Voltiger : définition de voltiger


Voltiger : définition du Wiktionnaire

Verbe

voltiger \vɔl.ti.ʒe\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Voler à petites et fréquentes reprises, sans aucune direction déterminée.
    • Les abeilles, les papillons voltigent de fleur en fleur.
    • Un papillon qui voltige autour d’une lumière.
    • Cet oiseau voltigeait autour du nid.
  2. (Figuré) Aller çà et là, en parlant de certaines choses légères que le vent soulève.
    • La neige en cristaux fins tombe en voltigeant comme une immense nuée de moustiques. — (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Des cheveux, un étendard, un voile qui voltigent au gré du vent.
  3. (Figuré) Aller çà et là sans se fixer.
    • Le fanon musculeux ballottait de droite et de gauche […], tandis que la queue vigilante voltigeait sans relâche alentour de leurs cuisses et de leurs flancs, chassant les taons assoiffés de sang et les mouches importunes. — (Louis Pergaud, Un satyre, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Il ne fait que voltiger. — Voltiger d’objet en objet. — Voltiger de belle en belle.
  4. (Figuré) Être éjecté violemment.
    • Mes lunettes avaient depuis longtemps voltigé. Ma myopie renforçait encore l'impression d'irréel, de cauchemar que je ressentais et contre laquelle je m'efforçais de lutter, […]. — (Henri Alleg, La Question, 1957)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Voltiger : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

VOLTIGER. v. intr.
Voler à petites et fréquentes reprises, sans aucune direction déterminée. Les abeilles, les papillons voltigent de fleur en fleur. Un papillon qui voltige autour d'une lumière. Cet oiseau voltigeait autour du nid. Il se dit, figurément, de Certaines choses légères que le vent soulève et fait aller çà et là. Des cheveux, un étendard, un voile qui voltigent au gré du vent. Il signifie aussi figurément Aller çà et là sans se fixer. Il ne fait que voltiger. Voltiger d'objet en objet. Voltiger de belle en belle.

Voltiger : définition du Littré (1872-1877)

VOLTIGER (vol-ti-jé. Le g prend un e devant a et o : voltigeant, voltigeons) v. n.
  • 1Faire des exercices pour s'accoutumer à monter à cheval sans étriers. Luttait, sautait et voltigeait, Jouait à la paume, nageait, Scarron, Virg. VII. Les exercices athlétiques leur tenaient lieu de ce qu'est à l'égard de notre noblesse la danse, l'art de faire des armes, de voltiger, de monter à cheval, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. v, p. 53, dans POUGENS.

    Se dit aussi de l'action de sauter sur le cheval soit en place, soit au trot, soit au galop.

  • 2Faire des tours de souplesse et de force sur une voltige.
  • 3Courir à cheval çà et là. Ce général [Philopémen], voltigeant dans les intervalles de l'infanterie, encouragea ses gens en peu de paroles, mais très fortes, Rollin, Hist. anc. Œuv. t. VIII, p. 171, dans POUGENS. La route était pénible ; et des corps de Russes voltigeant dans ces quartiers rendaient la marche dangereuse, Voltaire, Russie, I, 17. Il [Napoléon à Moscou] se plaignit bientôt de ce qu'une guerre irritante de partisans voltigeait autour de lui, Ségur, Hist. de Nap. VIII, 10.
  • 4Par confusion de radical et comme si voltiger venait de voler, voler à petites et fréquentes reprises sans direction déterminée. Il remarque [dans les enfers] les ombres légères qui voltigent autour de lui, Fénelon, Tél. XVIII. Vous souvenez-vous d'avoir vu un merle qui voltigeait dans la chambre ? Voltaire, Princ. de Babylone, 4. Elles [les alouettes pipi] fréquentent les bruyères et les plaines, et voltigent plutôt qu'elles ne volent ; car elles ne s'élèvent jamais beaucoup, Buffon, Ois. t. IX, p. 57.

    Fig. Les B, les F voltigeaient sur son bec ; Les jeunes sœurs crurent qu'il parlait grec, Gresset, Ver-vert, IV.

  • 5 Par extension, flotter au gré des vents. Des voiles, des cheveux, des étendards qui voltigent.

    Fig. Comme les pensées noires voltigent assez dans ces bois ici, j'ai voulu être en peine de vous, Sévigné, 8 déc. 1675. Comme un éclair, la flatteuse espérance Brille à mes yeux et semble voltiger, Marmontel, Fausse mag. sc. 11.

  • 6 Fig. Être inconstant et léger. Voltiger de belle en belle. Mais l'homme, sans arrêt dans sa course insensée, Voltige incessamment de pensée en pensée, Boileau, Sat. VIII.
  • 7 Fig. Ne pas s'arrêter sur. Nous voltigeons sur d'autres livres, nous avons un peu retâté de l'Abbadie, Sévigné, 23 nov. 1689. M. Jurieu rappelle ici [à propos de la bigamie du landgrave de Hesse] tout son esprit pour excuser les réformés le mieux qu'il peut ; et lui qui ne fait que courir ou, pour mieux dire, voltiger sur les autres variations des protestants, prend un soin particulier de défendre celle-ci, Bossuet, 4° avert. 2. L'esprit ne fait que voltiger sur les matières, il n'en prend que la fleur, Boissy, Franç. à Lond. 16.

HISTORIQUE

XVIe s. Chacun doit reputer à son endroit que son estat lui est comme une station assignée de Dieu, à ce qu'il ne voltige et circuisse çà et là inconsiderement tout le cours de la vie, Calvin, Inst. 567. Voltigeant de branche en branche, Yver, p. 626. Le fils d'un gentilhomme, lequel sçauroit bien picquer et voltiger un cheval, et courir la bague, Paré, Introd. 27. Lesquelz, en chevauchant et voltigeant parmy la plaine, remuerent les monceaux de sable jusques au fond, Amyot, Crassus, 47. [Gargantua] montoyt sur un coursier… le faisoyt voultiger en l'aer…, Rabelais, I, 23. Et voir de ma maison la flame voltiger Dessur ma cheminée, et jamais n'en bouger, Ronsard, Bocage royal, 1re part. Dial. entre les muses. Le dancer, le voltiger, Montaigne, II, 64.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Voltiger : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

VOLTIGER, en termes de Manége, c’est faire les exercices sur le cheval de bois, pour apprendre à monter à cheval, & à descendre légerement, ou à faire divers tours qui montrent l’agilité & la dextérité du cavalier. Il y a des maîtres à voltiger qui montrent cet exercice.

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Voltiger : définitions subjectives sur Dicopedia

Dicopedia est un dictionnaire participatif où n'importe qui peut partager sa propre définition des mots de la langue française. L'intérêt de cette initiative est de proposer des définitions subjectives et très diverses, selon l'expérience de chacun. Nous ajouterons dans cette section les définitions de « voltiger » les plus populaires.

✍️

Étymologie de « voltiger »

Étymologie de voltiger - Littré

Ital. volteggiare, de volta, volte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de voltiger - Wiktionnaire

(XVIe siècle) De l’italien volteggiare (« voleter, aller de ça, de lá »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « voltiger »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
voltiger vɔltiʒe play_arrow

Conjugaison du verbe « voltiger »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe voltiger

Citations contenant le mot « voltiger »

  • Bienvenue à bord d’un étrange bateau, ballottés par une musique entraînante. Au bord du naufrage, il est interdit de s’arrêter : plutôt virevolter, tourbillonner, voltiger pour se sentir vivants et nous entraîner dans un tourbillon de poésie, de légèreté et d’humour. , De l'électro pour commencer les rendez-vous de l'été à Flers | L'Orne Combattante
  • En ce tout début juillet, Denneville est encore endormie. La boulangerie, les commerces et l'office de tourisme n'ont pas encore ouvert, les rues vides laissent le sable voltiger sur le goudron, et seuls quelques... lamanchelibre.fr, Cotentin. Denneville, paradis des familles et des chars à voile
  • La vocation de l'homme est de prendre racine comme le chêne et non de voltiger comme le papillon. De Emile Baas

Traductions du mot « voltiger »

Langue Traduction
Corse flit
Basque flit
Japonais フリット
Russe флит
Portugais esvoaçar
Arabe تقليب
Chinois 掠过
Allemand huschen
Italien svolazzare
Espagnol revolotear
Anglais flit
Source : Google Translate API

Synonymes de « voltiger »

Source : synonymes de voltiger sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires