, puis les poussèrent au grand trot. — (Roger Frison-Roche, Le rendez-vous d’Essendilène, 1954, chapitre XXVIII)
    • Or, sitôt qu’il vit dissipé tout danger, le chevalier aux armes vermeilles fit volter vivement son cheval et s’enfonça au plus épais des bois, comme quelqu’un qui refuse d’être suivi. — (Jean Markale, Galaad et le roi pêcheur, 1995, chapitre III)
  3. (Escrime) Changer de place pour éviter les coups de son adversaire.
  4. Tourner.
    • Ils avaient dû lui coûter quelques sacrifices pour qu’elle en joue comme je la voyais le faire, perdant pas une occasion de sauter du paddock et de draguer au travers de la chambre, en faisant volter, comme une danseuse son tutu, la combinaison qu’elle avait remise. — (Albert Simonin, Le cave se rebiffe, Série noire, 1954, page 192)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Volter : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VOLTER. v. intr.
T. de Manège. Exécuter une volte. En termes d'Escrime, il signifie Changer de place pour éviter les coups de son adversaire.

Volter : définition du Littré (1872-1877)

VOLTER (vol-té) v. n.
  • 1 Terme d'escrime. Changer de place pour éviter les coups de l'adversaire.
  • 2Ancien terme de marine. Changer de route. Les autres patrons [de navires] l'imitèrent, à gauche comme lui voltèrent, Scarron, Virg. III.
  • 3 Par extension. Faire des pas, des démarches. M. de Montfort, de très mauvaise humeur d'être obligé de volter pour arranger cette affaire, Silvestre à Desfriches, 4 avril 1763, dans J. DUMESNIL, Hist. des amateurs franç., t. III, p. 166.

    Il se conjugue avec l'auxiliaire avoir.

HISTORIQUE

XVIe s. Soit que poulain rebelle Ne veuille point tourner, ou soit que façonné Tu le faces volter d'un peuple environné, Ronsard, 856.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « volter »

Étymologie de volter - Littré

Volte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de volter - Wiktionnaire

De l’italien voltare (« tourner, se tourner ») → voir volte et voluter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « volter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
volter vɔlte play_arrow

Conjugaison du verbe « volter »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe volter

Citations contenant le mot « volter »

  • Intel confirme que les processeurs Core de 6e à la 10e génération sont concernés, ainsi que les Xeon E3 v5, v6, E-2100 et E-2200. Un correctif désactivant la possibilité de sous-volter le processeur a été proposé aux fabricants de cartes mères, qui doivent encore le proposer aux clients afin qu’ils puissent l’installer.  , Plundervolt : nouvelle faille dans des CPU Intel, avec escalade des privilèges et/ou fuite de données - Next INpact
  • Dominic Raab s'est dit "absolument sûr" de l'implication des autorités russes dans les cyberattaques visant à volter des recherches sur un vaccin contre le coronavirus. , Cyberattaques des recherches vaccin : le Royaume-Uni "absolument sûr" de l'implication de Moscou

Images d'illustration du mot « volter »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « volter »

Langue Traduction
Corse mosca
Basque hegan
Japonais 飛ぶ
Russe летать
Portugais voar
Arabe يطير
Chinois
Allemand fliege
Italien volare
Espagnol volar
Anglais fly
Source : Google Translate API

Synonymes de « volter »

Source : synonymes de volter sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires